le fluxage

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: le fluxage

Message  Jeppesen le Jeu 25 Jan 2018, 10:59

"four à quenouille"....

ça a un petit coté "moyen-âge / alchimiste"...j'aime bien

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1317
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le fluxage

Message  deGuers le Mar 05 Fév 2019, 05:15

Bref retour sur le Merveilleux Marvelux ; j'ai retrouvé mon Dipper et j'ai repris mon ancienne méthode , à savoir :
Le Dipper est au préalable chauffé sur le plomb . Cro 24 , si tu nous lis ... Wink
Je mets une grosse noisette de Marvelux dedans à l'aide d'une petite cuillère dédiée qui ne sert qu'à ça .
Je retourne le Dipper , arête sur le dessus et ouverture dessous , pour que le Marvelux soit prisonnier .
Dipper envoyé par le fond ; touillage rapide puis racler la paroi du four ; il faut faire vite .
Une mousse onctueuse et noire se forme en surface ; yapluka l'éliminer mon minet . salut

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1981
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le fluxage

Message  Verchère le Mer 06 Fév 2019, 04:56

J'ai toujours pas de certitudes quant au fait que le fluxage réduirait les oxydes, catalyserait les alliages, ou qu'il serait simplement destiné à consommer l'oxygène au dessus du bain, pour éviter l'oxydation pendant qu'on touille la sauce...
Comme le bout de zinc qu'on jette dans le bronze en fusion pendant le décrassage avant coulée...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7699
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le fluxage

Message  deGuers le Mer 06 Fév 2019, 05:48

Moi non plus je ne sais pas le rôle réel du Marvelux .
Ce que je constate c'est que, alors que l'aloi a été épuré " à mort " , le Marvelux  condense en surface cette crème noire .
Il fait des traînées noires en surface , pas suffisant pour la recouvrir comme le ferait la sciure de bois .
Ensuite c'est miroir de chez Mme Claude .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1981
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le fluxage

Message  Verchère le Jeu 07 Fév 2019, 04:41

J'ai pas encore essayé le suif tout bête, à la place des vieux trognons de bougie...

J'vous entends d'ici "ça y-est, le Verchère il est reparti courir après son mouton"...

C'est que le suif était le produit normal pour l'étamage, d'abord un trempage dans un bac de suif fondu pour décaper, puis trempage dans un bac d'étain fondu couvert d'une couche de suif fondu.
Et ça fonctionne incroyablement bien. J'ai ainsi ré-étamé un corps de gaine Mle 1915 (vidé de sa mélinite pulvérulente tassée, je vous rassure) qu'à l'atelier de l'Alsthom ils n'avaient pas réussi à rattraper, malgré leurs produits miraculeux.
Par contre c'est peut-être un peu actif (le suif fondu ou l'étain fondu ?) : quand j'ai voulu ré-étamer un chapeau de fusée fusante Mle 1916 (le truc conique en laiton avec la rainure spirale percée de trous) je l'ai laissé trempé un peu longtemps, et n'en ai ressorti que de la dentelle...


Prochain ligotage j'essaie, mais pour ce boulot de grosse cavalerie une couverte de charbon de bois en poudre (sciure cramée) donne déjà d'excellents résultats.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7699
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le fluxage

Message  deGuers le Jeu 07 Fév 2019, 04:53

Sûr , la sciure cramée plus le suif et son odeur , c'est un coup à cramer son mariage .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1981
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le fluxage

Message  Verchère le Jeu 07 Fév 2019, 05:21

Me femme peut pas gueuler contre l'odeur du mouton, c'est elle qui l'occis...
Elle devrait pas non plus rouspéter contre l'odeur du bois cramé, parce-que "pas de bois, pas de chauffage" ; mais pour la fumée elle rouspète quand même...
Mais ça passe parce-que je fais ça à la forge, qui est à l'autre bout de la baraque (soit plus de 50 mètres).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7699
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum