le bon usage d'un chronometre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le bon usage d'un chronometre

Message  zanflutte le Mar 04 Avr 2017, 15:22

Bonjour,
je recharge depuis 5 ans en .30-30 / .32-40/ .44-40 / .44 Mag pour approvisionner des Winchester
je viens d'acquérir un Chronometre Caldwell, dont je ne sais pas encore me servir, et pour lequel j'attends la connectique adaptée à un PDA sous Androïd (Zenphone).
- comment faut-il procéder
- comment exploiter les mesures ? 

zanflutte
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 102
Age : 97
Date d'inscription : 14/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  Verchère le Mer 05 Avr 2017, 03:09

Chronomètre, ou chronographe (càd pour mesurer les Vo) ?

Dans le second cas, pour procéder ... il doit y avoir un mode d'emploi.

Pour exploiter les résultats, c'est moins net car ça dépend de l'objectif.

Si c'est pour vérifier la régularité des Vo, ben ça va de soi. Mais attention, aux petites distances (disons 100 m au fusil) les écarts de Vo n'affectent pas beaucoup la précision (leur importance croît ensuite avec la distance, pour finalement devenir prépondérante).
Par exemple, lors d'essais de pression en 338 Lapua Magnum, en charge croissante, j'ai vu la Vo monter progressivement de 100 m/s or les impacts à 100 m étaient tous groupés dans un cercle à peine plus gros que le 10 de la C50 (on ne relevait la cible qu'à la fin, elle servait seulement à "ne pas tirer n'importe où").
Mais assurément, moins le calibre est puissant, plus les écarts de Vo vont se manifester tôt...

Ensuite, la Vo reflète approximativement la pression, jusqu'à un certain point au delà duquel une augmentation de charge ne fera plus gagner grand chose en Vo (mais la pression continue à monter) ; ce point fixe donc la charge de poudre "maximale raisonnable".
Mais dans un calibre "poussif", on risque fort d'atteindre la Pression maxi CIP avant d'arriver à ce palier ; qui dans ce cas ne présente aucun intérêt...

D'autres tireurs utilisent le chronographe pour vérifier que la Vo procure bien la puissance d'impact exigée pour certains types de concours.

Il faudrait donc préciser ce qui est attendu du chronographe ... si c'est bien de ça qu'il s'agit.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4546
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  zanflutte le Mer 05 Avr 2017, 09:34

Verchère a écrit:Chronomètre, ou chronographe (càd pour mesurer les Vo) ?
Il faudrait donc préciser ce qui est attendu du chronographe ... si c'est bien de ça qu'il s'agit.


mon "attente" est, dans l'ordre :
1 - trouver la recette qui permet le meilleur groupement, à 100 m
2 - avec le chargement minimum pour ne pas fatiguer les plus anciennes (W 73 et 94 .32-40 pas prévues PSN)
3 - utiliser les balles les plus légères pour ne pas balancer du plomb inutilement, juste pour faire un trou dans du carton

est-ce réaliste  Question
salut

zanflutte
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 102
Age : 97
Date d'inscription : 14/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  Pocomas le Mer 05 Avr 2017, 13:37

Comme Verchère, je ne pense pas que le chrono soit le meilleur instrument pour la recherche de la précision à 100m.
Un rechargement en escalier t'aidera beaucoup plus pour déterminer la bonne charge avec la bonne poudre.
Par contre le chrono peut valider une bonne procédure de rechargement si les résultats sont bons, l'écart-type, en particulier.
avatar
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14847
Age : 62
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  deGuers le Mer 05 Avr 2017, 19:47

Pocomas a écrit:Comme Verchère, je ne pense pas que le chrono soit le meilleur instrument pour la recherche de la précision à 100m.
Un rechargement en escalier t'aidera beaucoup plus pour déterminer la bonne charge avec la bonne poudre.
Par contre le chrono peut valider une bonne procédure de rechargement si les résultats sont bons, l'écart-type, en particulier.


Affirmatif ; j'en utilise un pour la mesure des vitesses en TSV où c'est primordial de rester au facteur majeur par exemple .
Au début , tout nouveau tout beau , je mesurais tout ce qui passait à portée de cellules .
Je pensais , naïf , que les écart-type les plus petits allaient forcément de pair avec les meilleurs groupements . Que nenni !
J'ai découvert qu'un écart-type franchement mauvais pouvait donner de bons résultats en cible . Et l'inverse .
La vitesse n'étant qu'un des nombreux paramètres définissant la précision .
Donc utile mais pas indispensable .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1209
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  zanflutte le Mer 05 Avr 2017, 20:03

Merci pour vos avis  
je crains d'avoir "jeté" 300€ affraid

zanflutte
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 102
Age : 97
Date d'inscription : 14/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  lou gascoun le Mer 05 Avr 2017, 20:46

Je ne suis pas convaincu qu'un chrono soit vraiment utile au tireur lambda. Que recherche ce tireur ? (du moins moi) : le meilleur groupement en cible avec la charge la plus douce et la plus régulière. 

Ce n'est qu'après de nombreux essais en testant :
- diverses poudres avec diverses charges (méthode des escaliers)
- diverses balles (poids, forme, marque, etc...)
Qu'il obtiendra les résultats escomptés.

Que peut vraiment lui apporter de savoir la vitesse réelle de sa balle ? si elle a gagné 25 m/s ou perdu 20 m/s ?  Pas grand chose (toujours à mon avis) à part avoir fait un achat... Euh ... Je me répète, mais  est ce vraiment d'un grand intérêt ? Je n'en suis pas convaincu.

J'ai acheté un Chrony et m'en suis servi 2 ou 3 fois pour mesurer la vitesse de mes cartouches de chasse où là je ne recherche plus les critères énoncés plus haut, mais la plus grande vitesse pour obtenir l'énergie la plus forte. J'utilise en effet des calibres assez lourds et lents (45/70 Gvt  et 358 Winch.). Depuis...et bien ...il dort et sert parfois à des copains, mais franchement, j'aurais pu éviter cet achat.

avatar
lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3435
Age : 73
Localisation : Gers
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  WICHITA le Mer 05 Avr 2017, 22:06

C'est vrai qu'un chrono, ce n'est pas indispensable (quoi que ...) mais avec, on se rends compte aussi, d'un truc hyper important : la régularité de ses munitions!
C'est très rassurant de savoir que les munitions faites sont "dans les clous" et régulière...
On peux aussi voir avec un chrono, les influences lors d'un changement de composants (amorce, étui, projectile, etc...)

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12306
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  Verchère le Jeu 06 Avr 2017, 02:47

Si l'usage systématique du chronographe n'est pas indispensable, il est utile d'en avoir un sous la main. Ça peut donc s'acheter à plusieurs, ou faire partie du matériel d'un club (auquel cas, un support fixe scellé devant un poste de tir dédié facilite bien la mise en place, évitant la fastidieuse corvée d'alignement).

Si le chronographe prend tout son intérêt quand on vise les fortes charges, il en a tout autant pour les faibles charges. Car il permet de quantifier les fugaces impressions d'irrégularité, ce qui arrive lorsqu'on diminue trop le poids de la poudre ou de la balle (et c'est pas toujours des sous-pressions, ça peut aussi être des sur-pressions).

Mais qu'est-ce que c'est capricieux, ces bidules ! Pas assez de lumière, ciel trop bleu, lumière rasante... Mettre les écrans, ôter les écrans, etc. Certains jours ça fait tellement de mesures ratées, que les résultats deviennent peu probants !
Pour assurer le coup on se met à deux, apportant chacun notre chronographe (de marque différente) et on les place imbriqués, ce qui multiplie les chances d'avoir une mesure (curieusement, certains jours ils affichent la même Vo à 1 ou 2 m/s près, d'autres jours ils ont jusqu'à 10 m/s d'écart, et pas toujours dans le même ordre).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4546
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  deGuers le Jeu 06 Avr 2017, 04:32

Capricieux ? Ah bon ; pas sous nos cieux tropicaux en tout cas ? tongue

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1209
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  Verchère le Jeu 06 Avr 2017, 06:39

Le mien, déjà ancien (un PACT avec cellules séparées, dans un boîtier paraissant sorti des mains d'un petit génie de l'électronique) était originellement en fps et je l'ai converti en m/s tout simplement en allongeant la règle. Il accepte les lumières douces de la fin d'après-midi (le soleil depuis longtemps passé derrière la montagne), mais ne supporte pas le ciel bleu (même avec les écrans, il rate plein de mesures) : l'été faut commencer la séance à 20 heures, ou attendre un ciel couvert.
Celui du collègue, un Chrony, fonctionne très bien par forte luminosité, mais jette l'éponge dès que la lumière baisse ; l'hiver il faut arrêter le tir peu après 16 heures !

D'ailleurs l'hiver, avec le soleil ras sur la neige, les mesures sont parfois bien douteuses, pour les deux appareils (mais d'autres fois, ça fonctionne impeccable)...

Dans les iles y z'ont pas de neige, paraît-il. Mais y z'ont des moustiques, dit-on...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4546
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  deGuers le Jeu 06 Avr 2017, 17:47

D'où notre Challenge des moustiquaires annuel .
sur le podium :
 1 er / Chikungunya
 2 e / Zika
 3 e / Dengue

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1209
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bon usage d'un chronometre

Message  Pocomas le Ven 07 Avr 2017, 13:03

deGuers a écrit:D'où notre Challenge des moustiquaires annuel .
sur le podium :
 1 er / Chikungunya
 2 e / Zika
 3 e / Dengue


Excellent ! lol1

(si on ne se fait pas piquer)
avatar
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14847
Age : 62
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum