Fusil GEVELOT

Aller en bas

Fusil GEVELOT

Message  moblot70 le Ven 09 Fév 2018, 12:38

Bonjour.
Je fais appel à vous et en particulier à CONSERVATEUR pour résoudre ce problème.
J'ai un fusil Gévelot (brevet Pidault Lagrèze de 1866) avec un superbe poinçon de St.Etienne sur la crosse.
Trois anomalies relevées:
Poinçon de 1864 pour un brevet de 1866 ???
Lettre B pour BRIANT directeur de 1856 à 1862 (Dubessy)???
Lettre D pour DUTRANOY contrôleur général de 1858 à 1861 (Dubessy)???
Que vient faire ce poinçon sur une arme civil (poinçon de Liège sur le canon) ???
 
Quelques hypothèses:
Arme passée en Manufacture pour contrôle avant essais par le comité d'artillerie ????
Erreur de mise en place des caractère sur le composteur de marquage ????
ou alors la pire : passée entre les mains de notre bidouilleur national,déjà cité sur ce forum pour ses exactions sur Chassepot ???
D'avance MERCI.
P.A.
https://hebergeur-images.com/up/8b45824f0068ca6a41c163db2cfe054d.jpg
https://hebergeur-images.com/up/1ca2c0b617b54663abd25c6c0e8f8d8e.jpg


Dernière édition par moblot70 le Ven 09 Fév 2018, 17:25, édité 1 fois
avatar
moblot70
Membre
Membre

Nombre de messages : 61
Age : 67
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  Pâtre le Ven 09 Fév 2018, 13:58

salut 

Je ne peux aider en rien. Mais je veux bien d'autres ! La mécanique a l'air bien intéressante!



------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens
avatar
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2106
Age : 46
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  Conservateur le Ven 09 Fév 2018, 18:42

Bonsoir,
en effet, et d'après ces deux photos dont l'une de moyenne qualité, j'aurai tendance à parler d'un remontage.
Il n'y avait que les armes réglementaires qui recevaient l'estampille sur la crosse. 
Je n'ai jamais vu une arme civile en cours d'expérimentation porter un tel macaron, c'est fortement incohérent.
Par ailleurs, le système Pidault/Lagrèze ne semble pas avoir été essayé dans les commissions de l'artillerie entre 1864 et 1867, en tout cas pas à ma connaissance.
Soit l'arme était fabriquée en manufacture en petite série en vue d'une expérimentation et pouvait éventuellement recevoir un macaron de crosse et encore, sur la plupart, on ne trouve qu'un simple numéro d'étude.
Les armes civiles réceptionnées en manufacture d'Etat et provenant des inventeurs ou de manufactures privées n'étaient en aucun cas modifiées. Elles étaient envoyées au Dépôt Central pour être examinées, étudiées et en toute fin, selon l'intérêt que le système pouvait présenter, le Ministre pouvait ordonner une expérimentation en commission. 
Ici, l'arme semble dans une finition civile, plutôt fine, et surtout porte le poinçon du banc d'épreuve belge... donc incompatibilité avec une estampille réglementaire sur la crosse ! sauf peut-être de très rares exceptions.
Serait-il possible d'avoir des photos complémentaires ?

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 550
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  Conservateur le Ven 09 Fév 2018, 18:43

Pas de fusil Gévelot ou Pidault/Lagrèze dans les rapports de commissions entre 1864 et 1867

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 550
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fusil GEVELOT

Message  moblot70 le Ven 09 Fév 2018, 20:34

Dans la revue AMI n°100,il y a un article sur ce fusil.
Je j'ai vu sur "Little Gun",mais je ne le retrouve plus aujourd'hui.Bizarre !!!!!
avatar
moblot70
Membre
Membre

Nombre de messages : 61
Age : 67
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  CLOSDELIF le Ven 09 Fév 2018, 20:52

moblot70 a écrit:Dans la revue AMI n°100,il y a un article sur ce fusil.
Je j'ai vu sur "Little Gun",mais je ne le retrouve plus aujourd'hui.Bizarre !!!!!

Il suffit de contacter l'administrateur, il est encore membre du forum je crois...

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

http://winchester-lsg.forumotion.com/  
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17541
Age : 66
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  Conservateur le Ven 09 Fév 2018, 21:43

Le chiffre "40" n'est pas très heureux et donc certainement pas issu de la MAS. Pour avoir eu en mains, lors de mes différentes recherches, des dizaines voire presque une centaine d'armes d'essai ou expérimentées datant de cette période, les chiffres ne ressemblent pas du tout à cela. L'estampille de la manufacture n'a donc rien à faire ici. En revanche, l'arme est belle et le système intéressant.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 550
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  fcrozet le Ven 09 Fév 2018, 21:48

http://www.littlegun.info/arme%20francaise/artisans%20k%20l/a%20lagreze%20gb.htm
http://www.littlegun.info/arme%20francaise/artisans%20k%20l/a%20lagreze%20fr.htm
un PIDAULT LAGREZE vendu en octobre 2017 chez LAC

EXTRAIT DE LA VENTE

http://www.lot-art.com/auction-lots/Rare-Fusil-PIDAULT-LAGREZE-a-profil-militaire/133-rare_fusil-06.10-lac

Lot 133: Rare Fusil PIDAULT LAGREZE à profil militaire,...

Rare Fusil PIDAULT LAGREZE à profil militaire, bloc culasse marqué "Lagreze", selon le certificat d'addition Février 1867 pour un fusil à chargement par la culasse Lagreze & Pidault
Longueur du canon : 70 cm, Longueur totale : 126 cm.
Bon état
PIDAULT Martial : arquebusier à Paris en 1842-1870. Expose à Paris en 1844 (Médaille de bronze), 1849 (Médaille d'argent) et 1855. Nombreux brevets d'invention (1842, 1848, 1856, 1860, 1867, 1885). LAGREZE Guillaume : arquebusier et inventeur à Paris. Nombreux brevets, 1857 (coupe cartouche), 1860 (revolver), 1864 (fusil à percussion centrale), 1866 et 1867 brevet d'addidition. Exposition Universelle de Paris : 1855 et 1867 (Médaille d'argent), 1878 (Médaille d'argent), 1889 

------------------------

Quod erat demonstrandum
avatar
fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3893
Age : 60
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  Conservateur le Sam 10 Fév 2018, 12:42

Votre arme correspond bien aux additifs des 25 et 26 février 1867 du premier brevet déposé par Pidault et Lagrèze le 26 septembre 1866. Jules Félix Gévelot racheta le droit d'exploiter les brevets de Pidault et Lagrèze pour adapter sa cartouche inventée et brevetée le 7 septembre 1866 puis modifiée le 1er mars 1867.
Nous sommes donc bien loin de 1864... L'arme présente une finition civile (puisque le bronzage n'était pas encore adoptée pour les armes de guerre sauf le fusil double des tirailleurs sénégalais Mle 1861) destinée aux armes de chasse. Le marquage de la crosse est donc apocryphe. Même si l'arme avait été expérimentée en Commission, jamais elle n'aurait porté ce macaron. C'est bien dommage de l'avoir bidouillée de la sorte...

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 550
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  moblot70 le Sam 10 Fév 2018, 13:35

Merci pour la précision de vos réponces.
Maintenant j'ai deux solutions:
- Laisser l'arme en l'état.
- Réduire au maximum ce marquage à la pattemouille et au fer à repasser
Poncer ce qu'il reste de ce marquage et décaper l'ensemble de la crosse à l'acide oxalique pour garder une teinte homogène du bois.
Et pour finir,plusieurs couches d'huile de lin.  
Vos avis sont les bien venus.
Merci.
P.A.
avatar
moblot70
Membre
Membre

Nombre de messages : 61
Age : 67
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  Conservateur le Sam 10 Fév 2018, 14:20

Là, je ne suis pas bien placé pour vous donner des conseils pour atténuer ou faire disparaitre ce marquage.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 550
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil GEVELOT

Message  Conservateur le Sam 10 Fév 2018, 14:23

Ah oui et pour finir, quand une arme réglementaire porte cette estampille, de fait elle porte également les poinçons des contrôleurs qui sont bien apparents lorsqu'une armes est dans un très bon état de conservation comme c'est le cas pour votre arme.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 550
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum