MAUSER DWM modèle 1895

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MAUSER DWM modèle 1895

Message  Verchère le Lun 22 Mai 2017, 01:21

Pas besoin d'avoir un oeil de Lynx : tu vises le pékin d'en face en un point prescrit par le réglement (ici ça pourrait bien être le bas de la silhouette), et selon la distance tu le touches en un point variable, entre les pieds et le crâne, ce qui est suffisant pour le calmer.
C'était un fusil de guerre, et on n'en demandait pas plus.

De nos jours, on veut qu'ils tirent comme des carabines de match, alors forcément ça devient compliqué...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4950
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAUSER DWM modèle 1895

Message  kirvari39 le Lun 22 Mai 2017, 17:45

La hausse est en position rabattue , qui est relevée  pour le tir a 500 mètres et plus , c'est le cran de mire fixe qui donne une distance de 0 a 400 mètres .
avatar
kirvari39
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 816
Age : 59
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAUSER DWM modèle 1895

Message  vince24 le Lun 22 Mai 2017, 23:36

Ah voilà qui paraît plus raisonnable. Il faudrait faire un graph montrant le racourcissement des valeurs de hausse minimum au fur et à mesure des années et de l'expérience des conflits "modernes"...

Sinon, ce qui est toujours émouvant, quand on tient une arme aussi ancienne dans ses mains, c'est de s'imaginer qu'à sa sortie d'usine elle a voyagé en ... chariot tracté par des boeufs ou des chevaux (ça devait être tout un convoi en fait!) vers un port de la côte où elle a embarqué sur un ... vapeur pour rejoindre le continent sud américain. 

Bref, un passionant voyage dans le temps, condensé en 1.25m de bois et d'acier. 
Ma femme ne comprends pas quand j'explique ça

vince24
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 194
Age : 35
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 04/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAUSER DWM modèle 1895

Message  Verchère le Mar 23 Mai 2017, 05:19

J'avoue avoir un peu oublié les notions que j'ai durant une (courte) époque enseignées aux autres...
Il y avait le terme "hausse de combat" ; un vieux sous-off blanchi sous le harnais pourra certainement nous expliquer tout ça...


Me référant aux manuels, une notice de 1948 sur le MAS 36 indique p. 48 que le point à viser est le bord inférieur de la partie visible du but (sur un homme debout, les pieds ?).
Et p. 47 qu'en cas d'indécision sur la distance, la tension de la trajectoire permet de tirer avec la hausse 600 sur un homme debout placé à une distance égale ou inférieure à 600 mètres.
(NB : le document dit "tension", mais je pense que le terme "flèche" serait plus approprié).


Ensuite, les hausses graduées pour de très longues distances ...
Avant la généralisation des mitrailleuses, leur fonction était assurée par des feux de peloton ; et je mettrais quiconque au défi d'aller jouer aux boules à 2400 mètres d'une section de 40 hommes tirant à feu continu !

On a gardé un peu plus longtemps que nécessaire l'habitude des hausses graduées loin, ainsi que des calibres indispensable pour avoir un effet à ces distances. Ce n'est en fait que pour le Viet-Nam, que les USA ont donné le nouveau ton en réduisant la distance d'efficacité du fusil, de 600 m à 200 mètres ; ceci en se basant sur des rapports d'expérimentation qui n'ont pas toujours paru bien fondés, au vu des résultats terrain. Au delà, il était prévu d'utiliser généreusement les mitrailleuses.

Les engagements plus récents ont montré que si ces conclusions étaient défendables dans le contexte de la 2e GM, les guerrillas endémiques se traitaient difficilement à la mitrailleuse et au napalm, dont les bavures créent plus de nouveaux ennemis qu'ils n'en suppriment d'anciens. Il était donc plus ou moins question de ré-attribuer à l'arme individuelle standard des distances plus longues, 400 à 600 m, voire même un peu plus ; avec une munition plus étoffée que le 5.56 bien sûr. Pas forcément aussi puissante que le 308 Winchester, mais mieux optimisée.

Ben ça va faire comme en 1914, les études en cours vont être remisées au placard ; pour être ressorties la fois suivante (sauf qu'en 14 c'était pour cause de guerre, alors que maintenant c'est par pur radinisme).


Juste comme ça :
Mauser, c'est Oberndorf am Nekar ? Y z'avaient pas le chemin de fer, en 1895 ? Par chez nous, la plupart des filatures et tissages l'avaient.
Quant au "vapeur" ... les sous-marins nucléaires, y sont plus à vapeur ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4950
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAUSER DWM modèle 1895

Message  turbine le Mer 24 Mai 2017, 18:39




la hausse à plat , c'est effectivement pour 0 à 400 mètres



hausse relevée , départ à 500 mètres

turbine
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 372
Age : 47
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum