Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  adishatz le Ven 25 Aoû 2017, 20:06

Modération ON.

Chacun sur ce forum est responsable de ses actes, dans la vie de tous les jours comme sur le pas de tir.
Chacun est libre d'utiliser son arme dans les conditions qu'il choisit et en assumera les conséquences, prétendre le contraire c'est prendre le lecteur pour un idiot.
Chacun se fera donc sa propre opinion au vu des arguments des uns et des autres.

Dés lors nul besoin de sombrer dans l'invective plus ou moins ostentatoire pour faire prévaloir son point de vue.
Ce forum n'étant pas Tir Collection et Directeur de Conscience pour Armes Réglementaires, ni Gourou Forum, mais bien TCAR, on va pouvoir passer à autre chose ou, si le débat doit se poursuivre, adopter un ton plus amical plus en adéquation avec l'esprit du forum.



Modération OFF

------------------------

A l'honneur perdu, au courage bafoué, à la fidélité trahie.
NO COMPROMISE.
"Les principes sont les principes, dussent les rues ruisseler de sang », Rudyard Kipling.
"Communications without intelligence is noise; intelligence without communications is irrelevant". Gen. Alfred. M. Gray, USMC.
Many bad ideas start with the phrase : "hold my beer and watch this".


adishatz
adishatz
Modérateur

Nombre de messages : 2531
Age : 38
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  bx19gt le Ven 25 Aoû 2017, 20:19

Sauf que Verchere vient de nous montrer par ses mesures que les filets ne sont pas en contact directe quand la culasse est vissée et que ce sont pas les filets qui se prennent la pression mais d'abord et avant tout le corp de la culasse (je ne rentrerait pas dans le débat sur la plasticité du metal je n'en ai pas les competences. Neanmoins je ferais remarquer à Verchere que la section du corp de culasse et toujours plus epaisse que le simple petit filet de la tete de culasse)
Quand à montrer des tetes de culasse de Tikka dans un post qui parle de la feuillure du LE ?
Sauf à vouloir noyer le poisson ?

Vous n'expliquez pas pourquoi on change la culasse toujours pas une plus longue (si c'etait les filets qu'il fallait rattraper, la longueur de la tete resterait identique et on aurait une tete de culasse avec des filets differents et non avec des longueur differente)

Si je suis vos theories mes armes sont dangeureuses (tient dedicace affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid )





Neanmoins comment vous expliquez que la feuillure ne serait pas bonne alors qu'une douille de marque remington (mon premier lot) depasse 18 tirs et qu'une douille de marque Partizan (second lot) qui depasse elle aussi les 18 tirs.
C'est comment dire abracabrantesque ((c) J. Chirac) et surtout difficilement envisageable avec vos theories.

Mais je vous accorde que par rapport à ce qui a été dit sur la preparation du N4T, mes tetes n'auraient pas été choisies.
Je remarque par contre dans l'excellent bouquin sur la preparation du LE au tir, on ne parle pas vraiment de regler la tete pour qu'elle soit à un angle de 0 degres. C'est que peut etre ce n'est pas crucial et qu'il faut mieux une bonne feuillure qu'une tete à 0 degres avec une tete qui verrouille sur une jauge NO GO.

En tir, il n'y pas de miracle
Soit la feuillure est bonne et les douilles tiennent au tir, soit elle ne l'est pas et les douilles casses. Il faut là oui s'interroger sur les raisons et trouver l'origine du désordes
Mais je ne vois aucun interet à trouver des desordres là ou il n'y en a pas.

PS je repondais à Viper65

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 935
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  bx19gt le Ven 25 Aoû 2017, 21:59

Un extrait qui suggere que les filets ne sont pas la cause du probleme trouvé sur un forum

La derniere partie est tres interessante.
On demande de conserver la tete de culasse pour pouvoir l'utiliser sur une autre arme
Si les filets etaient matées, la tete de culasse se retrouverait etre impropre à tout usage.




INSTRUCTIONS FOR
ARMOURERS

 
PART II

 
SMALL ARMS
____________

 
CHAPTER I

 
RIFLES
Drawing Nos. S.A.I.D. 2058; 2059; 2267; 2268; 2269.

 

 
Section 4.— Repairs, Modifications and Adjustments,
etc.
Rifles No. 1, Mk. III and III* and Rifles No. 2,
Mk. IV*

     7. To fit new bolt-head to Rifles No. l.—(Spare part bolt- heads, marked “S” on the top, are longer at the front.) Assemble the bolt-head to the bolt, insert it in the body, and test with .064-inch No. 1 gauge; should the bolt not close over the gauge, remove the bolt-head from the bolt, and having placed a piece of emery cloth (No. F) on a flat surface, rub the face of the bolt-head on the emery cloth, maintaining a circular motion in order to preserve a flat surface, until sufficient metal has been removed to enable the assembled bolt to close over the gauge.

The bolt should not close over the .074-inch No. 1 gauge. Care should be taken to keep the-face of the bolt-head flat and square.
 After  fitting  and  adjusting,  the  top  front  edge of the face of the bolt-head is to be rounded to a radius not exceeding  .02-inch.
     Note.—When it is found that the bolts of several rifles turn over the 074-inch No. 1 gauge, the bolt-heads should be ex-changed among such rifles, as, owing to the varying lengths  of bodies and bolts, bolt-heads which are too short in one rifle may be serviceable in another. Bolt-heads that have been replaced in rifles by longer ones, should be kept by the armourer and used whenever possible in rifles requiring the bolt-head replaced, so as to avoid unnecessary use of new spare part bolt-heads. Part-worn bolt-heads held as required  by armourers in accordance with the foregoing need not be accounted for as part of the annual allowance of new spare parts.

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 935
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 09:02

bx19gt a écrit:Si je suis vos theories mes armes sont dangeureuses (tient dedicace affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid )





Neanmoins comment vous expliquez que la feuillure ne serait pas bonne alors qu'une douille de marque remington (mon premier lot) depasse 18 tirs et qu'une douille de marque Partizan (second lot) qui depasse elle aussi les 18 tirs.



La première culasse arrive a la zone max de rotation Embarassed la deuxième l'a dépassé Embarassed Embarassed Embarassed


viper65 a écrit:
pour trouver le bon angle max sers toi du creux arrière de la tête de culasse pour l'extracteur et dis toi que si une fois vissé en butée tu vois plus de la moitié du logement en question dépasser tu es mal


Pour répondre a la question sur le rechargement une question subsidiaire

ces douilles sont elles recalibrées totalement ou partiellement ???

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  alligator427 le Sam 26 Aoû 2017, 09:20

viper65 a écrit:

Désolé mais dans la vraie vie le médecin qui pose un diagnostique ne le fait pas pour faire plaisir a son patient, il le place en situation pour accepter de se soigner en faisant face a la réalité. Si cela traumatise le patient, une fois guérit celui ci aura tout le temps d'aller voir un psychologue salut

ha!!!  une bonne petite parabole a la mode Viper-je-suis-armurier-moi-au-moins clown ...
alligator427
alligator427
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1838
Age : 52
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 09:45

bx19gt a écrit:Un extrait qui suggere que les filets ne sont pas la cause du probleme trouvé sur un forum

La derniere partie est tres interessante.
On demande de conserver la tete de culasse pour pouvoir l'utiliser sur une autre arme
Si les filets etaient matées, la tete de culasse se retrouverait etre impropre à tout usage.




INSTRUCTIONS FOR
ARMOURERS

 
PART II

 
SMALL ARMS
____________

 
CHAPTER I

 
RIFLES
Drawing Nos. S.A.I.D. 2058; 2059; 2267; 2268; 2269.

 

 
Section 4.— Repairs, Modifications and Adjustments,
etc.
Rifles No. 1, Mk. III and III* and Rifles No. 2,
Mk. IV*

     7. To fit new bolt-head to Rifles No. l.—(Spare part bolt- heads, marked “S” on the top, are longer at the front.) Assemble the bolt-head to the bolt, insert it in the body, and test with .064-inch No. 1 gauge; should the bolt not close over the gauge, remove the bolt-head from the bolt, and having placed a piece of emery cloth (No. F) on a flat surface, rub the face of the bolt-head on the emery cloth, maintaining a circular motion in order to preserve a flat surface, until sufficient metal has been removed to enable the assembled bolt to close over the gauge.

The bolt should not close over the .074-inch No. 1 gauge. Care should be taken to keep the-face of the bolt-head flat and square.
 After  fitting  and  adjusting,  the  top  front  edge of the face of the bolt-head is to be rounded to a radius not exceeding  .02-inch.
     Note.—When it is found that the bolts of several rifles turn over the 074-inch No. 1 gauge, the bolt-heads should be ex-changed among such rifles, as, owing to the varying lengths  of bodies and bolts, bolt-heads which are too short in one rifle may be serviceable in another. Bolt-heads that have been replaced in rifles by longer ones, should be kept by the armourer and used whenever possible in rifles requiring the bolt-head replaced, so as to avoid unnecessary use of new spare part bolt-heads. Part-worn bolt-heads held as required  by armourers in accordance with the foregoing need not be accounted for as part of the annual allowance of new spare parts.



les pièces remplacées doivent être gardées car elles peuvent servir sur une autre arme et ainsi minimiser la consommation de pièces détachées.


C'est logique ces pièces sont fabriquées avec des tolérances c'est a dire des mesures différentes de l'une a l'autre mais dans des limites acceptables. Une pièce trop usée pour l'arme A qui est aux cotes mini des tolérances peut devenir inutilisable pour elle, alors que pour l'arme B qui au max des tolérances elle est encore bonne pour le service.

Si j'accepte une tolérance de 0,08 mm ente les fabrications
l'arme A partant de cotes à +0,01 arrivée +0,05 sera considérée comme a remplacer
l'arme B partant de cotes à +0,05 quand sa tête de culasse sera usée arrivée à +0,09, pourra se servir de la pièce de l'arme A

Si aujourd'hui le possesseur d'une carabine rem700 venait a casser le logement d'extracteur de sa culasse il n'aurait comme choix que de changer la dite culasse, la nouvelle malgré des tolérances de production bien plus moderne que les vénérables LE aurait 90% de ne pas respecter la feuillure de l'arme. Le seul choix serait donc de démonter le canon d'y passer un coup de fraise de chambre pour refaire la feuillure et donc de repasser par le banc d'épreuve avant d'être rendue a son propriétaire.

Donc quand je compare le bon vieux enfield et une carabine moderne du type rem 700 les solutions techniques du vénérable anglais ne sont pas si ridicules en terme de maintenance pour des troupes agissant a l'autre bout de l'empire loin de tout arsenal et de tout atelier doté d'un tour.



------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 09:51

alligator427 a écrit:
viper65 a écrit:

Désolé mais dans la vraie vie le médecin qui pose un diagnostique ne le fait pas pour faire plaisir a son patient, il le place en situation pour accepter de se soigner en faisant face a la réalité. Si cela traumatise le patient, une fois guérit celui ci aura tout le temps d'aller voir un psychologue salut


ha!!!  une bonne petite parabole a la mode Viper-je-suis-armurier-moi-au-moins clown ...

Pardon de me poser les questions suivantes

1) tes deux interventions dans ce post font avancer le sujet ?
2) tes deux interventions dans ce post ne sont la que pour jeter de l'huile sur le feu ?

clown clown clown

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  bx19gt le Sam 26 Aoû 2017, 09:54

viper65 a écrit:
Pour répondre a la question sur le rechargement une question subsidiaire

ces douilles sont elles recalibrées totalement ou partiellement ???


Ces douilles sont bien sur recalibrées partiellement. Quel interet aurais je à faire un recalibrage total pour les voir se fendre puisque les recalibreur standard reprenne l'epaulement et que les chambres des LE ont un "epaulement" tres tres large ?
C'est d'ailleurs une des principales raisons de la casse des douilles

Si vous me repondez "oui voilà vous faites du recalibrage partiel c'est pour cela que vous n'avez pas de probleme, mais votre arme est quand meme dangeureuse".
Je vous repondrais que le chambrage se fait avec une fluidité remarquable signe que l'epaulement n'est pas comprimé au verrouillage (on est pas en frottement gras surtout que cela se sentirait avec une culasse comme celle du LE qui manque d'effet de came)
Que la feuillure se fait sur le bourrelet. Et bien que la douille puisse etre bloquée sur l'avant par l'epaulement au contact, si l'arme avait vraiment eu un probleme de feuillure, elle n'aurait pas tenu 18 tirs sans recalibrage total.

Si la question suivante concerne le chargement qui serait soft et expliquerait la tenue des douilles, oui mon chargement est soft. Je fais du tir et je ne chasse pas. Neanmoins il se trouve en milieu de table pour la poudre que j'utilise (je tourne autour des 700m/s pour une 174 grains sierra)

En conclusion, malgres ce que vous pouvez dire, l'angle de rotation maximum de la culasse, n'est pas un signe à coups sur que la culasse a un probleme : la preuve mes deux armes se portent tres bien.

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 935
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  alligator427 le Sam 26 Aoû 2017, 10:14

Bx19gt, je pratiquais de la meme maniére que toi sur mes deux N°4  (303 sporting)
recalibrage collet seul (JO CH4D a Bushing), rechargement light.
jamais eu de soucis de rupture d'étuis malgré de nombreux rechargement.
de mémoire (je n'ai pas fait de photo...) l'angle des tetes de culasse était inférieurs aux tiennes.
salut
@VIper : Il s'agit là de mon expérience sur plusieurs années de TAR tiré avec des N°4 et
non pas de radio stand, terre plate ou doigt vers la lune.
alligator427
alligator427
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1838
Age : 52
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 10:18

bx19gt a écrit:


viper65 a écrit:
Pour répondre a la question sur le rechargement une question subsidiaire

ces douilles sont elles recalibrées totalement ou partiellement ???





Ces douilles sont bien sur recalibrées partiellement. Quel interet aurais je à faire un recalibrage total pour les voir se fendre puisque les recalibreur standard reprenne l'epaulement et que les chambres des LE ont un "epaulement" tres tres large ?
C'est d'ailleurs une des principales raisons de la casse des douilles

Si vous me repondez "oui voilà vous faites du recalibrage partiel c'est pour cela que vous n'avez pas de probleme, mais votre arme est quand meme dangeureuse".
Je vous repondrais que le chambrage se fait avec une fluidité remarquable signe que l'epaulement n'est pas comprimé au verrouillage (on est pas en frottement gras surtout que cela se sentirait avec une culasse comme celle du LE qui manque d'effet de came)
Que la feuillure se fait sur le bourrelet. Et bien que la douille puisse etre bloquée sur l'avant par l'epaulement au contact, si l'arme avait vraiment eu un probleme de feuillure, elle n'aurait pas tenu 18 tirs sans recalibrage total.

Si la question suivante concerne le chargement qui serait soft et expliquerait la tenue des douilles, oui mon chargement est soft. Je fais du tir et je ne chasse pas. Neanmoins il se trouve en milieu de table pour la poudre que j'utilise (je tourne autour des 700m/s pour une 174 grains sierra)

En conclusion, malgres ce que vous pouvez dire, l'angle de rotation maximum de la culasse, n'est pas un signe à coups sur que la culasse a un probleme : la preuve mes deux armes se portent tres bien.



il me suffit de relire ceci



bx19gt a écrit:Autant les balles PPU sont tres moyennes, autant leurs etuis sont de bonne qualités.
J'ai un lot à 15 tirs pour du 303B qui tient encore

Pour le recalibrage avec le Lee Collet Die, il faut garder en memoire que la chambre militaire positionne l'epaulement souvent bien plus haut que les cotes CIP
Ce qui fait que l'epaulement sera repris au recalibrage.

Pour limiter cela, j'utilise une rondelle intercalée entre l'outils et le shell holder. Cela permet d'avoir les mors qui prennent plus tot.



postez par vous sur ce post

http://www.tircollection.com/t30498-recalibrage-303


Donc oui sur vos armes le recalibrage partiel est une obligation

Ce qui est faux c'est de croire que  il faut garder en memoire que la chambre militaire positionne l'epaulement souvent bien plus haut que les cotes CIP

vous tirez cette conclusion de ce que vous constatez sur vos armes et en faites une règle générale désolé c'est la que je ne suis pas du tout d'accord.

Dans l'industrie pour juger on compare une pièce usée avec une pièce neuve appelée pièce étalon et c'est par comparaison qu'on juge

Mais jamais au grand jamais on ne juge de l'état référence par extrapolation plus ou moins juste d'une pièce usée Embarassed

Le sport national français étant le système D face a un probleme on trouve des solutions et c'est tant mieux mais attention quand ces solutions sont des bidouilles qui a terme peuvent mettre en péril la sécurité d'un tireur débutant.

Tout est dans la formulation de la réponse a apporter au débutant qui pose une question soit :

1) Moi je fais comme ça car ces armes ont des cotes qui ne respectent pas les normes CIP

2) moi mon arme du fait de son age a une feuillure hors cote CIP et donc je passe outre en faisant comme ça

je trouve la réponse 2 plus honnête car la 1 part d'une information fausse  salut

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 11:04

alligator427 a écrit:
jamais eu de soucis de rupture d'étuis malgré de nombreux rechargement.
de mémoire (je n'ai pas fait de photo...) l'angle des tetes de culasse était inférieurs aux tiennes.
:salut.

Donc ce post a toute sa raison d'être pour faire comprendre aux heureux possesseurs de LE que observer le jeu de la tête de culasse n'est pas quelque chose d'uniforme qui passe d'un seul coup du tout ou rien Very Happy

C'est en étant informé sur ce qu'il faut regarder et avoir conscience que le propriétaire adaptera ça façon de recharger pour ne pas prendre de risques.

La volonté de ce post n'est pas de pousser tout le monde a jeter son LE et d'avoir peur pour rien, mais de comprendre où regarder, pourquoi c'est important et agir en conséquence.

Ce défaut structurel peut devenir grave de conséquence si on ne le connait pas ou le sous estime alors que d'origine une solution réglementaire existait pour faire du point faible un point fort.

Nombre des membres du forum achètent leur arme sur base de l'état cosmétique et la part collection de tel ou tel arsenal de fabrication. Un tireur qui suite a ce post prendra le temps de vérifier le jeu de la tête de culasse avant de payer plein pot ou pas son arme est a mes yeux un plus.

Le vendeur en toute bonne fois peut ne pas connaitre le défaut et si l'acheteur ne le connait pas non plus il est pas étonnant de voir autant de posts avoir des avis divergeants sur la façon de recalibrer ou pas les douilles de 303 et les variations de durée de vie des étuis.

Pour le rechargeur expérimenté il trouvera un moyen de contourner le problème, mais pour le débutant qui va tirer de la manufacturée pleine charge il y a un risque non négligeable.

Nous serions des tireurs anglais le problème n'existerait pas presque toutes les armureries ont des tiroirs pleins de tête de culasse, entre Fulton a Bisley ou Armalon a Londres j'ai vu des tiroirs et des futs de 200l plein de têtes de culasse en vrac. la pièce vaut peanuts en plus. Mais de ce cotés ci de la manche c'est beaucoup moins évident pale


------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  bx19gt le Sam 26 Aoû 2017, 12:36

viper65 a écrit:postez par vous sur ce post

http://www.tircollection.com/t30498-recalibrage-303


Donc oui sur vos armes le recalibrage partiel est une obligation

Ce qui est faux c'est de croire que  il faut garder en memoire que la chambre militaire positionne l'epaulement souvent bien plus haut que les cotes CIP

vous tirez cette conclusion de ce que vous constatez sur vos armes et en faites une règle générale désolé c'est la que je ne suis pas du tout d'accord.

Dans l'industrie pour juger on compare une pièce usée avec une pièce neuve appelée pièce étalon et c'est par comparaison qu'on juge

Mais jamais au grand jamais on ne juge de l'état référence par extrapolation plus ou moins juste d'une pièce usée Embarassed

Le sport national français étant le système D face a un probleme on trouve des solutions et c'est tant mieux mais attention quand ces solutions sont des bidouilles qui a terme peuvent mettre en péril la sécurité d'un tireur débutant.

Tout est dans la formulation de la réponse a apporter au débutant qui pose une question soit :

1) Moi je fais comme ça car ces armes ont des cotes qui ne respectent pas les normes CIP

2) moi mon arme du fait de son age a une feuillure hors cote CIP et donc je passe outre en faisant comme ça

je trouve la réponse 2 plus honnête car la 1 part d'une information fausse  salut



Arretez de dire n'importe quoi pour vous justifier

Aucune chambre militaire de LE ne respecte le cote CIP. C'est une constance. L'epaulement est plus haut sur TOUS les LE. Pour la simple raison que le militaire ne recharge pas et que cette chambre a été realisé pour qu'en cas d'encrassement severe, il soit possible de continuer à chambrer et donc tirer

Ces particularités ont toujours été expliqué aux novices qui font l'effort de lire les posts ayant traits aux particularités du rechargement du LE et qui pose les questions sur ce qu'il convient de faire avec un LE. Elles ont toujours été une source de tracas du rechargeur.

Je ne connais aucun tireur de LE qui n'a pas ce probleme de chambre à l'epaulement trop haut. Et ce n'est pas ici une question d'angle de rotation de la tete de culasse.

Les cotes larges s'expliquent aussi par le fait que le militaire n'a pas trop jugé qu'il etait necessaire de respecter strictement la cote dans une arme qui de toute facon a sa feuillure sur le bourrelet et non sur l'epaulement (principe meme d'une cartouche à bourrelet)

Quand au sport national, excuisez moi, mais il semble qu'il ne soit pas que francais puisque les americains ont le meme probleme et procede de la meme facon pour traiter le cas particulier du LE.

Et si vous pretendez que les militaires respectent toujours les cotes, je vous invite à jetter un oeil du coté de la suisse et de la GP11. Chaque generation d'arme (96-11+1911, K31 et Fass57) a vu une evolution de la chambre pas du tout dans la norme CIP (il n'y a qu'à regarder comment sort un etui de GP11 d'un Fass57)

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 935
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  WICHITA le Sam 26 Aoû 2017, 18:18

viper65 a écrit:

alligator427 a écrit:


viper65 a écrit:

Désolé mais dans la vraie vie le médecin qui pose un diagnostique ne le fait pas pour faire plaisir a son patient, il le place en situation pour accepter de se soigner en faisant face a la réalité. Si cela traumatise le patient, une fois guérit celui ci aura tout le temps d'aller voir un psychologue salut




ha!!!  une bonne petite parabole a la mode Viper-je-suis-armurier-moi-au-moins clown ...



Pardon de me poser les questions suivantes

1) tes deux interventions dans ce post font avancer le sujet ? plus qu'on ne pourrai le croire !
2) tes deux interventions dans ce post ne sont la que pour jeter de l'huile sur le feu ?  et qui l'a allumé ce feu? Hum!!!... qui ?

clown clown clown

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
WICHITA
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 14580
Age : 54
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 18:24

bx19gt a écrit:

Arretez de dire n'importe quoi pour vous justifier

Aucune chambre militaire de LE ne respecte le cote CIP. C'est une constance. L'epaulement est plus haut sur TOUS les LE. Pour la simple raison que le militaire ne recharge pas et que cette chambre a été realisé pour qu'en cas d'encrassement severe, il soit possible de continuer à chambrer et donc tirer


il serait bon d'apprendre la différence entre cotes et tolérances

les cotes du 303 sont standardisées et autour de ces cotes définies les industriels appliquent des tolérances. Si ces cartouches ou chambres d'armes ne respectent pas ces cotes et tolérances elles sont refusées et renvoyée au fabricant.

a vous écouter tout est fait au pif et au petit bonheur la chance.

Sur les surfaces de portée et de recul les tolérances de sortie d'usine ne devaient pas excéder les 0,02mm et les surfaces sans portées peuvent être a 0,1mm.

J'aimerais voir dans quelle armée on laisserait le soldat laisser sa chambre s'encrasser de façon sévère.

La seule différence notable d'un chambrage militaire c'est le cone de raccordement a la prise de rayure plus ou moins long pour diminuer le risque de surpression.

Vous devriez un jour demander a un armurier ou fabricant d'arme de vous laisser assister a un chambrage et le réglage d'une feuillure vous auriez une idée de la précision que cela engage.

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 18:26

WICHITA a écrit:

2) tes deux interventions dans ce post ne sont la que pour jeter de l'huile sur le feu ?  et qui l'a allumé ce feu? Hum!!!... qui ?


Je sais pas dis moi ? un pensionnaire de maison de retraite récalcitrant peut être ?

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  bx19gt le Sam 26 Aoû 2017, 18:42

viper65 a écrit:

bx19gt a écrit:

Arretez de dire n'importe quoi pour vous justifier

Aucune chambre militaire de LE ne respecte le cote CIP. C'est une constance. L'epaulement est plus haut sur TOUS les LE. Pour la simple raison que le militaire ne recharge pas et que cette chambre a été realisé pour qu'en cas d'encrassement severe, il soit possible de continuer à chambrer et donc tirer




il serait bon d'apprendre la différence entre cotes et tolérances

les cotes du 303 sont standardisées et autour de ces cotes définies les industriels appliquent des tolérances. Si ces cartouches ou chambres d'armes ne respectent pas ces cotes et tolérances elles sont refusées et renvoyée au fabricant.

a vous écouter tout est fait au pif et au petit bonheur la chance.

Sur les surfaces de portée et de recul les tolérances de sortie d'usine ne devaient pas excéder les 0,02mm et les surfaces sans portées peuvent être a 0,1mm.

J'aimerais voir dans quelle armée on laisserait le soldat laisser sa chambre s'encrasser de façon sévère.

La seule différence notable d'un chambrage militaire c'est le cone de raccordement a la prise de rayure plus ou moins long pour diminuer le risque de surpression.

Vous devriez un jour demander a un armurier ou fabricant d'arme de vous laisser assister a un chambrage et le réglage d'une feuillure vous auriez une idée de la précision que cela engage.  

Visiblement vous ne maitrisez pas le sujet sur le LE malgres les 150 LE passé entre vos mains
Les militaires ont des tolerances et des jauges pour dire si l'arme est refusée/acceptées
A voir la plupart des chambres de LE, les tolerances ne se focalisent pas sur l'epaulement mais sur le bourrelet. C'est un peu normal puisque que le LE a une feuillure sur le bourrelet.
Le reste de la chambre peu avoir des tolerances tres tres large sur l'epaulement puisqu'un militaire ne recharge pas. Et tant que ces tolerances font que la douilles ne pete pas à coup sur au tir, on accepte l'arme.

Qiand à l'encrassement severe, on parle d'une arme qui va etre engagée sans possibioité d'etre nettoyée. Et oui, dans le desert, face à l'ennemi et un engagement de plusieurs heures, vous allez difficielement pouvoir nettoyer votre arme. Pourtant elle doit continuer à fonctionner, ne vous en deplaise.

On ne parle pas ici d'une arme chambrée dans les "regles de l'art", tranquillement dans le cocon douillé d'une armurie pour une utilisation en stand de tir. On parle d'une arme qui est soumise à des imperatifs de service bien differents de ceux du tireur sportif.

Je vous invite à faire quelques empruntes de chambre des multiples LE qui sont passés entre vos mains. Et me dire combien sont dans les normes CIP au niveau de l'epaulement
On pourrait faire de meme avec l'ensemble des FASS57 (meme si ce n'est pas le sujet) pour vous montrez que contrairement à vos croyances, les militaires ont des tolerances differentes de celle que peut avoir la CIP

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 935
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  viper65 le Sam 26 Aoû 2017, 18:49

bx19gt a écrit:

A voir la plupart des chambres de LE, les tolerances ne se focalisent pas sur l'epaulement mais sur le bourrelet. C'est un peu normal puisque que le LE a une feuillure sur le bourrelet.

old je peux l'encadrer celle la ???? old old old

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  alligator427 le Sam 26 Aoû 2017, 19:04


bien sur, sur un calibre a bourrelet, les jauges se moquent bien des dimensions réelles de la chambre,
celle ci peut par conséquent etre un peu "large" ou "longue" quand a la position de l'épaulement...
ici une Go 303 brit & 30-40Krag.


Dernière édition par alligator427 le Sam 26 Aoû 2017, 19:13, édité 1 fois
alligator427
alligator427
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1838
Age : 52
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  bx19gt le Sam 26 Aoû 2017, 19:13

Merci Alligator, vous avez bien compris que la feuillure sur une arme à bourrelet n'est pas au meme endroit que sur une douille à gorge
D'ailleurs si on regarde certaines jauges, elles sont tres minimalistes pour les armes à bourrelet. Souvent ce n'est qu'un simple cylindre tandis que sur un calibre à gorge, c'est une "cartouche complete"
Normal puisque sur les armes à bourrelet la feuillure est sur ce bourrelet, n'en deplaise à Viper65
Apres on peut traiter les douilles à semi bourrelet (genre 7.65 ACP) ou à ceinture (calibre dit "magnim") mais c'est un peu particulier et cela ne nous interesse pas dans ce post.

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 935
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  alligator427 le Sam 26 Aoû 2017, 19:16

oui  faut juste se donner la peine de lire vos post.
j'ai recroisé mon ex LE N°4 (fazakerley de 1953) cet apres midi (heureux hasard clown ) l'angle de la téte de culasse est inférieur
a celle des tes photos.
salut
alligator427
alligator427
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1838
Age : 52
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  bx19gt le Sam 26 Aoû 2017, 19:28

Pour faire avance ce débat, j'ai retrouvé un moulage au cerrosafe de ma chambre
Je le rappel, mon arme n'a pas de probleme particulier, elle tient bien au tir, et sa precision est suffisante pour terminer 4eme cette annee au CDF

Elle est assez representative de ce que l'on rencontre sur les LE (comparé avec des amis tireurs).
L'arme n'a pas subit les affres de la guerre puisque c'est un Mk2. La chambre est donc dans les "tolerances" d'une production de temps de "paix"

La photo suivante compare la chambre avec une douille partisan non tirée



Comme on le voit l'epaulement de la chambre est tres sensiblement different de celui d'une douille non tirée. Je vous assure que cela se voit tres bien lors du premier tir

La seconde photo montre en details la chambre. Vous apprecierez les nombreuses imperfections de l'epaulement, pour une arme pourtant acceptée par les militaire. La sortie est un peu marquée certainement à cause de l'utilisation de cartouche à la cordite. Mais pratiquement la precision reste superieur en match à ce que je realisais avec mon K11 (score regulie au dessus de 90/100 en repetition manuelle). Mais la j'admet que cela pourrait etre mieux et que cela doit avoir une incidence sur la precision



Ces deux photos vont faire bondir Viper65. Mais je le repete c'est grosso modo ce que l'on trouve sur beaucoup de N4. Cela n'a aucune incidence sur la securité de l'arme tant que l'on a conscience qu'il faut traiter les LE avec un soin particulier à cause de ces chambres bien au dela de la cote CIP

bx19gt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 935
Age : 46
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  WICHITA le Sam 26 Aoû 2017, 19:46

viper65 a écrit:

bx19gt a écrit:

A voir la plupart des chambres de LE, les tolerances ne se focalisent pas sur l'epaulement mais sur le bourrelet. C'est un peu normal puisque que le LE a une feuillure sur le bourrelet.



old je peux l'encadrer celle la ???? old old old

tu peux, il parait que certains ont leurs murs pleins des tiennes !

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
WICHITA
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 14580
Age : 54
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  winch 95 le Sam 26 Aoû 2017, 19:54

Sur un certain nombre d'armes réglo diverses en excellent état chambrant des cartouches à bourrelet (Lee Enfield, Krag US et danois, Mannlicher austro-hongrois, Ross,etc...) qui me sont passées entre les mains, j'ai pu observer une feuillure pile-poil alors qu'après le tir, l'épaulement avait avancé. 
J'ai pu constater le même phénomène sur des armes de chasse ou de tir issues d'ateliers de grands faiseurs: Holland & Holland, William Evans, Rigby, pour ne citer que les plus connus. Lors d'un passage chez H&H (passage en touriste car mes moyens ne me permettent pas l'achat du moindre de leurs produits), j'avais eu une discussion très ouverte avec 2 charmants employées de cette firme à ce propos. Ils m'avaient confirmé qu'un épaulement qui avance un peu après le tir est tout à fait normal car la feuillure est établie sur l'épaisseur du bourrelet et que l'épaulement est taillé de façon à avoir un "espace libre" qui permettra le chambrage de cartouches mal foutues. Sur leur invitation, je leur ai fait parvenir des cartouches factory et des étuis tirés de 2 de leurs armes en ma possession. Ils m'ont confirmé après prises de mesures que ces 2 armes ont des chambres en excellent état et qu'il n'y a aucune malfaçon. Ils m'ont également rappelé que le rechargement des cartouches n'était pas "prévu au programme" (ils préfèrent vendre des cartouches toutes roulées) , comme d'ailleurs pour des armes réglo. 
On peut observer la même chose sur des armes chambrées en calibre "magnum" avec belt où la feuillure est calculée du culot jusqu'en haut de la ceinture. Si je compare les étuis tirés dans 2 armes en 300 win mag faisant partie de ma "collection", l'une a un épaulement qui ne bouge pas et l'autre a un épaulement qui monte d'environ 7 à 8/100èmes de mm. J'ai donc un recalibreur pour chaque arme.
J'en déduis donc que la chambre d'une arme tirant une cartouche à bourrelet ou à culot dit magnum a une feuillure établie là où il faut, et que l'épaulement plus haut taillé dans la chambre a une propension à être taiilé un peu haut pour des raisons de fiabilité. 
PS: j'ai eu un magnifique Lee Enfield préparé par Fulton qui me donnait le même résultat.


Dernière édition par winch 95 le Sam 26 Aoû 2017, 20:17, édité 2 fois

winch 95
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 407
Age : 69
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  WICHITA le Sam 26 Aoû 2017, 20:01

Certains nous auraient mentis ?
J'ai peine à le croire.

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
WICHITA
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 14580
Age : 54
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre le jeu d'une tête de culasse d'enfield

Message  HELIX le Sam 26 Aoû 2017, 20:14

winch 95 a écrit:Sur un certain nombre d'armes réglo diverses en excellent état chambrant des cartouches à bourrelet (Lee Enfield, Krag US et danois, Mannlicher austro-hongrois, Ross,etc...) qui me sont passées entre les mains, j'ai pu observer une feuillure pile-poil alors qu'après le tir, l'épaulement avait avancé. 
J'ai pu constater le même phénomène sur des armes de chasse ou de tir issues d'ateliers de grands faiseurs: Holland & Holland, William Evans, Rigby, pour ne citer que les plus connus. Lors d'un passage chez H&H (passage en touriste car mes moyens ne me permettent pas l'achat du moindre de leurs produits), j'avais eu une discussion très ouverte avec 2 charmants employées de cette firme à propos de ce sujet. Ils m'avaient confirmé qu'un épaulement qui avance un peu après le tir est tout à fait normal car la feuillure est établie sur l'épaisseur du bourrelet et que l'épaulement est taillé de façon à avoir un "espace libre" qui permettra le chambrage de cartouches mal foutues. Sur leur invitation, je leur ai fait parvenir des cartouches factory et des étuis tirés de 2 de leurs armes en ma possession. Ils m'ont confirmé après prises de mesures que ces 2 armes ont des chambres en excellent état et qu'il n'y a aucune malfaçon. Ils m'ont également rappelé que le rechargement des cartouches n'était pas "prévu au programme" (ils préfèrent vendre des cartouches toutes roulées) , comme d'ailleurs pour des armes réglo. 
On peut observer la même chose sur des armes chambrées en calibre "magnum" avec belt où la feuillure est calculée du culot jusqu'en haut de la ceinture. Si je compare les étuis tirés dans 2 armes en 300 win mag faisant partie de ma "collection", l'une a un épaulement qui ne bouge pas et l'autre a un épaulement qui monte d'environ 7 à 8/100èmes de mm. J'ai donc un recalibreur pour chaque arme.
J'en déduis donc que la chambre d'une arme tirant une cartouche à bourrelet ou à culot dit magnum a une feuillure établie là où il faut, et que l'épaulement plus haut taillé dans la chambre a une propension à ^être taiilé un peu haut pour des raisons de sécurité. 
PS: j'ai eu un magnifique Lee Enfield préparé par Fulton qui me donnait le même résultat.



Merci pour ces précisions Jean .
winch 95 connait parfaitement les notions de chambres et de rechargement et grâce à lui je peux régulièrement tirer au stand avec mon fusil Ross . Wink

HELIX
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19905
Age : 51
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum