FM MAS 1922

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Mer 7 Fév 2018 - 17:46


Bonjour,

Quelqu'un aurait-il des infos sur cette arme le FM MAS 1922 ? Sur internet j'ai trouvé qu'elle était un prototype non retenu lors de la sélection  du 24/29 mais rien de plus. Je supose qu'elle devait tirer du 30.06. Je précise qu'elle est actuellement au BE à Saint Étienne  pour neutra.
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Dirty Larry le Mer 7 Fév 2018 - 18:25

Superbe pièce (merci de la partager avec nous) mais quel dommage pour la neutra, un engin aussi rare et intéressant aurait sans doute mérité d'intégrer les collections d'un musée (les musées nationaux et les nombreux musées labellisés "musée de France" n'ont pas l'obligation de faire neutraliser leurs armes, leur rôle étant de préserver le patrimoine "en l'état".)

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 261
Age : 38
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Goumier78 le Mer 7 Fév 2018 - 18:59

Bonjour
avez vous des photos interne et sous tous les angles 
avant soudure et perte des pièces interne
Cordialement
avatar
Goumier78
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 143
Age : 46
Localisation : Canton du Pays d'Olmes
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  oxi81 le Mer 7 Fév 2018 - 19:05

Dirty Larry a écrit:Superbe pièce (merci de la partager avec nous) mais quel dommage pour la neutra, un engin aussi rare et intéressant aurait sans doute mérité d'intégrer les collections d'un musée (les musées nationaux et les nombreux musées labellisés "musée de France" n'ont pas l'obligation de faire neutraliser leurs armes, leur rôle étant de préserver le patrimoine "en l'état".)


Oui, bon, de toutes façons, une arme qui rentre dans un musée ne tire plus jamais. Alors autant qu'elle soit neutralisée, comme ça aucun risque si le musée se fait cambrioler.  Wink

Ceci dit, je n'avais entendu parler de ce prototype. Intéressant.

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5253
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Mer 7 Fév 2018 - 19:07

Oui, j'ai quelques photos qu'il faut que je recherche. On est proche du BAR dont il est inspiré. Concernant la neutra je pense surtout que c'est la réglementation qui est déraisonnable pour ce type de pièce.
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  oxi81 le Mer 7 Fév 2018 - 19:17

Le chargeur ressemble effectivement à celui du Browning BAR.

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5253
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Mer 7 Fév 2018 - 19:22

Oui, la tête de culasse est identique aussi. 

Voilà la seule information de l'on trouve sur internet :

"Quand à l’alimentation, on envisage un temps la bande souple avant de finalement se rabattre sur le chargeur droit à la fois en raison de la volonté de remplacer rapidement le Chauchat et sous l’influence du FM BAR (Browning Automatic Rifle) qui aurait été massivement livré des Etats-Unis en cas de reprise du conflit avec l’Allemagne à moins que la Manufacture d’Armes de Saint-Étienne (MAS) ne produise une version sous licence baptisée MAS modèle 1922 qui ne fût pas produit en série."


Mais je n'ai trouvé aucuns détails nul part ailleur.
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re.....

Message  joselito le Mer 7 Fév 2018 - 20:10

Une bien belle pièce que je verrais bien chez moi......... Wink

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
avatar
joselito
Modérateur

Nombre de messages : 11373
Age : 58
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Caym le Mer 7 Fév 2018 - 20:22

Bonjour,
Sans indiscrétion, il sort d'où ce prototype? Vu le manque d'info, comment vous avez fait pour déterminer le modèle? C'est écris dessus?^^

En tout cas cette arme à l'air très intéressante, j'ai hâte de voir d'autres photos! salut
avatar
Caym
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 201
Age : 32
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  chti02 le Mer 7 Fév 2018 - 20:26

joselito a écrit:Une bien belle pièce que je verrais bien chez moi.........
tu fait pas dans le ricain ? 

------------------------

Semper ad alta
avatar
chti02
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1215
Age : 34
Localisation : Aisne (02)
Date d'inscription : 16/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re.....

Message  joselito le Mer 7 Fév 2018 - 20:27

Yess' , principalement le ricain....mais j'ai de l'allemand 1ère et 2ème guerre , de l' Anglais idem , et en Français j'ai pratiquement tout vendu , il me reste un 
Très beau 24/29  , et bien entendu , j'ai gardé mon 73 , 2 x 74 et un Maquaire..... Wink

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
avatar
joselito
Modérateur

Nombre de messages : 11373
Age : 58
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Conservateur le Mer 7 Fév 2018 - 20:44

Il faut que je regarde mais je dois avoir des informations sur cette arme. Nous en possédons quelques exemplaires au musée.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 539
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Mer 7 Fév 2018 - 20:55

Merci pour les compliments ça fait plaisir. Je serait très content de trouver de la doc à se sujet, nous ne nous connaissons pas encore de quel musé êtes vous ?
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Conservateur le Mer 7 Fév 2018 - 21:01

De Saint-Etienne !

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 539
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Mer 7 Fév 2018 - 21:04

Oui donc donc vous êtes très bien placé ! Cordialement
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Alamas le Jeu 8 Fév 2018 - 4:32

Mentionné dans la Gazette des armes N° 92 avec une photo de profil (premier de plusieurs articles sur le FM 1924 de Pierre Lorain), mais pas grand chose de plus.
Effectivement, tout comme le BAR original également testé à la même époque, en calibre 30-06.
Je confirme, une "mitrailleuse légère" (entendez à bande par opposition dans les documents de l'époque au FM à boîte-chargeur) aurait été préférée, mais personne ne semblant en mesure de proposer rapidement à l'époque (on est en 1919-1920) quelque chose utilisant cette solution technique tout en étant au moins aussi performant que le BAR, on en est resté à l'alimentation par boîte-chargeur.

Il me semble que le FM Darne 1923 utilisait une bande, mais son système de pied ne collait pas trop au programme.

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 324
Age : 50
Date d'inscription : 25/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Jeu 8 Fév 2018 - 6:55

Voici quelques photos supplémentaires il m'en reste d'autres encore. Effectivement pour l'identification c'était marqué dessus, heureusement. 


avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Jeu 8 Fév 2018 - 9:55







Voici quelques détails supplémentaires. J'en ai encore quelques unes à retrouver et j'en reprendrai d'autres en souvenir au retour du BE avant de le vendre.
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Dirty Larry le Jeu 8 Fév 2018 - 10:23

oxi81 a écrit:



Dirty Larry a écrit:Superbe pièce (merci de la partager avec nous) mais quel dommage pour la neutra, un engin aussi rare et intéressant aurait sans doute mérité d'intégrer les collections d'un musée (les musées nationaux et les nombreux musées labellisés "musée de France" n'ont pas l'obligation de faire neutraliser leurs armes, leur rôle étant de préserver le patrimoine "en l'état".)



Oui, bon, de toutes façons, une arme qui rentre dans un musée ne tire plus jamais. Alors autant qu'elle soit neutralisée, comme ça aucun risque si le musée se fait cambrioler.  Wink



Elles ne tirent plus jamais, effectivement, mais à l'occasion de photos pour une publication, de recherches ou d'une présentation didactique dans une expo, il est intéressant de pouvoir les démonter.  



OBÉLIX 19 a écrit:Concernant la neutra je pense surtout que c'est la réglementation qui est déraisonnable pour ce type de pièce.



Je ne l'avais jamais envisagé sous cet angle, mais la préservation de cet type de pièce rare et historiquement très intéressante justifierait effectivement la possibilité de détenir des armes de catégorie A avec le statut de collectionneur prévu par la législation européenne...

Dans tous les cas belle trouvaille, et la neutra vaut toujours mieux que le marteau-pilon !

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 261
Age : 38
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Conservateur le Jeu 8 Fév 2018 - 13:38

Premiers éléments de réponse concernant la mise au point et les essais du FM MAS Mle 1922. Ce n'est qu'une première ébauche car je dois regarder d'autres notes sur le sujet. Je posterai la notice du FM ce soir et les autres informations semaine prochaine :


Suite aux premiers résultats satisfaisants obtenus par la Commission d'Expériences de Versailles au cours de l'année 1921 avec la cartouche à l'étude de 7,5 mm, l'inspecteur général Mochot prescrit à la MAS d'établir, selon l'état d'avancement des armes à l'étude, un spécimen de chacune d'elle adapté au tir de la cartouche en question.


Le fusil-mitrailleur à l'étude à la MAS en 1921 et au moins jusqu'en juin 1922 est le "modèle 2".


En juillet 22, le Service Etudes de la MAS a mis au point un FM avec un canon de 50 cm concurremment avec celui qui possède déjà un canon de 60 cm.


La commande globale pour le FM MAS Mle 1922 porte sur 75 exemplaires qui devront tous être livrés le 1er novembre 22 pour être mis en essai dans les corps de troupe. En attendant, des expérimentations sont réalisées régulièrement par la Commission d'Expériences de Versailles et de Châlons pour apporter les modifications et les perfectionnements nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de l'arme, notamment le 25 octobre 22 avec :
-Piston de diamètre de 20 mm.
-Diminution ou suppression du garde-main pour éviter la carbonisation par échauffement.
-Légère augmentation du jeu du collier de bipied (la MAT livre d'ailleurs à la MAS une partie des bipieds et des porte-épaulières complets. Il en sera de même de la part de la MAC un peu plus tard).


Le FM MAS Mle 1922 sera mis en concurrence avec le FM Browning, Berthier, Hotchkiss, Madsen et MAC.


Le 25 octobre 22, la répartition des 75 armes à expédier sera la suivante : 46 armes à canon court et 31 à canon long. La notice est également prête pour l'impression à la fin du mois d'octobre et sera imprimée au cours du mois de novembre à 600 exemplaires.


Les différents rapports d'expériences qui arrivent régulièrement à la MAS engendrent de nombreuses retouches sur les armes. L'un des problèmes les plus sérieux concerne le canon sur lequel on constate de nombreux incidents dû à des gonflements voire des éclatements.


En décembre 22, le SE de la MAS donne un nouveau tracé au canon en augmentant l'épaisseur des parois qui est portée à 9 mm sur une longueur de 170 mm à partir de l'origine des rayures. Cet alourdissement pose un nouveau problème et l'on décide alors d'alléger l'arme en "grattant" le pontet, la boite de culasse, le piston et quelques pièces accessoires, arrivant ainsi à gagner 470 grammes.


Sur le premier modèle de FM MAS, les caractéristiques étaient les suivantes :


Fusil à prise de gaz à l’avant du canon, tirant la cartouche américaine de 7,62. Une tringle mobile transmet le mouvement à un percuteur lequel lui est solidaire. Le déverrouillage est assuré par 2 tenons symétriques de dérivage placés sur le percuteur et s’engageant dans les 2 rainures correspondantes pratiquées sur la culasse. La récupération est assurée par un fort ressort placé à l’arrière de l’arme et prenant appui sur la partie postérieure de la tringle d’une part, et sur un bouchon convenablement fixé d’autre part.
Le système de détente est à mentonnet, une came placée en dessous de la gâchette et commandée par un petit levier extérieur détermine le régime du tir.
Le chargeur est celui du FM Browning et en diffère toutefois par le système de fixation qui est assuré par un levier placé en dessous du corps du pontet.
Le canon est fixé à la boite de culasse par un filetage interrompu (4 secteurs), il est orineté par rapport à cette dernière pièce au moyen d’un levier qui maintient également la hausse ; à l’avant, une frette emmanchée à T dans le tube cylindre à gaz est rendue solidaire du canon par une goupille placée en travers, un filetage placé à la partie antérieure du canon permet la fixation de l’appareil de tir à blanc ainsi que le cache flamme.
A la partie postérieure de la crosse est fixée une épaulière servant de plaque de couche, en dessous de celle-ci se trouve la béquille de crosse.
Le levier d’armement est placé à gauche de l’arme
L’éjecteur est fixé à la boite de culasse
L’extracteur est fixé sur la culasse.
Fonctionnement :
Le coup étant tiré, les gaz font irruption dans la chambre et font pression dans tous les sens. Le piston sollicité à l’arrière communique son mouvement à la tringle qui lui est solidaire, celle-ci le transmet au percuteur pour la même raison ; les talons de dérivage de ce dernier impriment au moyen des rampes hélicoïdales pratiquées sur la culasse un mouvement circulaire à celle-ci réalisant ainsi le déverrouillage. La culasse sollicitée à son tour à l’arrière entraine l’étui au moyen de l'extracteur ; l’éjecteur placé sur la boite de culasse projette l’étui à l’extérieur lorsque le bourrelet arrive à sa hauteur.
La culasse continuant toujours son mouvement à l’arrière vient s’accrocher au cran de la détente (si le tir est au coup par coup) dans le cas du tir en mitrailleuse la détente étant effacée, le ressort sollicite à son tour le système à l’avant tout en réalisant l’alimentation, le verrouillage et la percussion. Une petite griffe placée sur la planchette élévateur maintient la culasse armée lorsqu’il n’y a plus de cartouches dans le chargeur.


Le FM MAS Mle 1922 portant le numéro de série 176 a participé à de nombreuses expériences, l'on sait au moins qu'il a été envoyé dans l'un des régiments suivants en juin 23 puis retourné à la MAS en décembre de la même année (sa boite de culasse devait être trempée à l'huile):
27 novembre : 6 FM du 99e RI
28 novembre : 10 FM des 106e, 146e RI et 5e groupe cycliste
29 novembre : 3 FM du 13 BCA
puis le FM est réexpédié à la Commission de Versailles le 4 décembre de la même année.
Toutes les armes (dont le n°176) ont bénéficié des améliorations qui étaient prescrites dans la lettre du 17 novembre :
-Renforcement du collier à bipied
-Recuit de la partie arrière de la culasse
-Adoucissement des angles vifs des tenons de fermeture et de leur logement dans la boite de culasse.
En outre, on a durci par un nouveau prussiatage suivi d’une trempe à l’huile les appuis des tenons dans les boites de culasse qui ont été insuffisamment dures en cette partie.
Enfin, on a fait saillir tous les éjecteurs de 0,5 mm pour une raison indiquée plus loin.


L’examen des armes a confirmé l’impression entièrement favorable et les prévisions énoncées dans la lettre.
Il n’est plus question de la fragilité du levier de tir et de sûreté puisque cette pièce n’a été à remplacer sur aucune des armes…
La MAS croit donc pouvoir conclure, que la bonne solution du problème consiste à rapporter la partie de la boite qui porte les appuis des tenons, à cémenter cette petite pièce et à la tremper à l’eau de manière à obtenir la dureté maximum sans risque de voiler la boite de culasse.
On réalise actuellement sur les FM MAS Mle 22 et Mle 23 cette disposition qui serait adoptée pour une fabrication en série de l’un ou l’autre modèle.
En même temps que l'on essayait de mettre au point le FM MAS Mle 1922, on développa un modèle presque similaire mais comportant des modifications notoires :


Notice sur le FM MAS Mle 23 :


Il est dans son ensemble analogue au Mle 22 dont il ne diffère que par quelques modifications en particulier : Chargeur en dessus et adjonction d’un ralentisseur de cadence.


Caractéristiques :


Arme à emprunt de gaz, dotée, comme le modèle 22, d’un bipied, d’une béquille de crosse et d’une épaulière et porteur d’un cache-flamme.


Calibre 7,5 mm (cartouche X&)


Longueur canon : 50 cm


Longueur totale de l’arme avec cache flamme : 1m06 (longueur FM 22 à canon de 0m50 : 1m16)


Longueur de la ligne de mire : 0m675


Poids total de l’arme, avec bipied et épaulière : 8k700


Chargeur 24 cartouches en quinconce


Cadence : rapide : sans l’action du ralentisseur 570 à 600 coups minute suivant l’échauffement de l’arme


Cadence modérée : avec action du ralentisseur 430 à 450 coups minute.


Modifications apportées par rapport au FM Mle 1922 :


Raccourcissement de l’arme de 10 cm, obtenu par réduction des longueurs respectives de la boite de culasse, de la crosse et du cache flamme.


Les expériences se poursuivent en 1924 et en 1925 avec les deux modèles de FM MAS, toujours comparés à celui de MAC principalement car les autres modèles étrangers avaient été écartés depuis plusieurs mois voire plusieurs années pour certains modèles.


24 mai 23, Inspecteur à Ministre :


Les manufactures de Saint-Etienne et de Châtellerault seront très prochainement en mesure de présenter un premier spécimen des nouveaux FM qu’elles ont étudiés : fusil à chargeur en dessus pour la MAS et fusil d’un nouveau modèle pour la MAC.


Les 2 armes ont été présentées à la Commission d’expériences de Versailles le 3 juin 23 :


Les 2 armes présentées au cours de la séance étaient l’une et l’autre très intéressantes. Celle de la MAS par les modifications apportées au modèle en expérience et notamment par le raccourcissement de l’arme et l’introduction d’un ralentisseur ; celle de la MAC, arme entièrement nouvelle par sa simplicité et son bon fonctionnement.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 539
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Conservateur le Jeu 8 Fév 2018 - 13:54

Ah oui ! Petite précision :
La trempe avec prussiatement, pour ceux qui ne connaissent pas...
Elle est faite sur le même principe que la trempe par cémentation. On carbure superficiellement en saupoudrant les surfaces chauffées au rouge d'une poudre blanche appelée "Prussiate" (pâte argileuse mélangée à de la poussière ou poussier de charbon). La pièce est ensuite plongée dans l'eau froide. Elle était déjà employée pour la culasse, le cran de l'armé et la rampe hélicoïdale du fusil Mle 1886.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 539
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  OBÉLIX 19 le Jeu 8 Fév 2018 - 14:15

Merci beaucoup pour tout ce boulot !
Ça fait vraiment plaisir de connaître un peu son histoire.
avatar
OBÉLIX 19
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 29
Date d'inscription : 05/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  balanin le Jeu 8 Fév 2018 - 14:31

Attention quand même parce que l'autre nom du prussiate c'est le cyanure. affraid

Pas d'expérimentation hasardeuse SVP  Twisted Evil

A ne pas reproduire...
avatar
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 611
Age : 61
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Conservateur le Jeu 8 Fév 2018 - 18:15

Comme prévu, voici la notice du FM MAS Mle 1922 imprimée en novembre 1922 :






















Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 539
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: FM MAS 1922

Message  Conservateur le Jeu 8 Fév 2018 - 18:21

sur votre arme, le canon n'est pas celui qui fut conçu initialement (d'ailleurs il me semble qu'il ne subsiste que de très rares exemplaires de modèle comportant des cannelures sur le canon) mais correspond à la modification de décembre 1922.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 539
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum