Cycliste

Aller en bas

Cycliste

Message  Joel_ le Jeu 26 Oct 2017, 21:22

Un membre de mon club nous a apporté ce sympathique objet appartenant à une de ses connaissances qui souhaite s'en défaire.

De ce que j'en ai vu sur pièce : il n'y a aucune marque d'indiquée, le canon est lisse, l'origine semble belge (poinçons ELG + perrons).
Par contre, pour le calibre, ça semble être le 5.1 frappé sur la carcasse (celui qui nous l'a apporté a mesuré 5.1 à la bouche et 5.7 à
la chambre. Quand on regarde dedans on distingue un décrochement comme pour une cartouche à épaulement, du coup j'ai pensé
à du 5 mm Clément mais finalement non, ça ne colle pas, d'autant que c'est une percussion annulaire. Et le 1906, n° de série ou année ?






Perso, j'en donnerais éventuellement un petit billet de 50, pas plus. À votre avis ?

------------------------


Législation armes
Ce lien, Juste Clique-Le.
avatar
Joel_
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 500
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Jeppesen le Ven 27 Oct 2017, 01:14

Ça ressemble beaucoup à un pistolet "Eclipse Single Shot deringer", fabriqué par Iver & Johson (Worcester - Massachussett).

calibre en .22 et .32 Rimfire, et quelques uns en calibre.25 Stevens.

Une copie belge ?


ressemblance également avec le "Forehand & Wadsworth Single Shot Deringer" (calibre .22 Rimfire également)

Vu les poinçons belges, probablement une copie de l'un de ces deux petits pistolets ?

Mais vu le "décochement arrondi" sous la carcasse avant la détente "éperon" (ou mexicaine, comme on veut), je pencherai davantage pour une copie de "l'Eclipse".


salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 825
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Joel_ le Ven 27 Oct 2017, 05:43

Merci pour la piste. En effet, ça ressemble beaucoup à l'Eclipse.

Le truc en plus, c'est le levier sur le côté, qui ne sert qu'à manœuvrer l'extracteur.

Reste la question du calibre. Faudrait faire un moulage à la parafine...

------------------------


Législation armes
Ce lien, Juste Clique-Le.
avatar
Joel_
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 500
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Jeppesen le Ven 27 Oct 2017, 13:02

Oui, le levier latéral, rajout sans doute des concepteurs belges, puisqu'il ne figure pas sur le modèle original.

quand au calibre, effectivement,cela peut être "beaucoup" de choses...


un moulage à la "paraffine" ? je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur produit pour ça. Ne pas oublier que si le matériau utilisé pour le moulage se "rétracte", ta mesure sera faussée !

L'idéal est le "Cerrosafe", mais encore faut-il en trouver !

Sinon, il y a le "souffre", qui demande un peu de savoir-faire, mais rien de vraiment sorcier (malgré la petite odeur....souffrée Wink ).

Autre possibilité, que j'ai pu utiliser une fois: les dentiste ont une sorte de "mastic" qui garde bien sa forme et son volume, et qu'ils utilisent pour prendre les empreintes de dents, etc, avant de faire réaliser les "prothèses".

Suite à une "discussion" avec mon dentiste, je lui amené une fois une carabine "Rolling Block" dont je n'arrivai pas à déterminer le calibre exact. Il a accepté de me faire le moulage tongue

J'aimerai bien me procurer un peu de cette pâte.... faudra que je trouve une astuce un de ces jours... Very Happy

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 825
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  balanin le Ven 27 Oct 2017, 15:43

Prends rendez-vous sous prétexte de faire arracher les dernières dents qu'il te reste et tu piques son mastic en douce. 

Si t'es un peu malin tu te sauve avec quand il va chercher ses tenailles  affraid
avatar
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 576
Age : 61
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  tonyfree le Ven 27 Oct 2017, 17:57

En moins risqué,  regarde les fournisseurs pour dentistes sur le Web. Le dentiste risque de revenir trop rapidement..   pale
avatar
tonyfree
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 205
Age : 51
Localisation : paname
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Jeppesen le Ven 27 Oct 2017, 18:20

Very Happy 

Ben en fait, depuis, j'ai changé de dentiste !

Mon nouveau dentiste est tout à fait charmant (comme l'ancien, d'ailleurs) mais je le connais très peu pour l'instant.

Je n'ai, Dieu merci, pas besoin de fréquenter souvent ces braves gens, mais je m'oblige à des "visites de contrôles" régulières chaque année.


A la prochaine, j'essaierai de "tester" pour voir si je ne pourrai pas lui "acheter" un peu de cette "pâte miracle" (encore faudrait-il qu'elle se conserve dans la durée, sans se dessécher avant usage ?)? Wink

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 825
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Verchère le Sam 28 Oct 2017, 00:22

Ces mastics de dentiste, c'est pas des silicones ? Alors ça doit nécessiter de pré-mélanger un durcisseur. De plus, ça doit valoir la peau des burnes ; et prendre des mesures précises sur un élastomère...
Le moulage au soufre, c'est facile à faire ; la difficulté peut résider dans le démoulage, si du soufre excédentaire remplit des recoins ou si la chambre est fortement piquée ; puis dans le nettoyage desdits recoins !

Pour des calibres "genre 22", un jaugeage direct avec diverses cartouches suffit souvent (préparer quelques 22 bosquette, 22 Short, 22 Long-Rifle, 6 mm bosquette).

Sinon, une empreinte au plomb peut éventuellement convenir ; comme on fait pour les diamètres du canon.
Contrairement à ce qu'on entend souvent, il ne faut pas forcer une balle un peu trop grosse à rentrer, ce qui donne souvent une empreinte médiocre et incomplète. Il faut préparer un cylindre (ou tronçon de fil) en plomb pur, légèrement sous-calibré de façon à rentrer librement. Et le "tasser en place" entre 2 baguettes pourvues d'embouts remplissant presque l'alésage.
Bien sûr, baguettes robustes ; en laiton et d'une pièce... Eventuellement gainées de quelques tours de bristol à la bouche, pour éviter tout fouettement (faut tout de même donner quelques coups de petit marteau, pour tasser le plomb). Ça va généralement mieux si on est à deux.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5552
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Jeppesen le Sam 28 Oct 2017, 01:23

Les "produits" de dentiste donnent "forcément" une mesure de qualité, à mon avis.

N'oublions pas que c'est ce qu'ils utilisent pour prendre les empreintes dentaires....et chacun sait, je pense, combien le moindre petit corps "étranger" ou la moindre "aspérité" peut se ressentir.


Ceci dit, le prix doit être effectivement en conséquence.

La méthode du "plomb pur" légèrement sous-calibré et tassé me parait bonne, mais ne peut pas s'appliquer dans tous les cas...car il faudra bien pouvoir "tasser" le morceau de plomb, et donc avoir "accès" aux 2 cotés du canon, et idem pour le ressortir.

Dans ces autres cas, reste le "souffre" ou le "Cerrosafe" ? (sachant que le souffre peut poser problème si empreinte à prendre dans la chambre de l'arme, voir les explications très précises de Verchère salut ).


Le "Cerrosafe", lui, a comme inconvénient de ne pas être "donné" non plus, surtout chez nous ! Sad

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 825
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  UZI le Sam 28 Oct 2017, 12:14

Bonjour a tous
J'dis ça, mais J'dis rien,,,,,,,, Idea  et tout simplement en coulant de la soudure étain , en ayant au préalable huilé l'intérieur du canon  afin d'éviter l'adhérence Question

Pour revenir au pistolet présenté, je dirais bien une fabrication Liégeoise 19e siècle (vu les poinçons ) modèle a détente dite " Mexicaine"  ,canon pivotant , calibre 6m/m. Idea


salut
avatar
UZI
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2018
Age : 70
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Joel_ le Sam 28 Oct 2017, 13:49

Perso, je pense que vu qu'il s'agit d'avoir une "idée générale" des cotes (pour dégrossir, en quelque sorte), la paraffine devrait suffire.

Bon, et côté valeur vénale, le proprio n'y connaît rien et je n'ai pas spécialement envie de l'arnaquer (ni moi-même non plus, d'ailleurs clown ).

50€, ce serait trop ?

------------------------


Législation armes
Ce lien, Juste Clique-Le.
avatar
Joel_
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 500
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Jeppesen le Sam 28 Oct 2017, 16:35

50 €: vu qu'il s'agit d'une "copie belge" (sans aucun esprit de dénigrement), cela me parait très très correct;

L'original est coté (en très bon état) entre 150 et 200 $, semble t'il.
avatar
Jeppesen
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 825
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycliste

Message  Verchère le Dim 29 Oct 2017, 01:44

Jeppesen a écrit:Les "produits" de dentiste donnent "forcément" une mesure de qualité, à mon avis. ...
Mais sont-ils destinés à prendre directement des mesures, ou à servir de moule pour couler une reproduction de la mâchoire ? Et en ce cas, les empreintes sont-elles utilisables directement, ou uniquement enserrées dans le "coffrage" qui a servi au moulage ? Technique connue en fonderie sous le nom de "moule chaussette", avec une peau en silicone enclose dans un coffrage en plâtre.
J'ai déjà utilisé ça. Ainsi qu'une variante "nomade" avec une peau en terre à modeler tassée dans un coffrage en contreplaqué, mais c'était pour un boulot grossier : copier des anses de canon en bronze, dans la cour d'un musée. Faut immédiatement couler un positif en plâtre dans l'empreinte, avant qu'elle ne commence à sécher superficiellement.

Le lingotin de plomb tassé est plutôt approprié pour relever l'empreinte des rayures ; et de façon un peu plus compliquée, pour le cône de prise de rayures. Pour les chambres ça ne convient généralement pas, sauf justement les petits calibres genre 22 Court ou Long.
Et effectivement il se pose parfois quelques problèmes pour tasser et démouler (par exemple sur un revolver, un bloc Martini ou Snider, qui nécessitent un montage plus compliqué que 2 baguettes). Mais certains de ces problèmes se posent aussi avec les produits durcissant sur place...

Pour le soufre, j'en avais mis une bonne tartine sur un sujet TCAR, il y a déjà un bon moment ; je ne sais plus où (si quelqu'un le retrouve...). J'ajouterais que si on est "coincé" pour l'éjection il y a une astuce évitant de bouziller 2 ou 3 baguettes : en perçant le moulage bien dans l'axe, ça l'assouplit souvent assez pour extraire et il peut rester une enveloppe extérieure permettant tout de même la prise de cotes.
Il y a bien sûr une astuce : on perce le trou en douceur, en poussant une tige de métal chauffée. Et quelques désagréments : la tige refroidissant vite, il faut la réchauffer bon nombre de fois. Comme elle est alors partiellement enduite de soufre fondu, il s'enflamme souvent ; ça s'éteint facilement en soufflant un bon coup, mais il faut prévoir quelques mouchoirs parce-que ça ramone bien les tuyauteries de ventilation.
L'astuce de second niveau est de caler le fusil en légère pente vers l'arrière, pour que le soufre coule dans une gamelle à mesure qu'il fond. Et de chauffer avec une tige en métal conducteur de la chaleur (alu ou cuivre) assez longue pour la chauffer (au soudogaz) relativement loin du soufre. En aménageant préalablement un guidage correct on peut forer le soufre de façon assez bien centrée, en poussant régulièrement la tige de cuivre avec un morceau de bois tout en continuant à la chauffer doucement. Le moulage s'éjecte ensuite incomparablement plus aisément, conservant les cotes qui peuvent l'être.

Ça ne fonctionnerait sans doute pas avec du Cerrosafe, qui est un alliage métallique. Alors que le soufre est un mauvais conducteur de la chaleur : la tige chauffée fait instantanément fondre localement, au contact, et le reste du moulage n'est pas altéré. Tandis qu'avec un métal il faudrait chauffer l'ensemble avant qu'un point ne commence à fondre ; et le reste serait partiellement fondu, ou déformé.
Le Cerrosafe a un autre inconvénient : il est réutilisable ! Donc comme il revient cher on a tendance à le recycler, et on ne conserve pas le moulage à titre documentaire. Le soufre aussi, est réutilisable ; mais comme ça vaut trois fois rien on n'hésite pas à la garder.
De toutes façons, les cotes du Cerrosafe ne sont valables que durant une courte période, un certain temps après la coulée, après quoi elles s'altèrent (le problème étant qu'un de nos camarades de TCAR a testé ça méticuleusement, et a constaté que le délai après coulée indiqué sur l'étiquette était erroné !)
Le soufre quant à lui est fragile, mais ses cotes sont stables ; il a un léger retrait de solidification, peut-être 0.2 %, le moulage donne donc grosso-modo les cotes MAXI de la cartouche à mettre à la place.

Les autres produits...
Vous croyez que si j'en avais trouvé un autre dont la somme des inconvénients soit inférieure, je m'emmerderais encore avec le soufre et le plomb ?
Cire, bougie, paraffine, j'ai jamais été satisfait : ça dégouline par toutes les fentes, imprégnant tout, ça retasse abominablement à la solidification, et soit c'est fragile, soit ça colle en place (et se déforme sous la poussée d'éjection). L'avantage du soufre est qu'il ne se déforme pas, il casse : alors du moment que c'est pas cassé, les cotes sont bonnes.



Pour dégrossir, comme j'ai dit un échantillonnage de cartouches de 22 ; ou diverses queues de forêt (mais faudrait la série de 5.5 à 6.5 par 1/10), ou un simple compas d'écolier, en remplaçant la mine et la pointe par deux petits bouts de fil de fer tordus à l'extrémité pour ressemble aux pointes de touche d'un alésomètre. On écarte par tâtonnements jusqu'à frotter juste, et on mesure l'écartement avec un pied à coulisse ordinaire. Dans le temps on trouvait ça tout fait, sous le nom de "compas d'intérieur" (il y avait je crois un autre nom, plus imagé, mais je ne me souviens plus) ; maintenant je crains qu'on ne doive le fabriquer soi-même...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5552
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum