FM MAS 1922

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Ven 09 Fév 2018, 23:03

Pour reprendre le fil de la discussion, je les comprends un peu sans critiquer le travail de la MAS c'est une arme lourde et encombrante avec des points communs (defauts) avez le hotchkiss. En tous cas le choix de la commission pour le MAC semble évident et je ne leurs imagine pas la même longévité.
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  feder504 le Sam 10 Fév 2018, 00:38

OBÉLIX 19 a écrit:Il était dans ma région depuis la fin de la guerre vraisemblablement je ne pense pas à une restauration. Ça n'est pas pour gesticuler mais il n'a pas été touché depuis des dizaines d'année si elle a été refaite elle est au minimum ancienne.
Certains modèles d'essai ou de petites séries se sont retrouvées dans les mains des Allemands en 1940 et plus encore après novembre 1942 (invasion de la Zone Libre). Ces bizarreries ont souvent été placées "en statique" sur le Mur de l'Atlantique, avec juste ce qu'il faut pour tenir un peu en tentant de retarder un assaut amphibie. 

J'ai eu l'occasion de récupérer, en 1986, un FM Madsen Mle 1922, en 8 Lebel, n° 225, qui avait été pris sur l'occupant lors de la reddition de la poche de Royan en avril 1945.
L'arme possédait un bipied du même type que celui du 24-29, et une crosse dont la finition laissait supposer une fabrication "main" ou une pièce modifiée, remplacée ou adaptée, différente de celle montrée par Huon sur le n° 85 dans l'ouvrage cité, mais bien d'époque !

A+


ps : ne m'intéressant pas aux armes françaises à l'époque, j'ai vendu ce FM à un passionné qui a fait un paquet de km pour venir le chercher ! Very Happy  ... J'espère qu'il est encore bien caché et qu'il ne connaîtra jamais l'infamie stéphanoise ...
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5177
Age : 69
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Sam 10 Fév 2018, 07:16

feder504 a écrit:

OBÉLIX 19 a écrit:Il était dans ma région depuis la fin de la guerre vraisemblablement je ne pense pas à une restauration. Ça n'est pas pour gesticuler mais il n'a pas été touché depuis des dizaines d'année si elle a été refaite elle est au minimum ancienne.


Certains modèles d'essai ou de petites séries se sont retrouvées dans les mains des Allemands en 1940 et plus encore après novembre 1942 (invasion de la Zone Libre). Ces bizarreries ont souvent été placées "en statique" sur le Mur de l'Atlantique, avec juste ce qu'il faut pour tenir un peu en tentant de retarder un assaut amphibie. 

J'ai eu l'occasion de récupérer, en 1986, un FM Madsen Mle 1922, en 8 Lebel, n° 225, qui avait été pris sur l'occupant lors de la reddition de la poche de Royan en avril 1945.
L'arme possédait un bipied du même type que celui du 24-29, et une crosse dont la finition laissait supposer une fabrication "main" ou une pièce modifiée, remplacée ou adaptée, différente de celle montrée par Huon sur le n° 85 dans l'ouvrage cité, mais bien d'époque !

A+


ps : ne m'intéressant pas aux armes françaises à l'époque, j'ai vendu ce FM à un passionné qui a fait un paquet de km pour venir le chercher ! Very Happy  ... J'espère qu'il est encore bien caché et qu'il ne connaîtra jamais l'infamie stéphanoise ...

On est un peu dans le même cas le français n'est pas vraiment mon coeur de cible même si je me laisse de plus en plus attendrir. 

Ton Madsen à dû connaître le début de la campagne de tests avant d'être écarté. 

Je pense aussi, mais je ne veux pas trop spéculer, que mon Mas a bien connu quelques aventures pendant la guerre, peut-être a-t-il fait partie d'armes déplacées par l'armee d'armistice pour échapper au contrôle allemand même si je ne voie pas trop ce qu'il en aurait fait étant donné la munition.
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  professeur le Sam 10 Fév 2018, 08:15

Bonjour obélix19,
Ne vous méprenez pas je n'ai attaqué personne mais je constate juste que ces pièces ont tourné chez les amateurs dont je fais parti et je n'ai aucun linge sale à laver avec qui que ce soit et comme vous dites mieux vaut avoir à faire directement avec le propriétaire que tout le parasitisme d'intermédiaire!
Je ferme cette parenthèse car cela ne fait pas avancer le but du sujet et mon intervention peut être un peu hâtive résidait juste à mettre en garde la façon que certaines personnes ont a courir après l'argent facile!
Nous aurons bien l'occasion d'en discuter en "off"!
Cdt
Prof
avatar
professeur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 375
Age : 52
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 12/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Sam 10 Fév 2018, 09:27

Pas de soucis, avec plaisir.
Cordialement
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  gégé95 le Sam 10 Fév 2018, 23:04

de mémoire, le prussiate était aussi appelé acide prussique.

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1026
Age : 69
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Verchère le Dim 11 Fév 2018, 04:40

gégé95 a écrit:de mémoire, le prussiate était aussi appelé acide prussique.

Pour autant que je sache, le prussiate (cyanure) est un sel de l'acide prussique (acide cyanhydrique).
Le cyanure de potassium est très largement utilisé en galvanoplastie ; ainsi que divers cyanures de métaux précieux, d'ailleurs.
Quand j'étais jeune, si on commandait 10 g de cyanure à la pharmacie les gendarmes étaient là au moment de la livraison ; mais pour 50 kg chez le grossiste en produits chimiques, ça posait pas de réels problèmes...

Les cyanures (racine HCN) sont susceptibles de libérer du carbone et de l'azote, qui en diffusant dans le fer augmentent son taux de carbone (trempabilité améliorée) tout en produisant éventuellement du nitrure de fer, qui durcit l'acier. Tout ça a été mis au point empiriquement, à une époque où l'on méconnaissait totalement l'intimité des alliages fer-carbone.
Les diagrammes qu'on apprend à l'école, ne datent que des années 1900 ; auparavant on travaillait sur des bases théoriques incomplètes (encore vers 1880 / 1890), voire totalement fausses (vers 1800 par exemple). Ce qui n'empêchait pas d'obtenir d'excellents résultats, en mettant au point des recettes compliquées, sans comprendre comment elles fonctionnaient. L'ajout de corne ou de râpures de sabot dans la poudre de cémentation, ou la trempe à l'urine, paraissent avoir un mode d'action proche du prussiate ; la décomposition des matières azotées en cyanures, et leur action sur l'acier, était déjà citée vers 1860 / 70, sans formules de détail bien sûr (avec l'eau H2O considérée comme de composition HO, pour équilibrer une formule ils étaient de toutes façons mal barrés).

La trempe au prussiate, du moins le traitement au ferrocyanure de potassium, c'est facile à faire et ça donne des résultats plutôt flagrants !
L'intérêt de ce durcissement superficiel c'est qu'il laisse sa malléabilité au métal sous-jacent, et qu'il diminue progressivement en s'enfonçant dans le métal. Il n'y a donc (normalement) pas de limite tranchée entre la surface traitée et le métal profond, évitant ainsi la fissuration et l'écaillage de la couche durcie.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6129
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  dédé le Dim 18 Fév 2018, 01:41

Dirty Larry a écrit:

oxi81 a écrit:





Dirty Larry a écrit:Superbe pièce (merci de la partager avec nous) mais quel dommage pour la neutra, un engin aussi rare et intéressant aurait sans doute mérité d'intégrer les collections d'un musée (les musées nationaux et les nombreux musées labellisés "musée de France" n'ont pas l'obligation de faire neutraliser leurs armes, leur rôle étant de préserver le patrimoine "en l'état".)





Oui, bon, de toutes façons, une arme qui rentre dans un musée ne tire plus jamais. Alors autant qu'elle soit neutralisée, comme ça aucun risque si le musée se fait cambrioler.  Wink





Elles ne tirent plus jamais, effectivement, mais à l'occasion de photos pour une publication, de recherches ou d'une présentation didactique dans une expo, il est intéressant de pouvoir les démonter.  





OBÉLIX 19 a écrit:Concernant la neutra je pense surtout que c'est la réglementation qui est déraisonnable pour ce type de pièce.





Je ne l'avais jamais envisagé sous cet angle, mais la préservation de cet type de pièce rare et historiquement très intéressante justifierait effectivement la possibilité de détenir des armes de catégorie A avec le statut de collectionneur prévu par la législation européenne...

Dans tous les cas belle trouvaille, et la neutra vaut toujours mieux que le marteau-pilon !
C'est le problème !

A ce state c'est comme ne conserver que le cadre d'un tableau et de détruire le reste  !

Et c'est une future catégorie C

Classer les armes neutra en arme de chasse ,  C'est pathétique ! J'ai envie de pleurer !

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières
avatar
dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3533
Age : 28
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  FUEGO le Lun 19 Fév 2018, 22:04

Conservateur a écrit:Nous en possédons quelques exemplaires au musée.

Je débarque un peu, mais c'est quel musée ?

FUEGO
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 54
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum