Identifier Remington 1858 d'epoque

Aller en bas

Identifier Remington 1858 d'epoque

Message  patpat le Dim 07 Mai 2017, 23:44

J'ai eu l'occasion de voir ce week-end un Remington 1858 calibre 36. Il est en vente pour 1200 euros en tant qu'arme d'époque dans une broquante.
Sa finition est métal blanc avec une fine fleur de rouille facile à essuyer.
Il porte le marquage Remington sur le dessus du canon assez convainquant. 
Rien sur la face inférieur du canon si ce n'est le chiffre 29.
Le numéro de série est inscrit sous le talon de la poignée. Les plaquettes ne sont pas d'origine mais refaites main.
Je me demande si il est original ou pas. 
Je n'ai pas fait de photos. 
Si ca s'avere nécessaire j'y retournerais.
Mais j'ai un peu l'impression que c'est une copie. Notamment du fait de l'aspect du marquage du numéro, en lettres hautes, fines et d'aspect moderne.
Que pensent ceux qui s'y connaissent?
avatar
patpat
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 342
Age : 48
Date d'inscription : 10/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier Remington 1858 d'epoque

Message  cromagnon 07 le Lun 08 Mai 2017, 07:31

en effet de bonnes photos seraient appréciées . c'est déjà pas facile même avec des photos mais il y' a des connaisseurs .
avatar
cromagnon 07
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 857
Age : 59
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identifier Remington 1858 d'epoque

Message  GM15 le Lun 08 Mai 2017, 10:25

Attention : il y a eu des répliques des années 70 (1970 !) vendues avec un marquage semblable à l'original sur le dessus du canon. Et il y en a toujours (Pietta), mais uniquement en calibre .44". L'alignement des lettres et le décalage entre les lignes est à vérifier. Mais il faut déja qu'il y ait concordance entre le marquage et le modèle de l'arme.
 
Le premier point à inspecter : les rayures. Les originaux, en .36 ou .44", en avaient 5. Et elles étaient à pas "progressif", mais ce n'est pas facile à voir. Rares sont les répliques qui les ont reproduites, et toujours des répliques haut de gamme, donc chères. 
 
La forme des rosettes sur la crosse est caractéristique, mais si les plaquettes ont été changées... Raté aussi pour le cartouche de l'inspecteur principal.
 
Sinon les autres marquages : No de série (sous le bourroir, sous la plaquette gauche, et réduit à l'avant du pontet et à l'arrière du barillet), lettres des inspecteurs... A étudier en positionnement et en forme de caractères. Mais là il faudrait des photos nettes.  
 

A noter que les (plus rares) modèles civils ont peu de marquages, hors No de série et inscriptions de dessus de canon.
avatar
GM15
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 69
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum