une aiguille dans une botte de foin...

Aller en bas

une aiguille dans une botte de foin...

Message  adishatz le Ven 27 Avr 2018, 20:26

Bonjour,
j'ai découvert ces étranges inscriptions à l’intérieur des plaquettes de crosse de l'un de mes Colt New Army réglementaire.
Je suis navré pour la qualité des photos.












J'arrive à lire les inscriptions suivantes :

"MAR.1. 18
J.M.S SCRIVENER
DERMA MISS"

Le "J.M.S SCRIVENER" est gravé sur les deux plaquettes.

Jusqu'alors mes recherches sont restées vaines (hormis ce lien https://digital.nls.uk/british-military-lists/archive/89549439?mode=transcription, qui fait référence à des militaires anglais ayant servis au cours des 1ere et 2nde Guerre Mondiale)

Je soumets ces inscriptions à votre sagacité (ou à vos éventuels pouvoirs paranormaux) si jamais cela vous parle !
Merci

Cordialement

Adishatz


Dernière édition par adishatz le Ven 27 Avr 2018, 21:15, édité 1 fois

------------------------

A l'honneur perdu, au courage bafoué, à la fidélité trahie.
NO COMPROMISE.
"Les principes sont les principes, dussent les rues ruisseler de sang », Rudyard Kipling.
"Communications without intelligence is noise; intelligence without communications is irrelevant". Gen. Alfred. M. Gray, USMC.
Many bad ideas start with the phrase : "hold my beer and watch this".


avatar
adishatz
Modérateur

Nombre de messages : 2297
Age : 37
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une aiguille dans une botte de foin...

Message  vivelacolo le Ven 27 Avr 2018, 21:05

J M Scrivener vivait au Mississipi.
Derma Miss, représente la ville ou le village de Derma dans l'état du Mississipi.
JM Scrivener devait donc résider la. En 1926 il à été  autorisé par le maire a vendre des drogues alcoolisées
http://personalpages.tds.net/~bhannaford/dermatown.htm
     In 1926, the mayor and board voted to allow the sale of alcoholic drugs, such as extract of vanilla, lemon, orange, banana, pineapple, and strawberry containing grain alcohol. These were to be sold only for cakes and cooking purposes by Otis Ramsey, Mabry, J. M. Scrivener, Shelton, Hollis, Aycock and Howard, and Mrs. C. M. Lamb.
Et je ne peux que présumer que Otis Ramsey est un ancêtre de ma première femme. Elle le cherchait depuis longtemps celui la.
avatar
vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 927
Age : 72
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: une aiguille dans une botte de foin...

Message  adishatz le Ven 27 Avr 2018, 21:11

Bonsoir,
tous mes remerciements pour cette réponse aussi rapide qu’intéressante !
Ce Mr Scrivener s'est donc très certainement retrouvé en possession de ce revolver en provenance des stocks de l'US ARMY, où peut être était il lui même un ancien soldat l'ayant ramené dans ses bagages !

Encore merci, ce forum est formidable !

Colonialement,

Adishatz

------------------------

A l'honneur perdu, au courage bafoué, à la fidélité trahie.
NO COMPROMISE.
"Les principes sont les principes, dussent les rues ruisseler de sang », Rudyard Kipling.
"Communications without intelligence is noise; intelligence without communications is irrelevant". Gen. Alfred. M. Gray, USMC.
Many bad ideas start with the phrase : "hold my beer and watch this".


avatar
adishatz
Modérateur

Nombre de messages : 2297
Age : 37
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: une aiguille dans une botte de foin...

Message  vivelacolo le Sam 28 Avr 2018, 23:18

Poussant ma recherche un peu plus loin… J’ai trouvé ce Scrivener qui correspondrait d’avantage a celui du revolver. Chronologiquement un marchand de 1926 n’aurait eu que très peu de chance de servir au cours de la deuxième guerre. Celui la toutefois, son fils peut être, semblerait plus adéquat.
http://www.djournal.com/news/obituaries-july/article_d815d7b6-acc5-5568-80ac-f4d8055ab528.html
 
 
Joseph Scrivener

ABERDEEN - Joseph Monroe Scrivener, 89, died Sunday, July 17, 2005, at The Homeplace in Columbus. He was born Aug. 23, 1915, in Derma in Calhoun County to Joseph Monroe and Mary Etta Baldwin Scrivener. A retired businessman, he owned and operated Scrivener's Radio and T.V. Shop for more than 35 years. He was a member of the Aberdeen First United Methodist Church, where he attended the Men's Bible Class, and served as finance chairman and chairman of the Board of Stewards. He was a member of the Exchange Club and the Aberdeen BancorpSouth Board of Directors. He was a Mason for more than 50 years, holding the post of secretary of the Walter W. Kimmel Lodge for 32 years. He was a Shriner, and a member of the York Rites and the Eastern Star. He received presidential commendations from four presidents for serving on the Selective Service Board for 24 years. He was a U.S. Navy veteran of World War II and a member of the Mississippi National Guard. He was a member of the American Legion for more than 50 years. He was an avid sportsman and an award-winning skeet shooter.

Services with Masonic rites will be at 10:30 a.m. Tuesday at Tisdale-Lann Memorial Chapel in Aberdeen with the Rev. John Staggs officiating. Burial will be in the Oddfellows Rest Cemetery.

Survivors include his wife of 73 years, Elinor Mae Troy Scrivener of Aberdeen; a daughter and son-in-law, Elinor Troy and Charles Rushton Smith Jr. of Aberdeen; a daughter and son-in-law, Tommie Etta and Eugene Glen Lieber of Kennesaw, Ga.; five grandchildren, Charles Rushton Smith III of Louisville, Joseph Dale Smith of Fulton, Paul Gregory Smith of Prairie, Deborah Lieber Hernandez of Boston, Mass., and Sherrie Lieber Taylor of Kennesaw, Ga.; seven great-grandchildren.

He was preceded in death by his parents, and six brothers and sisters.

Pallbearers will be Rick Evans, Whit Evans, Grant Evans, Jimmy Lee Lusk, John Young and Dale Smith.

Honorary pallbearers will be the Methodist Men's Bible Class.

In lieu of flowers, memorial contributions may be made to the First United Methodist Church, P.O. Box 93, Aberdeen, MS 39730 in support of the Phase II Fund.


Né A Derma le 23 aout 1915, il avait donc 25 ans en 1940, il avait un magasin de TV et radio, pour 35 ans, il était franc macon, shriner, et eastern star.

C’était un ancien de la marine ou il avait servi au cours de la deuxième guerre  et il appartenait à la garde nationale. Il était aussi un enthousiaste tireur de skeet.

Vu ces états de service et l’endroit ou il résidait il est  for possible que le Samedi soir il s’habillait en draps de lits,  retrouvait ses copains,  également en draps de lits, et chantait des cantiques autour d’une croix en feu. (Ceci n’est qu’une supposition de ma part)
Best regards
RRO
avatar
vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 927
Age : 72
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: une aiguille dans une botte de foin...

Message  adishatz le Sam 28 Avr 2018, 23:22

Encore merci !
J ai tenté quelques recherches de mon côté en me focalisant sur l American Légion mais sans trouver quoi que ce soit de probant.
Le Colt New Army en question est un 1896 ayant par la suite subi la modification de 1903, il a parfaitement pu se retrouver dans une armurerie de la Garde Nationale.
Merci et bonne soirée !
Cordialement

------------------------

A l'honneur perdu, au courage bafoué, à la fidélité trahie.
NO COMPROMISE.
"Les principes sont les principes, dussent les rues ruisseler de sang », Rudyard Kipling.
"Communications without intelligence is noise; intelligence without communications is irrelevant". Gen. Alfred. M. Gray, USMC.
Many bad ideas start with the phrase : "hold my beer and watch this".


avatar
adishatz
Modérateur

Nombre de messages : 2297
Age : 37
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum