Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  Pocomas le Mer 15 Nov - 16:57

alligator427 a écrit:

manath34 a écrit:



Pocomas a écrit:J'ai utilisé le truc du bristol pour le recalibrage partiel mais cela me semblait trop fin et j'avais remplacé le bristol par une pièce de petite monnaie. Et ça fonctionne.
Maintenant avec les outils Lee Collet Die, je ne recalibre plus en partiel pour les armes à repet manuelle.





Tu ne recalibres plus en partiel ou plus qu'en partiel ?   Shocked



avec un lee collet die , comme l'indique le nom on ne recalibre que le Collet et rien que le collet. (l'outil ne touche ni le corps ni l'épaulement)
avec un full length "déréglé" on pratique un recalibrage partiel, on recalibre le collet et peut etre un poil le corp de l'étui... on fait un recalibrage partiel... clown

C'est exactement ce que je voulais dire  Very Happy   mais je reconnais que ma formulation pouvait prêter à confusion.
Pocomas
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 16005
Age : 64
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  alligator427 le Mer 15 Nov - 17:17

Voila !! Very Happy
pour finir avec le partiel le mieux c'est un coup feutre sur le collet et l'epaulement puis descendre gentillement
le full lenght... avec le feutre on voit bien ce que l'on recalibre ... Cool
alligator427
alligator427
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1850
Age : 52
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Mer 15 Nov - 19:06

Exactement Alligator. Je remercie encore Verchère pour ce conseil tout simple auquel je n'avais pas pensé. Faire le test du feutre sur une ou deux douilles est le seul moyen de voir ce que l'on fait réellement et concrètement et de se trouver le gabarit d'entrefer pour un recalibrage du seul collet optimal. J'ai bien noté aussi qu'on pouvait laisser entre 1 et 3 mm de collet non recalibrés dans la zone proche de l'épaulement de l'étui.
A titre perso j'ai racheté quelques collets Lee de fixation d'outils dans la presse pour pouvoir serrer fermement le réglage optimal une fois trouvé et le récupérer instantanément en cas de changementģ d'outil sans refaire le réglage à chaque fois ce qui doit être ennuyeux à la fin si on recharge plusieurs calibres en partiel...

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  alligator427 le Mer 15 Nov - 19:12

oui sur des étuis a "long collet" (222 rem, 6br par exemple) je ne recalibre que 2/3 du collet environ.
salut
alligator427
alligator427
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1850
Age : 52
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Mer 15 Nov - 21:28

Merci du conseil Alligator. Les avis des "anciens" du rechargement me sont au combien précieux car je débute.
Encore merci. Je trouve ce forum juste super...
Bonne soirée à toi et à tous.
Didier

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  manath34 le Jeu 16 Nov - 4:53

a9802opk a écrit:Merci du conseil Alligator. Les avis des "anciens" du rechargement me sont au combien précieux car je débute.
Encore merci. Je trouve ce forum juste super...
Bonne soirée à toi et à tous.
Didier

+1  Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 3361380237
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1528
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  manath34 le Dim 19 Nov - 18:05

Tir à 50 m avec la recette citée plus haut... ça le fait bien je trouve. Faut pas trop en demander à un vénérable mousqueton quand même... (et je parle pas du tireur  lol1)... 
Le 8 à 3h est le premier coup à froid...

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Img_2022
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1528
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Sam 25 Nov - 16:42

Bonjour à tous, salut

Je viens de faire le test du feutre. Sur des étuis industriels tirés une fois.

La partie de feutre "enlevée" correspond à entrefer entre le shell holder en butée et l'outil Lee de recalibrage de environ 3 millimètres ou presque deux tours d'outil en moins.

A priori, cela me semble bon pour un recalibrage partiel de cette 8X57 JS car il est recalibré sur l'essentiel du collet mais reste encore 2/3 millimètre de collet avec du feutre avant l'épaulement, c'est à dire non recalibré (à droite).

Vous en pensez quoi ? (je m'adresse surtout aux "pointures" du rechargement de ce forum - auxquels je demande humblement de se rappeler que je ne suis qu'une modeste truffe débutante... elephant ).

J'ai bon ou c'est "zarbi" mon affaire? Embarassed
Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 <a href=Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Test_f10" />
Au collet, après recalibrage partiel, je mesure en diamètre entre 8,95 et 9,08 selon les étuis. Cette valeur me semble normale. Mais là je ne suis pas sûr non plus. study Le Malfatti dit 9,08 mais là je n'y suis pour rien c'est l'outil LEE qui me donne un peu moins sur quelques étuis.

En revanche, je note que cela "force" un peu dans la presse sans aucune lubrification (car a priori c'est du partiel donc pas de lubrification). Et, je ne sais pas si cela se voit sur la photo mais le bas de l’étui est un peu marqué en plus clair. Signe d'un effort ? J'ai un peu peur d'abîmer mon outil. Je me dis que je devrais peut être graissé un peu quand même.
A votre avis, le bas de l'étui seulement ou le collet en interne aussi ??

Merci d'avance de vos précieux avis. En fait, le rechargement c'est juste passionnant.... Very Happy

Bonne soirée à tous les amis. Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 72113

Didier

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  Verchère le Dim 26 Nov - 5:34

Le recalibrage de collet "facile" sans lubrifier, ça ne marche que si la différence de Ø entre la chambre et le recalibreur est faible. Autrement dit, avec des armes militaires c'est pas souvent.
C'est parfois assez dur pour arracher le bourrelet à l'extraction, même avec une lubrification légère !

Dans un recalibrage partiel réglé comme sur ta photo, il n'y a aucun risque de provoquer un "globo d'huile" sur le collet, car il y a bien la place pour recevoir tout le gras en excès (mais faudra bien nettoyer l'outil avant de faire de l'intégral).
Si le recalibrage partiel n'est pas trop dur, il peut suffire d'agiter le collet trempé dans un petit pot de plombs de chasse saupoudrés de graphite pulvérulent ; pas besoin de nettoyer ensuite, et ça lubrifie aussi l'expandeur. Y-a pas longtemps que je le fais, mais j'ai été vite convaincu...

Sinon, pour la longueur de recalibrage du collet, voir de combien la partie cylindrique de la balle s'y enfonce ; il ne faudrait pas perdre de la longueur utile pour la rétention de collet.


Le diamètre du collet chargé, est de toutes façons défini par :
Ø balle + (2 x épaisseur_collet). La seule prise qu'on ait dessus, est de rectifier l'épaisseur de collet.
Les diamètres intermédiaires (collet tiré, collet recalibré extérieur, collet recalibré-expandé) sont surtout utiles pour juger de l'opportunité des cotes d'un JO, pour comparer deux JO, ou pour en fabriquer un soi-même (ou choisir un bushing, pour les JO type bench-rest).
Le diamètre de la base non recalibrée du collet, c'est la pétoire qui en décide ; les auteurs, normalisateurs ou autres théoriciens n'ont pas leur mot à dire...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8249
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Lun 27 Nov - 15:51

Salut Verchère,

Après avoir suivi tes conseils c'est clair. Tu as raison, après expérience même en partiel un peu de lubrifiant sur le collet rend la manip nettement moins "dure" et on force moins sur l'outil. Certes je ne pense pas que cela change beaucoup de choses "immédiatement" mais j'anticipe quand même un gros effet sur le durée de vie de la Presse et du JO. Je suis d'accord avec toi, même le "partiel" justifie un peu de lubrifiant....

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  Verchère le Mar 28 Nov - 3:09

Il peut y avoir des exceptions, et si les fabricants de JO étaient un peu plus méticuleux sur les cotes, il y en aurait beaucoup. Car avec des diamètres d'outils n'imposant qu'un travail minimal de l'étui, il n'y a effectivement pas besoin de lubrifiant ; mais alors on aurait parfois des problèmes sur des douilles plus ou moins épaisses, ou si on utilise une balle de diamètre différent.
Les raisons changeraient, mais les récriminations resteraient...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8249
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Mer 29 Nov - 18:09

Salut Verchère,

Je viens de faire le coup du feutre sur du partiel en 8X50 Lebel. Ça donne ça: (ne me demandez pas pourquoi mes photos sont de travers, mes originaux snt droits.... désolé... Embarassed )

En revanche, on distingue nettement plus que sur le 8X57 JS précédent, le bourrelet là où cela n'a pas été recalibré. Je ne pense pas que cela soit gênant... Sauf avis contraire...
Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171110

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171111

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  manath34 le Jeu 30 Nov - 5:44

a9802opk a écrit:Salut Verchère,

Je viens de faire le coup du feutre sur du partiel en 8X50 Lebel. Ça donne ça: (ne me demandez pas pourquoi mes photos sont de travers, mes originaux snt droits.... désolé... Embarassed )

En revanche, on distingue nettement plus que sur le 8X57 JS précédent, le bourrelet là où cela n'a pas été recalibré. Je ne pense pas que cela soit gênant... Sauf avis contraire...
Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171110

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171111

J'obtiens le même profil.....  old
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1528
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  Verchère le Jeu 30 Nov - 6:29

Ben oui, un joli "double épaulement" ; les miennes aussi.
Un peu plus marqué sur un "N" que sur un "non_N"... Ni l'un ni l'autre n'étaient prévus pour recharger les cartouches... Pour le réduire, il faudrait demander la fabrication de douilles à collets beaucoup plus épais ; aucune cartouche militaire n'était aussi mince que les PPU à ce niveau (par contre les PPU sont plus épaisses en bas).

Le problème serait aussi dans les doutes qu'on pourrait avoir, au sujet de la concentricité de la partie recalibrée, par rapport à la partie non recalibrée et au reste de la douille. Problème qui d'ailleurs se poserait tout autant en recalibrant totalement le collet...
Dans les calibres usuels il n'y en pas, de problème.
Mais ici l'importance du recalibrage est telle qu'on peut se poser la question, les matrices n'étant pas conçues comme les matrices d'emboutissage, où ce problème est récurrent. De toutes façons, s'il se posait il ne pourrait pas être résolu avec les JO actuellement disponibles.
Et pour le mettre en évidence et le chiffrer, il faudrait déjà trouver moyen de le résoudre, ce problème qu'on ne se pose pas...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8249
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Jeu 30 Nov - 14:55

Re bonjour à tous, salut


Que le double épaulement soit "normal" sur une 8X50 c'est déjà une bonne chose... Merci Verchère !! Ça me tarabustait car je ne constatait rien d'équivalent en 8X57 Mauser. cheers

Et je me sens "moins seul" grâce à ce forum dans mes débuts. Verchère (encore lui) avait raison: le 8X57 pour débuter dans le rechargement c'est du gâteau comparé au 8X50. Car je galère un peu.... Embarassed

Car le double épaulement n'est pas le seul problème...

On m'a vendu ça comme balles PPU pour le Lebel 8X50 dans une armurerie célèbre de la place de la Bourse.

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171113

Le seul souci c'est que si on compare avec une balle de Lebel d'origine (en dessous), ça donne ça....Au moins 5,5 mm d'écart... plus courtes (en gros 39,3mm en moyenne pour mes balles Lebel d'origine contre 33,8 pour mes PPU du commerce)....
Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171112

Comme les étuis PPU que j'ai pu mesuré (après avoir été tirés une fois) se baladent entre 49,94 mm et 50, 25... donc plus court aussi que les 50,50 de la fiche CIP (voir cette photo) et environ 50,30 pour les étuis Lebel d'origine, l'écart augmente encore (un tout petit peu cette fois).

Le résultat après siégeage donne cela: pour une LHT de 75mm conforme à la fiche CIP et aux cartouches d'origine que j'ai effectivement mesurées (une trentaine) et qui se baladent effectivement entre 74,73mm et 75,15mm.

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171114

Donc j'obtient une (pas belle) cartouche qui fait bien 75,00 mm "pile poil" comme celle d'origine et la fiche CIP mais avec un enfoncement de la balle dans l’étui de 2mm à 2,5mm seulement sur la partie avant la fuite en "boat tail"...

La réalité c'est que cela tient quand même: la balle ne tourne pas dans l'étui et en tirant manuellement dessus je ne parviens pas à la sortir de l’étui même avec un si faible enfoncement. En revanche, un petit coup de marteau à inertie et elle sort de suite. Évidemment...

On peut mesurer la faiblesse de la hauteur d'enfoncement de la balle dans la douille sur cette photo que je crois éclairante... No (les pointes sont au même niveau)

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171115

Question: ces 2, peut être 2,5 millimètres d'enfoncement pour une belle et bonne LHT c'est vraiment trop peu pour être tiré? Que faire? Changer de balle? Descendre la LHT pour un enfoncement supérieur? A combien ? 73mm pou un enfoncement qui passerait alors à 5mm ou plus ? Moins??

Pour info j'ai calculé que mon enfoncement sur mes 8X57 JS était de 8,5 mm et assez constant ce qui me parait bien et conforme au demeurant au Malfatti pour cette cartouche.

Mais pour la Lebel...Je ne sais que faire...

Voilà. C'était dans la série "Les errements d'un débutant solitaire" Episode 24 - Mais je me doute que je ne suis pas le seul à éprouver de telles galères. Et ce post et ses développements sera, j'espère, utile à d'autres.

Et, surtout, j'aime de plus en plus le rechargement....

Bonne fin d'apm à vous les amis.

Didier

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  manath34 le Jeu 30 Nov - 20:14

Pour moi, enfoncement jusqu'à la gorge ce qui me donne une LHT de 73,3...
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1528
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  Verchère le Ven 1 Déc - 0:56

Mon dieu mon dieu !
Parfois ça fait peur...

Faut pas penser "puisque c'est écrit, c'est forcément juste",
mais faut pas penser non plus "puisque c'est écrit, c'est forcément faux" !
Faut juste lire correctement :

Les tables CIP se composent de 2 colonnes, "cartouche maxi" et "chambre mini".
Ce qui indique très explicitement que la cartouche peut être plus petite, et la chambre plus grande (de combien ? Là ça devient plus problématique).
La LHT annoncée, L6, est celle de la compatibilité commerciale théorique entre toutes les armes et munitions de ce calibre. Idem pour L3, la longueur d'étui.
En l'occurrence, L6 = 75.00, c'est la cote des cartouches françaises à balles Mle 1886 et D ; c'est d'ailleurs l'une des seules cotes de cette table CIP, qui ne soit pas fantaisiste (pour la balle D, L6 = 74.40 à 75.35).
Le vrai L3 (longueur d'étui), c'est 50.10 à 50.70... Mais on est tranquilles, la chambre doit faire 51.5 à 51.8 (les tables militaires sont clairement tolérancées en cotes mini / maxi).

En pratique, la LHT est limitée soit par le mécanisme d'alimentation, soit par la balle touchant les rayures. Ici, un net dépassement de la cote L6 poserait des problèmes d'alimentation ; ça laisse un vol libre correct pour la balle D (2 à 3 mm, selon les tolérances du cône de prise de rayures, qui est presque la partie la plus largement tolérancée du fusil). Mais avec une balle de profil différent, plus renflée, une LHT de 75.0 pourrait "planter" la balle dans les rayures ... ou pas (c'est à jauger sur le fusil en question, avec la balle en question).

De toutes façons, un enfoncement de 2 mm dans le collet ça ne suffit pas : la balle risque d'avancer sous la pression de l'amorce, avant que la poudre ne s'enflamme. Avec une inflammation ratée ou incomplète, qui pourrait laisser la bastos en rade dans le tube...

D'ailleurs, cette munition est destinée à un Lebel ou un Berthier. Dans les Berthiers, pas besoin de sertir ; par contre dans le Lebel ça vaut mieux, à cause du magasin tubulaire. Il n'y a donc pas le choix : enfoncement jusqu'à ce que la gorge de sertissage dépasse à peine de l'étui.

On pourrait éventuellement faire un peu plus long, en se disant qu'on n'utilisera pas de magasin tubulaire ... mais sauf cas particulier (à prouver par tests comparatifs), ça n'apportera aucun avantage net, et les inconvénients ci-dessus...

PS : tes balle et cartouche de référence, c'est pas des balles D mais des "Mle 1932 N" ; plus lourdes et forçant plus. D'usage scabreux dans les armes non modifiées N.

PS-2 : s'il est prévu de sertir, attention à l'évolution de cote L3. Les douilles PPU ayant des diamètres trop faibles, elles peuvent raccourcir au premier tir ; il faudra éventuellement corriger la LHT, pour le rechargement suivant. Et si on ne sait pas sertir, mieux vaut se faire la main sur un calibre où les douilles sont moins difficiles à obtenir, car au début on risque d'accordéonner quelques étuis.
Sauf si on utilise un Crimp-Die LEE, avec lequel ce genre d'ennuis ne survient ps.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8249
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Ven 1 Déc - 15:29

Bonjour à tous, salut

Et merci grand maître !! Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 2863987946  Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 567248

Rassure toi il était hors de question que la "production" démarre sur cette base là et que ce premier essai raté ait la moindre chance de rentrer dans une chambre d'arme. Embarassed  Je l'ai juste gardé pour en discuter sur ce magnifique forum. Débutant je suis, mais pas fou... jocolor 


Dans l'ordre:

- je tire avec un vénérable Lebel 1886/93 modifié N en excellent état, canon miroir, et en chambrant les cartouches une par une sans recourir au magasin tubulaire (dont le ressort est cassé d’ailleurs);

- mes étuis PPU se baladent entre 49,97 et 50,30 après le premier tir de formage avec les anneaux toriques de l'ami Fuego (qu'il soit ici remercié ! salut ). Mais s'ils deviennent trop courts on fait quoi ? (trop longs je vois. Case trimmer ou perceuse avec l'engin qui va bien. Mais trop courts... scratch ?). Poubelle à moins de 50,10mm ? pale

- je plaide 100% coupable pour ma mauvaise lecture de la table CIP.  Cela ne se reproduira pas. No Mais je pensais que la colonne de gauche ne concernait strictement que la chambre pour la décrire en mini et la L6 n'y apparait pas... Sinon je me serais posé d'autres questions dont la bonne...

- pour l'insuffisance d'enfoncement au collet cela me paraissait évident d'où mon post pour me le faire confirmer  et mon commentaire sur ma cartouche - "pas belle"...

- J'ai l'outil de sertissage LEE mais j'avoue que n'ai jamais serti une cartouche. Quels sont les inconvénients de ne pas les sertir (en coup par coup sans utilisation du magasin) ? Suspect Je vais creuser le théorique du sertissage puis pratique. A ma decharge, le 8x50 lebel n'est pas dans le Malfatti et la necessité de sertissage n'est pas non plus dans la fiche CIP...Difficile à inventer tout seul Question

- Avec ce type de balles courtes que j'ai achetées, une LHT entre 73 et 73,5 mm serait elle anormale (je veux dire dangereuse pour l'arme ou la précision) ? Mon problème n'est plus tellement après ton commentaire de produire des cartouches à 75mm conforme à une CIP baroque mais plutôt de savoir si un minimum dans ces eaux là avec 2,8 grammes de Tubal 5000 n'est pas dangereux ou débile en terme de précision.

- et petite question supplémentaire pour Manath34 : tu tires au Lebel ou au Berthier ? Tu sertis ? Et si oui, avec quoi ?

Voili voilà. Je débute et il est normal que les anciens du rechargement m'en mettent un peu plein la figure.... Je l'accepte de très bon cœur et même avec plaisir car je respecte le savoir et la matière est juste passionnante. sunny

Merci à toi encore une fois.

Didier

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  Verchère le Sam 2 Déc - 5:46

Le sertissage n'est pas dans la table CIP, pas plus que le poids de la balle ; car ça n'influe pas sur l'interchangeabilité arme-munition.
Il est seulement de la responsabilité du fabricant de cartouches, que la pression ne dépasse pas la valeur fixé. Si la balle s'arrête dans le canon ou si le recul est tel que l'arme en est déglinguée, c'est pas du ressort de la CIP...

Le sertissage est indispensable si :
1) les contraintes mécaniques au transport, magasinage ou alimentation risquent de déplacer la balle.
2) si la rétention de collet est insuffisante pour une bonne inflammation de la poudre.
Le sertissage est interdit, déconseillé ou limité si :
3) la butée de feuillure est assurée par la tranche de collet (p.ex. 45 ACP, 30 US Carbine, etc).

Quant il n'est ni interdit ni indispensable, c'est comme on veut !
La plupart préfèrent s'en passer ; quelques uns s'y tiennent, allez savoir pourquoi.
Il faut juste choisir, car avec ou sans sertissage la charge optimale ne sera pas la même ; si on se contente d'une charge approximative ça ne changera peut-être pas grand chose, mais faut vérifier...

Dans un magasin tubulaire, clause 1), le sertissage s'impose.
Si on utilise une poudre plutôt lente, avec une balle peu tenue, idem (ça aurait été le cas avec ta PPU peu enfoncée, mais comme il n'y a pas de gorge à l'endroit nécessaire ça n'aurait pas marché).
Si on veut passer ensuite par le magasin tubulaire, mieux vaut peut-être sertir depuis le début, pour éviter d'avoir alors à ré-étudier la munition. Mais si on change de type de balle, faut la ré-étudier aussi ; idem quand on change de lot de poudre (surtout si c'est de la Tu5000) ; alors...


La LHT mini du 8x51R Lebel n'est nulle part spécifiée, il me semble.
Mais elle peut assurément descendre à 59 mm, longueur approx. de la cartouche à balle tronquée, pour champs de tir de moins de 4000 mètres et des poussières...
Le système Kropatschek n'est pas exigeant sur la longueur de cartouche, car il comprend un cliquet régulant l'alimentation (il paraît que le Vetterli est plus capricieux) ; mais j'avoue n'avoir pas encore vérifié la douceur de chambrage des balles tronquées (c'est prévu ... comme beaucoup de choses...)


Pour en revenir au sertissage, avec environ 0.3 mm de variation de longueur entre les étuis, un sertissage traditionnel "roll-crimp" serait scabreux : les plus longues pourraient être esquintées, ou les plus courtes non serties.
Mais avec un Crimp-Die LEE ça passerait sans problèmes. Il faut déjà définir la longueur L3 prévue ; tu ne vas pas attendre 20 tirs pour régulariser la longueur des douilles afin d'avoir un lot cohérent. Et c'est pas sûr qu'elles vont s'allonger bien vite ; alors tu ne vas sans doute pas attendre qu'elles soient à 50.70 pour les recouper...
Pour l'instant tes plus longues sont à 50.30, et comme tu débutes dans ce calibre tu ne vas pas tout de suite chercher la précision maxi. Alors en faisant tourner en "circuit court" 10 ou 20 douilles, tu verras comment elles s'allongent en 3 ou 4 tirs ; en fixant 50.70 comme maxi absolu, et en ignorant les 2 ou 3 douilles extrêmes longues et courtes, tu pourrais fixer la cote "maxi avant recoupe" à la plus longue, et la "cote de recoupe" à la plus courte. Enfin, j'dis ça, mais faudrait voir les longueurs exactes ; y-a une large liberté de choix à ce niveau (50.70 maxi, recoupe à 50.50 ce serait parfait, mais 50.60 maxi et recoupe à 50.20 ça marcherait quand même)...
Si t'est maniaque, tu peux aussi fixer une fourchette maxi/recoupe nulle, et recouper après chaque tir ; ça occupe les longues soirées d'hiver...


Ta longueur L3 maxi (TA longueur, pas forcément celle des tables) te permettra de régler le siégeur pour que le haut de la gorge de sertissage soit à peine visible au dessus du collet d'une douille arrivée au "maxi avant recoupe". Ce qui te permettra de sertir, ou pas, en gardant la même LHT...
Pour ma part le 8x51R Lebel je préfère le sertir, afin que les essais soient indifféremment transposables entre Lebel et Berthier. Le sertissage Crimp-Die étant facile et n'esquintant pas les douilles, je n'ai même pas pris la peine de vérifier s'il avait une réelle influence sur l'inflammation de la Tu3000 (et d'ailleurs, j'en doute).

Les douilles ayant tourné en cycle court, tu les mets ensuite de côté ; il en manquera peut-être quelques unes, qui auront morflé par suite de maladresses (c'est pour ça qu'il vaut mieux commencer par un lot réduit en cycle court). Tu fonctionnes alors avec les autres, jusqu'à avoir rattrapé le nombre de rechargements. Elles seront alors bien rodées, d'une longueur assez uniforme, tu pourras peut-être déjà recuire les collets (en commençant par le petit lot "sacrifié", qui essuiera encore les plâtres), inspecter les logements d'amorce, voire les classer par poids (recalibrées identiquement et de longueurs identiques, le poids reflète le volume interne).
C'est pas sûr du tout que des sous - lots de douilles assortis par poids te fassent gagner en précision. Mais si ça arrose, tu n'auras pas l'esprit distrait par des "et si j'avais pesé les douilles ?"... En plus, si les collègues te disent qu'il faut peser les douilles, tu pourras répondre que c'est fait ; comme ça tu auras l'air d'un type sérieux. Et en prenant bien son temps ça peut durer une soirée, économisant ainsi le prix d'un ticket de cinoche.
Si le "petit lot" a essuyé de gros plâtres, il n'est pas inutile de les marquer au culot avant de les mélanger aux autres pour le lotissement par poids. C'est plus rassurant quand le lot arrive en fin de vie "tiens, une rupture d'étui ... pas étonnant, c'est une douille massacrée".

Ce qui compte, c'est d'avoir assez rapidement un lot de douilles de longueur approximativement identique, pour que si tu les sertis leur rétention de collet soit relativement identique.

Le sertissage au Crimp-Die, faut visser l'outil pour que le shell-holder touche le bas de la pince nettement avant le Point Mort Haut. Quand il touche, ça pousse la pince vers le haut, sans effort ; quand la pince bute en haut de la matrice, elle serre et l'effort sur le levier augmente d'un coup. Pas la peine d'appuyer comme un malade, ce qui déformerait la balle ; faut juste plier le bord de l'étui dans la gorge de sertissage. Pas la peine non plus de tourner la douille de 1/8 de tour et de recommencer ; ça ne peut rien faire gagner. En regardant par au-dessus, on voit la pince se serrer et on comprend le fonctionnement.
Si c'est un Crimp-Die de 8x57 Mauser utilisé en usage détourné, c'est un poil différent ; on peut alors régler finement la position du sertissage (ce qui n'est généralement pas utile).


Je crois que j'ai fait le tour...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8249
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  manath34 le Sam 2 Déc - 10:36

Aucune chance de rivaliser avec l'ami Verchère, je ne suis pas expert en rechargement loin de là, mais contrairement à ce qui est dit dans plusieurs messages, je n'hésite pas à essayer...
Du coup je recharge les armes de poing en 45 et 44 MAg (pas le 9 mm bon marché que je préfère acheter).
Pour les armes longues, j'ai commencé par du 303 British, puis du 30/284, puis du 6.5/55 SE et maintenant le 8/51R que je tire avec un mousqueton Berthier. J'ai bien sûr mis quelques douilles en accordéon, comme beaucoup j'imagine...
Donc pour éviter ça, je mets la douille dans le shell older, visse le bullet seater à toucher l'épaulement de la douille, puis je dévisse de 1/4 de tour. ainsi l'outil ne viendra plus écraser cet épaulement, et il ne reste plus qu'à régler l'enfoncement de la douille (pour moi une LHT de 73.3 mm). Mes "astuces" valent ce qu"elles valent mais ça marche.
Je précise que la solitude du débutant dont les "vieux" rechargeurs parlent m'est totalement inconnue. J'ai lu le Malfatti, je le relis un peu, mais surtout je lis ce forum (et pas 20 forums différents) et n'hésite pas à poser des questions... Je complète par les discussions du club house du stand, et tout va bien ! Aucun complexe, aucune crainte, mais une certaine prudence quand même parce que je suis sain de corps et d'esprit...
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1528
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Sam 2 Déc - 16:04

Merci Verchère, Merci Manath. Je viens d'en apprendre plus sur la théorie du sertissage et sur la nécessité de trier ses munitions par lot homogène en poids et taille d'étuis. J'en avais l'intuition mais c'est grâce à ce genre de conseil que je progresse plus vite...Avec toi Vrechère, la théorie de vient à la fois plus concrète et plus subtile. C'est passionnant.  Je vais me remettre au travail sur Lebel, sans sertir, en les classant par catégorie  homogènes et en enfonçant au raz de gorge sans sertissage dans un premier temps façon Manath (tir une par une). 

Vivement le stand ! cheers

Encore merci les amis ! Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 72113
Didier

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  Verchère le Dim 3 Déc - 2:27

manath34 a écrit:... Donc pour éviter ça, je mets la douille dans le shell older, visse le bullet seater à toucher l'épaulement de la douille, puis je dévisse de 1/4 de tour. ainsi l'outil ne viendra plus écraser cet épaulement, ...
Oui mais ça c'est pour "ne pas sertir" ;
ce que j'ai décrit c'est "pour sertir".

Ne pas sertir c'est plus facile, du moins avec un JO conventionnel. Avec un Crimp Die le sertissage n'est qu'une opération supplémentaire, sans risques ni fatigue.
A ce propos, des documentations LEE indiquent que les JO contenant un Crimp-Die sont équipés d'un siégeur "dead length", c'est à dire sans portée de sertissage. C'est bien commode car on peut le visser en butée sur le shell-holder, ce qui permet de conserver la même LHT si on change de presse.
Mais ont-ils changé leur politique, ou y-a t'il quelque laxisme à l'emballage ? Car parfois (ou souvent ?), dans ces boîtes c'est un siégeur-sertisseur...
Pour vérifier, d'une main le shell-holder avec une douille recalibrée enfilée dessus, de l'autre main l'outil siègeur. On enfonce la douille dedans ; si ça rentre jusqu'à butée shell-holder / siègeur c'est une "dead length" ; si ça paraît buter à l'intérieur, c'est à priori une portée de sertissage (faut pas forcer, même à la main, car ça resserre facilement le collet).
Ou alors j'ai rien compris et ceux que j'ai trouvé satisfaisants, étaient des ratages de fabrication...

Sur le Lebel, avec ressort de magasin cassé ça peut aussi marcher : en tir debout, lever le fusil presque verticalement pendant le chargement...
Mais faut éviter de bourrer un ressort cassé : les multiples bouts risquent de s'emmêler, et de gripper dans le bois (si ce n'est déjà fait). Ce qui est délicat est de confectionner un ressort acceptant la capacité originelle. Si on se contente de quelques coups c'est facile à bidouiller en corde à piano, en glissant dans le ressort un limiteur (comme on faisait pour les fusils de chasse) empêchant de trop tasser le ressort.

Quant à la pesée des douilles, avec un Lebel ou Berthier faut quand même pas espérer que ça puisse faire gagner quelque chose de notable ; même en carabine moderne, y-a pas mal de très bons tireurs qui s'en passent. Mais ça coûte rien...
Avec une balance électronique ça va tout seul ; avec une balance à fléau c'est plus la même !

Il y a aussi des tireurs qui obtiennent de bons résultats en triant les balles PPU, par sous-lots de poids et/ou de diamètre. Là aussi, avec un Lebel l'intérêt reste à prouver.
N'empêche qu'il est prouvé qu'avec des balles D "de forêt", généralement un mélange de balles fabriquées en divers lieux pendant des dizaines d'années, avec d'énormes variations de diamètre et de poids, ça a tendance à arroser...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8249
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  a9802opk le Dim 3 Déc - 9:31

Merci Verchère.  Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 567248 Pour le ressort je préfère ne pas tenter et le changer à l'occasion si un jour cela me prend. En même temps je suis un peu maniaque et je n'aime pas changer une pièce d'origine sur une arme qui est parvenue homogène en numéro, avec un bon canon et "telle quelle" à travers les générations (je n'en suis que le second propriétaire). Mais ça je reconnais que c'est un point de vue strictement personnel...

Bon, voilà ce que cela donne:voir photo ci-dessous

- Si j'enfonce mes balles juste en dessous de la gorge de sertissage, j'obtiens une "belle" cartouche de de LHT 71,22 et avec une valeur d'enfoncement que j'estime à 6,2mm (en dessous sur la photo).

- Si j'enfonce mes balles juste au niveau de la gorge de sertissage (introduite dans l'étui -, j'obtiens une "belle" cartouche de de LHT 69,92 (seulement) et avec une valeur d'enfoncement que j'estime à 7,5mm (au dessus sur la photo).

La balle employée est là pour mémoire. Elle est quand même vachement courte et ne me simplifie pas la vie... Mais paraîtil qu'en 200 grains c'est mieux (je me suis laisser convaincre par l'armurier). Elles ne sont pas à pointe creuse.

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171210


J'ai chargé tout cela avec 2,8 grammes de Tubal 5000 pour être tiré dans un Lebel Modifié N: à votre avis c'est "tirable" ? Il vaut mieux les faire en version 1 au raz de la gorge de sertissage ou en version 2 encore plus courte mais enfoncée de plus de 7mm ?

C'est pas facile le rechargement... Embarassed

Question complémentaire et subsidiaire: une LHT de 80,45/ 80,5mm pour une 8X57JS à tirer dans un G98 en excellent état, je peux y aller? La LHT max de la fiche CIP est à 82mm soit 1,5mm de moins...

Bon dimanche les amis.

Didier

------------------------

Collecting military surplus, the most fun a man can have with his pants on...



MEMBRE UNPACT 6389
a9802opk
a9802opk
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Paris / Bourgogne
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  manath34 le Dim 3 Déc - 12:06

C'est quoi comme ogives ?  scratch
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1528
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 Empty Re: Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss

Message  manath34 le Dim 3 Déc - 12:09

Le collet a l'air bien déforme quand même dans la version enfoncée jusqu'à la gorge (rien de sexuel la dedans).
Tu as essayé de la chambrer ?

a9802opk a écrit:Merci Verchère.  Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 567248 Pour le ressort je préfère ne pas tenter et le changer à l'occasion si un jour cela me prend. En même temps je suis un peu maniaque et je n'aime pas changer une pièce d'origine sur une arme qui est parvenue homogène en numéro, avec un bon canon et "telle quelle" à travers les générations (je n'en suis que le second propriétaire). Mais ça je reconnais que c'est un point de vue strictement personnel...

Bon, voilà ce que cela donne:voir photo ci-dessous

- Si j'enfonce mes balles juste en dessous de la gorge de sertissage, j'obtiens une "belle" cartouche de de LHT 71,22 et avec une valeur d'enfoncement que j'estime à 6,2mm (en dessous sur la photo).

- Si j'enfonce mes balles juste au niveau de la gorge de sertissage (introduite dans l'étui -, j'obtiens une "belle" cartouche de de LHT 69,92 (seulement) et avec une valeur d'enfoncement que j'estime à 7,5mm (au dessus sur la photo).

La balle employée est là pour mémoire. Elle est quand même vachement courte et ne me simplifie pas la vie... Mais paraîtil qu'en 200 grains c'est mieux (je me suis laisser convaincre par l'armurier). Elles ne sont pas à pointe creuse.

Rechargement 8*50R avec poudre RS Swiss - Page 2 20171210


J'ai chargé tout cela avec 2,8 grammes de Tubal 5000 pour être tiré dans un Lebel Modifié N: à votre avis c'est "tirable" ? Il vaut mieux les faire en version 1 au raz de la gorge de sertissage ou en version 2 encore plus courte mais enfoncée de plus de 7mm ?

C'est pas facile le rechargement... Embarassed

Question complémentaire et subsidiaire: une LHT de 80,45/ 80,5mm pour une 8X57JS à tirer dans un G98 en excellent état, je peux y aller? La LHT max de la fiche CIP est à 82mm soit 1,5mm de moins...

Bon dimanche les amis.

Didier
manath34
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1528
Age : 50
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum