Révolver Réglementaire français modèle 1892

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Jeppesen le Mer 28 Déc 2016, 18:01

Le révolver français modèle 1892 a déjà été largement abordé ici, mais j'aimerai tout de même vous présenter le mien ...


Le Révolver Réglementaire français Modèle 1892
 
Dès 1880, l’idée d’adopter un armement de « petit calibre » se fait plus pressante. L’utilisation de la poudre noire a toujours freiné cette adoption, et le calibre aux environs de 11mm, en France ou à l’étranger, paraissait le plus faible calibre réellement et raisonnablement utilisable pour une arme militaire.
 
Le remplacement du révolver Modèle 1873 (et 1874) est envisagé pour le remplacer par une arme plus moderne. Si le calibre reste du 11mm (avec une munition améliorée), l’arme est plus moderne d’aspect. Elle est plus légère (130 gramme, ce qui n’est pas si négligeable), possède un extracteur à collier, une plaque de recouvrement du mécanisme avec vis « imperdable », platine à chien rebondissant, etc.
 
Le Modèle 1885 voit le jour.
 
Mais en 1886, le Général BOULANGER, « Revanchard » notoire (c’est à dire l’un de ceux qui, nombreux, souhaite une nouvelle guerre avec l’Allemagne pour venger le défaite de 1870) est nommé à cette période Ministre de la Guerre (on dirait Ministre de la Défense, de nos jours, mais le politiquement correct n’avait pas encore fait ses ravages dans les sphères politiques de l’époque). Il est un farouche partisan d’une réduction des calibres pour les armes réglementaires, et de toute amélioration possible pour obtenir un armement plus performant que l’inévitable (à ses yeux) futur adversaire.
 
L’armée suisse ayant adopté en 1882 un révolver de calibre 7,5 mm, il exige  que le Service Technique de l’Artillerie étudie sérieusement et immédiatement la conception d’une arme équivalente pour l’armée française. Il fera de même peu de temps après pour l’adoption en des temps « record » (et qui porteront tort à sa conception) d’un fusil …qui deviendra le fusil « LEBEL », mais ceci est une autre Histoire, que nous aborderons « plus tard ».
 
Les études démarrent donc, en se basant sur l’excellent révolver suisse, qui a fait forte impression. D’autant que le révolver modèle 1885 lui ressemble par certains cotés. Néanmoins, le Général BOULANGER quitte ses fonctions avant que le projet n’ait abouti, et les ingénieurs de l’armement des Services Techniques décident par conséquent de prendre davantage de temps pour l’étude du projet, afin d’éviter les mêmes erreurs que pour l’adoption du fusil Modèle 1886 « LEBEL ».
 
Une première version du nouveau révolver est sélectionnée parmi plusieurs options, et mise à l’essai. Cependant l’arrivée sur le « marché » d’un révolver COLT à barillet « tombant » (ou « basculant » latéralement) remet le modèle en cause. Cette innovation des plus intéressante ne peut pas être négligée dans l’esprit des ingénieurs français, qui veulent absolument réaliser une arme aussi parfaite que possible.
 
De fait, ils ont envisagé et essayé à peu près toutes les variantes possibles pour concevoir leur arme : chien rebondissant, percuteur sur le chien, fixe ou « mobile », percuteur monté sur la carcasse, portière de chargement de différents types assurant ou non une fonction « sécurité », systèmes de visée de différents modèles, à « grain d’orge » ou en « demi-lune », plaque de recouvrement du mécanisme imperdable, extraction collective ou non des étuis, etc.
 
Au final, l’arme bénéficiera de toutes les conceptions les plus récentes mais aussi suffisamment solides pour un usage militaire en campagne.
 
La plaque de recouvrement du mécanisme articulée sur la carcasse est imperdable, de même que sa vis, et permet un accès facile au mécanisme interne de l’arme. Elle s’ouvre avec une vis que l’on peut manipuler avec une simple pièce de « 5 centimes » de l’époque (pas besoin d’outil).
 
Le barillet « basculant » latéralement a bien sûr été retenu, mais il bascule sur la droite, et non sur la gauche comme sur le modèle COLT. En effet, s’agissant avant tout d’une arme destinée aux officiers (et plus tard aux sous-officiers), ceux-ci tiennent leur « arme principale » qui n’est autre que le sabre dans la main droite. L’arme « secondaire » qu’est le révolver dans l’esprit des militaires de l’époque se tient donc dans la main gauche.
En faisant basculer le barillet « à droite », il sera possible de recharger si besoin  l’arme avec la main droite, le sabre étant « lâché » et retenu au poignet par sa dragonne : CQFD !
 
Les pièces les plus fragiles sur ce genre d’armes, à savoir le guidon et le percuteur, sont très facilement démontables et remplaçables, y compris en unité au niveau de la compagnie (ou de l’escadron pour la cavalerie).
 
Et bien sûr, la munition retenue est de calibre « réduit », à savoir le calibre « 8mm ». L’idée est de se servir des « bancs à rayer » les canons déjà utilisés pour le fusil Modèle 1886 (LEBEL, lui-même en calibre 8 mm). De ce fait, beaucoup appelleront cette cartouche la « 8 mm LEBEL révolver », surtout dans les pays anglo-saxons, alors même que le Colonel LEBEL n’a rien à voir avec cette arme ni cette cartouche (et pas beaucoup plus avec la conception du fusil, d’ailleurs)!
 
L’arme enfin mise au point et adoptée sera désignée comme « révolver réglementaire modèle 1892 », date de son année d’adoption.
 
La cartouche sera initialement chargée à la poudre noire, bien que la poudre sans fumée soit déjà utilisée pour le fusil Modèle 1886 « LEBEL », puis ensuite assez rapidement  à la PSF.
 
L’arme connaît un grand succès, tant auprès des militaires que des civils (à cette époque, n’importe qui pouvait acheter une arme, de conception civile ou militaire, si elle était disponible sur le marché…sachant que de fait les entreprises privées réalisaient des copies plus ou moins fidèles du modèle militaires pour le proposer aux civils, fort du prestige d’une adoption du modèle en question par l’Armée…).
 
L’étui pour son port est tout d’abord celui du 1873, qui sera ensuite légèrement simplifié, en supprimant la « bosse » du coté interne, qui n’a aucune utilité pour le 1892.
 
Enfin, la pochette contenant les cartouches de dotation verra sa « cartouchière » à godets individuels remplacée par trois alvéoles permettant de contenir chacune une boite de 6 cartouches de 8mm.
 
L’arme sera produite pendant  33 années, à quelques 385.000 exemplaires et sera en dotation dans les différentes forces armées, gendarmerie, et la marine (avec comme seule particularité cette fois-ci d’avoir une ancre de marine sur la calotte, tradition oblige). Elle sera également utilisée par les forces de police.
 
Environ 50.000 exemplaires « civils » seront également produits, principalement par un industriel de St-Etienne, mais aussi avec une moindre qualité par les artisans belges, et même basques espagnols.
 
Mais place aux photos.

















































les cartouches d'époque ne sont pas spécialement rares, sans être courantes pour autant.

Néanmoins, il me semble plus convenable de tirer des cartouches plus récentes, comme celles fabriquées par FIOCCHI...quand on a la chance d'en trouver. Et bien sûr, il y a aussi (et surtout ?) la possibilité du rechargement.






















------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 448
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  rl69 le Mer 28 Déc 2016, 19:00

Merci et bienvenue.

rl69
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 304
Age : 43
Date d'inscription : 30/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Conservateur le Mer 28 Déc 2016, 19:13

Bel exposé, merci !

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 393
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  sony le Mer 28 Déc 2016, 19:20

Merci pour toute ces explications

sony
Membre
Membre

Nombre de messages : 13
Age : 56
Date d'inscription : 19/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  voxan le Mer 28 Déc 2016, 19:26

Environ 50.000 exemplaires « civils » seront également produits, principalement par un industriel de St-Etienne, mais aussi avec une moindre qualité par les artisans belges, et même basques espagnols.
 



pas tout a fait d’accord avec ce dernier point, mais belle arme et belle présentation salut

 http://www.le1892.fr/les-civils-belges-p165558.html





Dernière édition par voxan le Mar 10 Jan 2017, 06:37, édité 1 fois
avatar
voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3936
Age : 47
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Zblot le Mer 28 Déc 2016, 19:34

Bonjour,
Merci de nous faire partager cette belle pièce

Zblot
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 166
Age : 48
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 14/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  3008nato le Mer 28 Déc 2016, 19:42

simplement magnifique ..

3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2939
Age : 72
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Jeppesen le Mer 28 Déc 2016, 19:48

Bel exemplaire, effectivement, Voxan.

L'armurerie belge sait faire des armes de qualité, et l'a souvent montré.

Mais beaucoup d'armuriers de ce beau pays ont fait dans la "copie" de qualité très diverses, et souvent moindre, car cherchant à produire à faible coût pour un "public" plus large...

Il en est de même pour l'armurerie basque espagnole, où l'on trouve "de tout", ce qui ne veut pas dire que tout est bon à jeter, bien au contraire;  Very Happy 


Disons que d'une façon générale, il est admis que la qualité de fabrication des modèles militaires dans les manufactures d'état est de meilleure qualité que celle de ces mêmes modèles (ou approchant, car pas toujours rigoureusement fidèles) par des entreprises privées, qui "surfaient" sur le succès d'une arme adoptée par l'armée d'un pays.

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 448
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  adishatz le Mer 28 Déc 2016, 19:54

Merci pour cet article fort intéressant et pour ces belles photos, c'est du boulot.

------------------------

A l'honneur perdu, au courage bafoué, à la fidélité trahie.
NO COMPROMISE.
"Un conciliateur c'est quelqu'un qui nourrit un crocodile en espérant qu'il sera le dernier à être mangé", Sir W. Churchill
"Communications without intelligence is noise; intelligence without communications is irrelevant". Gen. Alfred. M. Gray, USMC.
Many bad ideas start with the phrase : "hold my beer and watch this".


avatar
adishatz
Modérateur

Nombre de messages : 1721
Age : 36
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

réponse. .

Message  joselito le Mer 28 Déc 2016, 21:05

Superbe Post' sur le 92 et bien imagé de surcroît. .........Félicitations. ...

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
avatar
joselito
Modérateur

Nombre de messages : 10356
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  STMIHIEL1918 le Mer 28 Déc 2016, 21:07

Bonsoir,
un bien bel album et une mise en scène comme j'aime, félicitations.

Par contre j'attire ton attention sur les munitions Fiocchi en 8mm Lebel que tu t'apprêtes à tirer (si ce n'est déjà fait). Il y a eu un (ou plusieurs) lots sans poudre qui ont provoqué des accidents graves pour l'arme, car plusieurs balles coincées dans le canon avant que le tireur ne s'en aperçoive. Il y a de nombreux forums qui en parlent, même des vidéos sur Youtube. Si tu les tires, vérifie absolument après chaque coup si rien n'est resté dans le canon ! Ce n'est pas une légende malheureusement.
avatar
STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 394
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Gilles78 † le Mer 28 Déc 2016, 22:16

J'ai totalement confiance dans la capacité de notre ami Jeppesen à s'apercevoir qu'il a tiré une munition sans poudre ou sous-chargée et à vérifier que le canon n'est pas obstrué avant de tirer la cartouche suivante ! old

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....
avatar
Gilles78 †
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2048
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Jeppesen le Mer 28 Déc 2016, 23:59

Merci pour l'avertissement, STMIHIEL1918, et merci à Gilles pour son jugement sur...mon jugement... Wink

J'espère bien effectivement, si d'aventure cela m'arrivait, réaliser la situation et y faire face (mais personne n'est vraiment à l’abri d'un moment d'inattention jocolor ).

J'ai déjà tiré un certain nombre de ces cartouches, sans aucun soucis jusqu'à présent. Promis, je ferai (encore plus) attention sur le stock qu'il me reste Very Happy

Et merci aux autres pour leur appréciations sympathiques sur ce post: j'essaierai de continuer dans cette voie, dans la mesure du possible  

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 448
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Phil Longshot le Jeu 29 Déc 2016, 00:13

Salut Jep et merci pour ce bel article.
Mon 92 (de 1893) n'est pas mal non plus mais je reconnais que le tien est en meilleur état encore.
J'ai commencé à recharger et j'ai deux lots de douilles, des Fiocchi et des 32/20 raccourcies.
On me dit que les Fiocchi seraient plus fragiles et se fendraient rapidement.
Qu'en penses-tu?

Remarque supplémentaire: quand les arquebusiers nous pondront-ils une épreuve "92" pour compléter la "Chamelot Delvigne"?

Au plaisir de te lire et de te revoir,

Phil

Phil Longshot
Membre
Membre

Nombre de messages : 30
Age : 67
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Chris74 le Jeu 29 Déc 2016, 06:19

Belle présentation, merci
avatar
Chris74
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 163
Age : 50
Date d'inscription : 16/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  turbine le Jeu 29 Déc 2016, 07:05

belle présentation
merçi

turbine
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 352
Age : 46
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  LP le Jeu 29 Déc 2016, 07:08

Ah..le 92, magnifique arme, mauvaise cartouche, pitoyable classement.

Cela fait plaisir de lire à nouveau Jeppesen, une grande pointure dans la collection
avatar
LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1421
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  ducat78 le Jeu 29 Déc 2016, 09:04

Merci pour cette présentation de ce 1892 très bien illustrée avec de belles photos 

A+
avatar
ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1931
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  BOUZOU le Jeu 29 Déc 2016, 09:12

j'ai entendu dire que c'est une arme pour tirer dans les coins, triste vérité ou légende ?

------------------------

La vraie liberté, ce n'est pas faire ce que l'on veut, mais devenir ce que l'on est.

BOUZOU
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 667
Age : 67
Localisation : nantes
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  WICHITA le Jeu 29 Déc 2016, 09:22

je suis tout admiratif devant d'aussi belles photos (que je ne sais pas faire)  : en tout cas MERCI ! pour ce beau post.


NB : à peu près maintenant sort un livre sur les 8mm92 "civil"

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12139
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Chris74 le Jeu 29 Déc 2016, 09:36

J'ai également vu qu'une réédition du HS N°3 de la GDA était prévue. J'ai déjà passé commande...


Sans enfoncer des portes ouvertes, quelle misère de devoir demander une autorisation pour une telle pièce.... Sad
avatar
Chris74
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 163
Age : 50
Date d'inscription : 16/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Phil Longshot le Jeu 29 Déc 2016, 09:49

Bonjour,

Non Bouzon, on t'a raconté des bêtises,  le 92 peut être précis. Son départ est améliorable ( 1,7KG pour le mien ) et la canonerie est correcte pour les armes en bon état; les organes de visée surprennent certes le tireur moderne, mais n'est-ce pas le lot des nombreuses armes antérieures aux années 1950? Rester dans le 9 de la C50 n'est pas un exploit pour un tireur moyen.
So long,
Phil

Phil Longshot
Membre
Membre

Nombre de messages : 30
Age : 67
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Jeppesen le Jeu 29 Déc 2016, 21:44

Comme l'écrit Phil Longshot, le 1892 n'est pas spécialement imprécis, au contraire, mais comme il le signale la prise de visée demande une certaine "pratique", et l'âge "aidant"...comme pour pas mal d'armes de cette époque, cela se complique et les résultats en cible peuvent s'en ressentir !

Évidemment, si l'arme a un canon en mauvais état...mais c'est alors le cas de toutes les armes, sauf miracle !

En ce qui concerne le rechargement, Phil, je ne peux pas trop t'aider: j'ai encore peu rechargé cette munition pour l'instant, bien que j'ai tout ce qu'il faut pour ça...j'ai encore du "stock" de FIOCCHI, et comme je suis déjà assez pris par le rechargement des calibres CAS depuis pas mal de temps...je néglige un peu les autres, quand je peux faire autrement, je l'avoue.

Pour l'instant, je n'ai donc rien noté de particulier pour les douilles FIOCCHI, mais ça ne veut rien dire au vu de ma faible expérience sur le rechargement de cette munition.

A bientôt sur les "ranges"

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 448
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Pocomas le Jeu 29 Déc 2016, 21:49

Un grand merci pour ce superbe sujet, texte et photos sont un régal  !
Quand on sait le boulot que ça représente.
avatar
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14747
Age : 62
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver Réglementaire français modèle 1892

Message  Jeppesen le Jeu 29 Déc 2016, 21:55

merci Pocomas,

C'est vrai que c'est du "boulot", mais en même temps, c'est aussi un plaisir, donc... salut


------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 448
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum