Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Aller en bas

Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  oxi81 le Lun 20 Fév 2017, 16:51

Trouvé en bourse, le dernier rentré est un pistolet français 1763/66 avec toutes ses garnitures en fer, donc un modèle dit "révolutionnaire".
Or, la platine est "ancien régime".
Elle est plate avec un chien plat.
Elle porte la marque de la Manuf. Royle St Etienne en cursive et les initiales HR couronnées de l'inspecteur Hubert Rozier.

Normalement, un modèle 1763/66 "révolutionnaire" ne peut avoir été fabriqué qu'à Libreville (Charleville) ou Maubeuge.
Mais les modèles révolutionnaires ont aussi été fabriqués avec tout ce qui tombait sous la main des manufacturiers/armuriers.

Alors, un modèle révolutionnaire avec une platine de la Manufacture Royale de St Etienne est cohérent...? ou est-ce forcément un remontage plus récent d'un modèle révolutionnaire avec une platine "ancien régime"?

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5066
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  Tico le Lun 20 Fév 2017, 20:45

Bonsoir,

Je n'ai pas de photographies pour en faire une analyse mais malgré tout je me lance.

Il s'agit donc d'après ta description d'une platine du premier type du système 63/66 d'après les éléments que tu fournis.

Pourquoi donc un premier type: car les platines de St Etienne ont évoluées lors de la période de fabrication des pistolets modèle 63/66.

Le premier type est une platine à corps plat et à chien plat dite aussi platine carrée.
Le second type est une platine à corps rond et à chien rond (Ce sont les platines des deuxièmes commandes de St Etienne)
Les autres manufactures en particulier Maubeuge et Charleville n'auront qu'un seul type de platine (à corps plat) durant toute la période de fabrication de ce modèle. Période de 9 ans environ.

Ton pistolet est donc comme tu le suggères à juste titre un modèle certainement révolutionnaire (à garnitures fer) avec la réutilisation d'une platine anciennement fabriquée sous le régime monarchique.

Première remarque: Je n'ai vu qu'un exemplaire de pistolet 1763/66 à garnitures fer de la manufacture de Maubeuge 

Seconde remarque: L'altération du Royale de la platine aurait semblé logique en cette période de rejet de la royauté (à l'mage des fleur de lys des pistolets des gardes du corps modèle 1814)

Voilà dans l'instant et sous toutes réserves (car sans photos c'est hasardeux)

Tico
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 451
Age : 37
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  oxi81 le Lun 20 Fév 2017, 21:15

Merci pour cette première analyse.

Ce qui m'étonne aussi, c'est le marquage "Manuf.Royle St Etienne" alors que sur les platines que j'ai vu c'est marqué "Manufacture de St Etienne".
Mais l'authenticité de cette platine ne fait aucun doute, c'est une ancien régime, probablement avant 1769 je pense.
Elle a un bassinet à pans.

Je pourrai te faire quelques clichés demain sans doute.

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5066
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  Tico le Lun 20 Fév 2017, 22:04

oxi81 a écrit:Merci pour cette première analyse.

Ce qui m'étonne aussi, c'est le marquage "Manuf.Royle St Etienne" alors que sur les platines que j'ai vu c'est marqué "Manufacture de St Etienne".
Mais l'authenticité de cette platine ne fait aucun doute, c'est une ancien régime, probablement avant 1769 je pense.
Elle a un bassinet à pans.

Je pourrai te faire quelques clichés demain sans doute


Rien d’inquiétant en effet

Les platines ancien régime de Saint Etienne peuvent porter deux gravures pour la période qui nous intéresse 

Manufacture Royale de St Etienne ou Manufacture de Saint Etienne 

J'ai vu encore dernièrement une platine de fusil marquée Manufacture Royale de Saint Etienne (avec canon daté de 1765).
 
Les premiers exemplaires des pistolets 63/66 de second type datent de 1769 et les platines sont gravées Manufacture Royale de Saint Etienne.

De mémoire, la manufacture de Saint Etienne est devenue manufacture royale en 1765 (Oups ou en 1763) (pas de source à portée de mains). Si conservateur passe par là, il va pouvoir trancher.

Un point est discordant, tu dis HR pour Hubert Rozier puis avant 1769. C'est incompatible.

Hubert Rozier prend ses fonctions en 1774 comme contrôleur des platines 

C'est Honoré Blanc qui le précède et qui est contrôleur des platines entre 1763 et 1774

Il arrive de confondre HB et HR (Un B mal formé deviendrait un R)

Quelle la longueur de ta platine ? 12,7 cm

Tico
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 451
Age : 37
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  oxi81 le Lun 20 Fév 2017, 22:49

Je viens de vérifier et effectivement, j'avais mal déchiffré les initiales. Ce n'est pas HR mais HB couronné, donc bien Honoré Blanc.

Pour la longueur de platine, je te la donnerai demain. Il est tard et je sais pas où j'ai fouré mon mètre à ruban. Very Happy

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5066
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  Tico le Lun 20 Fév 2017, 22:53

Chouette c'est cohérent  Wink, tu connais maintenant donc la période de fabrication de ta platine entre 1769 et 1773 

Pas de marque de bois à l'arrière de la contre platine situant une éventuelle année de fabrication ?

Tico
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 451
Age : 37
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  oxi81 le Lun 20 Fév 2017, 23:17

Non, pas de marquage sur le bois qui, de toutes façons, a subi quelque réparations et ponçages. No 

Je pense que c'est un révolutionnaire auquel on a greffé une platine carrée ancien régime, mais assez récemment.
Sinon, comme tu l'as dit si ça avait été un montage original d'époque, possible vu les montages hétéroclites, la mention "royale" aurait été meulée.

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5066
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  Tico le Lun 20 Fév 2017, 23:39

oxi81 a écrit:Non, pas de marquage sur le bois qui, de toutes façons, a subi quelque réparations et ponçages. No 

Je pense que c'est un révolutionnaire auquel on a greffé une platine carrée ancien régime, mais assez récemment.
Sinon, comme tu l'as dit si ça avait été un montage original d'époque, possible vu les montages hétéroclites, la mention "royale" aurait été meulée.


Ah !!! Quelles sont tes observations qui te le font penser 

C'est une hypothèse personnelle 

Tico
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 451
Age : 37
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

pistolet dit revolutionnaire

Message  dewear le Mar 21 Fév 2017, 00:04

bsr

je me glisse dans cette discussion interessante -

je viens de tenter une reponse mais visiblement cela n'a pas abouti !!
pas grave je refais -

en effet j'ai moi aussi un de ces exemplaire 1763   mais qui a  subit plus tard  les transformations pour percussions -

je joins donc quelques photos -

avatar
dewear
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : tres pres de NIMES
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  Tico le Mar 21 Fév 2017, 00:41

Bonsoir Dewear,

Merci pour ta participation et photos.

Ton 1763/66 est dans la conformité des fabrications révolutionnaires de Charleville (Garnitures fer et platine Libreville)

Il a eu une longue carrière  car il a été transformé à percussion civilement  (Certainement bien avant  l'adoption de la percussion par les militaires).

Les repères sur les pièces métalliques des ouvriers en font un ensemble homogène dans sa constitution générale comme toutes tes photos le soulignent. La monture devrait également disposée de ce repère dans l'encastrement de platine.

Il a perdu son ressort de baguette mais son tenon a conservé sa goupille.

Cette présentation aurait pu trouver sa place également ici 

http://www.tircollection.com/t20897-pistolet-manufacture-de-libreville?highlight=1763

A la différence du pistolet de oXi81 qui est une pièce composite (liée à sa platine), le tien, est bien situé dans une fabrication révolutionnaire classique pour chacun de ces éléments, et par la suite il subira l'évolution des progrès et invention d'où une mise à percussion d'origine civile.

Tico
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 451
Age : 37
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  Tico le Mar 21 Fév 2017, 00:52

Pour oxi81

Voici une platine marquée St Etienne (Merci fcrozet)

On trouve ce marquage de platine dès 1763 et vraisemblablement la transition avec le marquage Manufacture Royale de St Etienne a du avoir lieu aux alentours de l'année 1765/66

Finalement St Etienne est devenue manufacture royale en 1764 


Tico
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 451
Age : 37
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  oxi81 le Mar 21 Fév 2017, 08:56

Tico a écrit:





Sinon, comme tu l'as dit si ça avait été un montage original d'époque, possible vu les montages hétéroclites, la mention "royale" aurait été meulée.






Ah !!! Quelles sont tes observations qui te le font penser 

C'est une hypothèse personnelle 








Je ne fais que reprendre ta remarque plus haut :






Tico a écrit:
Seconde remarque: L'altération du Royale de la platine aurait semblé logique en cette période de rejet de la royauté (à l'mage des fleur de lys des pistolets des gardes du corps modèle 1814)








Mais je pense aussi que toutes les occasions étaient bonnes pour les révolutionnaires d'abolir les signes extérieurs de la Monarchie.
Par exemple en modifiant Charleville en Libreville, ou en meulant la mention "royale" sur les platines réutilisées.





Sinon, au sujet des divergences constatées sur la signification des poinçons L2 ou L3 des pistolets de Libreville, ne pourrait-ce pas être tout simplement la marque de l'inspecteur 2 ou de l'inspecteur 3 de la manufacture de Libreville?

Deux mauvaises photos de la platine et de la contre-platine (L3).




------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5066
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  Verchère le Mar 21 Fév 2017, 12:30

Tico a écrit:Les repères sur les pièces métalliques des ouvriers en font un ensemble homogène dans sa constitution générale comme toutes tes photos le soulignent. La monture devrait également disposée de ce repère dans l'encastrement de platine.
Ou dans la gouttière du canon.
J'ai des marques d'appairage réalisées exactement dans le même style, sur un fusil assurément belge. Cela prouverait-il un refourbissage / transformation-piston en Belgique, ou cette "calligraphie" était-elle universelle (disons européenne, mais pour un chauvin comme moi ça revient au même) ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5564
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet à silex 1763/66 révolutionnaire

Message  oxi81 le Mar 21 Fév 2017, 16:45

@dewear : j'ai déplacé ton post un peu hors sujet dans la rubrique "identification"... Wink

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 5066
Age : 55
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum