Walther modèle 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Walther modèle 4

Message  Greg47 le Ven 21 Avr 2017 - 20:09

Un petit article concernant une arme que je voyais pour la première fois. Ce n’est pas l’arme la plus convoitable que je connaisse mais je la trouve assez singulière par son esthétisme. Je n’ai pas trouvé trace de sujet sur le forum, aussi je me permets cette petite présentation, honteusement repompée sur un article en anglais (et raccourcie)

La société Walther est créée en 1886 par Carl Walther dans la ville de Zella St. Blasii, länder de Thuringe, puis reprise à sa mort en 1915 par trois de ses cinq fils, Carl, Fritz, Georg et Hans Erich.

Fin 1899, Browning produit le premier pistolet semi-automatique de poche, commercialement réussi, chambré en 7,65 Browing. L’arme prend la dénomination de Browning 1900. Elles est suivie en 1906 d’une autre arme chambrée en 6,35mm, premier véritable pistolet semi-automatique de poche. Les deux armes rencontrent le succès et l’industrie de l’armement commence à concevoir des pistolets pour les deux cartouches, dans l’espoir de profiter de la popularité de ces armes et calibres.

En 1908, Carl et son fils Fritz produisent les prototypes d’un pistolet de calibre 7,65mm (Venus-Pistol) et un autre de calibre 6,35mm. Si le Venus-Pistol ne voit jamais le jour, Walther commence à fabriquer son premier pistolet calibre 6,35mm en 1910, baptisé ultérieurement modèle 1. Il est légèrement plus petit et plus léger que le 1906 de la FN, mais de conception similaire, avec le ressort récupérateur sous le canon . Cependant, Walther copie le 1900 Mannlicher avec son canon fixe, son extracteur sur le dessus de l’arme ainsi qu’une glissière coupée à l’avant révélant le canon. De très bonne fabrique, le Walther est un succès immédiat, avec des ventes d’un peu plus de 30000 exemplaires en 1915.

Le modèle 1 est suivi par le modèle 2 et le modèle 3, simplifiés dans la conception, utilisant un marteau et un ressort compensateur placé autour du canon. Le modèle 3, chambré en 7,65mm Browinng, apparaît pour la première fois en 1913. Le modèle 2, chambré en 6,35mm, apparaît l’année d’après. Le modèle 2 était plus petit et plus léger que le Browning 1906. Le modèle 3 était plus court et plus léger que le Browning 1910 mais avec une contenance d’une cartouche de moins. Le modèle 3 était plus court que le 1908 Pieper Bayard, contenait un coup de plus, et avait un design plus ergonomique.

La première guerre mondiale exigeait une arme de poing plus adaptée à l’usage militaire, et la société Walther conçu le modèle 4 le plus rapidement possible en agrandissant simplement le modèle 3, lui conférant une plus grand poignée, un canon plus long, de meilleurs éléments de visée et un chargeur à grande capacité. Ils sont récompensés par une commande du gouvernement Prussien en mai 1915 pour 250.000 modèle 4. Fiable et facile à entretenir, l’arme gagne rapidement la confiance des soldats qui l’utilisent.

Le modèle 4 est un pistolet relativement simple fonctionnant par emprunt des gaz, avec un canon fixe, un extracteur externe, et un marteau non apparent. Sa caractéristique la plus inhabituelle est que (comme son prédécesseur le modèle 3) son extracteur et sa fenêtre d’éjection sont placés à gauche.

En 15 ans de production, il y a eu 4 variations majeures du modèle 4:

- Première variante (première production de guerre) numéros de série 29.000 – 34.085
- Deuxième variante précoce (production de guerre) 35.000-45055
- Deuxième variante tardive (fin de guerre et production après-guerre 1916 à 1919 ?) 50.014-222.524
- Troisième variante (production d’après guerre 1922-1923?) 229.572-261.451
- Quatrième variante (production limitée, 1924-1929, précédent l’introduction du PP) 252.258-266.000 et 480.000 à 500.000

Je ne vais pas énoncer toutes les différences mais les versions sont facilement reconnaissables à leurs stries de préhension placées sur la glissière (forme et nombre).

L’arme devait être détruite et a été sauvée in extremis. Après accord de l’inventeur, celle-ci est remisée actuellement chez un armurier en attendant que son futur acquéreur (à titre gratuit, je préfère préciser) ait son autorisation préfectorale. L’arme est présentée dans un étui cuir, d’époque si j’en crois l’usure du cuir sur la pochette du chargeur. Aucun marquage sur l’étui.

L’arme est de la deuxième variante tardive, probablement fin de guerre (numéro 53493). Elle est dans son jus, avec une légère fleur de rouille qui est partie au premier coup de laine d’acier arrosée à la WD40. Elle a appartenu à un résistant, si j’en prends pour preuve le brassard « FFI » que m’a montré l’inventeur. Elle était détenue avec autorisation datant de….1950.

N.B.: Le remontage de la glissière est assez galère pour celui qui ne connaît pas le "truc"


avatar
Greg47
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 703
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 29/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

réponse. ..

Message  joselito le Ven 21 Avr 2017 - 20:39

 même si pompé en partie , c'est un beau sujet.....  du partage..

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
avatar
joselito
Modérateur

Nombre de messages : 10852
Age : 58
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  Lurtz le Ven 21 Avr 2017 - 20:48

Ca aurait été effectivement dommage quelle parte a la destruction.
avatar
Lurtz
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 185
Age : 40
Localisation : Duché de Savoie
Date d'inscription : 15/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  lu1900 le Ven 21 Avr 2017 - 23:09

Le seul PA à éjection gauche , il fera bien plaisir à un collectionneur des 'tit calibres !!

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
/
Si vous trouvez le livret de mon avatar , je prends !
avatar
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6327
Age : 59
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  Joel_ le Sam 22 Avr 2017 - 4:15

lu1900 a écrit:Le seul PA à éjection gauche , il fera bien plaisir à un collectionneur des 'tit calibres !!
Euh, et le P38 ?

------------------------


Législation armes
Ce lien, Juste Clique-Le.
avatar
Joel_
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 465
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  CLOSDELIF le Sam 22 Avr 2017 - 7:10

Très bon article et belles photos !
Juste un détail : Ce n'est pas de "l'emprunt des gaz" mais du "Blow Back"....

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

http://winchester-lsg.forumotion.com/  
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17141
Age : 65
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  WICHITA le Sam 22 Avr 2017 - 7:48

presque 300000 de fabriqué?

C'est quoi le "truc" du démontage-remontage?

j'en ai vu passé quelques uns en neutra, mais envie ne rime pas forcément avec moyens.

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12770
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  Greg47 le Sam 22 Avr 2017 - 9:54

CLOSDELIF a écrit:Très bon article et belles photos !
Juste un détail : Ce n'est pas de "l'emprunt des gaz" mais du "Blow Back"....

Ah. J'ai cherché ce que ça pouvait bien dire. La traduction littéral et "retour de vent", j'en ai donc fait cette déduction. Comme "striker" d'ailleurs, qui a été remplacé par "hammer" (ça, je comprends ce dernier mot).

Pour le "truc" du remontage, c'est que pour pouvoir remonter la glissière, il faut appuyer fermement sur l'avant et, en même temps avec l'autre main, appuyer sur et vers l'avant la partie arrière de la glissière (vous me suivez ?). Une vidéo sur Youtube n'était pas très explicite. C'est sur le fameux article en anglais que j'ai trouvé comment faire.

Pour l'éjection à gauche, franchement, je ne vois pas trop la différence entre les deux. Quelle est la gêne ?
avatar
Greg47
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 703
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 29/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  Joel_ le Sam 22 Avr 2017 - 13:05

Greg47 a écrit:

CLOSDELIF a écrit:Très bon article et belles photos !
Juste un détail : Ce n'est pas de "l'emprunt des gaz" mais du "Blow Back"....
Ah. J'ai cherché ce que ça pouvait bien dire. La traduction littéral et "retour de vent", j'en ai donc fait cette déduction. Comme "striker" d'ailleurs, qui a été remplacé par "hammer" (ça, je comprends ce dernier mot).
Un système blowback, c'est une culasse non calée. Pour le striker, ça n'a rien à voir avec un hammer : c'est ce qu'on appelle nous un "percuteur lancé", un hammer c'est un marteau si interne, un chien si externe, même si mécaniquement équivalent.

------------------------


Législation armes
Ce lien, Juste Clique-Le.
avatar
Joel_
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 465
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walther modèle 4

Message  Greg47 le Sam 22 Avr 2017 - 16:10

Joel_ a écrit:

Greg47 a écrit:



CLOSDELIF a écrit:Très bon article et belles photos !
Juste un détail : Ce n'est pas de "l'emprunt des gaz" mais du "Blow Back"....


Ah. J'ai cherché ce que ça pouvait bien dire. La traduction littéral et "retour de vent", j'en ai donc fait cette déduction. Comme "striker" d'ailleurs, qui a été remplacé par "hammer" (ça, je comprends ce dernier mot).


Un système blowback, c'est une culasse non calée. Pour le striker, ça n'a rien à voir avec un hammer : c'est ce qu'on appelle nous un "percuteur lancé", un hammer c'est un marteau si interne, un chien si externe, même si mécaniquement équivalent.

Merci beaucoup pour cette traduction. Il est vrai que les traducteurs en ligne ont leurs faiblesses pour tout ce qui est technique.
avatar
Greg47
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 703
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 29/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum