roulage des balles rondes

Aller en bas

roulage des balles rondes

Message  manath34 le Mer 25 Avr 2018, 18:19



Je viens d'acquérir une arme longue en calibre 45 balles rondes.
Le vendeur m'a également fourni 500 balles ou boulets, mais m'a précisé qu'il fallait les rouler...c'est à dire les mettre dans une petite boite en fer genre boite à plomb 4.5, 2 ou 3 gouttes d'huile, refermer et les faire tourner dans la boite pendant environ 10 mn.... 
Ceci aurait une action dur le plomb lui même, et sur la régularité du boulet....

Je n'ai aucune raison de ne pas le croire, mais je n'en avais jamais entendu parler avant....

Des avis ?
avatar
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1126
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  manath34 le Mer 25 Avr 2018, 18:26

Je viens de trouver ça sur un autre forum en suivant un lien d'un post de TCAR...

Chapitre 6 : Le roulage. 

Cette opération est réservée aux projectiles sphériques quel que soit leur calibre.
Pour fabriquer un roule balles, il faut un bocal rond en acier ouvert sur le dessus et un support de disque abrasif sans velcro pour perceuse d’un diamètre au plus égal à celui du bocal (un jeu de 5 à 10 mm est également recommandé.
Le bocal est vissé en son centre sur une planchette, la planchette devant être maintenue sur la table par un serre joint.
Les balles à traiter sont placées dans le bocal et le porte abrasif introduit dans le mandrin d’une perceuse électrique. 
Il faut veiller à ne pas remplir complètement le fond du bocal pour que les boulets puissent tourner sur eux-mêmes.
Mettre les billes en contact avec le porte disques et faire tourner la perceuse à petite vitesse en appuyant légèrement.
En tournant sur elles mêmes et en s’entrechoquant, les balles sont légèrement écrouies mais perdent la trace du plan de joint du moule ainsi que du méplat de coupe du couvercle du moule.
Les mini bulles internent disparaissent par écrasement.
Après roulage, les boulets sont plus homogènes mais il faut éliminer ceux qui sont devenus sous calibrés
avatar
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1126
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  volontaire 1870 le Mer 25 Avr 2018, 19:58

Je n'ai jamais trouvé d'avantage à l'utilisation du zang (l'engin décrit).
L'avantage des balles roulées est purement esthétique, elles sont plus ronde que celles sorties de moule par matage du queusot de coulée.
La diminution de diamètre est négligeable et pourrait, si nécessaire, être facilement compensée par l'épaisseur du calepin. Cool


Le durcissement par écrouissage est très faible, du même tonneau que la sortie de moule dans une gamelle d'eau. De toute façon il est à proscrire dans les canons rayés et il faut un vrai durcissement constant et facilement reproductible dans les canons lisses. old 

J'ai mené des essai avec des balles rondes issues de moules RCBS et Lyman avec un pistolet Siber et un révolver Fein en plaçant volontairement le queusot en décalage avec l'axe du canon voire en lui faisant frotter les rayures sans noter d'élargissement significatif du groupement. 


A noter que les moules LEE ne produisent pas de queusot mais au contraire un petit plat qui lui non plus n'influence pas la précision. 

Néanmoins impossible de tirer bien si l'on doute de son chargement alors le roulage pourrait être le dernier refuge du doute chez le tireur maniaque. clown 

avatar
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1853
Age : 53
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  manath34 le Mer 25 Avr 2018, 20:09

volontaire 1870 a écrit:Je n'ai jamais trouvé d'avantage à l'utilisation du zang (l'engin décrit).
L'avantage des balles roulées est purement esthétique, elles sont plus ronde que celles sorties de moule par matage du queusot de coulée.
La diminution de diamètre est négligeable et pourrait, si nécessaire, être facilement compensée par l'épaisseur du calepin. Cool


Le durcissement par écrouissage est très faible, du même tonneau que la sortie de moule dans une gamelle d'eau. De toute façon il est à proscrire dans les canons rayés et il faut un vrai durcissement constant et facilement reproductible dans les canons lisses. old 

J'ai mené des essai avec des balles rondes issues de moules RCBS et Lyman avec un pistolet Siber et un révolver Fein en plaçant volontairement le queusot en décalage avec l'axe du canon voire en lui faisant frotter les rayures sans noter d'élargissement significatif du groupement. 


A noter que les moules LEE ne produisent pas de queusot mais au contraire un petit plat qui lui non plus n'influence pas la précision. 

Néanmoins impossible de tirer bien si l'on doute de son chargement alors le roulage pourrait être le dernier refuge du doute chez le tireur maniaque. clown 


Cette réponse me va très bien....
Je commence à passer un peu trop de temps avec ces rechargements en tous genres.....  clown

Cool
avatar
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1126
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  ANDY34 le Mer 25 Avr 2018, 20:42

Bonsoir à tous
manath 34, et chez voisin, ne te prends pas la tête avec ce genre de chose
Le rouleur arrondi certes toutes les balles, mais ne les régularise pas pour autant... Embarassed
Les un peu faibles en diamètre le seront encore plus, et celles un peu trop grosses seront au top, et les vraiment trop grosses le seront toujours.
Donc exactement comme quant tu coules, ou que tu achètes des boulets.
Sauf si tu vises le championnat du monde, il y a d'autres choses à faire, et qui payent de suite, sur le rechargement en PN. 
Comme être régulier sur les procédures de chargements, et avec des balles de poids identiques, des charges bien pesées et des calepins réguliers en taille et en épaisseur. 

Bons tirs  salut

ANDY34
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 774
Age : 57
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  moblot70 le Mer 25 Avr 2018, 21:06

En théorie,le téton d'une balle ronde,s'il n'est pas parfaitement centré,provoque un balourd qui,au niveau de la rotation de la balle,est néfaste à la précision.
Pour en être sûr,il faudrait faire des essais comparatifs,l'arme bloqué sur un banc de tir. 
Dans le doute,car souvent "le doute m'habite",je roule toutes mes balles rondes (+ ou - 0.02 mm).Et si je fais des tirs de merde,je sais que ce n'ai pas à cause de la balle.
Vous allez dire:Moblot c'est un maniaque,un pinailleur,un enc....r de mouche etc... possible mais j'assume et ce n'est pas maintenant que je vais changer.
avatar
moblot70
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 118
Age : 68
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  Verchère le Jeu 26 Avr 2018, 01:45

La méthode décrite plus haut fonctionne bien, quoique ce soit beaucoup commode sur une perceuse à colonne. J'ajoute souvent un peu d'huile pour éviter la limaille.
Les balles en ressortent bien jolies, toutes rondes ... mais pas vraiment régularisées en calibre !
L'écrouissement de surface ... sur le plomb pur qu'on utilise normalement dans ces armes, c'est pas bien flagrant.

La "queue" est certes réputée nuire à la précision si elle n'est pas centrée, mais comme dit plus haut il y a tant de facteurs que celui-ci paraît passer inaperçu.
Par contre, la "queue" de travers peut gêner le chargement, imposant un effort bien plus grand que d'habitude si elle coince contre la paroi. Alors au moins pour ça, le roulage apporte un mieux.
Mais on peut aussi rogner les queues une à une avec un canif, ou les rabattre à la lime moyenne en regardant la télé (je le faisais quand j'étais ado, parce-que dans mon Rifle Kentucky (kit Macris) les queues de travers coinçaient, et j'utilisais alors la baguette en bois jointe au fusil).

Attention à ne pas rouler trop longtemps en appuyant trop fort, ça aurait tendance à varier les diamètres plutôt qu'à les régulariser.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6662
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  Nicomidway le Jeu 26 Avr 2018, 09:37

Idem que plus haut.
Calibres .50 et .45 en balle ronde, je ne passe jamais par la case roulage et ça marche pourtant très bien.

------------------------

« Fidèles grognards je vous salue !... »
avatar
Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2890
Age : 27
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  GM15 le Jeu 26 Avr 2018, 14:25

Tireur PN et assez pinailleur (plus que Moblot70 !), j'ai effectué pas mal de tests sur le roulage des billes après moulage.
 
Toutes les balles sorties de moule présentent une "ovalisation" plus ou moins prononcée : des mesures de diamètre précises effectuées sur deux axes perpendiculaires montrent toujours une différence de quelques millièmes de pouces au moins. La moindre particule qui se coince entre les coques du moule amplifie cette différence.
 
Cette ovalisation se ressent au chargement, dés l'enfoncement de la balle si on ne se préoccupe pas de son sens à l'introduction. Ceci même avec des balles triées en poids, et un calepin.
Or des balles qui forcent plus ou moins dans le canon doivent, lorsqu'elles sont tirées, avoir une influence sur la combustion de la poudre. C'est un facteur d'irrégularité.
 
Alors, laisser le téton ou l'aplat permet au moins de positionner la balle, sur la bouche du canon ou de la chambre de barillet, toujours dans le même axe. C'est un plus.
 
Un roulage "court" (30" à 2 minutes) dans un "zang", ou pratiqué pas la seule friction des balles entre elles, permet de réduire le creux ou le relief  du trou de coulée. Mais il ne corrige absolument pas les défauts d'ovalisation.
 
Pour rendre mes balles plus sphériques (au 1/1000me de pouce près), je pratique un roulage long, dans un zang classique (Pedersoli), en mettant en oeuvre  plusieurs procédures :
 
- Ne mettre qu'une seule "rangée" de balles dans le rouleur, la plus continue possible. Surtout avec un rouleur un peu usé. C'est sur la périphérie que l'entraînement est le plus efficace.
- Appliquer une pression constante, mais modérée, pour éviter l'apparition d'aplats sur les balles (sur les balles qui se bloquent). Quelques centaines de grammes à 1 Kg.
- Faire tourner à une vitesse régulière, sans à-coups.
- Trier les balles après un premier roulage court pour n'aligner que des séries de balles de diamètres moyens identiques (à 2 ou 3/1000mes de pouce). En effet les balles qui dépassent sont plus "entraînées" que les autres, au détriment de ces dernières. Avant d'êtres usées au même diamètre elles ont tendance à faire des aplats. J'utilise des rondelles calibrées pour le tri.
- Rouler chaque série (rangée de balles) pendant 30' à 1 heure.
 
C'est long ! Je pratique à la perceuse-visseuse sur batterie et je change de batterie à chaque série. Soit en gros 40 à 50 balles par heure.
 
L'idéal est d'avoir un zang avec une rainure au profil de la balle, donc à section en demi-cercle, et à un diamètre très légèrement supérieur. Rainures sur la base et le couvercle rotatif. Les billes sont entraînées de façon optimale, sans risque d'aplat. On peut ajouter un système de cale qui limite le diamètre final des balles.
 
Avec un tel rouleur, à coquilles usinées par ses soins et montées sur une perceuse à colonne, un ami tireur arrive à égaliser ses balles en calibre et à les rendre presque parfaitement sphériques en 20 à 30 secondes, par série de 15 balles. De vrais billes de roulements au final !
 
Mais quand à savoir combien de points on gagne sur un match en utilisant ce type de balles....
avatar
GM15
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 69
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  volontaire 1870 le Jeu 26 Avr 2018, 15:24

Utiliser un moule de qualité limitant la production de patatoïdes serait tout de même un gain appréciable de temps et de travail, n'est-il pas?



Dernière édition par volontaire 1870 le Jeu 26 Avr 2018, 19:46, édité 1 fois
avatar
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1853
Age : 53
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  moblot70 le Jeu 26 Avr 2018, 18:40

Ma méthode parmi les autres. 


La gamelle à rouler posée sur un feutre (ép:10 mm) dans une boite "Teupeurwair"
Une seul rangée de balles.
2 cc d'huile fluide:WADIS 24.
Perceuse à colonne (500 t/mn).
Le disque mobile en appui sur les balles,je remonte la buté de 2 mm.
En rotation,j'appui et remonte le disque environ une trentaines de fois et là,ça tourne rond mais il y a des petites facettes.
Je décroche le ressort de rappel de la broche et je repose le disque en rotation pendant 5 mn sur les balles.
Nettoyage en faisant rouler les balles dans une boite avec un chiffon dans le fond.
Et puis c'est tout.
Maintenant,c'est vous qui voyez.

avatar
moblot70
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 118
Age : 68
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  GM15 le Jeu 26 Avr 2018, 18:43

Je suis d'accord avec toi, Volontaire 1870, si on se contente de balles presque sphériques, en rognant suffisamment le téton de coulée. Ce qui doit être suffisant pour un niveau de précision déjà très bon.
Cependant :
 
1. je n'ai pas encore trouvé de marque de moule qui assure une sphéricité à moins de 0.020", dans une plage de température raisonnable. Tout moule, quelque soit sa matière, se déforme avec la température. Il faut être très adroit pour rester dans la bonne plage, à la forme optimale du moule. Moi je constate des variations de poids et de forme des balles au cours d'une même série de coulées. Alors, si on doit recycler la moitié des balles produites, ou les vérifier une à une, on perd aussi du temps.
 
2. On trouve difficilement des moules pour certains calibres d'armes d'origine. Je cherche par exemple un moule en .420" : introuvable.
Hors solution de réalisation d'un moule sur-mesure de haute qualité, chère, il y a l'adaptation d'un moule alu à la pâte à roder. Ce que j'ai fait, mais obtenir une sphère parfaite est difficile.
 
Mais le roulage tel que je le pratique est effectivement un "travail" de retraité perfectionniste.
avatar
GM15
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 69
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  ANDY34 le Jeu 26 Avr 2018, 19:00

Bonsoir
J'utilise une pince coupe ongle, pour couper les tétons de coulée, et c'est impeccable...
Ça coupe bien à ras et sans méplat...

ANDY34
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 774
Age : 57
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  volontaire 1870 le Jeu 26 Avr 2018, 20:13

Le coupe ongle est une possibilité innovante Very Happy mais qui n'améliore pas la sphéricité des balles.
Je comprend ta recherche de perfection dans le chargement GM15.
Je ne suis pas retraité, je tire beaucoup et avec de nombreux calibres différents, la plupart du temps en "origine" et j'ai donc des choix à faire comme la rationalisation et la facilité des chargements (balles roulantes en charleville par exemple).
Comme je le disais au début de ce sujet j'ai mené une campagne d'essais afin de mesurer l'influence du paramètre queusot sur le résultat en cible. Résultats clair pour moi l' impact est  négligeable.

Partant donc du postulat que je suis la variable la plus perturbatrice de mes résultats au tir c'est sur moi que j'ai choisi de travailler, position, tenue, visée, lâché et au bout du compte ça ne me réussit pas si mal avec des gains dans toutes les disciplines. 

avatar
volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1853
Age : 53
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  manath34 le Ven 27 Avr 2018, 09:12

 

Pffffffff........... Le tir à la poudre noire est bien plus complexe que je n'aurais imaginé au départ.

Quand je pense qu'à l'époque ils mettaient une dose de poudre approximative versée "à l'arrache", quand une partie n'allait pas dans le bassinet... Qu'ils coulaient les boulets sur le feu de camp avec leur moule perso, que le patch était coupé dans un vieux tissus.... Bon les enjeux n'étaient pas les mêmes, eux il ne faisaient "que" la guerre...  clown clown clown clown clown

Merci à tous pour vos réponses en tout cas....  Very Happy
avatar
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1126
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  WICHITA le Ven 27 Avr 2018, 10:09

Une autre époque................

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 14039
Age : 54
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  Verchère le Jeu 03 Mai 2018, 02:10

manath34 a écrit:Quand je pense qu'à l'époque ils mettaient une dose de poudre approximative versée "à l'arrache", quand une partie n'allait pas dans le bassinet... Qu'ils coulaient les boulets sur le feu de camp avec leur moule perso, que le patch était coupé dans un vieux tissus....
C'est qu'ils tiraient à 50 en même temps, sur une cible large comme une barre d'immeubles et souvent située à moins de 100 pas ; alors la régularité de Vo et la perfection géométrique des projectiles, ça ne comptait pas trop.
Mais pour s'aligner aux 24 h du Mans avec une 2 CV, faut un peu plus de soin...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6662
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  joxa le Lun 06 Aoû 2018, 08:07

Bonjour, pour ma part, j'ai un nettoyeur de douilles "made home", composé d'un bocal avec les faces plates pour bien brasser, un moteur d'essuie glace, une minuterie électrique et un transfo pour faire marcher tout ça. Je m'en sers aussi bien pour nettoyer les étuis que pour "rouler" mes balles plomb après les avoir coulées. Dans les deux cas, j'y mets de la poudre à nettoyer les douilles et je laisse tourner une heure. pendant ce temps là, je peux faire autre chose ( Sleep   51     ... )
Les balles ressortent impeccables, sans facettes et le téton de coulure a quasi disparu. 
Je n'ai jamais testé si elles étaient bien rondes et d'ailleurs je ne saurais même pas comment faire.  Sad

Voilà

Joxa


joxa
Membre
Membre

Nombre de messages : 3
Age : 54
Date d'inscription : 02/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: roulage des balles rondes

Message  Verchère le Mar 07 Aoû 2018, 04:02

joxa a écrit:... Les balles ressortent impeccables, sans facettes et le téton de coulure a quasi disparu. 
Je n'ai jamais testé si elles étaient bien rondes et d'ailleurs je ne saurais même pas comment faire. 
Je faisais ça pour ébavurer mes balles matricées, avec un verre d'eau, un peu de savon et une poignée de silice fine (sable de fonderie).

Pas sûr du tout que ça mette des balles sphériques au rond (le roulage est sans doute mieux, mais altère vite le diamètre).
Pour vérifier si c'est rond, faire plein de mesures tout autour au pied à coulisse ou au palmer. Ou faire rouler sur un plan incliné bien plat (p.ex. une vitre), à partir d'un point de lâcher constant : parfaitement rond ça arrive en bas très groupé, moins rond ça groupe moins.
En pratique, on fait du mieux qu'on peut, et on espère que ça suffira...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6662
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum