mousqueton Berthier

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

suite mousqueton

Message  jano le Jeu 21 Déc 2017, 18:12

bonsoir
après avoir tiré l'issf pendant pas mal de temps 10 et 50m puis 50 et 300 (300m 22ans) j'ai arrêté a regret en 2017, j'ai voulu faire du loisir, rentré un Berthier m16 et un ak, je pensais prendre autant de plaisir que le 300m en particulier, mais après des recherches de chargements avec balle D et pb/cuivre pour le tir réduit, je n'arrive pas à retrouver cette passion, 
parmi vous y-a-t-il des anciens compétiteurs qui ont eu ce problème ?, je crains même de tout arrêter hélas!, 
bonnes fêtes de fin d'année à vous et vos familles,
jean.

jano
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 87
Date d'inscription : 05/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  Verchère le Jeu 21 Déc 2017, 19:00

C'est pas du tout pareil que la compétition "sérieuse" à 300 mètres...
Si tu voulais rester dans cette ligne, il aurait fallu prendre un K31 avec dioptre, ou un Mauser suédois CG63.

Le rechargement de la 8x51R Lebel n'est pas des plus simples ; et les balles D de récup sont pires que les plus mauvaises fabrications "apacher", du point de vue de la régularité (mélange de productions de je ne sais combien de manufactures durant 30 ans).

Quelle est ta principale insatisfaction ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6552
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  Nicomidway le Jeu 21 Déc 2017, 19:22

Matériel inadapté à l'usage du tireur.

Le Mousqueton et l'Ak c'est dans la catégorie que je qualifie familièrement pour le "TAR-Cool". Le but étant plus une finalité technique, historique ou sentimentale que de réellement faire du point en cible. Pour du TAR "sérieux" (terme générique) comme l'a dit Verchère il faut du matériel fait pour. Entre autre: Mq K31 avec organes W+F, Springfield 1903, US17, P14, Lee Enfield N°4, CG63, M14, M1 Garand, M14, AR15 etc... En catégorie modifié ou pas. Avec bretelle 1907 quasiment obligatoire ou système s'en rapprochant le plus possible comme avec les anneaux "Bisley" pour Lee Enfield et US17.

Rien qu'avec cela, les sensations seront déjà bien plus proche de l'ISSF que de celles des tranchées.


------------------------

« Fidèles grognards je vous salue !... »
avatar
Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2870
Age : 27
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  manath34 le Jeu 21 Déc 2017, 19:24

Nicomidway a écrit:Matériel inadapté à l'usage du tireur.

Le Mousqueton et l'Ak c'est dans la catégorie que je qualifie familièrement pour le "TAR-Cool". Le but étant plus une finalité technique, historique ou sentimentale que de réellement faire du point en cible. Pour du TAR "sérieux" (terme générique) comme l'a dit Verchère il faut du matériel fait pour. Entre autre: Mq K31 avec organes W+F, Springfield 1903, US17, P14, Lee Enfield N°4, CG63, M14, M1 Garand, M14, AR15 etc... En catégorie modifié ou pas.  Avec bretelle 1907 quasiment obligatoire ou système s'en rapprochant le plus possible comme avec les anneaux "Bisley" pour Lee Enfield et US17.

Rien qu'avec cela, les sensations seront déjà bien plus proche de l'ISSF que de celles des tranchées.  


Je crois que le CG63 n'est pas accepté au TAR... scratch  Par contre il est super précis ! 
avatar
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1126
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  manath34 le Jeu 21 Déc 2017, 19:36

Je viens de lire les 3 pages du post....
J'ai un mousqueton Berthier M16 de 1923, et je le trouve correct côté précision... Je mets de la RS50 dans des douilles PPU, ogives PPU 200 grs et amorces LR Winchester...
Ci-dessous 6 coups dans une C50  à 50 m... Le 8 est le premier coup tiré. J'ai pas trop testé à 100 m parce que ma presbytie s’accommode mal des organes de visée à cette distance, mais je vais essayer prochainement quand même pour voir si je reste dans le noir.
avatar
manath34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1126
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 18/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  Jeppesen le Jeu 21 Déc 2017, 19:51

Très satisfaisant je trouve, pour ma part Very Happy   (pour moi aussi...la vue ne s'améliore pas et certains organes de visées deviennent...peu pratiques ou même "inconfortables"... clown )

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1078
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Berthier

Message  jano le Sam 23 Déc 2017, 18:34

Bonsoir à vous
je suis désolé, je me suis mal exprimé, si je voulais faire des points en loisir j'aurais gardé ma Grünig en 6br, et le Berthier m16 pas pour du tar ou autre, c'est par nostalgie d'un conflit lointain qui a débuté en 1946, je l'avais comme défense et chasse, mais il est très beau et je trouve sa ligne formidable, après des recherches j'ai pu rentrer celui présenté sur ce site et avec l'AK j'ai tiré environ 400 cartouches seulement pour le plaisir, hélas! je n'ai pas retrouvé la passion de l'issf, 
bonnes fêtes de fin d'année,
jean.

jano
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 104
Age : 87
Date d'inscription : 05/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  Georges Abitbol le Ven 20 Avr 2018, 09:31

Ce qui convient certainement moins au TAR dans un Berthier, ce sont les organes de visée et l'oeil du tireur. 
C'est un couple indissociable (Lapalissade).
C'est comme prendre un Colt 1860 ou 1851 et faire du Mariette avec. Ça se fait, mais c'est pas le mieux.

Pour ma part, les ogives .327 partisan allaient bien dans un 1892 modifié N. Faut pas trop compter sur la durée des étuis car il y a une sacrée différence entre la forme originale de l'étui et une fois tiré. Avec des outils Lee (323), ça passait, mais le premier sertissage avec étui neuf risquait à 50% d'abîmer ce dernier et de le plier au collet, vu que ce dernier est plus prévu pour du 323 que du 327... Une fois formé, ça allait bien ensuite, plus de souci. 2,6 de Tu 5000 et ça tenait le noir à 100m. Pas besoin de crimp factory. Pas besoin non plus de trimmer les étuis, ils restaient dans la côte.
Faut pas trop se prendre la tête non plus, le gros du travail se fait beaucoup sur la visée et le lâché qui sont déjà assez difficiles pour qu'on s'y attarde plus que sur la munition en elle-même.
avatar
Georges Abitbol
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 129
Age : 34
Date d'inscription : 26/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  FUEGO le Mer 25 Avr 2018, 15:50

Georges Abitbol a écrit:Pour ma part, les ogives .327 partisan allaient bien dans un 1892 modifié N.
2,6 de Tu 5000 et ça tenait le noir à 100m.
Faut pas trop se prendre la tête non plus, le gros du travail se fait beaucoup sur la visée et le lâché qui sont déjà assez difficiles pour qu'on s'y attarde plus que sur la munition en elle-même.
Suis bien content de voir que je ne suis pas le seul adepte des charges "douces" pour tirer à 100m avec ces armes courtes: 41 grains de T5000 ou 35,5 grains de T3000 avec des PPU .327"
...car en plus de la visée (compliquée par la ligne de mire courte et les organes fins sur les 1ers modèles) et du lâché, le mousqueton "souffre" de son poids léger qui absorbe mal le recul engendré par la balle lourde de 200 grains: tout cela mis bout à bout dégrade forcément la précision au fil des tirs.

Une balle de 140/150 grains en .327" apporterait peut-être quelque-chose...

FUEGO
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 432
Age : 54
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  Verchère le Jeu 26 Avr 2018, 02:16

Question charges douces il y a un tireur qui vient de remporter une épreuve TAR (dans le Sud-Est), avec un Lebel, balle TPM327D devant 2.5 g de Tu5000 (c'est franchement pas énorme, je montais jusque là en Tu3000).
J'ai appris ça indirectement, mais il y a sûrement quelqu'un sur le forum, qui pourra donner les précisions (le nom de l'épreuve, le département) ; le score était je crois 92 points. Je crois surtout que j'y ai pas fait très attention...


Dernière édition par Verchère le Ven 27 Avr 2018, 02:36, édité 1 fois

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6552
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  ducat78 le Jeu 26 Avr 2018, 06:35

Bonjour,

Si son score est de 92 points (sur 200) ce n'est vraiment pas exceptionnel ........ et même pas bon du tout.

Il devait être tout seul à tirer dans l'épreuve fusil à répétition manuelle (code 810) pour pouvoir la remporter avec un tel score.

Je parle là d'une épreuve tirée à 200 m sur C200, sachant que certains concours voir chpt départementaux si tirent aussi sur C50 à 100m et dans ce dernier cas un score de 92/200 points est encore plus décevant.

Bref pas le genre de carton idéal pour vanter la qualité d'une arme ou d'un composant d'une cartouche.

Il ne faut pas non plus mettre de côté que l'épreuve TAR se tire en position couché sans appui.....ça change pas mal la donne pour les personnes tirant habituellement avec un appui avant.
Le facteur humain tient donc une part plus importante dans l'obtention des scores dans cette épreuve versus le tir sur appui.

A+
avatar
ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2233
Age : 51
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  voxan le Jeu 26 Avr 2018, 07:18

Verchère a écrit:Question charges douces il y a un tireur qui vient de remporter une épreuve TAR (dans le Sud-Est), avec un Lebel, balle TPM327D devant 2.5 g de Tu5000 (c'est franchement pas énorme, je montais jusque là en Tu3000).
J'ai appris ça indirectement, mais il y a sûrement quelqu'un sur le forum, qui pourra donner les précisions (le nom de l'épreuve, le département) ; le score était je crois 92 points.





avec 92 sur 200 je ne citerais pas la marque des ogives , ce n'est pas une bonne pub à leur faire tongue ..... avec 192 c'est différent  Very Happy
avatar
voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4535
Age : 48
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: mousqueton Berthier

Message  Verchère le Ven 27 Avr 2018, 02:55

J'aurais mieux fait de pas citer un score que "je crois sans être sûr", n'y ayant en fait pas porté grande attention.

Ce dont je suis par contre certain, c'est de ne pas savoir le nombre de coups, la distance et le type de cible ; de ne même pas savoir ce qu'en dit le réglement TAR, n'étant pas concerné car incapable de tirer en position imposée, depuis une quinzaine d'années.
Avec des armes de ce genre, les points sanctionnent d'ailleurs beaucoup l'habileté du tireur à viser et à contre-viser...


J'en avais surtout retenu un groupement intéressant en conditions de concours, malgré une charge me paraissant bien faible.
C'est que, ayant été déjà échaudé par des irrégularités d'inflammation de la Tu5000 et N150 en petite charge, je suis assez méfiant. Mais, comme disait "Gilles78", la forme très conique de la 8x51R masse la poudre près de l'amorce et ça semble plutôt profitable à l'inflammation...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6552
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum