Bastogne 1944: G43 saboté

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bastogne 1944: G43 saboté

Message  STMIHIEL1918 le Lun 30 Jan 2017, 21:01

Bonjour,
comme certains aiment bien les histoires, en voici une :
"26 décembre 1944. Hans le Volksgrenadier est depuis 5 jours dans sa tranchée enneigée face à Bastogne. Il a touché son Gewehr 43 flambant neuf avec 5 chargeurs la semaine précédente et s'il a bien tiré quelques coups dans une vieille souche, il n'a pas encore eu l'occasion de voir un seul GI dans sa ligne de mire. Il y a 4 jours les gars de la 101e encerclés ont refusé de se rendre et depuis ils ne se passe plus rien, sauf le pilonnage de la ville... Les tranchées Allemandes sont solidement défendues, mais tout à coup ça tire de partout, ça vient de derrière. Otto le Gefreiter donne l'ordre de tirer, la 4th Armoured Division vient rompre l'encerclement. Hans distingue à présent quelques silhouettes s'avançant dans la neige, devant lui à 500m. Il règle sa hausse, vérifie l'engagement du chargeur, dégage la sureté et arme sèchement son arme d'un coup de doigt. Il ajuste quelques ombres, qui sont maintenant à 300m. Les premiers coups partent rapidement, trop rapidement. Hans est nerveux, presque affolé, c'est son premier contact. Il recharge un deuxième chargeur qu'il avait préparé sur le bord de la tranchée. Un coup, 2 coups, ... plus rien. Donnerwetter was passiert ? Il s'excite sur le levier, éjecte une cartouche intacte, re-vise, presse la détente... rien. Il essaie à nouveau...  Scheisse Gewehr kapputt ! De rage il balance son arme et s'enfuit en courant, en maudissant le saboteur, sans doute du STO, qui doit y être pour quelque chose... Et il regrette son Karabiner 98K, qui n'aurait pas faillit lui. De toutes façons c'est fichu, le siège de Bastogne est aussi kapputt, et la bataille des Ardennes est terminée pour lui".

Bon voilà ça aurait pu se passer comme ça. Mais au lieu de ça, c'est 72 ans plus tard que cette scheisse de pièce a lâché au stand 200m, à 50 bornes à vol d'oiseau de Bastogne. On m'avait bien dit que les Gewehr 43 étaient fragiles mais là quand même c'est vraiment du sabotage. Et il est vraiment neuf, son canon n'avait pas du tirer plus d'un chargeur quand je l'ai eu.

à propos si vous avez aimé cette histoire bien bidon, z'auriez pas un porte percuteur dans un coin de votre stock ? ça tombe bien j'en cherche un, et cette pièce n'est pas numérotée!





avatar
STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 375
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  ANDY34 le Lun 30 Jan 2017, 21:07

Bonsoir
Dans ce cas là on dit "schiebe"  NON !!!
Merci pour l'histoire
Et bonne chance pour ta recherche

ANDY34
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 312
Age : 56
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  chti02 le Lun 30 Jan 2017, 21:26

La trempe fut de mauvaise qualité ?
En tout cas bonne recherche 

------------------------

Semper ad alta
avatar
chti02
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 884
Age : 33
Localisation : Aisne (02)
Date d'inscription : 16/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  CLOSDELIF le Lun 30 Jan 2017, 21:38

STMIHIEL1918 a écrit:Bonjour,
comme certains aiment bien les histoires, en voici une :
"26 décembre 1944. Hans le Volksgrenadier est depuis 5 jours dans sa tranchée enneigée face à Bastogne. Il a touché son Gewehr 43 flambant neuf avec 5 chargeurs la semaine précédente et s'il a bien tiré quelques coups dans une vieille souche, il n'a pas encore eu l'occasion de voir un seul GI dans sa ligne de mire. Il y a 4 jours les gars de la 101e encerclés ont refusé de se rendre et depuis ils ne se passe plus rien, sauf le pilonnage de la ville... Les tranchées Allemandes sont solidement défendues, mais tout à coup ça tire de partout, ça vient de derrière. Otto le Gefreiter donne l'ordre de tirer, la 4th Armoured Division vient rompre l'encerclement. Hans distingue à présent quelques silhouettes s'avançant dans la neige, devant lui à 500m. Il règle sa hausse, vérifie l'engagement du chargeur, dégage la sureté et arme sèchement son arme d'un coup de doigt. Il ajuste quelques ombres, qui sont maintenant à 300m. Les premiers coups partent rapidement, trop rapidement. Hans est nerveux, presque affolé, c'est son premier contact. Il recharge un deuxième chargeur qu'il avait préparé sur le bord de la tranchée. Un coup, 2 coups, ... plus rien. Donnerwetter was passiert ? Il s'excite sur le levier, éjecte une cartouche intacte, re-vise, presse la détente... rien. Il essaie à nouveau...  Scheisse Gewehr kapputt ! De rage il balance son arme et s'enfuit en courant, en maudissant le saboteur, sans doute du STO, qui doit y être pour quelque chose... Et il regrette son Karabiner 98K, qui n'aurait pas faillit lui. De toutes façons c'est fichu, le siège de Bastogne est aussi kapputt, et la bataille des Ardennes est terminée pour lui".

Bon voilà ça aurait pu se passer comme ça. Mais au lieu de ça, c'est 72 ans plus tard que cette scheisse de pièce a lâché au stand 200m, à 50 bornes à vol d'oiseau de Bastogne. On m'avait bien dit que les Gewehr 43 étaient fragiles mais là quand même c'est vraiment du sabotage. Et il est vraiment neuf, son canon n'avait pas du tirer plus d'un chargeur quand je l'ai eu.

à propos si vous avez aimé cette histoire bien bidon, z'auriez pas un porte percuteur dans un coin de votre stock ? ça tombe bien j'en cherche un, et cette pièce n'est pas numérotée!





J'aime beaucoup ton histoire...trop souvent, on ne pense qu'à l'arme, à l'objet de collection...à nous même quoi !
Mais derrière une arme, il y a toujours des hommes : Inventeurs, industriels, politiques, ouvriers, et, finalement, utilisateurs !
Ceux là sont presque toujours oubliés...
Bravo donc salut

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16813
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  indianadam le Lun 30 Jan 2017, 22:00

Très beau G43!

Sur un des miens c'est le percuteur qui était cassé quand je l'ai récupéré auprès d'un ancien.

Ça va il y avait le percuteur de rechange dans la crosse Wink

Bonne recherche

++
avatar
indianadam
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 34
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  Greg47 le Lun 30 Jan 2017, 22:51

Si ce n'est que le percuteur, ça va. Ca doit se trouver.

As-tu bien changé le piston d'emprunt des gaz pour éviter d'autres mésaventures qui pourraient t'en cuire un peu plus (physiquement parlant) ?
avatar
Greg47
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 592
Age : 42
Localisation : Pays basque
Date d'inscription : 29/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  LP13 le Mar 31 Jan 2017, 07:16

Dans ce cas là on dit "schiebe"
Je n'ai pas suivi ?

LP13
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 498
Age : 62
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  Hanthi le Mar 31 Jan 2017, 08:34

Bonjour 
As tu essayé chez CDS Ehrenreich ?
J'y ai déjà trouvé des pièces pour mon G43...
Tu vas sur leur site,  tu choisis la rubrique "Ersatzteile "
puis k43/g43 et tu as toute la nomenclature avec les prix en face, site fiable, commandé plusieurs fois

------------------------

Ultima Ratio Regum
avatar
Hanthi
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 106
Age : 57
Localisation : societe de tir de St Mihiel 55
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  konopka le Mar 31 Jan 2017, 08:50

Dans ce cas là on dit "schiebe"
Je n'ai pas suivi ?
Tu veux dire "Scheisse" ! ? Embarassed

------------------------

"Two roads diverged in a wood, and I—
I took the one less traveled by,
And that has made all the difference".
avatar
konopka
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 891
Age : 46
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  MikeDundee le Mar 31 Jan 2017, 08:51

Sympa ton Conte hivernal !
Désolé pas ce genre de pièce en rayon ( je suis Répéto-Manuophile Very Happy ) Je te l'aurais offerte de bon cœur juste pour l'histoire de Hans... salut
avatar
MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1773
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  indianadam le Mar 31 Jan 2017, 09:49

J'ai cherché en France et à l'étranger, pas trouvé de "firing pin housing" pour le moment..
Si j'en vois un passer je te dis.
++
avatar
indianadam
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 34
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  majkejevrosime le Mar 31 Jan 2017, 09:51

question de beotien qui n a pas bien compris a quoi sert ta piece...

Tu ne peux pas la faire braser en attendant d en trouver une autre? J ai dis une co..erie? Je ne voudrais pas que tu ais un incident de tir a cause de moi, mais franchement, pas moyen de bricoler au moins en attendant?

majkejevrosime
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 106
Age : 44
Date d'inscription : 19/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  UZI le Mar 31 Jan 2017, 09:56

Bonjour a tous
Ma traduction ( a la louche) serait => SCHEISSE = Merde,,,,,,SCHEIB ou SCHEIBE = Etre merdique! putain de merde! bordel !
=========================
Concernant les éventuels "sabotages" sur la fabrication des armes et munitions venant de la main d'œuvre des camps en Pologne ou des travailleurs volontaires français ainsi que ceux du STO de l'époque me laisse rêveur   pour plusieurs raisons Question il est bien entendu qu'il y a certainement eu quelques tentatives mais qui restent très locales, car revenons dans le contexte de l'époque se faire prendre a faire le moindre sabotage c'était la mort garantie sur le champs.
Sauf erreur de ma part chaque atelier de fabrication devaient avoir en fin de chaine le contrôle et vérification des pièces ou du montage  Idea
Ce qui m'interpelle c'est que beaucoup de gens (heureusement) en sont revenus et très peu parle de sabotage Question peut être trop risquer Question même dans les récits ou écrits historiques très peu de cas de sabotages dans les ateliers de fabrication Question les sabotages venaient surtout de l'extérieur (résistance locale) Idea

salut
avatar
UZI
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1033
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  walker33 le Mar 31 Jan 2017, 11:33

UZI a écrit:Bonjour a tous
Ma traduction ( a la louche) serait => SCHEISSE = Merde,,,,,,SCHEIB ou SCHEIBE = Etre merdique! putain de merde! bordel !
=========================
Concernant les éventuels "sabotages" sur la fabrication des armes et munitions venant de la main d'œuvre des camps en Pologne ou des travailleurs volontaires français ainsi que ceux du STO de l'époque me laisse rêveur   pour plusieurs raisons Question il est bien entendu qu'il y a certainement eu quelques tentatives mais qui restent très locales, car revenons dans le contexte de l'époque se faire prendre a faire le moindre sabotage c'était la mort garantie sur le champs.
Sauf erreur de ma part chaque atelier de fabrication devaient avoir en fin de chaine le contrôle et vérification des pièces ou du montage  Idea
Ce qui m'interpelle c'est que beaucoup de gens (heureusement) en sont revenus et très peu parle de sabotage Question peut être trop risquer Question même dans les récits ou écrits historiques très peu de cas de sabotages dans les ateliers de fabrication Question les sabotages venaient surtout de l'extérieur (résistance locale) Idea

salut
Ma tante a été déportée à Ravensbruck pour faits de résistance. Elle avait été affectée à un Kommando dans une usine qui fabriquait des panzerfaust. Elle et ses camarades de déportation ne se gênaient pas pour les saboter dès qu'elles le pouvaient. Début 45, le contrôle qualité était plutôt succinct et bien souvent effectué par d'autres déportés (en théorie, c'était interdit mais assez fréquent en pratique, les fonctionnaires en charge des contrôles étaient parfois paresseux et sous-traitaient avec les déportés).

walker33
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 517
Age : 54
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  konopka le Mar 31 Jan 2017, 13:54

Ma traduction ( a la louche) serait => SCHEISSE = Merde,,,,,,SCHEIB ou SCHEIBE = Etre merdique! putain de merde! bordel !

J'imagine qu'il y a ici confusion entre le "B" et le " ß " (soit le Eszett ou "scharfes S" en Allemand, équivalent au "ss"), parce que "Scheib" ou "Scheibe" en argot/Umgangssprache, connais pas No ! (mais connais pas tout non plus tongue !)
avatar
konopka
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 891
Age : 46
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

réponse. .

Message  joselito le Mar 31 Jan 2017, 17:26

J' ai bien aimé ton histoire....trés Originale comme demandé pour un percuteur.........

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
avatar
joselito
Modérateur

Nombre de messages : 10197
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  STMIHIEL1918 le Mar 31 Jan 2017, 20:35

Bonsoir !
je suis content que mon histoire vous plaise... Mais pour en revenir à la cinématique du G43, cette pièce est essentielle puisqu'elle transmet l'action du chien au percuteur. Car ce n'est pas le percuteur qui est cassé, c'est le porte-percuteur. C'est donc la pièce maitresse à saboter pour rendre l'arme inutilisable à coup sûr. Et elle ne fait pas partie des pièces de rechange logées dans la crosse...Si on avait voulu discrètement saboter le mécanisme, on ne s'y serait pas pris autrement.
Et pour répondre à Greg47, la casse de cette pièce n'a rien à voir avec le système à réarmement semi-automatique. C'est clairement lorsque le marteau est venu frapper contre l'ensemble que la pièce s'est brisée. ça l'aurait fait en mode manuel également.
En attendant je cherche...
avatar
STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 375
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  jackdaniels le Mar 31 Jan 2017, 20:35

Belle façon de prospecter,

Je n'ai pas cette pièce à te proposer mais si jamais ...

Merci pour les photos, belle bête.
avatar
jackdaniels
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 668
Age : 49
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  Baccardi le Mar 31 Jan 2017, 20:46

Primo, je n'ai pas de pièce de rechange...

Secondo, j'ai adoré ton histoire et rejoins volontiers l'avis de Closdelif

Tertion: Scheisse = merde, Scheibe = merde... en plus distingué...

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9892
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  waldy45 le Mar 31 Jan 2017, 21:58

STMIHIEL1918 a écrit: 
On m'avait bien dit que les Gewehr 43 étaient fragiles mais là quand même c'est vraiment du sabotage.

z'auriez pas un porte percuteur dans un coin de votre stock ? ça tombe bien j'en cherche un, et cette pièce n'est pas numérotée!


Pas entendu parler de sabotage au niveau de cette piece.
Weaver avance l hypothese d un acier trop durci sur l extremite arriere et qui occasionnait des casses frequentes (p 156)

Quand au numero de serie, si, la plupart l etaient, et en tous cas etaient marqués du constructeur, 359, 214 ou le V dans un cercle pour les bcd.

waldy45
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 929
Age : 56
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  Verchère le Mer 01 Fév 2017, 05:35

Dans mes souvenirs, c'était "scheise" ; et scheibe signifiant quelque chose d'autre (plateau, tableau, platine ??) ; seulement c'était il y a bien longtemps, et en Bavière (j'ai toujours eu du mal avec le berlinois)...

Mon grand-père (KG) a travaillé à la confection de rations pour le front russe, et racontait que ceux qui en avaient l'occasion remplissaient les flacons de gnôle en pissant dedans ! Au passage, il a souvent reconnu que les conditions des prisonniers de guerre n'étaient pas si mauvaises, et qu'en travaillant aux cuisines il avait constaté que les prisonniers étaient mieux nourris que les gardes (lesquels n'avaient pas les fameux colis).
Sinon, question sabotages ... je ne crois pas que sur Belfort on ait fabriqué de l'armement pour les allemands ; mais pas mal d'autres choses. C'est les ingénieurs de chez Peugeot, qui avaient indiqué aux résistants quelles machines il fallait bouziller durant les raids nocturnes, pour retarder au maximum la production ; mais en façade, tous faisaient semblant de collaborer au maximum (ça valait mieux)...
Les cheminots, sabotaient beaucoup. Mais à la fin, beaucoup postes propices au sabotage étaient tenus par des allemands ; restait la possibilité de "prendre rendez-vous" avec l'aviation alliée, en faisant tout pour que le train soit à l'heure (dite au point prévu).


Pour cette pièce, un sabotage discret est facile : il suffit de laisser moins longtemps dans le bain de revenu, ou d'abaisser sa température. Le genre de choses dont on ne peut s'apercevoir qu'après un certain usage ; et qui n'est même pas forcément délibérée.
Assurément, si de l'acier (même trop sec) a cassé, une brasure ne tiendra pas.

A défaut d'en trouver une, vu les photos la pièce doit se refaire assez aisément. Mais le problème serait le même que sur la pièce d'origine : traitement thermique ? Et maintenant sans disposer des prescriptions du concepteur.
Y-a-t'il des risques, si la nouvelle pièce casse ?
Sinon, pour ma part j'en ferais plusieurs, en bon acier moderne de caractéristiques bien connues, et je les ferais tremper par une entreprise spécialisée, à divers degrés étagés. Comme ça, après en avoir cassé 2 ou 3, je saurais quel est le traitement approprié.
Mais si ça se trouve, un bon acier moderne trempé-revenu de façon standard ne posera aucun problème (trop revenu, le trou devrait d'abord s'ovaliser progressivement, ce qui se remarquera aux nettoyages après tir).

PS : possible d'avoir une photo gros plan, bien nette, des surfaces de la cassure ? Histoire de voir la taille du grain, la présence éventuelle de fissures anciennes, etc.
Les deux morceaux se raboutent exactement, ou il y a un peu de déformation ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4195
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  Gewehr57 le Mer 01 Fév 2017, 08:44

Hanthi a écrit:Bonjour 
As tu essayé chez CDS Ehrenreich ?
J'y ai déjà trouvé des pièces pour mon G43...
Tu vas sur leur site,  tu choisis la rubrique "Ersatzteile "
puis k43/g43 et tu as toute la nomenclature avec les prix en face, site fiable, commandé plusieurs fois

Exact et ils sont sympa.

Cette pièce justement "Schlagbolzengehaûse"35€ sans les frais de port
avatar
Gewehr57
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1326
Age : 52
Localisation : 57 (Moselle)
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  STMIHIEL1918 le Mer 01 Fév 2017, 09:46

Gewehr57 a écrit:



Hanthi a écrit:Bonjour 
As tu essayé chez CDS Ehrenreich ?
J'y ai déjà trouvé des pièces pour mon G43...
Tu vas sur leur site,  tu choisis la rubrique "Ersatzteile "
puis k43/g43 et tu as toute la nomenclature avec les prix en face, site fiable, commandé plusieurs fois





Exact et ils sont sympa.

Cette pièce justement "Schlagbolzengehaûse"35€ sans les frais de port


bonjour,
j'ai envoyé de suite un email pour connaitre la disponibilité éventuelle et j'attends la réponse.
Les vendeurs de pieces de G43 (Apfeltor etc...) n'en ont pas, il n'y a pas de reproduction connue.
avatar
STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 375
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  UZI le Mer 01 Fév 2017, 10:00

Bonjour a tous
Même chez "ESISTOIRE" c'est pas dispo

http://www.esistoire.com/produit/g43-11/ensemble-porte-percuteur-g43.html

Peut être les contacter pour avoir confirmation du dispo, bien souvent leur site n'est pas a jour Idea
 (Par contre bonjour le prix ,ça pique)

salut
avatar
UZI
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1033
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bastogne 1944: G43 saboté

Message  byf44 le Mer 01 Fév 2017, 16:02

salut, c'est bien la première fois que je vois ça  salut

Ce n'est pas une pièce dur à trouver!! j'en ai vu plusieurs fois sur ebay ou egun

byf44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 525
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum