Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  walker33 le Lun 23 Jan 2017, 18:11

Belles photos. Pour ce qui est de la "botte de Nevers", faudrait demander à Paul Féval. Personnellement, je n'ai pas assez la bosse de l'escrime pour en parler clown 
Plus sérieusement, la botte de Nevers, si je me souviens du roman, c'est de frapper l'adversaire au front entre les deux yeux.
En tout cas, le quillon était bien pour bloquer et si possible arracher l'arme de l'ennemi

walker33
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 613
Age : 54
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  Jeppesen le Lun 23 Jan 2017, 18:13

je partage tout à fait l'analyse de walker33.

salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 703
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  UZI le Lun 23 Jan 2017, 18:32

walker33 a écrit:Belles photos. Pour ce qui est de la "botte de Nevers", faudrait demander à Paul Féval. Personnellement, je n'ai pas assez la bosse de l'escrime pour en parler clown 
Plus sérieusement, la botte de Nevers, si je me souviens du roman, c'est de frapper l'adversaire au front entre les deux yeux.
En tout cas, le quillon était bien pour bloquer et si possible arracher l'arme de l'ennemi
Bonsoir Walker33
Je ne serais te dire , j'ai dit ça comme une connerie sans trop savoir Question
De mémoire quand j'étais môme j'ai vu les films de capes et d'épée avec l'excellent comédien de l'époque Jean Marais
 (le Bossu , le Capitaine fracasse, le Capitan etc,etc )
je me souviens qu'il faisait tourner son épée autour de celle de son adversaire afin de le désarmer pour ensuite porter l'estocade finale entre les deux yeux (front).


Dernière édition par UZI le Lun 23 Jan 2017, 18:38, édité 1 fois
avatar
UZI
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1754
Age : 70
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  Jeppesen le Lun 23 Jan 2017, 18:36

Entre les deux yeux, c'est bien la fameuse "botte de Nevers" du roman Very Happy  (et paf le cerveau juste derrière!).

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 703
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  Verchère le Mer 25 Jan 2017, 05:35

UZI a écrit:... Moi je poserais la question autrement , " Pourquoi avoir mis un quillon " :?:
A part l'intérêt de mettre les flingues en "faisceau" lors des haltes ou bivouacs ...

Il faut se dire que même en temps de guerre les hommes utilisaient au moins autant la hache ou la pelle, que le fusil. Et que durant ces travaux le fusil gêne, ballotte et reçoit des chocs (même en bandoulière).
Posé au sol il se remplit de terre, contre un arbre il bascule facilement et contre un mur il s'esquinte, surtout le guidon ; de plus, il n'y a pas partout d'arbres ou de murs...

La "mise en faisceaux" est donc une pratique commode, longtemps conservée après la disparition des quillons qui la facilitaient grandement. Mais les 49-56, avec les cache-flammes engagés dans les pontets, ça n'avait pas la stabilité des anciens faisceaux : plus question de tendre une ficelle pour sécher le linge !
Or le Lebel Mle 1886 n'avait pas de quillon, celui-ci était formé par la croisière de bayonnette. Le quillon a été ajouté sur l'embouchoir du fusil par décision du 18 octobre 1889 (selon J. Huon).

La raison de la suppression du quillon sur les bayonnettes ancien modèle (barbelés ou pas), mériterait d'être étayée par des documents d'époque. Une raison de sa variabilité d'application pourrait être "unité par unité", ou le fait que ce n'était pas prioritaire et que les armuriers régimentaires étaient fort occupés...


Ci-dessous ma R35, poignée fonte ... mais c'est une fausse ! Au numéro, réalisée dans ma jeunesse à partir d'une bayonnette dans son fourreau, simultanément pliés à l'équerre ; j'en ai gardé le maximum de longueur. La brasure du bouchon arrondi fut effectuée durant un TP sur le chalumeau oxy-acétylènique...


Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4925
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  reglofrance le Mar 04 Avr 2017, 15:53

Petit deterrage, c'est marrant que le Lebel de Jeppesen soit passé directement du modele 1886 a R35 sans passer par la case M93 , non?

reglofrance
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 660
Age : 45
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  Verchère le Mer 05 Avr 2017, 02:35

Sur mon ADSL lent, difficile de remonter le sujet pour vérifier si ledit R35 ne serait pas de fait modifié 93, sans que ce ne soit marqué...

Ce peut qu'à une époque ont ait effectué ces modifs "en rattrapage" sur des fusils oubliés, sans estimer nécessaire de les marquer, tellement c'était évident...

Ce peut aussi qu'on n'ait pas appliqué la modif "de rattrapage", car souvenez-vous qu'elle était rendue nécessaire par la faiblesse des culots, alors minces (type "ballon"). Et que le tracé des douilles a été revu assez rapidement après, et encore 2 ou 3 fois ensuite, épaississant notablement le fond ; les ruptures de culot étaient alors devenues très rares.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4925
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez vous de ce R35 et sa baionette ?????

Message  Alamas le Mer 05 Avr 2017, 07:14

J'ai regardé un peu ce que vous avez marqué, en particulier sur la distinction "artillerie" (battant de crosse) et "cavalerie" (barrette de crosse). Je ne l'ai trouvée nulle part dans les archives. 
Les crosses à battant sont des crosses d'origine réutilisées, celles à barrette sont des crosses produites neuves à l'époque du montage des R35 quand les bois devaient être remplacés.

Maintenant, je n'ai pas le détail des expéditions. Il est juste mentionné que les premiers exemplaires terminés en 1937 sont envoyés à Toul et à Strasbourg.
Je connais seulement la destination des armes des essais menés du 17 janvier au 29 février 1936 : 1er escadron du Train, 120e escadron du Train, 184e Régiment d'Artillerie lourde, 84e régiment d'Artillerie de montagne, 19e, 56e, 157e et 309e régiments d'Artillerie (aboutiront à l'adoption de la grenadière à anneau sur le côté).
Et du 20 avril au 4 juillet 1936 (essais de précision du tir au polygone de Satory avec 4 fusils raccourcis équipés de la hausse 1920 A).

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 205
Age : 49
Date d'inscription : 25/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum