Qualité / Prix / Plaisir

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  lu1900 le Mar 2 Mai 2017 - 1:48

Je suis sur un peu plus de 10 calibres , mon préféré restera le 30 luger , mignonne bouteille I love you  !!

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
/
Si vous trouvez le livret de mon avatar , je prends !
avatar
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6321
Age : 59
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  Dirty Larry le Mar 2 Mai 2017 - 19:45

Merci à Verchère, Mikedundee, Labrocante, Kirvari, Lu1900 et aux autres plus haut pour avoir apporté leur pierre à cet édifice de passion communicative avec toute sa variété. 

 J'aime définitivement ce sujets et ses contributions, car on touche au cœur de ce qui nous poster (et beaucoup lire pour ma part) sur ce forum. 

 Je parlais de passion communicative car j'ai commencé le rechargement avec l'aide d'un vieil armurier adorable (le regretté Michel Laurent, du comptoir franco-Américain à Bordeaux), qui m'a accompagné sur mes "premiers calibres"... (30-30, 8X64S, .45 auto). 

 Et puis un jour je croise un rolling-block dans le porte-parapluie d'une solderie, je craque, puis vais voir les poudreux du stand dans leur antre sombre en enfumée. Entre deux bouffées de tabac brun, ces membres licenciés du pandémonium noirs des poudre, grésillants de soufre et parfois suintants de calva me livrent les premiers Secrets de la transformation d'étuis et du fire-forming... 

Alors c'est foutu : on essaie des trucs innommables à partir de .375 HH retouchés à la grosse lime, on tâtonne, on laisse de côté... puis c'est un revolver 1873, un Carl Gustav... l'abonnement à cibles qu'on ne prend jamais pour résister à la tentation alors qu'on l'achète tous les mois...

 Puis on croise un forum comme TCAR, on s'y colle , les vieux projets ressortent et l'on apprend plein de choses qui redonnent l'espoir de pouvoir les concrétiser, auprès de gens qui ne comptent ni leur temps, ni leur passion pour partager leurs travaux et leurs recettes... 

 On attrape au passage de nouveaux virus ; pour moi, ce furent les armes suisses (quelle heureuse maladie !), le Steyr-hahn (amour de jeunesse ravivé par le forum, 20 après après en avoir eu un en main, le mien est en train de bondir dans son colissimo), le tir réduit, les mauser export d'avant 1914 (la faute à Hélix, notamment), les bidouillages en tous genres (une verchérite sur un projet de dioptre basculant sur la queue de culasse de mon SR 1889, essais avant 2020 j'espère). 

Ah, et je garde une auto pour un Luger suisse, (et je ne joue pas au loto pour économiser de quoi l'acheter, c'est plus sûr), une place pour un mosin finlandais M39, et bien d'autres choses. 

Pour rester sur le rechargement, la lecture du forum a très heureusement éclairé mes expériences et la lecture des manuels (Malfatti, Gheerbrant) et a changé ma pratique chaotique en quelque chose de plus construit, avec des escaliers notamment, qui ont remplacé mes échelles pifométriques. Cela prend du temps, de la recherche et de la lecture, mais qu'est-ce en rapport du temps passé par ceux qui ont fait les essais et pris le temps de les retranscrire ? 

Ce que je trouve formidable, et hélas méconnu en - dehors de nos cercles de passionnés, c'est que des activités comme le tir et le rechargement sont de belles écoles d'application et de responsabilité, mais aussi de passion, d'écoute, et - une des qualités suprêmes pour moi - de curiosité ; être curieux, s'intéresser aux gens et aux choses, c'est apprendre à les aimer. 

Mobiliser cette curiosité et cette passion avec pour sujet des engins nés pour la guerre, et dans le cadre d'un sport où l'on recherche la performance individuelle, je trouve que c'est en plus un beau contraste, et une belle leçon.

PS : Et le côté "mignonne petite bouteille" du .30 luger est ce qui me donne férocement envie d'avoir une arme dans ce calibre et de le recharger...

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 225
Age : 38
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  manath34 le Mar 2 Mai 2017 - 20:01

Dirty Larry a écrit:Merci à Verchère, Mikedundee, Labrocante, Kirvari, Lu1900 et aux autres plus haut pour avoir apporté leur pierre à cet édifice de passion communicative avec toute sa variété. 

 J'aime définitivement ce sujets et ses contributions, car on touche au cœur de ce qui nous poster (et beaucoup lire pour ma part) sur ce forum. 

 Je parlais de passion communicative car j'ai commencé le rechargement avec l'aide d'un vieil armurier adorable (le regretté Michel Laurent, du comptoir franco-Américain à Bordeaux), qui m'a accompagné sur mes "premiers calibres"... (30-30, 8X64S, .45 auto). 

 Et puis un jour je croise un rolling-block dans le porte-parapluie d'une solderie, je craque, puis vais voir les poudreux du stand dans leur antre sombre en enfumée. Entre deux bouffées de tabac brun, ces membres licenciés du pandémonium noirs des poudre, grésillants de soufre et parfois suintants de calva me livrent les premiers Secrets de la transformation d'étuis et du fire-forming... 

Alors c'est foutu : on essaie des trucs innommables à partir de .375 HH retouchés à la grosse lime, on tâtonne, on laisse de côté... puis c'est un revolver 1873, un Carl Gustav... l'abonnement à cibles qu'on ne prend jamais pour résister à la tentation alors qu'on l'achète tous les mois...

 Puis on croise un forum comme TCAR, on s'y colle , les vieux projets ressortent et l'on apprend plein de choses qui redonnent l'espoir de pouvoir les concrétiser, auprès de gens qui ne comptent ni leur temps, ni leur passion pour partager leurs travaux et leurs recettes... 

 On attrape au passage de nouveaux virus ; pour moi, ce furent les armes suisses (quelle heureuse maladie !), le Steyr-hahn (amour de jeunesse ravivé par le forum, 20 après après en avoir eu un en main, le mien est en train de bondir dans son colissimo), le tir réduit, les mauser export d'avant 1914 (la faute à Hélix, notamment), les bidouillages en tous genres (une verchérite sur un projet de dioptre basculant sur la queue de culasse de mon SR 1889, essais avant 2020 j'espère). 

Ah, et je garde une auto pour un Luger suisse, (et je ne joue pas au loto pour économiser de quoi l'acheter, c'est plus sûr), une place pour un mosin finlandais M39, et bien d'autres choses. 

Pour rester sur le rechargement, la lecture du forum a très heureusement éclairé mes expériences et la lecture des manuels (Malfatti, Gheerbrant) et a changé ma pratique chaotique en quelque chose de plus construit, avec des escaliers notamment, qui ont remplacé mes échelles pifométriques. Cela prend du temps, de la recherche et de la lecture, mais qu'est-ce en rapport du temps passé par ceux qui ont fait les essais et pris le temps de les retranscrire ? 

Ce que je trouve formidable, et hélas méconnu en - dehors de nos cercles de passionnés, c'est que des activités comme le tir et le rechargement sont de belles écoles d'application et de responsabilité, mais aussi de passion, d'écoute, et - une des qualités suprêmes pour moi - de curiosité ; être curieux, s'intéresser aux gens et aux choses, c'est apprendre à les aimer. 

Mobiliser cette curiosité et cette passion avec pour sujet des engins nés pour la guerre, et dans le cadre d'un sport où l'on recherche la performance individuelle, je trouve que c'est en plus un beau contraste, et une belle leçon.

PS : Et le côté "mignonne petite bouteille" du .30 luger est ce qui me donne férocement envie d'avoir une arme dans ce calibre et de le recharger...

Qu'est ce que ça doit être quand tu fais du charme à une femme.... tongue I love you
avatar
manath34
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 470
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  Dirty Larry le Mar 2 Mai 2017 - 21:31

manath34 a écrit:Qu'est ce que ça doit être quand tu fais du charme à une femme.... tongue I love you

Elle décroche généralement au moment où j'explique le goulot d'étranglement technologique constitué par la 8 mm Lebel, son culot à bourrelet sa double conicité dans le développement des armes semi-automatiques et automatiques d'infanterie. Jamais compris pourquoi.  Mais j'suis qu'un théoricien, pour les trucs qui marchent en vrai, demander à Verchère.

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 225
Age : 38
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  Verchère le Mer 3 Mai 2017 - 5:53

Qui marchent ... avec les femmes ... ?
Ben non, j'ai toujours eu plus de succès avec la ferraille. Et ça s'arrange pas avec l'age !


Sinon, la question était tout de même un peu floue pour susciter des réponses claires...
Parce-que qualité / prix c'est vague et subjectif.

Qualité mécanique, esthétique, curiosistique, balistique, historique ?
Et une qualité ou somme de diverses qualités particulièrement élevée, malgré un prix très haut ça pourrait tout de même laisser un bon rapport, non ?

Alors je pense moi aussi aux petites bouteilles ; mais pas forcément des bouteilles...
Un zinzin de forme curieuse, historiquement précurseur, mécaniquement sophistiqué, usiné avec finesse et élégance, parfaitement en main quoique puissent laisser supposer les photos, fonctionnant comme une horloge...
En 7.63 Mauser ou en 9 mm Parabellum, son recul est très sec mais peu ample, ce qui le rend plus agréable que beaucoup.
Vous avez bien sûr deviné ; mais il n'est pas donné, le PA Mauser 96. Alors je me contente de tirer un chargeur, quand on me le propose. Avec toujours un égal plaisir, malgré les douilles chaudes qui parfois tombent dans l'ouverture du col...
Juste que, pour le grailler quand on n'a pas la lame adéquate, c'est dur pour les doigts.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5108
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  manath34 le Mer 3 Mai 2017 - 6:32

Verchère a écrit:Sinon, la question était tout de même un peu floue pour susciter des réponses claires...
Parce-que qualité / prix c'est vague et subjectif.

Qualité mécanique, esthétique, curiosistique, balistique, historique ?
Et une qualité ou somme de diverses qualités particulièrement élevée, malgré un prix très haut ça pourrait tout de même laisser un bon rapport, non ?


C'est le principe d'une question ouverte....
Découvrir ou plutôt confirmer que les motivations des uns et des autres sont multiples et diverses... Le calibre 50 qui hante l'imaginaire sur les pas de tir, et que j'ai testé chaque fois que j'en ai eu l'occasion, ne m'attire nullement pourtant... Le fusil de sniping à 10 000 € sans la lunette que j'ai essayé avec plaisir ne fera jamais partie de ma shopping list (sans parler du prix)... Et pourtant ça fait rêver beaucoup de monde, même pour tirer à 100 m. Non, moi ce qui me fait rêver, c'est un fusil avec un beau marquage début du 20ème ou fin du 19ème... Je m'interroge sur son histoire, je me demande combien de militaires l'ont utilisé, où a t-il été engagé au feu, comment il a fait pour arriver jusqu'à moi... Et comme j'ai rarement les réponses à ces questions, du coup mon imagination a tous les espaces du monde pour vagabonder... ça laisse pourtant de marbre mon meilleur ami qui tire avec un CZ Scorpion Evo 3....du plastique, du 9 mm, mais ça lui plait...
La richesse est dans la diversité et dans la possibilité de l'exprimer.... (à quelques jours du 2nd tour c'est une phrase osée ! lol1 )
avatar
manath34
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 470
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  Floace le Jeu 18 Mai 2017 - 0:24

Eh oui!! Il y en a plein les pas de tir des gars qui te déballent du matériel de tir longue distance qui vaut des milliers d'euros et tous ça pour tirer sur une C50 à 100m. Mais bon si leur plaisir est là!!!! J'en ai même vu tirer des étuis vides à 50m au 308. Franchement ma 22 lr suffit largement pour faire ça! Mais on en croise tout les jours des mecs qui veulent jouer à celui qui à la plus grosse!!! Culasse bien-sûr
avatar
Floace
Membre
Membre

Nombre de messages : 34
Age : 44
Localisation : Monts d'Ambazac (Limousin)
Date d'inscription : 15/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  Floace le Jeu 18 Mai 2017 - 0:41

Les mecs qui bavent sur un calibre 50 n'ont souvent pas idée de ce qu'est de trainer un outil pareil dans les montagnes avec 30 kilos de matériel par 35 degrés à l'ombre là où justement il n'y a pas d'ombre. Car ce matériel est fait pour ça et certainement pas pour souffler la tronche des voisins sur le pas de tir d'un stand civil.
En revanche, il est vrai que lorsque je pose la main sur un lebel, je ne peux m'empêcher d'imaginer les conditions de vie de son ou même ses propriétaires durant la première guerre.!! Lui avait-il donné un petit surnom?
avatar
Floace
Membre
Membre

Nombre de messages : 34
Age : 44
Localisation : Monts d'Ambazac (Limousin)
Date d'inscription : 15/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qualité / Prix / Plaisir

Message  ANDY34 le Jeu 18 Mai 2017 - 1:03

Bonsoir (jour)
En premier le 30.284 Ceux qui ont moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre... Very Happy
Il a permit de faire vivre beaucoup d'ancetres .... Shocked Embarassed

ANDY34
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 536
Age : 56
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum