que feriez vous ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

que feriez vous ?

Message  alsace-tir le Jeu 29 Sep 2016, 22:02

Bonsoir, dans quelques temps je recevrais 2 armes que j'ai commandées a des armuriers, 1 22lr et un m96 de surplus.

le m96 ne tirera pas avant un moment, la 22 pas avant janvier.

est ce que je peux passer un tampon d'huile de protection dans le canon afin de s'assurer de leur conservation ?

je retirerais l'huile avec du dégraissant avant de tirer bien entendu.

merci de votre avis.

alsace-tir
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 28
Date d'inscription : 02/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  John MAUSER le Jeu 29 Sep 2016, 22:52

A la réception d'une arme, qu'elle soit neuve ou d'occasion : le nettoyage complet du canon (et du reste d'ailleurs, en ce qui me concerne) est indispensable.
Cela permet le contrôle de l'état général et la détection d'éventuels petits défauts (corrosion, usure, bague etc).
Ensuite, un tir de contrôle est le bienvenu pour confirmer le bon fonctionnement et valider l'achat.
Maintenant, pour répondre à ta question :
oui, il faut huiler le canon (et la chambre) pour un stockage prolongé.
Et comme tu l'a déjà indiqué : bien séché le canon avant chaque utilisation.
JM  salut

John MAUSER
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 680
Age : 48
Localisation : STMT (44)
Date d'inscription : 05/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  lu1900 le Jeu 29 Sep 2016, 22:59

Idem , vaseline  ou huile de paraffine qui sont neutres

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5624
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Verchère le Ven 30 Sep 2016, 05:44

Et avant le tir il suffit d'essuyer (carré de drap sur baguette, mèche, etc.). Pas besoin de dégraissant ; au contraire, les armes n'aiment pas plus les dégraissants que la rouille. Après essuyage, bien vérifier qu'il ne reste pas un bout de textile ! La mèche semble laisser moins de débris que le drap de coton...

Pour l'huile, la "3 en 1" va aussi, bien que le dessin des armes ait disparu de l'étiquette. L'huile d'armes militaires c'est aussi pas mal (à priori plus épais que vaseline et 3en1, qui ne tiennent pas des années). Pour un très long stockage, l'huile de boîte de vitesses reste bien en place (neuve, surtout pas d'huiles de vidange sur les objets fragiles : d'abord ce n'est plus aussi gras que l'huile neuve, et parfois ça peut même devenir légèrement corrosif).

Mais à la réception de TOUTE arme, un démontage COMPLET (sauf éventuelles pièces fragiles ou complexes comme extracteurs, axes-goupille, etc) me semble s'imposer. Certes, pour quelques trucs bizarres (Winchester 94 par exemple), il vaut mieux s'abstenir de tout désosser, et tirer sans s'inquiéter (ou en s'inquiétant...).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  lu1900 le Ven 30 Sep 2016, 12:13

Attention aux huiles pour voitures , il y a adjonction d'anti rouille , et les bronzages sont une rouille contrôlée , estimant qu'il y a déjà pléthore de produits pour armes , ne pas réinventer l'eau chaude .....

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5624
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  fcrozet le Ven 30 Sep 2016, 16:45

lu1900 a écrit:Idem , vaseline  ou huile de paraffine qui sont neutres

IDEM.
grand démontage et élimination des vieilles huiles et graisses figées à l'essence F.
vaseline.
sur les armes récentes je n'ai jamais eu de problèmes sur les bronzages avec le WD40 qui n'est pas un lubrifiant mais laisse un film protecteur pas trop mal.
idem sur l'acier poli blanc des vieilleries. 
la vaseline est géniale mais attention de ne pas laisser une seule particule d'humidité ou d'acide ( traces de doigts) dessous car c'est vraiment étanche et çà travaille dessous.
sur une arme effectivement le métal traité ou non a horreur du dégraissage total ( sauf pour un nettoyage qui doit être suivi d'un re-protection des zones dégraissées) et de l'excès de lubrification. L'excès en tout nuit. 
avant le tir tout canon doit cependant être dégraissé ainsi que toutes les zones d'effort ( tenons,etc)  .....


pour les bois je vous conseille vivement ( nettoyage léger, entretien, protection) l'ESTALIN Polish


------------------------

Quod erat demonstrandum

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3504
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Verchère le Sam 01 Oct 2016, 04:02

lu1900 a écrit:Attention aux huiles pour voitures , il y a adjonction d'anti rouille , et les bronzages sont une rouille contrôlée , estimant qu'il y a déjà pléthore de produits pour armes , ne pas réinventer l'eau chaude .....

C'est vrai que je n'ai généralement pas trop de problèmes avec les bronzages, qui sur la plupart de mes armes sont déjà bien fatigués (voire disparus).
Et quand je parle de stockage longue durée, c'est surtout pour les pièces de réserve (complètes ou détachées) qu'on oublie souvent sans surveillance, dans un lieu pas forcément optimal. Et là je peux vous assurer que les huiles d'arme ne font pas le boulot bien longtemps ! Mais effectivement, les pièces mises en stock ne sont pas forcément superbes (sinon on les mettrait au râtelier)...

Il faut tout de même distinguer "antirouille" et "dérouillant"...
Si quelqu'un me cite une huile moteur qui, badigeonnée sur une pièce rouillée, ne va pas simplement ramollir la rouille mais véritablement la réduire, je suis preneur (sauf vieux cambouis acidifié, bien sûr, dont l'action est peu contrôlable - les graisses consistantes font parfois ça, même celles de stockage militaire réglo, US en particulier).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  cobra427 le Lun 03 Oct 2016, 13:48

J'ai remarqué que l'huile dans le canon avait tendance à se sauver et selon la position de l'arme à couler par une extrémité. De la graisse avec un écouvillon nylon, règle le soucis et donne au canon une couche protectrice qui ne bouge pas.

cobra427
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 109
Age : 31
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  alsace-tir le Lun 03 Oct 2016, 20:19

cobra427 a écrit:J'ai remarqué que l'huile dans le canon avait tendance à se sauver et selon la position de l'arme à couler par une extrémité. De la graisse avec un écouvillon nylon, règle le soucis et donne au canon une couche protectrice qui ne bouge pas.
Salut, tu as parfaitement raison , mais moi j'ai de l'huile de protection en spray, donc sa ne coule pas, il faut légèrement vaporiser dans le canon et passer un patch.

sinon on peut mettre un patch de graisse armoline, les deux fonctionnent, l'huile liquide coule, celle en burette.

a plus.

alsace-tir
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 28
Date d'inscription : 02/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  ANDY34 le Lun 03 Oct 2016, 21:09

Vouloir toujours tout démonter tout de suite demande quand même certaines connaissance que tout le monde n'a pas.

Je m'explique, tu collectionne les MN, tu en as déjà pas mal, il est clair que tu vas mettre en pièces détachées avant d'aller au stand ta nouvelle acquisition de la semaine

Visiblement et sauf erreur ce n'est pas ton cas (si non tu ne poserais pas la question)

Donc je t'encourage à rester dans la norme, te documenter Google est ton ami , ainsi que tes pots du stands...

Vérifier et se familiariser avec les parties simples (culasse, canon ...)

Nettoyer autant que faire se peut, un coup d'huile spécifique partout et on sèche le tube avant le tir...

ANDY34
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 171
Age : 55
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Verchère le Mar 04 Oct 2016, 03:57

Je vais encore me faire taper sur les doigts, taxer d'élitiste, de mécano forcené...

Mais je persiste à penser qu'on doit connaître son arme à fond, avant même de griller la moindre cartouche. Et si on ne sait pas on apprend, D'ABORD. Puis seulement on envisage la possibilité de la faire parler... On voit sur les stands des incidents de tir affligeants, surtout au point de vue résolution (laquelle se résume parfois au retour à la maison avec une arme approvisionnée-chargée).

Certes, le militaire moyen ignore souvent les détails de son arme... Mais à proximité se trouve presque toujours un cadre qui la connaît en détail (du moins qui serait censé la connaître, ne rêvons pas).
Dans le civil on est son propre cadre ! Quant au bon vieux conseil d'aller voir son armurier... Encore faudrait-il en trouver un à moins de 100 bornes, et encore faudrait-il qu'il en sache plus que vous sur la question, ce qui devient de plus en plus rare (de chez moi c'est Altkirch, à une heure de route).

Mais apprendre à connaître une arme, ce n'est bien sûr pas dévisser ou chasser n'importe quoi dans n'importe quel ordre (sur certains modèles, un démontage dans le désordre vous coince irrémédiablement le bazar). Le premier stade est donc la documentation ; et ce n'est pas si facile qu'on croirait, même avec (ou à cause de) Internet, surtout quand c'est présenté en vidéo inintelligible...
Et puis ça dépend quoi : un fusil à répétition d'infanterie, ça se démonte à priori les yeux fermés **(bandés, en fait, et ça se remonte idem en piochant dans un tas de pièces de diverses armes). Mais une Winchester 94, par exemple, on évitera de la désosser s'il n'y a aucun problème à régler !

D'ailleurs si on ne veut pas, on n'est pas obligé : depuis la déplorable suppression du Service National, personne n'est obligé de manipuler une arme...

** j'admets exagérer un peu : les vis à tête fendue, les yeux fermés vaut mieux pas...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  ANDY34 le Mar 04 Oct 2016, 09:29

OUI Verchere, je suis d'accord avec toi, c'est ce que tu fais, c'est ce que je fais...  
Parce que nous, nous aimons les armes et qu'elles nous ont amené au tir, et pas le contraire salut

Quant à la sécurité, rentrer à la maison avec une arme chargée, elle ne vient pas de la connaissance armurière mais plus de technique psychologique  Shocked


Force est de constater que sur les pas de tir, on voit des TIREURS et des AMATEUR D'ARMES. Sans critique aucune, ni jugement de valeur... Very Happy

Je fréquente aussi le milieu de la compétition mécanique et je côtoie des pilotes excellents mécaniciens et d'autres supers pilotes qui sont de simple bricoleurs...



J'imagine le mercredi après midi, si des dizaines de gamins se mettaient à démonter les armes à AC Embarassed

A+

ANDY34
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 171
Age : 55
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  alsace-tir le Mar 04 Oct 2016, 20:14

Bonsoir, je voulais savoir si sur une M96 je peux mètre de la cire armistol pour entretenir et protéger le bois ?

sinon que dois je mettre ?

merci.

alsace-tir
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 28
Date d'inscription : 02/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Verchère le Mer 05 Oct 2016, 04:35

Si c'est un bois huilé, l'huile de lin me semble s'imposer. Pure, pas la peine d'y ajouter quoique ce soit ; en entretien, pas beaucoup à la fois (laisser sécher 2 ou 3 jours puis lisser au chiffon de laine).

Si c'est verni, normalement rien. Une cire peut éventuellement couvrir les griffures du vernis (éviter l'huile, qui pourrait pénétrer et compliquer le travail si on voulait re-vernir).

La crosse c'est du bois, donc les produits adéquats sont les produits pour bois ; pas besoin que les armes figurent sur l'étiquette !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  alsace-tir le Mer 05 Oct 2016, 12:03

Verchère a écrit:Si c'est un bois huilé, l'huile de lin me semble s'imposer. Pure, pas la peine d'y ajouter quoique ce soit ; en entretien, pas beaucoup à la fois (laisser sécher 2 ou 3 jours puis lisser au chiffon de laine).

Si c'est verni, normalement rien. Une cire peut éventuellement couvrir les griffures du vernis (éviter l'huile, qui pourrait pénétrer et compliquer le travail si on voulait re-vernir).

La crosse c'est du bois, donc les produits adéquats sont les produits pour bois ; pas besoin que les armes figurent sur l'étiquette !
Salut, merci pour ton aide.

comment ont différencie les 2 bois , huilé ou verni ?

merci.

alsace-tir
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 28
Date d'inscription : 02/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  ANDY34 le Mer 05 Oct 2016, 17:34

alsace-tir a écrit:




Salut, merci pour ton aide.

comment ont différencie les 2 bois , huilé ou verni ?

merci.

Difficile à dire, ca se voit à ....l'œil  Very Happy
Le verni ancien s'écaille, et on peut voir des partie blanchâtres, des manques.
Le bois huilé est assez homogène. A la chauffe très légère il suinte l'huile se liquéfie et le bois semble transpirer... avec une odeur d'huile...
Dans le doute un petit coup de cire à meuble et ca va le faire

ANDY34
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 171
Age : 55
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  alsace-tir le Mer 05 Oct 2016, 22:13

Salut Andy , j'ai fait le tour des forums et ce qui ressort comme produit universel c'est :

ceci:http://www.armurerie-gilles.com/@FR-FR/huile-en-aerosol-browning-legia-speciale-lspe_f4415.html

ceci:http://www.ebay.fr/itm/Cire-pour-armes-ARMISTOL-en-spray-aerosol-de-150ml-pour-lentretien-bois-cuir-/400668893962

aprees si on connait parfaitement les besoins de chacune de nos armes on peut spécialiser l'entretient, mais j'ai lu sur un forum quelqu'un qui a redonné vie a un Mossin avec une cire armistol , c'est que sa doit pas être si nul que cela.

moi j'aurais un M96,et une 22lr monocoup et j'achèterais la cire armistol.

a plus.

alsace-tir
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 28
Date d'inscription : 02/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Feu! le Mer 05 Oct 2016, 23:38

pas d'huile de pépin de raisin, de boite de vitesse, de machine à coudre, de machin bidule et pourquoi pas de l'huile isio 4 pour les frites aussi......

quand on aime ses armes on ne radine pas, un lubrifiant approprié est judicieux donc une huile pour arme de bonne qualité: break free, ballistol, armistol ce que tu veux mais une huile pour armes.

ensuite comme dit plus haut un démontage nettoyage avec solvant "pour armes" essuyage et huilage.
Quand aux dégraissant ils sont une base en armurerie, on dégraisse avant un brunissage, on dégraisse avant de coller des embases sur un boitier.... bref le métal ne va pas fondre! ou peut être celui d'un revoler à bouchons.
Et surtout on dégraisse avant le tir pour cela rien de tel qu'un patch d'acetone dans le canon suivi d'un patch sec, cela évite le risque de baguage.

l'acetone ne bouffe rien sauf la colle, les peintures non adaptées à l'armurerie et les plastiques bas de gamme.

Feu!
Membre
Membre

Nombre de messages : 93
Age : 44
Date d'inscription : 24/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Tourblanche le Ven 07 Oct 2016, 06:54

J' aime bien l'huile à machine à coudre pour les mécanismes délicats   .

   Vous êtes vous demandé ce qu'on utilisait avant l'ère du pétrole ?   study

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1568
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  volontaire 1870 le Ven 07 Oct 2016, 18:36

Tourblanche a écrit:J' aime bien l'huile à machine à coudre pour les mécanismes délicats   .

   Vous êtes vous demandé ce qu'on utilisait avant l'ère du pétrole ?   study





sperm oil    tongue  
ou huile de ricin mais il y a des effets secondaires pale


volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1705
Age : 52
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  S.Moki le Ven 07 Oct 2016, 19:20

...avant la pétrochimie, toutes sortes de procédés ont été utilisés, souvent avec des graisses animales=

http://www.techniques-ingenieur.fr/base-documentaire/mecanique-th7/lubrification-42465210/principes-de-base-de-la-lubrification-tri1500/

"Historique
L'usage des lubrifiants remonte à l'Antiquité. Les essieux des chars et des charrettes étaient lubrifiés avec du suif (lard ou graisse animale) ou avec de l'huile d'olive mélangée avec de la poudre de calcaire, pour l'épaissir et obtenir la consistance d'une graisse. D'autres lubrifiants étaient aussi utilisés, mais plus rarement :

  • les lubrifiants secs (ou solides) : le graphite et le talc (figure 1a) ;
  • le « bitume de Judée », substance noire composée d'un mélange d'hydrocarbures qui existait à l'état naturel sur les bords de la mer Morte et de la mer Caspienne ;
  • l'huile de ricin (castor oil ou ricinus communis), qui est probablement le meilleur lubrifiant naturel en vente libre (figure 1b). L'huile de ricin à grande graine fut très utilisée avant la seconde guerre mondiale pour lubrifier les moteurs à explosion, et jusque dans les années 1980 en compétition, avant d'être détrônée par les huiles de synthèse. Elle offre une excellente tenue à haute température et une onctuosité exceptionnelle (voir tableau ). La variante à petite graine était réservée à l'usage médical.

À la fin du XIXe siècle, la gamme des huiles et graisses animales s'est élargie, en intégrant l'huile de pied de bœuf et les lubrifiants issus des produits de la pêche : graisse de marsouin, graisse de dauphin et huile de baleine.
En 1855, le chimiste américain B. Silliman retrouve un certain nombre de produits naturels par distillation du pétrole : les goudrons, les lubrifiants, les solvants pour les peintures et l'essence, produit mineur à l'époque utilisé comme détachant. Quatre ans plus tard, le premier puits de pétrole américain est creusé à Titusville en Pennsylvanie. Le pétrole commence à être exploité aux États-Unis, en Écosse, au Canada et en Russie. La découverte et l'exploitation des champs pétroliers offrent des bases minérales abondantes et bon marché. Disponibles en grandes quantités, les huiles minérales supplantent rapidement les huiles végétales et animales..."

...quant au spermaceti=

https://fr.wikipedia.org/wiki/Spermaceti

https://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_de_baleine

S.Moki
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 57
Localisation : 31 Toulouse
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Verchère le Ven 07 Oct 2016, 20:11

Tourblanche a écrit:J' aime bien l'huile à machine à coudre pour les mécanismes délicats   .
Vous êtes vous demandé ce qu'on utilisait avant l'ère du pétrole ? 

Huile d'olive, non ?

Vous me faites un peu marrer !
A ce compte il faudrait utiliser exclusivement de l'huile Winchester pour les Winchester d'origine (mais des ersatz pour les clones de Winchester), et de l'Automatenfett noire pour les suisses...
En fait j'utilise presque partout l'huile tirée d'un bidon de 2 litres vert olive "SEA-FC 10.70", autrefois "emprunté" à l'armurerie de la compagnie. Assurément très mauvais pour les armes allemandes ou américaines !
La "3 en 1" c'est pour les points nécessitant une grande fluidité ; mais je vous rassure, c'est une ancienne burette où les armes figurent sur l'étiquette (à côté des bicyclettes et des machines à coudre)...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Feu! le Ven 07 Oct 2016, 23:57

de l'huile d'olive dans laquelle était versé le même poids de plomb en fusion.
certains armuriers l'utilisent encore de nos jours pour nourrir les brunissages tout frais.
Il y à deux cents ans certains soldats pissaient dans le canon des armes à chargement par la bouche pour les nettoyer.


je préfére pour ma part utiliser des lubrifiants modernes prévu pour et mettre toutes les chances de mon côté de conserver mes armes dans le meilleur état possible quand on voie le prix d'une burette d'huile et le prix d'un brunissage ou le temps passé pour le faire.

Feu!
Membre
Membre

Nombre de messages : 93
Age : 44
Date d'inscription : 24/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Tourblanche le Sam 08 Oct 2016, 06:28

L'huile de baleine , aujourd'hui , dans certains pays , c' est interdit d' en posséder
 si on ne peut pas prouver qu' elle date d' avant les conventions internationales .

    Il y en  avait encore dans certains liquides de boites de vitesse automatique ,  en  1972

    https://en.wikipedia.org/wiki/DEXRON

     


          https://www.youtube.com/watch?v=EvVuIVOAOm4

           C'était , dit on , une huile de grande qualité ?

     Je n' en ai jamais vu ... ni senti ...   mais on dit qu'un substitut  peut être bricolé avec de l'huile
de jojoba    *    avec un peu d'huile de poisson  ( pour l'odeur ...  et les vertus antirouille ) 

    Mais  si je ne me trompe , le sujet de la discussion était l' entretient du bois .

    Avant toute huile ,  il faut  bien enlever la crasse  ....   des suggestions ?

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1568
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: que feriez vous ?

Message  Verchère le Dim 09 Oct 2016, 06:05

J'ai l'impression que l'usage immodéré de l'huile de baleine, c'est plutôt américain.

Dans mes lectures j'ai trouvé mi-XIXe mention d'un mélange d'huile d'olive et de graphite, dit "cambouis", pour graisser les roues de l'artillerie,
Et dans les années 1875 à 1900 de l'huile de colza pour l'éclairage des forts en temps de guerre, avec des appareils de principe très utilisé partout à l'époque (becs Faucon), en particulier dans les chemins de fer. Ça n'est passé qu'ensuite au pétrole (sauf les magasins à poudre, toujours éclairés à l'huile en 40 - du moins quand le groupe électrogène ne fonctionnait pas).
A noter que dans les lampes l'huile de colza pue le poisson, même si elle est neuve. L'huile d'olive pue moins, éclaire mieux, et encrasse moins les mèches. Le mélange olive-pétrole serait encore plus séduisant à première vue, mais dans les becs Faucon ça peut tourner mal, très mal !

Le plomb fondu (en proportions pas toujours spécifiées), c'est pour cramer et coaguler les impuretés (genre albumine) qui font rancir l'huile. Pratique ne paraissant pas utilisée en huiles alimentaires, mais les huiles végétales avaient aussi de gros usages industriels ; pratique d'ailleurs pas parfaite, car ça finissait tout de même par rancir.
Ce pourquoi l'éclairage des forts en temps de paix (permanences, gardes, patrouilles) devait être effectué avec de l'huile prise dans le stock de guerre, afin de le renouveller.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum