Lee Enfield n°1 Mk III*

Aller en bas

Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  LP13 le Dim 05 Fév 2017, 13:17

Quelques photos de mon SMLE. Il est tout au numéro et en TBE ; le réglage de la hausse en dérive a été changé car cassé et il tire correctement. Il faut affiner bien sûr mais l'ensemble est prometteur il tire correctement. Par contre les douilles tirées, bof ! à gauche la PPU neuve, à droite la même à la sortie de chambre, l'épaulement a bien changé ! Je charge à 39,6 grains de Tu 5000 avec une Sellier Bellot de 180 grains pour une V0 de 650 m/s. Pour recharger et conserver le fire forming, j'ai haussé mon recalibreur de l'épaisseur d'une rondelle et ça a l'air de convenir. Serait-il judicieux de changer la tête de culasse (Et c'est numéroté comment cette pièce d'ailleurs) ? Vous en pensez quoi ?



LP13
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 609
Age : 63
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  Nicomidway le Dim 05 Fév 2017, 13:28

Les têtes de culasses numérotées ne sont relatives (à ma connaissance) uniquement qu'aux N°4 et N°5 afin justement de pallier ce défaut rébarbatif couramment rencontré sur le N°1 . Celles des SMLE étaient produites à une côte standard puis corrigées selon les besoins par les armuriers des différents régiments.

------------------------

« Fidèles grognards je vous salue !... »
Nicomidway
Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2980
Age : 27
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  LP13 le Dim 05 Fév 2017, 13:55

Et oui, je suis ignare en tête de culasse SMLE, j'avais entendu parler de ce système mais sans plus. D'où ma question. C'est vrai que le problème de rechargement ne se pose pas dans les armées, la cartouche est à consommation unique.
J'ai essayé des rechargées avec "l'épaulement conservé" et ça fonctionne correctement avec les PPU. Quant aux Sellier&Bellot, ça entraîne une rupture à 2 cm du culot. Je vais compter combien de fois je peux recharger sans un recalibrage intégral.
Pour info, actuellement, avec la hausse sur 200, visée plein centre sur C50à 50mètres je tire dans le 6 à midi, prochaine étape 100 mètres puis 200 sans rien toucher, je pense qu'avec la trajectoire de la balle ça devrait le faire.

LP13
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 609
Age : 63
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  cro24 le Lun 06 Fév 2017, 17:38

Il faudrait sans doute un sujet dédié au rechargement et technique de recalibrage pour la munition destinée aux Lee
Enfield tous modèles confondus, où ne serait traité que ces deux volets.
Ce qu'il ne faut jamais oublier dans un Lee Enfield c'est la, relative, souplesse, de son ensemble boîtier /culasse qui
conduit immanquablement à une remontée du collet soit violente avec rupture dès le premier tir au pire ou à peine
plus tard dans la majorité des cas. Régulièrement la feuillure aussitot est mise en cause en oubliant que celle-ci se
fait, sur cette famille de boîtier sur le bourrelet. Un minimum, avant d'incriminer ce possible réel défaut, peut être
de vérifier par la mesure d'un étui réamorcé en enfonçant partiellement l'amorce et en terminant étui chambré en
refermant la culasse.
Ensuite, seulement, on peut penser à rechercher une tête de culasse adaptée.
Ensuite, plutôt que dire il faut faire ci, je vais m'en tenir à ce que je pratique.
La première chose à "oublier" si on tient à un minimum de longévité de ses étuis, est le reclalibrage classique des étuis.
J'utilise un Lee Collet Die qui ne touche que le collet et a le net avantage de ne faire qu'une opération: ramener le collet
à l'unique dimension du mandrin contrairement au classique qui en fait deux, un premier rétreint puis ré-expansion à la
côte de rétention de la balle. Je pratique que ainsi sur 5 tirs et fait un recuit car vers 7/8 tirs le collet est suffisamment
remonté pour devoir forcer sur la culasse au verrouillage. Le recuit est suivi, lui, d'un recalibrage intégral qui remet tout
dans l'ordre. Attention quand même, puisque ca semble le cas ici, à garder a la bonne hauteur l'épaulement histoire d
ne pas devoir refaire un fire-forming. Pour moi pas de problème puisque mon N°4 est un ancien 5eme catégorie en
7x57R donc canon neuf sans la chambre aux côtes "militaires".
Autre point: le recalibreur classique même seulement descendu sur le collet arrive malgré tout à "toucher" le corps de
l'étui, les traces sont visibles, et ce "travail" d'aller/retour finit pas créer la fameuse ligne de rupture qui voit rapidement
les étuis laisser leur corps dans la chambre.

PS: content d'avoir retrouvé la possibilité, revenue aussi mystérieusement qu'elle avait disparue, d'écrire sur le forum :)


Dernière édition par cro24 le Lun 06 Fév 2017, 17:49, édité 2 fois (Raison : mise en forme plus "propre")
cro24
cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 936
Age : 60
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  STMIHIEL1918 le Lun 06 Fév 2017, 20:17


J'ai essayé des rechargées avec "l'épaulement conservé" et ça fonctionne correctement avec les PPU. Quant aux Sellier&Bellot, ça entraîne une rupture à 2 cm du culot. Je vais compter combien de fois je peux recharger sans un recalibrage intégral.

Bonsoir,
Je n'ai jamais réussi à faire plus de 3 rechargements avec des étuis Sellier&Bellot. Que ce soit avec le SMLE ou N4 la rupture de culot a mis fin à la vie de ces douilles. Par contre, avec les meme armes et les meme recettes, les étuis PPU tiennent bon.
Bien sûr en recalibrage partiel.
STMIHIEL1918
STMIHIEL1918
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 773
Age : 50
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  cro24 le Lun 06 Fév 2017, 22:57

Ben pourtant je n'utilise que des S & B et le premier a m'avoir lacher par le culot l'a fait après 17 rechargements
certes la cartouche est produite à partir d'étuis de 8x57R forcément recuits pour les "descendre" à 7m. J'ai passé
Les autres au "crochet" fil de cuivre pour détecter le point de rupture dans rien trouver de marqué. Il va bien falloir
que je me trouve un L-E en .303 B pour parler de la même chose un jour.
cro24
cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 936
Age : 60
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  STMIHIEL1918 le Mar 07 Fév 2017, 07:50

Ma très mauvaise expérience des étuis S&B ne concerne que le calibre 303 British. Je n'ai pas de problème avec les S&B en 8*57 ou 30.06.
STMIHIEL1918
STMIHIEL1918
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 773
Age : 50
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  oxi81 le Mar 07 Fév 2017, 08:21

STMIHIEL1918 a écrit:Ma très mauvaise expérience des étuis S&B ne concerne que le calibre 303 British. Je n'ai pas de problème avec les S&B en 8*57 ou 30.06.


Caprices des étuis à bourrelet.

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
oxi81
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 6470
Age : 56
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee Enfield n°1 Mk III*

Message  BrunoUS17 le Mar 07 Fév 2017, 13:17

STMIHIEL1918 a écrit:Bonsoir,
Je n'ai jamais réussi à faire plus de 3 rechargements avec des étuis Sellier&Bellot. Que ce soit avec le SMLE ou N4 la rupture de culot a mis fin à la vie de ces douilles. Par contre, avec les meme armes et les meme recettes, les étuis PPU tiennent bon.
Bien sûr en recalibrage partiel.

Cela confirmerait ce que dit Cro24 ( ), à savoir qu'un recalibrage, même partiel, touche malgré tout au corps de l'étui.
Au collet Die, j'en suis à 5 rechargements sur des S&B sans problème.
BrunoUS17
BrunoUS17
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1306
Age : 56
Localisation : Près de Bordeaux
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum