comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  waltherpara le Jeu 20 Oct 2016, 15:43

Ayant été voisin (latéralement) d'un tireur PN (revolver) qui complétait ses charges avec  de la semoule dure, j'ai un très mauvais souvenir des grains qui m'étaient arrivés dans la figure, j'ignore encore comment c'était possible étant placé sur sa gauche à environ 1mètre.

waltherpara
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 223
Age : 67
Localisation : Entre terre et mer.
Date d'inscription : 16/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  zanflutte le Jeu 20 Oct 2016, 15:55

Verchère a écrit:si le tube est sec, huiler puis essuyer avant de mouler


j'avais craint l'erreur de mesure, mais ça démoule très bien et j'ai pu tout mesurer (au Palmer) salut

Question subsidiaire, hors sujet mais suite à cette mesure : où trouve-t-on les dimensions (CIP ?) de chaque calibre Question
afin de savoir si mes canons sont à la bonne cote.

zanflutte
Membre
Membre

Nombre de messages : 67
Age : 96
Date d'inscription : 14/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  Gilles78 le Jeu 20 Oct 2016, 16:51

http://www.cip-bobp.org/fr/tdcc

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1901
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  MikeDundee le Jeu 20 Oct 2016, 17:45

waltherpara a écrit:Ayant été voisin (latéralement) d'un tireur PN (revolver) qui complétait ses charges avec  de la semoule dure, j'ai un très mauvais souvenir des grains qui m'étaient arrivés dans la figure, j'ignore encore comment c'était possible étant placé sur sa gauche à environ 1mètre.

L'entrefer barillet-canon laisse passer pas mal de choses : Des flammes, du souffle et des miettes de semoule...

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1481
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  zanflutte le Jeu 20 Oct 2016, 17:53

Merci à tous, en particulier à Gilles et Verchère
ce n'est - encore - pas le sujet, mais ça en découle :
quel doit être, approximativement, le calibre de la balle (en plomb cuivré) par rapport à celui du canon ?
p.ex : 32 REM : canon 7.92 / 8.10, projectile 8.15 ===> + 0.2 ?
        ma Win :           8.02 / 8.15               8.20 ?   (ou approchant)       

  44 Rem mag :          10.59/10.90              10.97
       ma Rossi :          10.84/10.99              11.08 ? (ou approchant)       

         .30 W  :           7.62 / 7.82               7.85
       ma 94AF :          7.69 / 7.87               7,90 ?   (ou approchant)


Dernière édition par zanflutte le Jeu 20 Oct 2016, 18:54, édité 1 fois

zanflutte
Membre
Membre

Nombre de messages : 67
Age : 96
Date d'inscription : 14/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  gégé95 le Jeu 20 Oct 2016, 18:41

walterpara aurait du expliquer à son voisin de pas de tir que la semoule il fallait la cuire pour la rendre moins dure et donc moins agressive.

gégé95
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 785
Age : 67
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  Verchère le Ven 21 Oct 2016, 04:51

zanflutte a écrit:... où trouve-t-on les dimensions (CIP ?) de chaque calibre :?:
afin de savoir si mes canons sont à la bonne cote.
A la bonne cote... A la bonne cote...
Les tables CIP donnent les cotes pour le canon d'épreuve, car il est évident que pour assurer l'uniformité des épreuves les tubes doivent être identiques. Les tolérances (identiques pour tous les calibres) figurent sur une fiche séparée.

Logiquement, les canons des armes sont fabriqués aux cotes données pour les canons d'épreuve ; enfin, la plupart du temps...
Mais ceux qui ont été fabriqués avant l'édition des tables CIP l'ont été selon des tables de construction spécifiques ; qui ne sont pas forcément identiques aux cotes actuelles, ce qui ne les rend pas pour autant mauvaises... De plus, les tables CIP ne régissent que les fabrications civiles...

C'est ça, le monde des armes anciennes... Pour celui qui veut du standard moderne, il y a les armes modernes...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  deGuers le Dim 23 Oct 2016, 09:02

En ce qui me concerne je me méfie comme de la peste du Dacron , n'ayant pas la possibilité d'en connaître la composition .
Des cas révélés de bagues dans des canons suite à son emploi se trouvent sur les forum us comme Castboolits , BPCR , etc .
Au moins avec le kapok - qui lui ne brûle pas - on est assuré de ne pas avoir de suies collantes dans les rayures .
La règle souvent énoncée restant la même : " le moins possible de kapok mais suffisamment pour tenir la charge contre l'amorce " .
Son usage dépend du poids de la balle , du volume vide restant au dessus de la poudre ( vive ) et bien sûr du type de PSF .
Je ne suis pas convaincu que les Tubal 2000 et A0 fassent aussi bien en cible sans kapok qu'avec kapok , sauf peut-être à courte distance , ce qui fausse la comparaison .
J'ai un test en préparation sur base de .45-70 Gvt : vitesses et H+l .

Un chronométrage s'impose quand on souhaite en savoir plus ; voila quelques relevés pour :
Un Revolver de 8 " , calibre .45 Colt .
Une même balle de 220 grains , un sertissage fort . 5 cartouches par rechargement .

- 1,10 g de Ba 6 1/2 , amorce CCI 300 Large Pistol Standard ; avec kapok : v moyenne à 916 fps .
- 1,10 g de Ba 6 1/2 , amorce CCI 350 Large Pistol Magnum ; sans kapok : v moyenne à 860 fps .

Ces deux rechargements n'avaient pas pour but de les comparer , car il y a deux variantes . Je voulais juste savoir si il y aurait des imbrûlés avec cette nouvelle poudre .
Je les referai avec et sans kapok / amorce standard , puis idem avec amorce Magnum .

Ce qui m'a surpris c'est que l'amorce magnum , dont j'espérais une meilleure combustion , n'a pas fait le job ... mais il n'y avait pas de kapok .  Suspect
De là à penser que le kapok " donne " de la vitesse ... mais il est trop tôt pour l'affirmer .

Au fait , quoique virils , les deux rechargements ont laissé des imbrûlés .
Pour s'en assurer je réunis les grains en un petit tas et j'y mets le feu .


Dernière édition par deGuers le Lun 24 Oct 2016, 20:36, édité 1 fois

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1039
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Imbrûlés de poudre

Message  Jean Louis le Dim 23 Oct 2016, 09:40

Je laisse de côté le Kapok ( je suis un incompris Sad ) je saute sur le sujet qui pose problème à pas mal de tireurs . les imbrûlés ?

Par la suite => l'utilisation des Amorces
Puis après  => le rechargement et le volume interne de l'etui
Par la suite => la tension du collet 

Etc etc

Jl

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 754
Age : 64
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment gerer l'espace vide dans l'étui ?

Message  Verchère le Lun 24 Oct 2016, 07:07

Tant qu'on y est, mais c'est pour l'instant surtout une question de combustion :
- Les artilleurs évitaient normalement les matières végétales, qui conservent des braises même quand elles ne brûlent pas franchement (le kapok est comme ça, mais de jour ça ne se voit pas). Quoique, ils admettaient tout de même les bouchons de foin pour les tirs réduits, mais c'était à l'époque des canons lisses...
- Pour les sachets (ou gargousses), ils ont finalement utilisé exclusivement des matières animales, "qui ne gardent pas la braise" (celles-ci s'éteignent dès que la flamme cesse). Aux derniers temps la "toile amiantine" (sans amiante, c'est de la bourre de soie), et auparavant de la serge (laine).

Quid d'un bourrage à la laine en lieu et place de kapok ?

Je parle d'un "nuage vaporeux", la laine paraissant usuelle sous forme de bourres de feutre (souvent imprégnées de graisse). Sous quelle forme était-elle dans les cartouches anglaises de 577 ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum