Berthier une curiosité de plus

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Berthier une curiosité de plus

Message  FUEGO le Mar 13 Fév 2018, 19:19

Sur 6 embases de levier mesurées:
5 ont des cotes comprises entre 12,6mm et 12,7mm
La 6ème, dont le numéro est effacé, mesure 12,5mm
=> Si tu arrives à faire mesurer la pièce en question cela pourrait préciser ou non l'hypothèse de l'effacement...

FUEGO
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 471
Age : 54
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Berthier une curiosité de plus

Message  julio62 le Mar 13 Fév 2018, 20:14

FUEGO a écrit:Sur 6 embases de levier mesurées:
5 ont des cotes comprises entre 12,6mm et 12,7mm
La 6ème, dont le numéro est effacé, mesure 12,5mm
=> Si tu arrives à faire mesurer la pièce en question cela pourrait préciser ou non l'hypothèse de l'effacement...





merci pour ces mesures
dés que j'ai la mesure de ce dernier, je vous la donne pour comparaison


Dernière édition par julio62 le Sam 17 Fév 2018, 21:23, édité 2 fois
avatar
julio62
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 449
Age : 56
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Berthier une curiosité de plus

Message  Alamas le Mar 13 Fév 2018, 20:49

julio62 a écrit:



Alamas a écrit:Réflexion faite...
 sur un canon MAC supportant quand même l'année d'épreuve 1892, ça sent plutôt l'effaçage en règle.
J'aurais dû percuter plus tôt...





"canon MAS" ,mais à ton avis ,pourquoi tout effacer ?

Oui, effectivement, MAS. 
Pour ta question, je sais pas, peut-être trop difficile d'effacer esthétiquement le numéro de série sans attaquer ces marquages. De toutes façons, le MAS 1892 de l'autre côté du canon est lui-même bien attaqué.


FUEGO a écrit:Il me semble avoir lu quelque-part que des BERTHIER ont été revendu ou cédés après la première guerre mondiale, mais n'en suis pas certain. En revanche, il ne me semble pas qu'il y ait eu un marché civil pour les armes neuves.

Concernant l'effaçage des marquages, j'ai sans doute écrit une ânerie: si cette arme était numérotée et que ces numéros ont été effacés, il ne peut s'agir d'une arme d'arsenal destinée à rester en manufacture (puisque à priori, ces armes n'en avaient pas à l'origine).
Restent les pistes suivantes:
1) Exemplaire survivant du "prototype" de la transformation "gendarmerie 1890 => mousqueton 1892"
2) Bidouillage d'un armurier ou d'un particulier particulièrement bien équipé pour réaliser un effacement "propre"

La dernière hypothèse se heurtant à l'obstacle du mobile absent: dans quel intérêt effacer ces marquages ? 

Et surtout, comment aurait-il fait pour effacer le marquage sur la crosse sans que cela se voit (manque de matière, creusement, différence d'aspect) alors que sur les photos cette crosse semble neuve de chez neuve...
Effectivement, s'il y a eu des Lebel produits à destination du marché civil, cela ne semble pas avoir été le cas des Berthier. Et oui, des Berthier de surplus ont bien été vendus à des particuliers après la première guerre mondiale. Des Lebel aussi. D'ailleurs, dans les années 30, c'est des Lebel et plus des Berthier. Probable qu'on s'était aperçu que les stocks n'étaient pas sans fond et ne voyant toujours pas venir de successeur...

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 399
Age : 50
Date d'inscription : 25/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Berthier une curiosité de plus

Message  julio62 le Sam 17 Fév 2018, 21:22

julio62 a écrit:

FUEGO a écrit:Sur 6 embases de levier mesurées:
5 ont des cotes comprises entre 12,6mm et 12,7mm
La 6ème, dont le numéro est effacé, mesure 12,5mm
=> Si tu arrives à faire mesurer la pièce en question cela pourrait préciser ou non l'hypothèse de l'effacement...





merci pour ces mesures
dés que j'ai la mesure de ce dernier, je vous la donne pour comparaison



la mesure qui m'a été donnée est entre 12.7 et 12.8 mm. le mystère s'épaissit.
avatar
julio62
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 449
Age : 56
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Berthier une curiosité de plus

Message  FUEGO le Sam 17 Fév 2018, 22:16

...donc à priori, pas de polissage/effaçage du numéro sur la culasse.
...comme tu dis; le mystère s'épaissit !

FUEGO
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 471
Age : 54
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum