Comment parler des armes dans un documentaire ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accepteriez-vous de m'aider à écrire un documentaire pas trop con ?

6% 6% 
[ 3 ]
24% 24% 
[ 12 ]
2% 2% 
[ 1 ]
2% 2% 
[ 1 ]
44% 44% 
[ 22 ]
18% 18% 
[ 9 ]
4% 4% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 50

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  walker33 le Jeu 31 Aoû 2017, 21:11

C'est vrai que le débat commence à tourner en rond. Le problème c'est que pour expliquer ma passion, il faudrait des pages et des pages. Ça risque d'être long.

walker33
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 627
Age : 54
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Laurent C le Jeu 31 Aoû 2017, 21:26

walker33 a écrit:C'est vrai que le débat commence à tourner en rond. Le problème c'est que pour expliquer ma passion, il faudrait des pages et des pages. Ça risque d'être long.

On peut faire simple :
- quoi ?
- depuis quand ?
- comment ?
- des antécédents familiaux ?
- d'autres passions connexes ?
- ça donne quoi dans le quotidien, la famille, l'organisation des temps de loisir ?
- mais surtout tout ce qui te passe par la tête.

La page est blanche.
Si je pose des questions et qu'on se limite à y répondre, c'est une forme d'enquête fermée.
Or, ce qui importe, c'est plutôt que je sois surpris et que j'ai des réponses à des questions que je ne pose pas.

------------------------

Laurent
avatar
Laurent C
Membre
Membre

Nombre de messages : 70
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/07/2017

http://laurentcadoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  manitou le Jeu 31 Aoû 2017, 22:01

salut
Perso,
contre,
2 impacts filmés dans un part eclat
feront tjrs plus de buzz que les dizaines voir centaines
de milliers de projectiles en cibles.
Une camera sur un stand privé ...... pas glop,pas glop !!! Ca rentre pas Sauf  fft.
Autant faire un doc sur les coins a champignons  en foret Lozerienne ....clown

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle
avatar
manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4050
Age : 48
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Laurent C le Jeu 31 Aoû 2017, 22:35

manitou a écrit:salut
Perso,
contre,
2 impacts filmés dans un part eclat
feront tjrs plus de buzz que les dizaines voir centaines
de milliers de projectiles en cibles.
Une camera sur un stand privé ...... pas glop,pas glop !!! Ca rentre pas Sauf  fft.
Autant faire un doc sur les coins a champignons  en foret Lozerienne ....clown

Heureusement que je n'ai pas besoin de ta bénédiction.

------------------------

Laurent
avatar
Laurent C
Membre
Membre

Nombre de messages : 70
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/07/2017

http://laurentcadoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  manitou le Jeu 31 Aoû 2017, 22:50

Vivi,heureusement,
le vaudou camarguais c est usant.
As tu posé  la même question sur un forum corse ?  clown
Le fond de la question etant bien de filmer des passionnés
dans leurs conditions de loisir  ?...

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle
avatar
manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4050
Age : 48
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  balanin le Jeu 31 Aoû 2017, 22:57

Manitou, si tu permets, je t'arrête tout de suite, c'est pas le sujet.

Serais-tu contre quoique ce soit concernant cette population?

Si tu veux tu réponds en MP
avatar
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 509
Age : 61
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  manitou le Jeu 31 Aoû 2017, 23:08

MP
Sjt clot ici pour moi.

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle
avatar
manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4050
Age : 48
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  balanin le Jeu 31 Aoû 2017, 23:47

Sujet de ce post clos pour moi aussi.
avatar
balanin
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 509
Age : 61
Localisation : Pas difficile à deviner
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Laurent C le Jeu 31 Aoû 2017, 23:47

manitou a écrit:As tu posé  la même question sur un forum corse ?  clown
Le fond de la question etant bien de filmer des passionnés
dans leurs conditions de loisir  ?...

Je ne vois pas bien ce que les Corses ont à faire la dedans (ou les Basques pour voir plus proche de moi, ou les Martiniquais pour voir parmi mes amis ou les Québécois pour voir parmi d'autres amis).

Oui, le fond de la question est de filmer des passionnés, pour justement... dépassionner un peu la question des armes (au moins celle des armes anciennes).

Je résume pour ceux qui prennent en route :
- Je ne suis ni tireur ni collectionneur, enfin... pas encore, pour de simples raisons matérielles, momentanées je l'espère.
- Le demi-siècle venu, j'ai la nostalgie des MAS et FSA de ma lointaine période gendarmesque, avec lesquels je me défendais plutôt bien pour un appelé (Jef appréciera).
- Depuis vingt ans, je suis auteur-réalisateur de films documentaires que j'écris donc de ma propre initiative et selon mes goûts et points de vue personnels avant de les proposer à France Télévision, qui avec ses différentes chaines est le seul co-producteur et diffuseur pour des films de qualité (avec bien entendu ARTE et parfois Canal +, LCP, Public Sénat).

Réunissant tout ça, j'ai envie de faire un film qui d'une certaine manière réconcilie MA PROPRE attirance pour certaines armes à feu anciennes et MES PROPRES réticences par rapport à l'idée de la détention d'armes par des civils.
J'estime (et je peux me tromper) que ces deux tendances personnelles font le pont entre les amateurs qui fréquentent ce forum et le grand public qui est globalement méfiant vis à vis des armes.
J'estime encore, qu'un film dans lequel j'interrogerais ces deux plateaux de la balance chercherait d'une manière ou d'une autre à trouver l'équilibre de la balance et donnerait une chance à une partie au moins du public de trouver elle aussi ce raisonnable équilibre.
J'estime enfin, que pour les tireurs et collectionneurs, la "clandestinité ou l'opacité médiatique" sont des pièges très dangereux aux allures de refuges, car ils laissent la place à tous les mensonges et tous les fantasmes.

------------------------

Laurent
avatar
Laurent C
Membre
Membre

Nombre de messages : 70
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/07/2017

http://laurentcadoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  lu1900 le Ven 01 Sep 2017, 00:44

Actu , cause champ du monde de tsv ,en France , tu as des centaines de vidéo sur ce sujet via youtube
Cela a lieu que ts les trois ans et partout ds le monde , prem fois en France .

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
/
Si vous trouvez le livret de mon avatar , je prends !
avatar
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6323
Age : 59
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Verchère le Ven 01 Sep 2017, 04:08

Pour ma part, je n'aurais guère de scènes intéressantes à filmer ; parce-que fabriquer des pièces à la scie et à la lime, avec d'innombrables ajustages au noir de fumée, pour le spectateur c'est plutôt chiant...
Idem pour le tournage : l'enchainement des 2 mains sur la manivelle pour obtenir une avance régulière, c'est pas trop palpitant...
On arrive trop vite à des raccourcis ridicules et anti-pédagogiques, avec sur une séquence le copeau qui s'enroule en ébauchant une pièce, et sur la séquence suivante la pièce est finie, polie et bronzée.


C'est là un aspect particulier, qui ne concerne que certains collectionneurs : l'arme vue sous son aspect mécanique, qui prime parfois sur l'état des finitions extérieures ou sur la valeur historique. On pourrait tout aussi bien se passionner pour la restauration / collection de moulins à café, machines à coudre, vieilles motos ou locomotives... Mais le premier est un peu simpliste, le second n'allie pas robustesse et complexité, et les locomotives à vapeur c'est rare et encombrant ; les motos ça ne permet pas les manipulations statiques (on se pète la gueule), et oblige à aller encombrer les routes pour le moindre test.

Pour ma part, j'ai le même intérêt et le même plaisir à réparer une vieille pétoire ou une ancienne machine-outil (la seconde ayant peut-être servi à fabriquer la première, allez savoir). Avec pour les armes l'intérêt que le contexte historique est plus facile à découvrir, que la manipulation est plus aisée, et le rangement moins encombrant...
Et que les armes offrent un cadre de travail plus strict, quant à la fidélité des pièces à refaire, car n'étant pas destinées à servir comme d'origine, les "petites améliorations" sont injustifiées : remettre en état de fonctionner comme à l'époque, mais en faire plus ce serait trop...
Tandis qu'un tour à métaux, même centenaire, peut toujours servir à usiner quelque chose ; on ne peut donc pas s'empêcher de rajouter une fixation de comparateur par ci, une vis de blocage par là, etc.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5108
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  veflat le Ven 01 Sep 2017, 07:11

"les motos ça ne permet pas les manipulations statiques (on se pète la gueule), et oblige à aller encombrer les routes pour le moindre test."



cher ami , je m'inscrit en faux !
les motocyclettes anciennes sont parfois stables ,n'encombrent pas les routes ,puisqu'au même titre que les Twingo ou les 406 , elle y circulent ,et permettent d'assouvir d'autres passions comme le tir au armes anciennes

   



------------------------

grrrrrrrrr !
avatar
veflat
Membre
Membre

Nombre de messages : 85
Age : 53
Localisation : haut de France
Date d'inscription : 10/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Laurent C le Lun 18 Sep 2017, 13:49

Bonjour les gens !
(ça c'est pour faire djeun, à la manière d'un des Youtubers préférés de ma fille)

Merci aux collectionneurs que j'ai pu rencontrer et qui se reconnaitront.
Merci aussi à l'armurier sympa qui m'a reçu à Bordeaux (Armurerie Tourny Custom Shop).
Et merci surtout à tous les participants de ce forum, qui me permettent d'apprendre plein de choses avant même d'avoir commencé à pratiquer (j'adore la richesse des forums et des sites perso de passionnés).

J'ai trouvé un titre provisoire qui résume assez bien mon point de vue et me permet d'orienter un premier projet de scénario :
"Ne dites pas à mes amis que j'aime les armes à feu, ils me croient raisonnable !".

Ça pourrait être une variante plus précise :
"Ne dites pas à mes amis que j'aime faire des trous dans des cartons avec des fusils d'une guerre passée, ils me croient raisonnable !"

Mais là il faut trouver une chaine couillue pour accepter un titre aussi long.
Pourtant, j'aime bien les titres longs, qui ne sont d'ailleurs pas incompatibles avec le succès et une forme d'inscription au patrimoine : "L'Événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune" ou "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander".
(Bon ok, n'est pas Demy ou Allen qui veut).

S'il y a d'autres Bordelais ou Girondins qui veulent bien me rencontrer, passez-moi un MP ou un e-mail. 
J'ai quand même pas mal besoin de rencontrer des passionnés pour dessiner le portrait d'un collectionneur-tireur en citoyen responsable. Car si je veux avancer dans mon projet, il me faut à la fois pratiquer pour ressentir les choses avec un peu de justesse (et me faire plaisir en suivant la motivation première de mon inscription sur ce forum, qui est de faire du tir et non de faire un film sur le tir), mais il me faut aussi écrire un projet, car c'est le mode de production du documentaire.
En gros, j'ai envie d'un film sur un truc ou quelqu'un que j'aime, je me documente un max, j'imagine ce que ça peut donner en images et en mots, je pose ces intentions sur du papier, je cherche un écho chez un producteur de documentaire (généralement le même que les films précédents), qui cherche une chaine et des financements... et on fait le film (si on n'est pas mort de vieillesse entre temps !).

En parlant de Girondins, j'attends d'avoir touché une petite avance du producteur pour mon prochain film ("Henri Mignet et le Pou-du-Ciel") pour aller m'y inscrire (j'espère qu'il n'y a pas de numerus clausus, car ça risque d'être pour novembre ou décembre).

J'ai trouvé une carabine 22LR pour apprendre et j'irai l'acheter dès que j'aurai ma licence (si le gentil vendeur l'a toujours).
Mais j'ai aussi découvert, sur les conseils de Roméo et Nico, du forum 22LR, les BSA monocoup qui sont ambidextres et belles de simplicité. Après l'Anschutz 1415-1416, ce sera donc sans doute une BSA 12 avec son dioptre (j'ai lu ici toutes les polémiques sur les BSA en TAR 820, mais ça me semble un choix plus acceptable qu'une Norinco).

------------------------

Laurent
avatar
Laurent C
Membre
Membre

Nombre de messages : 70
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/07/2017

http://laurentcadoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  tirli30 le Lun 18 Sep 2017, 19:03

"Ne dites pas à mes amis que j'aime les armes à feu, ils me croient raisonnable normale!".

------------------------

avatar
tirli30
Membre
Membre

Nombre de messages : 34
Age : 49
Localisation : Gard
Date d'inscription : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Laurent C le Lun 18 Sep 2017, 19:11

tirli30 a écrit:"Ne dites pas à mes amis que j'aime les armes à feu, ils me croient raisonnable normale!".

J'ai aussi pensé à "[...] ils me croient sain d'esprit ! "

------------------------

Laurent
avatar
Laurent C
Membre
Membre

Nombre de messages : 70
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/07/2017

http://laurentcadoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Caym le Lun 18 Sep 2017, 20:27

Bonsoir,

Et pourquoi pas "j'aime les armes à feu mais je le vis bien" 
avatar
Caym
Membre
Membre

Nombre de messages : 77
Age : 32
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  tirli30 le Lun 18 Sep 2017, 20:32

j'aime les armes à feu,c'est grave docteur ?
j'aime les armes à feu,mais je me soigne...en allant au stand !

------------------------

avatar
tirli30
Membre
Membre

Nombre de messages : 34
Age : 49
Localisation : Gard
Date d'inscription : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Tigroujaune50 le Lun 18 Sep 2017, 22:16

Bonsoir laurent C,
Ma petite contribution pour faire simple:
-quoi: j'adore les armes d'épaules 
-depuis quand : depuis que je suivais mon père dans le bocage normand de l'aube à l'obscurité.
-comment: inscrit dans un club de tir pour profiter de ma collection. 
-des antécédents....: mon père était chasseur moi pas 
-d'autres passions....: mes abeilles et mes bmw 
-ça donne quoi ....: je trouve mon équilibre entre ma famille ( ma femme et mes deux filles) , mes deux séances de footing , mes deux séances de tir par semaine et mon travail de grutier . Plus les sorties en famille le week end. 
-qu'est-ce que j'aime dans cette passion : les rencontres, l'échange, la remise en question,la découverte des autres et de soi, toutes ces caractéristiques qui font de vous un bon tireur ( calme en soi , respiration, ......). Mais aussi l'histoire de toutes ces armes, le contacte de toutes ces matières, l'odeur qu'il s'en dégagent. Et ce qui m'inspire le plus dans cette passion , c'est qu'elle m'oblige à penser à la mort, et c'est en y pensant que j'en apprécie d'autant plus la vie . 
Je me permet d'ajouter une idée de titre : 
Les Armes Et De Lumières 
En référence à nos vies pour les lumières . J'espère ne pas avoir été trop long merci à vous.
avatar
Tigroujaune50
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 133
Age : 43
Localisation : Saint lo
Date d'inscription : 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Verchère le Mar 19 Sep 2017, 01:13

Moi j'aime pas les armes parce-que c'est dangereux : tu te penches trop près du râtelier, et PAF dans l'oeil !
Et pis parce-que c'est sale : dans mon fond de vallée, si ça ruisselle pas d'huile ça rouille !

Mais une moto c'est encore plus dangereux : tu rates le béquillage et patatrac elle t'écrase le genou.
Et question saleté une vieille anglaise c'est encore pire qu'une arme, car l'huile qui suinte est plus noire. Ce qui n'empêche pas le haut de la bécane de rouiller !

Alors pour collectionner les mécanismes, tous comptes faits les armes c'est moins pire que le reste ; d'autant que les bulldozers, locomotives ou tours de décolletage à cames, c'est bien encombrant...
D'ailleurs, du point de vue historique ils ne permettent pas de remonter bien loin dans le temps ; tandis que les armes ouvrent une rétrospective quasi-illimitée (du moins, on ne sait pas exactement jusqu'où).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5108
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  veflat le Mar 19 Sep 2017, 06:55

la moto , c'est comme les armes ,si tu met ça entre les mains d'un crétin ,ça deviens vite dangereux pour lui et pour les autres ,sinon , ça donne de très bonnes sensations ,c'est beau et ça raconte aussi des histoires.
 sa détention et son utilisation demandent un permis et un apprentissage.

------------------------

grrrrrrrrr !
avatar
veflat
Membre
Membre

Nombre de messages : 85
Age : 53
Localisation : haut de France
Date d'inscription : 10/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Joel_ le Mar 19 Sep 2017, 08:11

veflat a écrit:la moto , c'est comme les armes ,si tu met ça entre les mains d'un crétin ,ça deviens vite dangereux pour lui et pour les autres ,sinon , ça donne de très bonnes sensations ,c'est beau et ça raconte aussi des histoires.
 sa détention et son utilisation demandent un permis et un apprentissage.

Non, pas sa détention, comme pour les voitures. On peut soit les faire conduire par quelqu'un d'autre qui a le permis soit les conduire sur une propriété privée.

------------------------


Législation armes
Ce lien, Juste Clique-Le.
avatar
Joel_
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 465
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  fcrozet le Mar 19 Sep 2017, 11:28

"Comment parler des armes dans un reportage?"

Comme de l’histoire de l’humanité !
Exécrable ou adorable.
Occulter ou ostraciser le monde des armes reviendrait à renier l’humanité elle-même puisque c’est sans doute le seul objet qui a accompagné l’homme dans toute son évolution depuis la nuit des temps et a grandement contribué, si ce n’est permis cette même évolution.
Qu’on le veuille ou non, depuis la guerre du feu où l’aïeul durcissait la pointe de son épieu aux flammes de son campement jusqu’aux missiles coréens tout passe par là.
L’Histoire, L’histoire des industries, une bonne partie des arts, la géopolitique, la politique, l’humanité en somme peuvent se résumer dans le creuset du monde armurier.
Arme maudite ?arme bénie ?  Là n’est pas le problème. L’arme n’y est pour rien. Seule compte l’utilisation qui en est faite par l’homme.
Le plus véhément des hoplophobes pacifistes peut se transformer en un claquement de doigts dans le plus cruel des démons et réciproquement. Vous êtes journaliste, vous le savez mieux que nous.
Pour ce qui nous concerne, les tireurs sportifs (car c’est un sport !) doivent constituer « l’équilibre », les utilisateurs de ce qui reste une arme à des fins de maîtrise totale de soi, de compétition, d’émulation, d’équilibre.
Les collectionneurs sont les passeurs d’un patrimoine qui, comme exposé supra, constitue, qu’on le veuille ou non, une part de notre ADN, une vitrine de l’histoire, des arts, de l’industrie et du génie humain. Du mal aussi, j'en conviens sans réserves.
Il en est, je pense, des journalistes, comme du reste l’humanité et des tireurs !! Des bons et des mauvais. Je n’ai aucun a priori vous concernant bien au contraire. Vous avancez à visage découvert.
Alors oui, vous tenez un très bon sujet, gigantesque même qui longe celui de l’humanité où se côtoie l’horreur la plus indicible comme le meilleur.
Le monde du tir sportif et de la collection est aujourd’hui très épidermique et à vif ; on peut le comprendre. Vous aurez donc du mal à percer des réserves.
« La France, terre des arts, de la guerre et des lois » présente cependant quelques subtilités. A vous de les percer et de les mettre à jour pour exposer ce pan considérable de notre culture qui mérite mieux que les sempiternelles caricatures dont le monde du tir et de la collection fait trop souvent l’objet.


En ce qui me concerne, ma porte vous est grande ouverte.

------------------------

Quod erat demonstrandum
avatar
fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3853
Age : 59
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Joel_ le Mar 19 Sep 2017, 12:23

Ah que c'est bien résumé ! salut salut

------------------------


Législation armes
Ce lien, Juste Clique-Le.
avatar
Joel_
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 465
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  Laurent C le Mar 19 Sep 2017, 12:24

Merci François, je vous fais un MP...

Petite précision, puisque comme vous le dites la France a ses subtilités, je ne suis pas journaliste et je ne fais pas de reportage.

Or donc, pour mon projet de film documentaire, je n'ai actuellement pas grand chose à me mettre sous la dent pour travailler, c'est à dire écrire un scénario et trouver une chaine (trouver le producteur, ce n'est généralement pas un problème quand on a trouvé la chaine).

Il me faut revenir au point de départ, c'est à dire ce qui m'attire vers ce sujet. Et peut-être de là trouverais-je le "dispositif", terme un peu pompeux pour désigner les choix du mode narratif et de la mise en scène.

Et puis, après avoir croisé quelques-uns d'entre-vous, je me rends compte que je n'aurais sans doute pas trop de mal à trouver des passionnés qui voudrons partager leur passion. La difficulté sera plutôt de trouver comment et pourquoi, avec quelles conséquences sur le spectateur (et aussi pour les personnes filmées).

Enfin, outre le fait de devoir au moins m'initier à la pratique, je crois que je ne coupe pas à établir un dialogue constructif avec les instances fédérales et associatives, à commencer pour faire simple par le Président des Girondins.

------------------------

Laurent
avatar
Laurent C
Membre
Membre

Nombre de messages : 70
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/07/2017

http://laurentcadoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment parler des armes dans un documentaire ?

Message  yaya1er le Mar 19 Sep 2017, 16:07

Voici mon point de vue:
Les chaines de télé ont un impératif : l'audience. La vérité ne les intéresse pas. Il y a bien sûr des exceptions, que l'on peine toujours plus à trouver.
Les armes à feu, c'est un des grands fantasmes de notre société.
Exemple: J'ai un petit cousin qui tire à la poudre noire, à un niveau très correct.
Sa sœur est anti-arme, par principe. Tu imagines? Le mec, il pète les plombs et fait un massacre!
Vous avez remarqué? Le danger, le péteur de plombs, c'est toujours l'autre...
La peur naît avant tout de l'ignorance.
Alors, je fais du lobbying (encore un gros mot) à mon niveau, j'invite régulièrement des gens au stand. Et forcément, ce n'est pas ce qu'ils imaginaient. Nous sommes propres sur nous, communicatifs voire bavards et plaisantons sur tout sauf avec la sécurité.
Globalement, mes invités trouvent ça convivial et l'activité leur plait.

------------------------

21 mars 2017. L'injustice a encore frappé... Cette incarnation de l'honnêteté intellectuelle a dû démissionner.
avatar
yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2785
Age : 48
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum