Restauration d'une épave de Lebel

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Mer 18 Juil - 10:18

Bonjour,

Pour commencer, je voudrais m'expliquer un peu sur ma démarche. Je ne suis ni chasseur ni affilié à un club de tir. Les armes à feu anciennes m'interressent uniquement pour leur côté Histoire. Ca faisait des années que je lorgnais ce genre d'objets chez les brocs sans jamais faire la démarche d'en acquérir. Mais il y a qques semaines, et pour la première fois, j'ai acheté sur Natura (60€) ceci :



Crosse brisée et brûlée. Je l'ai donc refaite et procédé à un bon nettoyage du métal :



Les chiens claquent une fois sur deux clown . J'ai utilisé de l'acajou pour la crosse. Est-ce une hérésie?
En passant, qqu'un aurait-il une idée de l'origine et de l'usage que l'on faisait de ce pistolet, sachant que la seule inscription que j'y ai trouvée pour l'identifier c'est celle-ci :



Le Lebel : payé 250€ + port sur Natura. Il me semble que c'est cher payé ??



On ne voit pas grand chose, désolé, sinon que c'est une épave.
Aujourd'hui j'en suis là :



Le métal est très attaqué par la rouille, mais la culasse, plus épargnée, fonctionne. Pour le bois j'ai utilisé du hêtre, ce qui me semble correct. La baïonnette, je l'ai acheté en plus (28€ + port). Bien rouillée elle aussi.
Auriez-vous une idée de l'âge de ce fusil, des infos sur son histoire : 







Pour l'instant je vais m'arrêter là avec mes questions.
Merci à vous.


Dernière édition par T.Jiel le Mer 18 Juil - 13:09, édité 2 fois
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  oxi81 le Mer 18 Juil - 10:31

Pour le pistolet, c'est un pistolet à percussion, dit "à coffre" à cause de sa forme, à deux canons en table. 
C'est une arme purement civile, pour la défense personnelle utilisée au XIX° siècle. Portée dans la poche, un sac à main ou même une des bottes, il servait à se défendre contre une éventuelle agression.
Je ne connais pas le poinçon du fabricant mais ça doit pouvoir se trouver sur le net.
La crosse en acajou n'est pas une hérésie car à cette époque tout un tas d'essences de bois ou même de l'ivoire était utilisés pour façonner les crosses.

Pour le Lebel, à mon avis, vu l'état , oui 250€ c'est cher payé et c'est presque dommage d'avoir refait d'aussi belles pièces en bois pour cette épave dont l'usage le plus rationnel serait de devenir tuteur à plant de tomate.

D'ailleurs, à ce propos, ce sont de jolis travaux sur bois tant pour le pistolet que le fusil. Nécessitant de bons outils.
Tu es un menuisier ou ébéniste professionnel?

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 6341
Age : 56
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  moblot70 le Mer 18 Juil - 11:30

Bonjour.

Poinçons sur le pistolet = banc d'épreuve de Paris.

P.A.
avatar
moblot70
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 131
Age : 68
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Lestat le Mer 18 Juil - 12:01

250 euros, oui c'est cher payé. J'en ai donné un fagot de 10 dans le mème état il n'y à pas longtemps, je n'ai mème pas cherché à les vendre cela aurait été peine perdue. Une feraille de fouille comme celle-ci, ça vaut 15 euros à tout casser.

Bref, maintenant que c'est fait, tes bois sont pas mal du tout. Cependant, les bois de Lebel étaient en noyer, pas en hêtre, le rendu ne sera pas le mème.

Si je peux donner un avis : utilise ton argent uniquement pour les belles pièces, les armes de fouilles, remontée, incomplète, bouffées etc... n'ont pas de réelle valeur, et sont très difficiles à revendre. Là, tu as dépensé un budget de 300 euros, avec lequel tu aurais pu acheter un beau fusil neutra par exemple, dans 2 pièces sans valeur ni grand intérêt, et c'est dommage. C'est aussi 300 euros de perdu.

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Recherche tout accessoires pour FM chauchat et mitrailleuses hotchkiss 1914 / St Etienne 1907
avatar
Lestat
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1198
Age : 31
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Pâtre le Mer 18 Juil - 12:06

salut

Étonnant! Il semble n’être pas modifié "93"!
...

...

Eh! super boulot, sur les bois!
(Bon, être ébéniste, ça doit aider un peu! Wink )
Les cotes, & dimensions, pour le Lebel, tu as fait comment Question 



------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens


feder504 (au début du XXI°siècle) a écrit: ...
Le sage a dit :"sans le pinaillage, il n'est point de collection, mais un amas !"
avatar
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2777
Age : 47
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Mer 18 Juil - 12:18

Merci à vous. Voilà des points éclaircis. Oui, OK, j'ai déconné. Vous me cassez la baraque, mais je comprends que vous serez plus d'un à être écœurés. Concernant le bois de crosse du Lebel, j'ai volontairement opté pour le hêtre, car je me souviens avoir lu que si les premiers Lebel utilisés au début de 1914/18 étaient en noyer, les suivants tout au long de ce conflit meurtrier furent équipés de bois de hêtre, beaucoup moins cher.
Bon, maintenant que c'est fait, je ne vais surtout pas donner mon trésor à Mme Tiji pour ses pieds de tomates. Tant pis, j'assume. D'autant que j'ai grand plaisir à bricoler cette épave.
Autrement, oui, je suis artisan ébéniste. Çà aide!  Wink
Comme je disais je n'y connaissais rien avant cette aventure. Pour les gabarits, et n'ayant pas de modèle sous la main, j'avoue que ça reste certainement approximatif. J'avais la longueur de la carcasse, alors j'ai recherché des photos de Lebel et déduis des dimensions en appliquant la vieille méthode de la règle de 3 avec les dimensions relevées à la fois sur les photos et sur mon épave. Ensuite j'ai imprimé à la bonne dimension et découpé les gabarits papier. Scie à ruban, ciseau et rabot, ponçage à l'orbitale au grain 150. Je me suis d'ailleurs planté sur la longueur du bois sous le canon; il est un peu court (2 cm, est-ce grave?), au vu des traces des grenadières sur le canon.

Des infos sur son âge et sur les marquages encore existant (blanchis à la craie)?


oxi81 a écrit:Pour le pistolet, c'est un pistolet à percussion, dit "à coffre" à cause de sa forme, à deux canons en table. 

Je ne pige pas le lien que tu fais entre "coffre" et "forme"...


Dernière édition par T.Jiel le Mer 18 Juil - 15:53, édité 3 fois
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  moblot70 le Mer 18 Juil - 12:29

avatar
moblot70
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 131
Age : 68
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  oxi81 le Mer 18 Juil - 12:35

T.Jiel a écrit:

oxi81 a écrit:Pour le pistolet, c'est un pistolet à percussion, dit "à coffre" à cause de sa forme, à deux canons en table. 

Je ne pige pas le lien que tu fais entre "coffre" et "forme"...



On disait "coffre" à cause de la forme carrée de la culasse, contrairement aux armes plus conventionnelle où cette culasse était cylindrique.  Wink

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 6341
Age : 56
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Mer 18 Juil - 12:37

Merci à toi, moblot. Oui j'avais déjà étudié cette page sur Wiki. Mais le langage spécialisé utilisé, que j'ai un peu de mal à décrypter, ne m'a pas appris grand chose sur son âge. L'histoire de ce fusil n'est pas simple, au vu de toutes les modifs dont il a fait l'objet...


Dernière édition par T.Jiel le Mer 18 Juil - 12:42, édité 1 fois
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Mer 18 Juil - 12:38

oxi81 a écrit:
T.Jiel a écrit:

oxi81 a écrit:Pour le pistolet, c'est un pistolet à percussion, dit "à coffre" à cause de sa forme, à deux canons en table. 

Je ne pige pas le lien que tu fais entre "coffre" et "forme"...



On disait "coffre" à cause de la forme carrée de la culasse, contrairement aux armes plus conventionnelle où cette culasse était cylindrique.  Wink
Merci oxi, je m'endormirai moins bête ce soir.
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  ANDY34 le Mer 18 Juil - 13:01

Bonjour à tous
T Jiel, je partage les idées avancées par les collègues sur les prix...
Par contre, comme je l'avais pressentit lors de ma réponse à ta présentation, et bien BRAVO ...Je te félicite sur le travail des bois... 

ANDY34
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 837
Age : 57
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Piotr Szut le Mer 18 Juil - 17:16

Bravo, c'est vite dit. Il y a bien longtemps que les américains ont inventé le principe sur des épaves plus amochées que les tiennes et pour un résultat tout aussi bon :



Bon, je sors, désolé mais c'était trop tentant  Embarassed

Paul.
avatar
Piotr Szut
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 230
Age : 64
Localisation : nord Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  moblot70 le Mer 18 Juil - 17:54

Un beau col roulé pour "CENSURE"
avatar
moblot70
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 131
Age : 68
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Mer 18 Juil - 18:46

C'est bien, pas de problème. Ici ça déconne aussi et c'est sympa.
Je reviens sur le bois du fusil. Hêtre ou ne pas hêtre? That is the question comme disait je ne sais plus quelle célébrité. Si vous me confirmez qu'il s'agit d'une authentique première fabrication, une qui (allez, rêvons), aurait fait 1914/15, du coup, c'est décidé, je remplace le hêtre par du noyer (j'ai déjà débité les bouts de bois). D'autant que la partie bois du canon que j'ai refaite est trop courte...
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  oxi81 le Mer 18 Juil - 19:31

Normalement, les Lebel 1886 portent la date inscrite en clair sur le dessus du canon (entre la boite de culasse et la hausse)

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 6341
Age : 56
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Mer 18 Juil - 21:26

Bingo, oxi!! salut  J'ai trouvé ceci :





Alors, doc, c'est grave?
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  oxi81 le Mer 18 Juil - 21:44

Grave? Non  Very Happy
Il est daté 1890 et MAS pour Manufacture d'armes de St Etienne.
La voilà ta date de fabrication  Wink

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 6341
Age : 56
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Baccardi le Mer 18 Juil - 21:47

Je trouve la démarche intellectuelle et manuelle tout à fait fascinante

Voilà un "passionné" à sa manière qui ne connaît rien aux armes et leur redonne une forme de vie. Quant au travail manuel, muni de deux mains gauches, je bave.

Je me régale

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 11745
Age : 53
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Verchère le Jeu 19 Juil - 3:43

Superbe travail, pour ces bois !
Il me semble tout de même que sur les Lebel les crosses en hêtre sont rares, voire inexistantes ; du hêtre on en trouve plutôt sur les crosses de mousquetons refaites tardivement pour réparation d'armes en service, dans les années 30 voire même après la guerre de 40 ?
On a ici quelques spécialistes qui devraient savoir...

Relativement aux cotes, j'ai réuni tout ce que j'ai trouvé sur un site libre d'accès proposant des PDF comme les "Instructions sur les armes en service" (qui en seconde partie renferment les consignes de réparation des armes, à l'usage des armuriers régimentaires).
Et un "Dossier de documents relatifs aux Lebel et Berthier (armes et munitions)", contenant entre autres les tables de construction du Lebel, document du plus grand intérêt pour refaire des pièces, mais où les cotes sont malheureusement peu lisibles.


Un peu plus bas dans ce dossier, la crosse à l'échelle 1/1, sur 4 pages imprimables, à assembler pour former un gabarit. J'ai commencé à déchiffrer les cotes qui peuvent l'être, mais ça n'avance pas vite. Reste qu'on voit bien le mode de traçage des divers arrondis, mais en réalisation unitaire ces informations ne sont pas toutes exploitables.
Je n'ai rien trouvé sur le mode de fabrication des bois à l'époque, mais il est très vraisemblable que c'était fait sur des machines à copier, avec une machine équipée et réglée pour chaque opération, comme c'était c'était le cas pour les pièces en acier (là, il y a un peu plus d'informations).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7057
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Jipé 87 le Jeu 19 Juil - 7:15

Bonjour,
Le poinçon, sur ton pistolet, est bien, comme dit Moblot70, celui du banc d'épreuves de Paris, mais, plus précisément, celui utilisé entre 1810 et 1879.


------------------------

avatar
Jipé 87
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 309
Age : 68
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  T.Jiel le Jeu 19 Juil - 7:37

Merci oxi ! Wouah j'aurais donc le bol dans mon malheur d'être tombé sur un authentique 1890. Du coup là, il me faut refaire les bois en noyer, ça ne se discute plus Embarassed . Avec les plans de Verchère (merci à toi, précieux documents! Je n'avais rien trouvé d'aussi bon en définition pixels). Merci à toi Jipé pour l'image sur l'identification du pistolet à coffre (là non plus je n'avais encore rien trouvé). Les gars vous êtes une vraie mine d'informations . Merci à tous!

Je vais donc recommencer les bois. Ce que j'avais fait en hêtre était uniquement visuel. Je veux dire que cette histoire de magasin à munitions, j'avais laissé de côté. Peut-être puis-je améliorer le truc vu que la culasse est fonctionnelle, que le "berceau" dans la culasse monte et descend... Est-ce que ça vaut vraiment le coup?
avatar
T.Jiel
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 17/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  oxi81 le Jeu 19 Juil - 7:45

Ce que tu appelles "berceau" est un auget.
A la question, est-ce que ça vaut le coup? 
Je répondrais que vu que les 250€ sont déjà définitivement engloutis dans l'affaire, l'important maintenant est de te faire plaisir en bricolant ce machin.  Wink


Dernière édition par oxi81 le Jeu 19 Juil - 7:58, édité 1 fois

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 6341
Age : 56
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  Piotr Szut le Jeu 19 Juil - 7:56

Bien sûr que ça vaut le coup, si tu as déjà le bois tu n'as plus qu'à investir de ton temps (et quand on aime......). Je préfère et de loin ton arme à une "quasi arme" sans vie et sans Histoire ou même à une arme neutralisée nouvelle version. Par contre ce qui serait sympa. ce serait 2 ou trois photo. de la fabrication, d'ailleurs je ne dois pas être le seul à aimer ce genre de reportage  .
Paul.
avatar
Piotr Szut
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 230
Age : 64
Localisation : nord Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  voxan le Jeu 19 Juil - 8:09

un peu de lecture complémentaire .... [url=http://armesfrancaises.free.fr/FR Mle 1886 M93.html]http://armesfrancaises.free.fr/FR%20Mle%201886%20M93.html[/url]

quand tu seras au point , il y a de la demande sur ce genre de bois. tu en fais 2 ou 3 de plus et tu pourra t'offrir une ferraille en bon état pour t'en remonter un autre fonctionnel  Very Happy .  pour info ce qu'il existe sur le marché actuellement c'est ça ....  http://www.fox-military.com/en/stock.php?id_produkt=44 .....et le tarif n'est pas cadeau
avatar
voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4678
Age : 48
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une épave de Lebel

Message  moblot70 le Jeu 19 Juil - 8:31

Un petit montage sur le banc d'épreuve de Paris.

avatar
moblot70
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 131
Age : 68
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum