Baïonnettes allemandes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

produits pour enlever de la peinture

Message  hardos68 le Mer 01 Fév 2017, 16:01

Bonjour à tous,
en ce qui  concerne le souhait d'enlever de la peinture, je te joint pour info au cas ou, une petite liste (trouvée vite fait sur le net), de produits utilisés pour des applications précises, à toi de voir, de faire tes propres essais et de te faire ton propre avis (http://passionpeugeot.wifeo.com/le-decapage-.php).
Après, chacun peut avoir des ressentis ou avis différents, en fonction des matériaux utilisés, pratiques ,ou résultats recherchés, mais cela peut toujours donner quelques idées de départ .
Le principe étant toujours de s’essayer calmement et avec patience au préalable sur des pièces de matériaux similaires ne craignant rien, ou sinon, sur une  infime zone si possible cachée, afin d'éviter d'éventuelles déconvenues ou mauvaises surprises pour un rendu finales Very Happy.
Perso, je n'ai encore jamais eu l'occasion d’essayer, mais il semblerait que du décap four en bombe, pourrait être pas mal pour enlever des couches de peinture (beaucoup utilisé par les collectionneurs de casques, pour enlever des couches de peintures malheureuses faites ultérieurement), se pourrait donc être une idée à tester  Wink, même si perso, j'aurais quand même tendance à essayer en premier lieu, avec une méthode plus classique et des solutions que j'ai déjà sous la main, tel un chiffon avec un peu de white spirit, voir de l'acétone + huile de coude, avant d'investir directement sur une bombe de décap four.
Bref, en restauration, toujours y aller molo, sans se presser et en faisant toujours des petits essais préalables, tout en commençant par les produits ou solutions les moins agressives possibles, en progressant de façons crescendo si besoin est, afin de trouver et de pouvoir adapter la solution la plus adéquate  aboutissant au  résultat voulu, tout en protégeant au maximum les matériaux et leurs finitions d'origine. Qui sait et va savoir (puisque cela m'est déjà arrivé sur une KS, que Gigi connait bien ), il se peut tout à fait également, qu'au final tu aies une excellente surprise et retrouves le bronzage d'origine sous la couche de peinture ultérieur, d'ou l'intérêt d'y aller tout doux dès le départ,  Wink, en suivant par exemple, la méthode de Marc,   lol1.
En ce qui concerne l'entretien  à l'époque, je rejoins tout à fait ce qui a déjà été dis par Gigi10, un coup de chiffon  légèrement huilé et je rajouterai que certaines configurations de terrains, voir de climats, amenaient également parfois certaines mises en peinture des surfaces extérieures, aussi bien très utiles pour le camouflage que pour la protection des outils  Wink. Ceci dit, va savoir, il se peut également que tu retrouves de trâces  de bronzage sur ton fourreau sous la peinture
Amicalement
Pascal
avatar
hardos68
Membre
Membre

Nombre de messages : 18
Age : 47
Localisation : AVERNES 95
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Baïonnettes allemandes

Message  Cocher 67 le Sam 11 Fév 2017, 17:19

Bonjour,
ça y est, après avoir inspecté la douille des Baïonnettes Sg 84/98 et S 14 que j'avais énuméré plus haut avec une lampe pour voir l'intérieur des canons , j'ai vu qu'il y avait pas mal de rouille et de saleté dans les rainures, j'ai procédé au nettoyage avec une petite brosse métallique pas plus grande qu'une brosse à dents, de la toile émeris enveloppé autour d'un petit tourne vis , bien nettoyé les rainures , polie la douille et ça rentre nickel sur le tenon des 98 K sans avoir eu a limer ou a rectifier quoique que ce soit , heureusement, car j'ai faillit acheter une baïonnette la semaine dernière  a la Bourse aux Armes de Molsheim, mais quand j'ai vu les prix demandés par certains vendeurs  cela m'a un peu refroidi.
Merci de m'avoir conseillé de les laisser tel quel d'origines.
Crdlt.
Cocher 67

Cocher 67
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 65
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baïonnettes allemandes

Message  Gigi10 le Sam 11 Fév 2017, 22:53

Cocher 67 a écrit:Bonjour,
ça y est, après avoir inspecté la douille des Baïonnettes Sg 84/98 et S 14 que j'avais énuméré plus haut avec une lampe pour voir l'intérieur des canons ... ...
Cocher 67
Bonjour,
Content que tu n'aies pas eu à sortir la "grosse artillerie" pour pouvoir les monter ... mais comment as-tu pu trouver une douille à ces modèles qui n'en ont pas Question

------------------------

<< Homo homini lupus est >>

 Amitiés
avatar
Gigi10
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 217
Age : 60
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baïonnettes allemandes

Message  oxi81 le Dim 12 Fév 2017, 11:32

Gigi10 a écrit:
 mais comment as-tu pu trouver une douille à ces modèles qui n'en ont pas Question



Il parle probablement de l'embryon de douille.

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 4412
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baïonnettes allemandes

Message  Gigi10 le Dim 12 Fév 2017, 11:49

Pour les 2 modèles cités, ce n' est pas non plus un "embryon de douille", juste un léger creux au dos de la croisière pour épouser la forme du canon car le tenon n' et pas très haut.

------------------------

<< Homo homini lupus est >>

 Amitiés
avatar
Gigi10
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 217
Age : 60
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Baïonnettes allemandes

Message  Cocher 67 le Dim 12 Fév 2017, 23:09

Bonsoir,
Merci pour vos réponses, c'est comme Gigi 10 a répondu il y a juste un creux qui épouse la forme du canon.
Mais elles vont bien dessus, j'ai écrit douille parce que je ne sais pas encore comment se nomme la pièce qui se fixe sur le tenon avec le bouton poussoir avec le petit ressort et a l'intérieur de laquelle il y a aussi un trou pour rentrer la baguette de nettoyage.
Crdlt.
Cocher 67

Cocher 67
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 65
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Baïonnettes allemandes

Message  Cocher 67 le Dim 12 Fév 2017, 23:33

Bonsoir, cela s'appelle  le Pommeau avec le ressort poussoir.
Bonne soirée.
Cocher 67

Cocher 67
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 65
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baïonnettes allemandes

Message  Gigi10 le Lun 13 Fév 2017, 01:12

Bonjour,
C' est la rainure directrice qui reçoit le tenon du fusil. Au pommeau, le bouton-poussoir sert à dégager la griffe d' accrochage de la rainure et le ressort de rappel ramène cette griffe en place pour bloquer la poignée une fois montée .

------------------------

<< Homo homini lupus est >>

 Amitiés
avatar
Gigi10
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 217
Age : 60
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum