Questions au sujet de: MAS 49/56

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  mèche-capsule le Dim 14 Jan 2018 - 14:03

Il faut reconnaitre que pour une garde d'honneur,un fusil "en bois" a plus d'allure qu'un machin "guerre des étoiles",toute efficacité mise à part.

Bonne année à toutes et à tous...
avatar
mèche-capsule
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 401
Age : 68
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Allobroges le Dim 14 Jan 2018 - 16:24

Ils doivent acheter les cartouches chez Partizan   Very Happy


------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.





avatar
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1789
Age : 56
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Alamas le Dim 14 Jan 2018 - 18:59

Il faut espérer, car on n'oubliera pas, parmi les grandes qualités dont a été dotée l'industrie française liée aux armes lègères, la chimie déplorable des amorçages de ses cartouches, qui deviennent inopérants en un temps record.

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 372
Age : 50
Date d'inscription : 25/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  rackham le Dim 14 Jan 2018 - 19:51

Alamas a écrit:Il faut espérer, car on n'oubliera pas, parmi les grandes qualités dont a été dotée l'industrie française liée aux armes lègères, la chimie déplorable des amorçages de ses cartouches, qui deviennent inopérants en un temps record.

Inopérant en un temps record? Si l'on considère que 50 ans c'est un temps record... J'ai personnellement tiré du surplus de 1958 et 59, il y a pas cinq ans, et pourtant, marchait aussi bien que de la neuve.

rackham
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 386
Age : 56
Date d'inscription : 02/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  rackham le Dim 14 Jan 2018 - 19:51

Allobroges a écrit:Ils doivent acheter les cartouches chez Partizan   Very Happy

Pas si longtemps, l'armée de l'air avait encore du stock sur bandes

rackham
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 386
Age : 56
Date d'inscription : 02/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Allobroges le Dim 14 Jan 2018 - 20:00

Ils avaient encore des AA52 ?  Shocked

je me souviens personnellement d'un lot de 1962 étuis acier tiré en 83....... Qui nous à fait annuler la séance de tir (long feux à répétition et balle coincée dans un canon)

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.





avatar
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1789
Age : 56
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Joseph de Cacqueray le Dim 14 Jan 2018 - 20:14

Allobroges a écrit:Ils avaient encore des AA52 ?  Shocked


Bonjour,

Sur cette vidéo (de 2011) de l'Armée de Terre, un colonel prononce cette phrase : "vous les avez vu tirer avec une ANF1, une mitrailleuse de calibre 7.5" (sic!!!)

à 1:03
https://www.youtube.com/watch?v=OqM5GOU0Abk


Salutations
avatar
Joseph de Cacqueray
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 102
Age : 33
Localisation : Bärenland - la partie plate
Date d'inscription : 15/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Allobroges le Dim 14 Jan 2018 - 20:26

Oui mais bon c'est un artilleur il n'est pas forcément très au courant que l'arme présentée est une ANf1 en 7.62 et que c'est très ressemblant à une AA52 en 7.5  

en plus le diamètre des balles de 7.5 français est identique au 7.62 américain alors va t'y retrouver toi dans ce merdier lol1 


------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.





avatar
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1789
Age : 56
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Alamas le Dim 14 Jan 2018 - 20:35

rackham a écrit:
Alamas a écrit:Il faut espérer, car on n'oubliera pas, parmi les grandes qualités dont a été dotée l'industrie française liée aux armes lègères, la chimie déplorable des amorçages de ses cartouches, qui deviennent inopérants en un temps record.

Inopérant en un temps record? Si l'on considère que 50 ans c'est un temps record... J'ai personnellement tiré du surplus de 1958 et 59, il y a pas cinq ans, et pourtant, marchait aussi bien que de la neuve.

Tu as eu du bol.
Il m'est également arrivé de tomber sur des lots "miraculeux".  Mais en général, au bout de 20-30 ans, la mun' française commence à montrer des faiblesses qui ne font évidemment qu'empirer avec l'âge. Surtout comparé à des muns américaines ou allemandes.
Je pense avoir tiré, en 8 mm Lebel et en 7,5 MAS des lots d'à peu près toutes les décennies, des années 40 aux années 80. On note quand même que les longs feu sont atrocement fréquents.
Quant à mon dernier tir "massif" en 2001 avec de la 8 mm Lebel de surplus des années cinquante (je ne me souviens plus précisément du millésime, mais elles avaient moins de cinquante ans, c'est d'ailleurs tout ce qu'on trouvait à tirer aux USA à cette époque dans ce calibre), ça a été un vrai massacre. Toutes celles qui sont parties l'ont fait avec une demi-seconde à deux secondes de retard (autant vous dire que la précision n'était pas au rendez-vous). Et une sur dix ne sont jamais parties, même après de multiples percussions.


Dernière édition par Alamas le Dim 14 Jan 2018 - 21:04, édité 1 fois

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 372
Age : 50
Date d'inscription : 25/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Joseph de Cacqueray le Dim 14 Jan 2018 - 20:41

Alamas a écrit:Il faut espérer, car on n'oubliera pas, parmi les grandes qualités dont a été dotée l'industrie française liée aux armes lègères, la chimie déplorable des amorçages de ses cartouches, qui deviennent inopérants en un temps record.


Bonsoir,

C'était volontairement ignoré ?
Il y avait déjà les mêmes problèmes pour le 11mm Gras ?

Salutations
avatar
Joseph de Cacqueray
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 102
Age : 33
Localisation : Bärenland - la partie plate
Date d'inscription : 15/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Caym le Dim 14 Jan 2018 - 20:53

J'ai tiré avec du 8mm Lebel de 1932 sans aucun soucis, sur 25 cartouches.
avatar
Caym
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 385
Age : 33
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Alamas le Dim 14 Jan 2018 - 21:23

Allobroges a écrit:je me souviens personnellement d'un lot de 1962 étuis acier tiré en 83....... Qui nous à fait annuler la séance de tir (long feux à répétition et balle coincée dans un canon)

Cela correspond assez bien à ma propre expérience, assez répétitive, je le dis encore une fois.
J'ai jamais eu cette fréquence dans les problèmes avec des surplus allemands, russes, américains...
Oui, bien sûr, il m'est arrivé de tirer sans problème quelques lames-chargeurs de  8 mm Lebel des années 20 ou 30 (sacrilège!), voire de la cartouche plus ancienne plus ou moins à l'unité (re-sacrilège!!). 
En revanche, avec de la 7,5 même pas trentenaire, des fois...
Il y a tellement souvent des problèmes que franchement, je déconseille de tirer de la surplus française.
Et le pire, à ce niveau là, c'est les fabrications Gévelot.

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 372
Age : 50
Date d'inscription : 25/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Alamas le Dim 14 Jan 2018 - 21:32

Joseph de Cacqueray a écrit:
Alamas a écrit:Il faut espérer, car on n'oubliera pas, parmi les grandes qualités dont a été dotée l'industrie française liée aux armes lègères, la chimie déplorable des amorçages de ses cartouches, qui deviennent inopérants en un temps record.

Bonsoir,

C'était volontairement ignoré ?
Il y avait déjà les mêmes problèmes pour le 11mm Gras ?

Salutations



Je ne pense pas, en tous cas la question n'a jamais semblé se poser quand la munition est relativement neuve.
Encore une fois, c'est une question de vieillissement prématuré comparé aux amorçages de munition d'âge comparable d'autres pays et que j'ai pu observer en quantité relativement appréciable.
En revanche, pour la 11 mm Gras, le problème patent est qu'on ne maîtrisait pas très bien, au moins au début, la fabrication des étuis métalliques qui se fendaient très souvent au tir.
Je me souviens de la phrase d'un officier français qui m'a marquée et qui disait à peu près (comparant les étuis Gras à ceux fabriqués aux USA) :
"Nous n'avons pas été capable pour l'instant d'obtenir cet alliage merveilleusement ductile. L'Artillerie a dit une bonne fois pour toutes "j'en veux" et l'a obtenu".


Dernière édition par Alamas le Dim 14 Jan 2018 - 21:48, édité 1 fois

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 372
Age : 50
Date d'inscription : 25/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Vincent K le Dim 14 Jan 2018 - 21:48

Memes soucis en Finlande avec les 7,5 francaises livrees dans les annees 60 pour allimenter les mitrailleuses de nez des Fougas magister. Une fois les avions retires du service, les armuriers ont voulu s'amuser avec les stocks de 7.5 en montant les mitrailleuses sur des batis. J'ai entendu parler d'une cartouche sur 3 qui foirait...

Pour les allemandes c'est etrange vu qu'ils etaient passes aux amorces Neroxin avant la guerre et que ces amorces ont une duree de vie beaucoup plus limitee que les amorces au mercure des americains et sovietiques.

Quelle etait la compo des amorces francaises ?
avatar
Vincent K
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 319
Age : 49
Localisation : Kirkkonummi, Finlande
Date d'inscription : 08/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Verchère le Lun 15 Jan 2018 - 1:36

Joseph de Cacqueray a écrit:... C'était volontairement ignoré ?
Il y avait déjà les mêmes problèmes pour le 11mm Gras ?
Le Canon à Balles De Reffye fut retiré du service vers 1905, parce-que les stocks de munition étaient périmés...

Plus sérieusement, si en stockage militaire on ne conserve pas les munitions très longtemps, c'est pas pour rien. Mais j'avoue n'avoir jamais vu de problèmes de ce genre, durant mon service militaire puis les exercices de réserve.
Par contre, les vieilles munitions françaises d'avant 40, c'est pas triste !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6545
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au sujet de: MAS 49/56

Message  Vincent K le Lun 15 Jan 2018 - 9:20

Verchère a écrit:



Joseph de Cacqueray a écrit:... C'était volontairement ignoré ?
Il y avait déjà les mêmes problèmes pour le 11mm Gras ?




Le Canon à Balles De Reffye fut retiré du service vers 1905, parce-que les stocks de munition étaient périmés...

Plus sérieusement, si en stockage militaire on ne conserve pas les munitions très longtemps, c'est pas pour rien. Mais j'avoue n'avoir jamais vu de problèmes de ce genre, durant mon service militaire puis les exercices de réserve.
Par contre, les vieilles munitions françaises d'avant 40, c'est pas triste !



Lapua et Sako garantissent 100% jusqu'a 30 ans pour les munitions militaires en boites de conserves (amorcage berdan Vihtavuori). Apres cette date les munitions passent a l'entrainement. Je tire encore des cartouches des annees 60 (en 7,62x53R) sans aucun probleme mais bizarrement, une partie des munitions des annees 50 foirent regulierement

------------------------

Frustré en chef, avec quelques connaissances
avatar
Vincent K
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 319
Age : 49
Localisation : Kirkkonummi, Finlande
Date d'inscription : 08/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum