la cote d'un 1873 ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

la cote d'un 1873 ?

Message  WICHITA le Ven 08 Juin 2018, 16:52

Comment donner une cote à un revolver 1873 ?
Quel serai la votre, même de façon subjective, suivant l'état, le marché, le tir, la collection...
que doit-on vérifier avant l'achat?

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 13557
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  LP le Ven 08 Juin 2018, 20:13

Vaste sujet mais qui pourrait s'appliquer à tout revolver de collection.

Beaucoup de choses à vérifier:

Correspondance des n° de pièces
Etat des surfaces (présence de piqures, angles)
Etat des marquages (profondeur)
Etat du canon
Etat des chambres
Etat mécanique (entrefer, jeux du barillet à l'armé, fonctionnement de la platine)
Etat des plaquettes
Ressort de rappel de détente original ou pas.
...
avatar
LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1647
Age : 60
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  fcrozet le Ven 08 Juin 2018, 20:33

une des choses les plus importantes à vérifier est la conformité de numérotation du ressort poussoir du verrou de l'axe de barillet...
s'il n'est pas au n° passe ton chemin  salut


------------------------

Quod erat demonstrandum
avatar
fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3912
Age : 60
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  Pocomas le Ven 08 Juin 2018, 23:09



J'ai eu ce problème avec le mien, j'ai réussi à trouver ce fichu ressort au numéro sur Natura Stroumpf . Je pense que c'est une repro... Very Happy



avatar
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 15379
Age : 63
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  GM15 le Ven 08 Juin 2018, 23:36

Pour rester sérieux, cela dépend des "valeurs" du détenteur ou de l'acheteur :
 
Si collectionneur : l'aspect, l'usure et les traces de restauration externe seront inspectés. La moindre trace de rouille, de corrosion en creux, ou au contraire un polissage trop poussé donc suspect sont pénalisants. Les poinçons et marquages doivent être nets et complets. En fait plus un exemplaire à un d'aspect proche de celui qu'il a pu avoir à sa sortie de manufacture, plus il sera désirable.
Les modèles rares ou peu fréquents, ou d'exemplaires ayant une histoire propre sont souvent privilégiés par les plus connaisseurs. Les accessoires d'origine (étui, outils, cartouches, instructions...) sont un plus, surtout s'ils ont été trouvés avec l'arme.
La moindre pièce pas au numéro sera traquée, mais un retour en atelier n'est pas (trop) pénalisant, même si le canon a été changé.
L'état de marche, et celui des pièces internes seront vérifiés, mais sans inspecter trop en détails.
 
Si tireur : la précision possible, l'agrément au tir sont alors recherchés.
Un bon état interne (rayures surtout, mais aussi chambres, pièces d'usure...) sera privilégié, par rapport à l'apparence générale.
Les jeux, l'indexation canon-barillet, l'usure de certaines pièces seront estimés ou même mesurés, ainsi que le poids de détente.
Un réalésage des chambres, même "historique" comme celui effectué par les résistants de la WW2, est rédhibitoire pour un tireur qui veut faire des challenges. Mais le calibre réel et le diamètre des sorties de chambres sont rarement vérifiés.
Des pièces qui ne sont pas au No du canon seront admises, en se méfiant d'un changement de barillet.
Un armurier amateur estimera les améliorations techniques possibles, éventuellement en envisageant de changer certaines pièces.
 
Si collectionneur et tireur : et bien, tous ces critères ou aspects sont considérés. Si des pièces sont envisagées à changer, celles d'origine seront bien sûr conservées.
 
Ceci explique des prix d'achat (et non les prix de mise en vente) qui vont pour un 1873 en version de base, et en état de tir,  de 500 et 1800 euros.
 
Un tireur pourra faire (à mon avis et avec ma petite expérience) de bons scores (supérieurs à 90/100) avec une arme achetée à 600 euros, et quelques heures d'ajustement et de mise au point mécanique. Un collectionneur débutant sera fier de présenter une arme achetée "dans son jus" à un prix équivalent, mais aussi après quelques heures de travail de "réduction de défauts d'apparence".
 
A partir de 1000 à 1200 euros un 1873 bien choisi satisfera tout le monde, hors les portefeuilles. Mais les vendeurs de telles armes sont de plus en plus gourmands.
 
Les 1874 réglementaires sont cotés au-dessus. Un 1873 "marine" du premier type et en bon état, dépasse les 1800 euros, un vrai 1874 "marine" les 2200€. Un Henry ou un Sutterly et Lippmann dépasse, lui, allègrement les 2500€.

Il y en a donc pour toutes les bourses, un peu garnies quand même !
avatar
GM15
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 171
Age : 69
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  joselito le Sam 09 Juin 2018, 07:16

Pour Anecdote , j'en avais acheter 1 en 2010 ...650 euros , très bon état ,actuellement , on en trouve Encore des corrects à partir de 800...

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
avatar
joselito
Modérateur

Nombre de messages : 11513
Age : 58
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  WICHITA le Sam 09 Juin 2018, 08:48

fcrozet a écrit:une des choses les plus importantes à vérifier est la conformité de numérotation du ressort poussoir du verrou de l'axe de barillet...
s'il n'est pas au n° passe ton chemin  salut

peux tu développer?
(quand tu aura le temps rien ne presse...)

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 13557
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  voxan le Sam 09 Juin 2018, 08:55

fcrozet a écrit:une des choses les plus importantes à vérifier est la conformité de numérotation du ressort poussoir du verrou de l'axe de barillet...
s'il n'est pas au n° passe ton chemin  salut

  et bien faire attention au sens de montage , si non .... No No No
avatar
voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4421
Age : 48
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  cromagnon 07 le Sam 09 Juin 2018, 18:59

WICHITA a écrit:Comment donner une cote à un revolver 1873 ?
Quel serai la votre, même de façon subjective, suivant l'état, le marché, le tir, la collection...
que doit-on vérifier avant l'achat?
hello 
a mon avis ,donner une cote c'est pas facile . 
ça dépend de l'état de l'arme ,de ta fortune personnelle et du coup de cœur . je connais un gars qui ne regarde pas le prix s'il veut se payer une belle arme mais ce n'est pas le cas de tout le monde . 
ce qui est sur c'est que tu trouveras rarement un très beau 1873 en dessous d'une moyenne de 1000 euros . 
amicalement
cro
avatar
cromagnon 07
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 839
Age : 59
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  tintin le Sam 09 Juin 2018, 19:04

salut :c'est aussi mon avis ;dans les 800 ;1000euros 
c'est un bon prix  salut
avatar
tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 275
Age : 76
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  gégé95 le Sam 09 Juin 2018, 21:17

Reste la solution de faire effectuer par un spécialiste une micro-gravure sur la 3ème spire du ressort. Very Happy

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1017
Age : 69
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  WICHITA le Dim 10 Juin 2018, 09:51

va falloir que l'on m'explique cette histoire ressort
j'avoue ne pas savoir...


&


que peux t'on avoir à moins de 500€ pour un 73 ?
Je veux dire par là si il correspond à sa cote-état doit on passer son chemin?
je me doute que si achat d'un, disons pas frais et correspondant au prix, on est mariés à vie avec; mais on trouve plus facilement qu'un "mint" à 1000 €

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 13557
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  LP le Dim 10 Juin 2018, 14:03

WICHITA a écrit:va falloir que l'on m'explique cette histoire ressort
j'avoue ne pas savoir...


&


que peux t'on avoir à moins de 500€ pour un 73 ?
Je veux dire par là si il correspond à sa cote-état doit on passer son chemin?
je me doute que si achat d'un, disons pas frais et correspondant au prix, on est mariés à vie avec; mais on trouve plus facilement qu'un "mint" à 1000 €
Je sais que pour certains plus ça dure plus c'est rigolo mais quand même...

Sinon un 73 à moins de 500 euros sera inévitablement piqué mais peut être très correct mécaniquement. S'il tire droit pourquoi pas.
avatar
LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1647
Age : 60
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  cromagnon 07 le Dim 10 Juin 2018, 14:33

hello 
un très beau 73 a  500 euros ça tiens du miracle  geek  mais l'espoir fait vivre . 
j'en ai revendu un a prix coutant dont la mécanique était excellente et qui tirait droit . malheureusement il a été trop poncé , des marquages étaient atténués et deux ou trois pièces n'étaient pas au numéro . 
moralité : j'étais déjà bien heureux de récupérer ma mise sans autres pertes que les frais de port . il est partit très vite a 600 euros . 
c'était une époque ou j'ai pas mal investi pour arracher un peu de noisettes des griffes de l'écureuil Very Happy  je l'avais payé 150 euro trop cher . 
celui qui me reste est superbe . restauré dans les règles de l'art par un armurier professionnel et entièrement mono matricule je l'avais payé 1200 euro a la meme époque que l'autre . 
au tir je préférais celui que j'ai vendu qui était aussi souple qu'un Python 357 mag (désolé mais d'expérience je n'ai que cette référence en révolver PSF )  
je ne peux pas vous montrer mon beau MAS 1873  car je suis a 1000 km de la maison . il se peut qu'il traine quelque part sur ce forum  Very Happy 
mais lui aussi il était brillant comme un miroir de bordel quand je l'ai acheté ,il sortait juste de restauration . je ne le nettoie que avec de l'huile 3 en 1 et les tampon pour démaquiller les bonnes femmes . il est stocké dans une vitrine .
je n'ai trouvé que ces photos qui datent de 2013 dans mon ordi . celui que j'ai vendu est sur l'étagère du milieu .
sur la deuxième photo celui que j'ai gardé .  
 

avatar
cromagnon 07
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 839
Age : 59
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  chamelot le Dim 10 Juin 2018, 15:58

Bonjour. Je connais bien ce flingue, je ne fait que de l'ancien, et c'est mon arme préférée....1874 aussi, 73 de marine, différents poincons, M comme Maignien, R pour Robert les "tauliers" de la manuf ect..ect...Bon....tous en tres bon états...marquages profonds malgres un leger polissage. Je confirme: a moins de tomber sur une affaire du style "le papy qui trouve un bout de feraille dans un tiroir"....Il faut compter entre 850 et 1200 euros, pour avoir un beau 73 terre classique . Entre 1500 et 1800 un beau 74...Et 1800 a 2200 pour avoir un beau marine...Apres, si on trouve moins cher, c'est de la chance, ca arrive de temps en temps. Mais, perso, quand j'en ai voulu un, je l'ai payé..!!  Quand on veut une vraiment une piece, on cherche, et dans le mois on trouve. Un de mes amis, ne voulait pas mettre plus de 700 balles pour un beau terre...Il y mettait un point d'honneur Very Happy ...C'est fait, il en a trouvé un....Trois ans apres.. Very Happy Very Happy .

chamelot
Membre
Membre

Nombre de messages : 49
Age : 62
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  fcrozet le Dim 10 Juin 2018, 19:50

WICHITA a écrit:
fcrozet a écrit:une des choses les plus importantes à vérifier est la conformité de numérotation du ressort poussoir du verrou de l'axe de barillet...
s'il n'est pas au n° passe ton chemin  salut

peux tu développer?
(quand tu aura le temps rien ne presse...)
Excuse moi Gaby je galèje  clown

Plus sérieusement tout est à peu près dit...
tu peux aussi consulter cet excellent site de notre collègue

http://www.revolver1873.fr/

après pour un trouver un joli à un prix qui ne soit pas déconnant il faut être patient et à l'écoute ....

tu peux faire aussi circuler une fake news précisant que les 1873 et 1874 passent en catégories B au 1er janvier 2019 

les prix vont redevenir normaux  pirat

arme à peser avant achat. il y en a à qui il doit bien manquer 100 grammes...

------------------------

Quod erat demonstrandum
avatar
fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3912
Age : 60
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  GM15 le Lun 11 Juin 2018, 10:47

Pour Wichita : en principe aucun des ressorts, lame ou boudin, d'un 1873 ne sont numérotés.
Et j'ai effectivement un ré-assemblage de 1873 qui m'est revenu à moins de 350 euros, mais qui tire très correctement. Mais gros travail d'ajustement dessus ! Valeur collection ridicule, mais grosse valeur affective.
 
Pour revenir au sujet d'origine, la vitrine No 1 pour le 1873 et ses pièces détachées est quand même le site Naturabuy. Plus de 1400 exemplaires différents y ont été proposés ces dernières années. Il y a de tout, en états et en prix demandés, et pour connaître le prix de vente réel, si acheteur il y a, il faut mettre chaque annonces en objet suivi.

Je me suis amusé à le faire pour un échantillonnage de propositions assez large.
 
Je vous propose un classement "pour collectionneur" basé sur l'apparence (donc les photos mises) et les indications précises et vérifiables de certains vendeurs (No des pièces, poids...) :
- Mauvais : très oxydé (creux importants), souvent composite, plaquettes lisses ou cassées. Inintéressant pour un collectionneur, hors pièces. 250 à 400 euros.
- Moyen : surfaces externes piquées, ou qui l'ont été mais avec un re-surfaçage et un polissage généreux, marquages en partie effacés. Au même No ou pièces secondaires (vis...) rapportées. 500 à 700 euros.
- Bon : voile d'oxydation de surface ou polissage gardant la majorité des marquages et toutes les arrêtes nettes. Quelques piqûres localisées. Quadrillage plaquettes bien en relief. Toutes pièces au No. 700 à 950+ euros.
- Très bon : aucune piqûre visible, tous marquages bien profonds, surfaces polies sans excès, et restées parfaitement à plat, arrêtes non arrondies.  950 à 1300 euros.
- Etat "Musée" : pièce ayant gardé ses surfaces de sortie de manufacture (micro-striures d'usinage), sans aucun polissage ultérieur. Plaquettes sans aucune trace d'usure. 1300 à 1800 euros +++
 
Ces fourchettes "à la louche" sont des prix de vente, pour des annonces restées au moins quelques jours en ligne, et éventuellement après négociation. Mais d'autres annonces ne restent que quelques heures, voire quelques minutes : valeurs sous-estimées par des vendeurs peu au courant du marché. Mais ces "affaires" sont rares. Alors si vous avez le temps, consultez les annonces 10 fois par jour !
 
Remarque : presque tous les 1873 proposés ont été repolis un jour, sauf ceux que je classe en catégorie "Musée". N'étant pas bronzés, c'était la seule solution pour leurs possesseurs d'époque d'enlever les taches de rouille, inévitables après manipulation. Les méthodes de polissage (à la brique pilée) étaient même réglementaires. Alors les consciencieux peuvent reprendre un "poli miroir" moderne avec ces méthodes.
 
Le tireur ou tireur-collectionneur qui achèterait sur ce site devrait, à mon avis, exiger au minimum des photos nettes des rayures, du rochet et du trou du percuteur dans le rempart. A lui alors d'estimer la plus ou moins value sur son prix d'achat. L'amélioration (possible) des autres paramètres mécaniques pour le tir est possible, mais c'est un autre sujet (Cf. les nombreux posts sur ce forum).
avatar
GM15
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 171
Age : 69
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  LP le Lun 11 Juin 2018, 11:14

GM15 a écrit:
 
Remarque : presque tous les 1873 proposés ont été repolis un jour, sauf ceux que je classe en catégorie "Musée". N'étant pas bronzés, c'était la seule solution pour leurs possesseurs d'époque d'enlever les taches de rouille, inévitables après manipulation. Les méthodes de polissage (à la brique pilée) étaient même réglementaires. Alors les consciencieux peuvent reprendre un "poli miroir" moderne avec ces méthodes.
 
le  73 exposé au musée de l'armée (invalides), est d'une brillance qui en surprendrait plus d'un (à moins qu'il ait été changé depuis ma visite).
avatar
LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1647
Age : 60
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  Quentin1873 le Lun 11 Juin 2018, 11:48

Globalement, tout à été dit.
Mis à part la petite blague sur les ressorts, effectivement il faut bien vérifier l'arme que tu va acheter:
- marquages
- polissages
- indexation
- entrefer
- rayures canon
- ...

Mon site peux t'y aider ! http://www.revolver1873.fr/
Tu y trouvera les marquages à regarder, des photos à foison pour tout type de comparaison, les dates de fabrication, les poinçons correspondants, ...
D'ailleurs une étude sur les évolutions des marquages et quelques changements sur la carcasse en cours de fabrication (entre 1873 et 1886) est en préparation...

L'idéal c'est quand même de l'avoir en main et de pouvoir regarder tranquillement.

Les fourchettes de prix de GM15 sont aussi celles relevées, mais nous avons les mêmes sources.

Voici celui du musée des armées aux Invalides à Paris (il est aussi sur mon site...)

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: http://www.revolver1873.fr/
avatar
Quentin1873
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 243
Age : 32
Localisation : Normandie / Val d'Oise
Date d'inscription : 11/08/2013

http://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  LP le Lun 11 Juin 2018, 14:39

Voilà celui vu il y a environ 10 ans,  il était très brillant.

avatar
LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1647
Age : 60
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  tintin le Lun 11 Juin 2018, 20:49

salut  ,si vous avez l'occasion d'aller a melun au musé de la gendarmerie 
il y en a un en expo ;c'est une arme de toute beautée ;et je crois qu'il est 
estimé  dans les 143000 euros
avatar
tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 275
Age : 76
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  Allobroges le Lun 11 Juin 2018, 21:03

Waouh!!! 143000€   il sort de la boite de Pandor rasta



salut

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.





avatar
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1734
Age : 56
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  tintin le Lun 11 Juin 2018, 21:41

j'ai une photo de la bete mais je ne sais pas comment faire 
pour l'inserer ;mais il me semble que sur ce forum il y a aussi 
un autre membre qui est aller le voir 
mais franchement c'est une arme gravée de toute beauté
avatar
tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 275
Age : 76
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  Verchère le Mar 12 Juin 2018, 03:14

Attention aux pièces exposées dans les musées : là aussi, les polisseurs fous peuvent sévir.

Peut-être pas au disque abrasif, mais au moins au Miror !
Dans certain(s) lieu(x), toutes les armes en vitrine ont ainsi été débronzées ; on sait pas toujours de quand ça date, mais parfois certains employés ont laissé un souvenir marquant...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6048
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la cote d'un 1873 ?

Message  Allobroges le Mar 12 Juin 2018, 07:35

Verchère a écrit:Attention aux pièces exposées dans les musées : là aussi, les polisseurs fous peuvent sévir.

Peut-être pas au disque abrasif, mais au moins au Miror !
Dans certain(s) lieu(x), toutes les armes en vitrine ont ainsi été débronzées ; on sait pas toujours de quand ça date, mais parfois certains employés ont laissé un souvenir marquant...

Exacte, les armes du musée de la citadelle de Belfort sont à vomir  Embarassed 

Bon à Castres c'est pas vraiment mieux, c'est entre le tas et la caisse vitrée  No


------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.





avatar
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1734
Age : 56
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum