Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  Vincent K le Jeu 28 Déc 2017, 18:20

winch 95 a écrit:le bitume utilisé pour teindre le bois est ce que les fournisseurs pour ébénistes appellent Bitume de Judée.
en vente chez les spécialistes de la chose.

Non, apres traduction, il s'agit de "brai de goudron" qui etait utilise dans ma recette
Vincent K
Vincent K
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 49
Localisation : Kirkkonummi, Finlande
Date d'inscription : 08/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  Syerrax le Jeu 28 Déc 2017, 19:00

Vincent K a écrit:La finition au l'huile de lin et bitume se fait de la facon suivante

Le meilleur resultat est obtenu bien sur sur du bois nu ou sur une crosse qui avait deja recue cette finition. Une crosse gorgee d'huile de lin sans bitume va etre plus dure a traiter. Il faudra dans ce cas impregner la crosse d'acetone, laisser penetrer une minute et chauffer le bois pour faire remonter l'huile des profondeurs du bois avant de l'essuyer avec de l'acetone frais.

La preparation de la solution n'a pas de proportions fixees. A l'ancienne, on utilisait du bitume dit naturel, sous forme cristalise que l'on mettait a tremper dans un bocal de terebenthine (ca prend facilement un ou deux jours pour etre totalement liquide).
Une fois la solution obtenue, la correction chromatique peut etre effectuee a l'aide d'oxyde de fer en poudre (rouille) ou de poussiere d'hematite

On ajoute ensuite une portion d'huile de lin vierge (non cuite) correspondant au tiers du volume de la solution liquide de bitume et terebenthine et on melange energiquement

On place ensuite ce pot de teinture dans un bain marie, de facon a amener la teinture a une temperature d'environ 80 degres celcius.

Applique cette teinture chaude sur le bois au pinceau en large quantite, c'est a dire jusqu'a ce que le bois arrete de s'impregner. Laisser couler et egouter la crosse en position verticale. Ne pas se soucier des coulures et autres, elles vont disparaitres d'elle meme.

Au bout d'une heure, essuyer le bois puis laisser le bois secher 24h

Recommencer l'application de la teinture a 80 degres sur l'ensemble du bois jusqu'a l'arret de l'impregnation

Essuyer et attendre 24h

Realiser un test : sur une partie de la crosse, appliquer une grosse flaque de teinture a 80 degres et essuyer apres 1h. Si vous ne voyez aucune difference de teinte a l'endroit de la flaque, la crosse est gorgee. Si la flaque laisse une zone foncee, recommencer le traitement de l'ensemble de la crosse

Pour sceller la crosse, appliquer au pinceau une couche d'huile de lin, cette fois cuite et laisser secher. une fois bien seche, lisser a la paille d'ebeniste fine.

Votre crosse ne bougera plus pendant au moins 100 ans

Je prend note, merci !

Syerrax
Membre
Membre

Nombre de messages : 9
Age : 22
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  balanin le Jeu 28 Déc 2017, 19:46

Hum, humm, de ce que j'en ai lu le brai de goudron serait un composé cancerigène affraid 

(http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_91)

Ca craint un peu non?

Entre Tchernobyl et le brai de goudron... ils sont forts ces russes !!!!

Si on en restait au bitume de judée?
balanin
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 622
Age : 62
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  Verchère le Jeu 28 Déc 2017, 20:04

Vincent K a écrit:Non, apres traduction, il s'agit de "brai de goudron" qui etait utilise dans ma recette
C'est pas que je sois à genoux devant l'esthétique des Mosin, mais j'aime bien savoir faire les choses, au cas où...
Et si je me trouve en face d'un Mosin imprégné de brai, ce n'est pas le cancer que je craindrai le plus !
De toutes façons je me chauffe au mauvais bois, et des goudrons plus ou moins liquides il en coule un peu partout.

Mais ce "brai de goudron", je le produis comment ?
Je me souviens des batteries au plomb fermées au dessus par du goudron fondu, qu'on dénommait "brai" ; y-a bien longtemps qu'on n'en voit plus !
Par ailleurs, j'ai du bête goudron noir, solide cassant à froid mais qui devient mou au soleil. Servant normalement à goudronner les routes, et que j'utilise pour des rafistolages de toiture, en le chauffant à la lampe à souder...
Il y avait aussi un goudron de houille, liquide, qu'on badigeonnait au pinceau contre les murs exposés à la pluie, et qui durcissait en séchant (ou en s'oxydant).

Des trucs noirs, collants et dégueu, y-en a plein ; mais pour reproduire une ancienne recette faut pas prendre n'importe lequel... Alors ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8080
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  balanin le Jeu 28 Déc 2017, 20:14

balanin a écrit:Pour redevenir un peu sérieux et parler du brou de noix, c'est un produit que j'ai très (trop?) souvent utilisé sur toutes sortes de variétés de bois, du pin au noyer, voire ronce de noyer...

Toujours en espérant un résultat, et en fait, j'en ai retenu une chose... j'ai obtenu un résultat que je qualifierai résultat merdique pour ne pas être trop malpoli.

Le diluer faut pas, sans vernis c'est moche, avec vernis c'est moche, mélangé à l'huile de lin c'est quasiment un exploit d'y arriver et au final le rendu est moche. Enfin bref mon conseil c'est de ne pas l'employer.

Si le bois d'une arme est beau tu mets de l'huile de lin et basta, s'il est moche tu mets de la gomme-laque comme les suisses sur leurs K.31 ou du goudron comme les russes sur leurs Mosin-Nagant.

Par contre merci à Vincent K, j'ai appris quelque chose avec son explication des vernis russes...




Bah, moi du coup je vais racheter du brou de noix  Very Happy
balanin
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 622
Age : 62
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  Vincent K le Jeu 28 Déc 2017, 20:21

n'importe quel bitume issu de la distillation du petrole fera l'affaire. je pense que ma traduction doit etre foireuse, c'est bien un derive petrolier
Vincent K
Vincent K
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 49
Localisation : Kirkkonummi, Finlande
Date d'inscription : 08/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  Verchère le Ven 29 Déc 2017, 01:43

Faudra que j'essaie ça ; ne serait-ce que pour le côté "préservation des bois".
L'essence de thérébentine ne pose pas de questions (au pire, j'ai des sapins juste derrière), mais ça va être difficile de trouver un droguiste qui distingue l'huile de lin crute et l'huile de lin cuite...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8080
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  BrunoUS17 le Lun 01 Jan 2018, 14:41

Verchère a écrit:l'huile de lin crute et l'huile de lin cuite...
Tu sais que ce sont les dernières paroles de Jeanne d'Arc ?
"Vous ne m'avez pas cru, vous m'aurez cuite"...
Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 199729
BrunoUS17
BrunoUS17
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1307
Age : 56
Localisation : Près de Bordeaux
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  Verchère le Mar 02 Jan 2018, 02:32

BrunoUS17 a écrit:... "Vous ne m'avez pas cru, vous m'aurez cuite"...
Saupoudrée de soufre ?
On raconte que la chemise de ces suppliciés était imprégnée de soufre, afin de les asphyxier au plus vite, car les hurlements dérangeaient tout de même la fête. De plus, l'odeur sulfureuse justifiait à postériori la condamnation...
Cependant, on raconte tant de choses...
Mais de la part des religieux de tout poil on peut tout supposer, surtout le pire.


Le "Brai de bitume" :
J'ai cherché un peu dans Wiki et Cie, et me suis englué dans le goudron (végétal, de houille, de pétrole), le brai, le bitume, le coaltar, etc. Ne manquaient que les plumes !
Quelques précisions sur le type et l'origine du fameux goudron seraient bienvenues, sinon on pourrait faire n'importe quoi. Et près, faudra encore le trouver...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8080
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Retrouver la couleur d'origine du Mosin - Page 2 Empty Re: Retrouver la couleur d'origine du Mosin

Message  Vincent K le Mar 02 Jan 2018, 10:39

Verchère a écrit:

BrunoUS17 a écrit:... "Vous ne m'avez pas cru, vous m'aurez cuite"...


Saupoudrée de soufre ?
On raconte que la chemise de ces suppliciés était imprégnée de soufre, afin de les asphyxier au plus vite, car les hurlements dérangeaient tout de même la fête. De plus, l'odeur sulfureuse justifiait à postériori la condamnation...
Cependant, on raconte tant de choses...
Mais de la part des religieux de tout poil on peut tout supposer, surtout le pire.


Le "Brai de bitume" :
J'ai cherché un peu dans Wiki et Cie, et me suis englué dans le goudron (végétal, de houille, de pétrole), le brai, le bitume, le coaltar, etc. Ne manquaient que les plumes !
Quelques précisions sur le type et l'origine du fameux goudron seraient bienvenues, sinon on pourrait faire n'importe quoi. Et près, faudra encore le trouver...

Je suis a peu pres sur que tu peux partir sur du bitume de judee liquide, comme ici : https://www.mon-droguiste.com/bitume-de-judee,fr,4,BITJUD0040ELB.cfm ou meme du bitume d'etancheite liquide

La correction chromatique se faisant avec ca : http://www.couleur-pigment.fr/pigments-naturels/pigments-rouges/98-hematite-du-puisaye

Bonne tambouille

V
Vincent K
Vincent K
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 49
Localisation : Kirkkonummi, Finlande
Date d'inscription : 08/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum