Nettoyeur étuis trumbler humide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Jean Louis le Mer 11 Jan 2017, 16:24

Bonsoir a tous .
 
J'achète un certain appareil en 2005, un Rotatif Trumbler Chicago, je le teste avec du media sec le résultat est très décevant pour nettoyer des étuis, je le jette 20 dans un coin bien au sec !
La semaine dernière je m'intéresse au nettoyeur humide, a force de parcourir les forums voila que mon Chicago est présent, je commande des pines inox !
Le container fait 11 cm par 11 de diamètre, il faut au maxi 3/4 de volume utilisable.




 
Par une nuit sombre et venteuse ou le froid de la chambre empêche de dormir je commence réfléchir !
Que mettre dans l'attente des mes pines dans mon petit Chicago, je vais chez mon armurier et lui demande des cartouches chasse billes métal !
 
Je glisse 400 grammes de billes les étuis par dessus, une cuillère a café d'acide citrique et un peu de liquide lave vaisselle !
90 minutes plus tard les étuis sont comme a l'origine !
Résultat excellent !

Sauf que mes billes aciers ont une adoration pour la fleur de rouille, pour le stockage il faut recouvrir les belles d'une légère couche d'eau
a cause de l'oxydation . ( voir pour des billes inox )



 
Tentative # 2 j'innove avec un vieux stock de plombs de chasse, cette fois ci les étuis de 45/70 et 45/90 en laiton sont après 90 minutes ils sont d'une superbe couleur cuivre, comme une sorte d'anodisation , si je frotte avec un polisseur le métal redevient couleur laiton !
 




Tentative # 3 cette fois-ci avec une poignée d'amorce usagées, 45 minutes plus tard le résultat est identique l'intérieur des étuis est vraiment parfait !


 
Un passage sous l'eau en guise de rinçage puis séchage sur le bec de mon décapeur tenperature moyenne ± 100 celcius quelques secondes !




 
C'est plus que une découverte, le résultat dépasse de loin le media sec et même le bac a ultrasons, la contenance de mon Chicago permet 30 étuis type 8x57 JRS ou 28 de 45/90 .


 
Un bricoleur peut facilement réaliser un Trembler grâce a un moteur d'essuie-glace !
 
Il faut le reconnaitre l'avenir est bien là, vaincre enfin la crasse !
Prendre des gants latex car l'eau de nettoyage est particulièrement sombre, le soir ça tache d'avoir les doigts noirs sur des draps de soie blanche !
 
Vivement que je teste sur des étuis poudre noire de gros calibre car c'est un peu galère le nettoyage des étuis après le tir !
Jean Louis .

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 812
Age : 65
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  RAPH94 le Mer 11 Jan 2017, 18:07

Bonjour,
moi j'y regardais il y a 3-4 ans mais sans oser franchir le pas.
Puis, il y a 2 ans sur le forum TMF, un post sympa (pas loin de 70 page avant le crache d'une partie du forum) et hop je commande le même type de machine que toi Jean Louis  Wink.
J'ai pris un double 1kg et un simple 3kg pour les étuis d'arme longue avec des pins inox.

Le résultat est juste bluffant, pour moi qui ai utilisé le bac à ultra son (bas de gamme) et le tumbler avec média lyman ben je ne reviendrez pour rien au monde en arrière  Wink.

Juste pour info, dans mes tonneaux 1kg, je met 240g de pin inox, remplis le tonneau au 4/5, glisse un étui de 7,65br d'acide citrique et 4-5 gouttes de liquide vaisselle et basta, une cuillère à café me semble beaucoup pour le même résultat qu'un étui de 7,65br.

Mes premiers essais

avant


après


Le mieux étant de désamorcer les étuis avant le nettoyage avec un désamorçeur universel  Wink
Voilà ma petite contribution  salut

------------------------

@+  

--------------------

Vous ne m'aurez jamais vivant !!!!!!!!!!!!!

avatar
RAPH94
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 416
Age : 38
Date d'inscription : 28/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  zanflutte le Mer 11 Jan 2017, 18:23

Bonjour,
acide citrique + lave vaisselle : OK mais faut-il ajouter de l'eau ?

Question peut-être idiote, Suspect mais je vais tester dans mon Tumbler Wink
salut

zanflutte
Membre
Membre

Nombre de messages : 99
Age : 97
Date d'inscription : 14/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  RAPH94 le Mer 11 Jan 2017, 19:54

oui bien sûr, il faut de l'eau mais dans un tumbler pour média sec je ne m'y essayerai pas  No

------------------------

@+  

--------------------

Vous ne m'aurez jamais vivant !!!!!!!!!!!!!

avatar
RAPH94
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 416
Age : 38
Date d'inscription : 28/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Jeppesen le Mer 11 Jan 2017, 23:32

Ton tonneau ressemble comme deux gouttes d'eau aux tonneaux de la marque "LORTONE".

Il y a un post sur le forum "TMF", initié par un certain "Nanard", dans lequel il relate tout ce qu'il faut savoir pour l'utilisation du "tumbler humide".

je me suis lancé également, il y a quelque temps, suite à ce post, et franchement, les résultats sont bluffants !


Pour tout avouer, après le "média sec" , puis la cuve à "ultrason", j'avais laissé tombé le nettoyage de mes douilles, sauf après rechargement à la PN....

J'ai retrouvé le plaisir de nettoyer mes étuis, et de recharger avec des douilles neuves (ou tout comme): extérieur, intérieur, logement d'amorce...tout est en superbe état. Very Happy 


je vous recopie ici le message que j'ai moi-même posté dans une rubrique de notre forum O.P.S, après mes essais; vous pourrez juger "sur pièce":


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

voici quelques photos prises lors des "opérations" de nettoyage avec le tumbler.


voici l'emplacement prévu pour le tumbler humide, au bout de l'établi où est positionné mon matériel de rechargement.

C'est une des raisons qui m'ont fait choisir le "LORTONE 2 x 1 kg" : son faible encombrement





Pour ce premier essai, j'ai décidé de pratiquer dans ma cuisine...mon épouse n'étant pas là, ça "tombe bien" 

il me reste des douilles de "45-70" chargées PN, que je n'avais pas données à ENHABDEC pour qu'il me les nettoie avec son tumbler "Arsenal", ça tombe bien, elles ont été tirées il y a...heu...plus d'un an ?





J'y rajouterai une boite de 44-40 tirées ce lundi, et chargées PSF





J'ai acheté 1 kg de média, largement suffisant pour mes 2 tonneaux, qui n'ont besoin chacun que de environ 250 grammes; J'ai donc un peu de stock, au cas ou...








Et voilà une boite de 50 douilles de 44-40 dans l'un des tonneaux. L'autre recevra les douilles de 45-70. autre raison pour laquelle j'ai acheté ce tumbler: 2 tonneaux différends, utilisables ou non en même temps, selon les besoins.











après une petite minute de fonctionnement, je constate avec horreur que l'un des tonneaux fuit....le couvercle semble tourner "voilé", pourtant je suis sûr de l'avoir correctement fermé ! damned !  





bon, je recommence: remplir le tonneau avec de l'eau jusqu'au niveau supérieur des douilles, une petite cuillerée à café d'acide citrique, et une "petite giclée" de produit vaisselle.

Et ça recommence à "tourner de travers" (le couvercle, pas le tonneau), et du coup à laisser s'échapper l'eau contenue dans le tonneau.

J'ai bien observé la mise en route, et vu le couvercle se mettre "de travers" quand le tonneau tourne; Il y a manifestement un "balourd" qui appuie sur le couvercle ...et je me dit que j'ai du mettre trop de douilles (et donc de poids) dans ce tonneau, qui contient 30 douilles de 45-70 !

Je recommence, et enlève cette fois-ci 10 douilles; Je pèse tout ça, et ça tourne autour de 1,45 kg...ça me parait correct comme charge, si on tient compte du poids du tonneau lui-même....

C'est reparti...et CA MARCHE: plus de fuite !   


Et voici le résultat:





elles sont encore humides, bien sure; séchage prévu un peu plus tard, avec les douilles de 44-40.





Le tonneau contenant justement les douilles de 44-40 à l'ouverture: juste un peu de mousse, le rinçage sera très facile et rapide.





n'ayant pas le matériel de notre ami Meadow Snake, je décide de faire simple: la passoire "plastique" de la cuisine fera l'affaire, et un récipient en dessous, (un saladier) si besoin







le résultat est très concluant, à mon goût en tous cas !





Bon, faut sécher, maintenant ! dehors, il fait frisquet (et humide) donc, passage au four comme je l'ai lu sur un autre forum.

Je prépare donc une "fricassée de douilles".

température du four à une valeur raisonnable, j'opte pour 60°, le temps de "cuisson" sera de 5 minutes avant d'arrêter le four, et de laisser les douilles encore quelques minutes à l'intérieur.





et voilà le résultat définitif: les douilles sont sèches, mais elles ne sont pas chaudes, et sont donc manipulables sans problèmes.

Je range juste après les douilles de 44-40 directement dans leur boite, et les 45-70 dans un "sachet" en attendant leur rechargement prochain...












Et voilà.

La prochaine tournée se fera à l'atelier, seule la phase de "rinçage / séchage" se fera dans la cuisine.

Le tumbler ne fait pas de bruit par lui même en tournant, mais les douilles à l'intérieur du tonneau s'entrechoquent quand même et font un peu de bruit. Porte de la cuisine fermée, je n'entendais plus rien du tout.

Ca reste très supportable à coté du tumbler, mais dans l'atelier, surtout avec la minuterie...ça ne dérangera vraiment personne !


j'ai dans l'idée que je vais nettoyer mes douilles "un peu plus souvent"...surtout après les tirs à la PN....


--------------------------------------------------

Plusieurs fabricants de matériels de rechargmeent proposent ce genre de tonneau rotatif (RCBS, LYMAN, et d'autres encore), mais je trouve le "LORTONE" peu encombrant, sachant qu'ils en font de plusieurs modèles, dont certains de grandes contenances, donc pour "tous les goûts" Cool

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 439
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Jeppesen le Mer 11 Jan 2017, 23:38

Et pour finir de vous convaincre, voici les résutats obtenus par un ami, avec son tonneau rotatif de marque "ARSENAL", qu'il avait acheté avant moi.

Je lui avais remis des douilles tirées....2 ans auparavant, chargées à la PN, et "oubliées" dans un coin... Embarassed   (mais parfaites pour un test de ce genre", style "avant"/ après"):











même plus besoin de commentaires, non ? clown 


salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 439
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  lu1900 le Jeu 12 Jan 2017, 02:52


------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
/
Si vous trouvez le livret de mon avatar , je prends !
avatar
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5990
Age : 59
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Verchère le Jeu 12 Jan 2017, 03:40

Je suis absolument ébahi de cette découverte révolutionnaire !

Ebahi du fait qu'il ait fallu attendre si longtemps pour découvrir ce truc utilisé dans l'industrie depuis 100 ans 200 ans ? voire même plus... Avec dedans du liquide ou du sec, du sable ou des boulets de canon (en passant par la grenaille de fonte et les gobilles de bronze) selon la taille et la nature des objets à traiter...
J'ai construit mon petit "tonneau à polir" à pot polygonal en inox il y a à peu près 35 ans (je viens de recompter au plus juste), en suivant l'exemple d'un copain. J'en ai déjà causé ici :
http://www.tircollection.com/t15115p75-tumbler-maison#232737


En fait l'engin c'est trois fois rien ; ce qui est délicat c'est le choix de la grenaille, pour nettoyer et légèrement polir, mais sans provoquer d'abrasion. Et se répandre partout où il faut, et se séparer ensuite facilement...
C'est donc plutôt dans les aiguilles inox, que se situerait peut-être la vraie nouveauté.

Pff... J'vais quand même pas passer des heures à débiter de la baguette de soudure inox, à la pince coupante !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4407
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Jeppesen le Jeu 12 Jan 2017, 11:35

Le système est effectivement connu de longue date, mais son "adaptation à notre passe-temps est plus récente. Et effectivement, c'est l'utilisation de ce nouveau "média" que sont les "pins inox" qui permet ce résultat étonnant Very Happy 

salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 439
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Amelioration econimique !

Message  Jean Louis le Mer 18 Jan 2017, 14:47

Le nettoyage grâce aux amorces usagées est non seulement économique, efficace mais non destructeur par frottements et dommage collatéral, mais il a un seul petit problème !
L'amorce large Rifle et même la Small pistol l'une comme l'autre sont de petites vicieuses .
A 75% du temps elle glisse naturellement dans le réceptacle pour lequel elle est destinée !
 
Il faut prendre les choses en mains et faire le tri car un peu de rigueur s'impose, lors de la mise en route du nettoyeur l'amorce petite va être pour l'étui large-rifle et la grosse pour l'étui Small-pistoll !
 
Test en ce lundi 16, le résultat est une réussite a 100 % !

Le contacte n'est pas physique entre le bas des marquages sur le culot, un phénomène de perturbation autour des éléments en mouvements doit réagir comme un mini lavage en profondeur, en moins de 40 minutes le nettoyage est parfait !
Je conseille la passoire métallique car le siphon de l'évier a cuisine lui adore engloutir, glou glou !!!








Jean louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 812
Age : 65
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Jeppesen le Mer 18 Jan 2017, 15:36

Je crois que je vais commencer à mettre mes amorces percutées de côté ....quand je serai à court de pin's....sait on jamais !

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 439
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Amorces

Message  Jean Louis le Mer 18 Jan 2017, 16:40

Meilleurs vœux a toi mon Ami .

En plus a notre âge, faire le tri de quelques milliers d'amorces procure quelques heures de sourires et de tranquillité a nos épouse !!!

Jean Louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 812
Age : 65
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Gilles78 † le Mer 18 Jan 2017, 18:01

Verchère a écrit:Pff... J'vais quand même pas passer des heures à débiter de la baguette de soudure inox, à la pince coupante !



Au prix du kg de pins inox, ça n'en vaudrait effectivement pas la peine... Very Happy

http://www.tirmaillyforum.com/mildot/viewtopic.php?f=23&t=233589&view=unread#unread


Mais le kg de pins inox vaut toujours mieux que les amorces usées pour aller nettoyer efficacement le fond des puits d'amorçage, ce qui est l'un des gros avantages de nettoyage au tumbler humide par comparaison avec les autres méthodes de nettoyage de douilles qui en sont généralement incapables...

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....
avatar
Gilles78 †
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2048
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Jeppesen le Mer 18 Jan 2017, 21:20

Comme tu dis, Cher Ami Jean-louis !

Et à toi aussi, tous mes vœux   flower   cheers

Maintenant que nous connaissons cette période de la vie où on est "sensé" avoir "tout son temps".... clown 


Nos épouses pensent certainement "qu'avant", nous étions biens mignons en étant pas "trop présent"  (tu te rappelles nos "conversations "par mails à des horaires de "fous" ?   Very Happy   )

Alors, en nous occupant à "trier les amorces", elles retrouveront pendant ce temps un peu de cette sérénité, et seront d'autant plus compréhensives devant nos petits travers   clown 



------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 439
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyeur étuis trumbler humide

Message  Verchère le Jeu 19 Jan 2017, 03:36

Gilles78 a écrit:
Verchère a écrit:Pff... J'vais quand même pas passer des heures à débiter de la baguette de soudure inox, à la pince coupante !
Au prix du kg de pins inox, ça n'en vaudrait effectivement pas la peine...
... toujours mieux que les amorces usées pour aller nettoyer efficacement le fond des puits d'amorçage...
C'est un peu ce qui m'a tracassé, en lisant ce message ; d'autant que le nettoyage le plus important est justement celui des logements d'amorce. Et aussi, le comportement des enclumes ; qui se détachent parfois au désamorçage, mais qui ici ne semblent pas avoir été enlevées.

Alors avec ou sans enclumes ? Et avec les enclumes seules, ça donnerait quoi ? En séparant les enclumes L des enclumes S ? Les amorces R, plus épaisses, nettoient-elles mieux que les P ?
Je blague, je blague ; mais après tout, pourquoi ne pas essayer ? Ne serait-ce que par curiosité.


Relativement au découpage de fil inox à la pince, l'idée n'était pas si "en l'air" que ça : j'ai ramassé un jour, dans une benne à riblons, une poignée de tiges de 1 mètre, Ø 1.6 mm, pouvant être des baguettes de soudure (chalumeau ou TIG), passablement tordues - détordues. C'est un peu magnétique (mais pas beaucoup), ça ne semble aucunement rouiller à l'humidité, et ça pourrait bien être un inox...
A un bout, le fil est écrasé en méplat et marqué en relief "Ni-1" d'un côté et "U2.4155 U" de l'autre. Rien trouvé sur gogol ; et je suis pas du genre à laisser mon chalumeau lécher n'importe quoi.

Alors si personne ne trouve d'intérêt particulier à ces 21 baguettes (soit ~ 360 g)...
D'autant que la "pince coupante" était une boutade, j'ai aussi une "petite" (moins de 200 kg) poinçonneuse - cisaille à moteur (pas l'air bien vieille : rien vu d'approchant sur les catalogues de 1913) : il suffit de régler la butée de longueur et de garder le pied sur la pédale, tout en poussant le fil à la main, et ça fait de la rafale continue (certes à cadence assez lente).

Pour une nuance moins dure, j'aurais aussi du fil de duralumin très écroui (câbles EDF moyenne tension). Et là j'en ai des dizaines de kg (non, j'ai pas volé "ma" ligne électrique : ça date de sa mise en souterrain). Mais faut le dé-toronner, et il doit être plus gros que 1.6 mm.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4407
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum