présentation m95 steyr court et m95/30

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Lun 26 Sep 2016, 18:46

oui, pour le miens j'ai respecté l'angle de l'autre extracteur.
Pour mon groupement je ne comprend pas très bien, LP vous avez serti votre ogive? sur la première, ou la deuxième rainure sur les ogives lee? car mon JO ne permet pas de faire un sertissage. Je me dit aussi que peut être mes ogives ne sont trop tendres.
Qu'en pensez vous?
Si j'arrive à tenir le 10 de la c50 à 50m je serais pleinement satisfait avec cette arme.
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  LP le Lun 26 Sep 2016, 20:32

fn98 a écrit:oui, pour le miens j'ai respecté l'angle de l'autre extracteur.
Pour mon groupement je ne comprend pas très bien, LP vous avez serti votre ogive? sur la première, ou la deuxième rainure sur les ogives lee? car mon JO ne permet pas de faire un sertissage. Je me dit aussi que peut être mes ogives ne sont trop tendres.
Qu'en pensez vous?
Si j'arrive à tenir le 10 de la c50 à 50m je serais pleinement satisfait avec cette arme.
cdlt





Oui sertissage léger sans problème avec JO Rcbs. Pour l'enfoncement voir ci-dessous, il est faible pour limiter le vol libre. C'est du plomb pur mais avec Gaz Check


LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1372
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Lun 26 Sep 2016, 22:24

bella! graissage à l'alox?
pas de soucis pour l'introduction? du fait de leurs plus faible longueur?
sur mon JO je ne voit pas de sertisseur, pourtant il sont vendus comme 1 recalibreur,et 1 sertisseur... je vais me re-pencher sur la chose.
J'espère que le canon n'est pas mort, il est un peu mat, mais les rayure sont bien prononcés.
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  Verchère le Mar 27 Sep 2016, 02:52

Pour les tirs d'essai, il vaudrait tout de même mieux se mettre sur table de bench-rest, avec appuis avant et arrière. Car si l'imprécision du tireur s'ajoute à celle de l'arme, ça dilue beaucoup le résultat ; et de façon peu quantifiable.
fn98 a écrit:oui, pour le miens j'ai respecté l'angle de l'autre extracteur.
Pourrais-tu communiquer un petit relevé coté de ton modèle ? Rayons de citrage estimés par exemple en superposant devant des trucs ronds : assiettes, soucoupes, verres...
fn98 a écrit:Si j'arrive à tenir le 10 de la c50 à 50m je serais pleinement satisfait avec cette arme.
Ce qui ferait le 9 à 100 mètres, et c'est déjà pas mal. Il ne faut peut-être pas espérer mieux ; si le Mannlicher tirait comme un G11 ça se saurait peut-être...
fn98 a écrit:sur mon JO je ne voit pas de sertisseur, pourtant il sont vendus comme 1 recalibreur,et 1 sertisseur...
Si c'est un jeu à 2 outils (même LEE), le sertisseur doit être combiné avec le siègeur ; c'est la disposition usuelle.
Mais LEE propose aussi des siègeurs "dead length", dont la portée de collet n'est pas terminée par un cône sertisseur ; généralement livrés avec les JO contenant un Crimp-Die.
Sinon pour sertir on devrait pouvoir utiliser un Crimp-Die LEE pour cartouche de .308 ou .323 longue de 50 mm maxi (51 mm serait toutefois à vérifier). La pince des Crimp-Die étant alésée large, le 7.62 Mosin / 8x50R pourrait passer dans un outil pour 308 NATO ou 300 Savage, c'est à tenter (si ça sertit trop bas, on cale par des rondelles enfilées autour de la douille).
Ou en introduisant à l'envers, dans un Crimp-Die de .323 (voire .308) quelconque, la douille étant retenue par son bourrelet dans un tube-entretoise réalisé à partir de tube cuivre Ø 12/14...
Rien que de très basique, en somme...
fn98 a écrit:J'espère que le canon n'est pas mort, il est un peu mat, mais les rayure sont bien prononcés.
Voir surtout si la bouche n'est pas évasée par la rouille ou l'usage immodéré de la baguette. Et surtout si à la bouche les 4 rayures paraissent bien identiques (sous la loupe avec lumière rasante à la lampe de poche), car souvent c'est plus bouffé d'un côté, le "ramoneur" se plaçant toujours de même façon. Le mien est très tromblonné à la bouche ; celui d'un copain l'était aussi, et il a nettement amélioré la précision en reforant la bouche sur 1 cm environ, afin de recréer une tranche nette (au simple forêt, mais la ferraille montée sur un tour à métaux)...


Sinon, en trempant toute la pointe de la cartouche (jusqu'au sertissage) dans la cire fondue (ou un mélange cire-suif), la précision pourrait être très différente (en bien ou en mal). Mais attention, ça peut faire monter légèrement la pression ... quoique, peut-être pas avec une poudre aussi vive que la A0, mais vaut mieux redémarrer l'escalier plus bas.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  LP le Mar 27 Sep 2016, 07:49

fn98 a écrit:bella! graissage à l'alox?
pas de soucis pour l'introduction? du fait de leurs plus faible longueur?
sur mon JO je ne voit pas de sertisseur, pourtant il sont vendus comme 1 recalibreur,et 1 sertisseur... je vais me re-pencher sur la chose.
J'espère que le canon n'est pas mort, il est un peu mat, mais les rayure sont bien prononcés.
cdlt

Hélas oui alox qui pue. Aucun problème d'introduction et quant à la précision à 100 m en appui j'ai tenu à peu près le 9. Mon canon est également très mat avec de belles rayures.

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1372
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Mar 27 Sep 2016, 12:52

tout les essais ont été effectuer en appuis. Ce week end je regarderais pour le cintrage de l'extracteur en essayant d'être le plus précis possible, car l'angle est vraiment minime. Je regarderait aussi la bouche de mon canon, on ne sais jamais, ainsi que si les outils ch4d possède bien un sertissage.

LP
vos étuis sont des 8x50r d'origine, ou des 7.62x54r recoupés?

cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  LP le Mar 27 Sep 2016, 18:19

J'utilise 3 types:

- des étuis d'origine convertis en boxer (tuto de transformation dans le forum)
- des 8*50R civils d'origine inconnue
- des 7.62*54R recoupés

Le tout sans problème

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1372
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Mar 27 Sep 2016, 18:49

alors la je suis sur le cul, parce que sur le miens quand je garni les clips et que je veux chambrer la cartouche la cartouche du fait de sa plus faible longueur que d'origine se mets de travers, la pointe part vers le bas. Je rajoute sur ma liste de choses à re tester!

autre chose que j'ai oublier d'écrire à Verchère,certes le m95 n'est surement pas aussi précis qu'un k11, mais cela reste une arme d'infanterie (enfin sauf les modèles court) et elle doit au minimum toucher son bipède à 300m (voir plus si l'on voit comment les hausses sont ambitieuses sur ces armes d'époque) donc si elle sort du 9 de la c50 à 100m en tir posé, c'est qu'il y à forcement un problème quelque part (soit tireur soit rechargement), enfin ce n'est que mon avis.
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  Bertrand77 le Mar 27 Sep 2016, 21:18



Bonsoir
Voila ce que j'obtient avec mon Steyr 1888 à 50M     0.9 g de A0 et ogive electro cuivrée en 323 mais le 88 est plus serré 
en m'appliquant je pense resté dans le 9 ( ce tir était le 1er)
si tu es dispo je serai au club ce samedi avec le steyr 
sinon Dimanche je vais à Vaudoy faire des essais à 100 et 200 m avec le Lebel et le Steyr

Bertrand77
Membre
Membre

Nombre de messages : 80
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Mar 27 Sep 2016, 21:36

d'accord, je vais essayer d'être la samedi alors,mais je n'aurais pas le steyr, je doit faire une coulé d'ogive.
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Mar 27 Sep 2016, 21:58

Verchère, j'ai trouver quelque chose qui pourrait vous intéressé!
http://www.ebay.com/itm/WWI-ORIGINAL-RARE-REPAIR-TOOL-FOR-STEYR-MANNLICHER-M95-WITH-AUSTRIAN-MARKS-3-/222229545513?hash=item33bde9c229:g:SLwAAOSwMtxXvwiC
l'angle doit surement y être!
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  Verchère le Mer 28 Sep 2016, 05:12

fn98 a écrit:Verchère, j'ai trouver quelque chose qui pourrait vous intéressé!
Je vais voir ça... mais d'après les photos, car je ne suis pas du genre à acheter ce genre de choses ; surtout si cher...

Pour mes doutes sur la précision, c'est juste que le Mannlicher ne jouit pas d'une grande réputation ; mais peut-être parce que souvent utilisé avec des munitions inadéquates...

Il ne faut pas se leurrer sur la précision des anciens fusils militaires. Si certains pouvaient être très bons, ce n'était pas systématique et les critères de réforme ou réparation étaient plutôt larges. Par exemple pour le MAS 36 et semble-t-il le Lebel, ça correspondait grosso-modo à une dispersion supérieure au noir de la C50 à 100 mètres. En dessous le fusil était considéré comme bon.
Pas se leurrer non plus sur les hausses graduées à 2000 mètres environ : il n'est pas écrit dessus que c'était pour toucher un objectif ponctuel ! Non, c'était pour arroser un carrefour ou un flanc de colline lors de tirs de salve ; technique certes dépassée, mais qui est restée longtemps en vigueur (avant les mitrailleuses, et même après, en cas d'absence de ce lourd et encombrant engin). Parce qu'à ces distances, si la hausse n'est pas bonne vous ratez assurément un carrefour, et de beaucoup !

En tir à la cible, on a des exigences que n'avaient pas les militaires, qui pour ça utilisaient des "fusils sélectionnés". Or nos vieilles pétoires peuvent très bien être des "fusils" tout à fait ordinaires, voire même en limite de réforme...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Ven 30 Sep 2016, 22:55

bonsoir, je viens de regarder l'état des rayures à la bouche, et la stupéfaction! gros gros en-plombage...
donc je pense mauvaise lubrification de l'ogive, et alliage trop mou (c'était mes premières ogives plomb en psf)
maintenant il va falloir désemplomber, ou bien le surplus va diminuer? je n'ai tiré qu'une vingtaines d'ogives.
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  Verchère le Sam 01 Oct 2016, 05:06

Ça peut se barrer, mais ça a de fortes chances de s'incruster, alors mieux vaut certainement nettoyer immédiatement. Voir si la brosse laiton le décolle, sinon un mélange solvant - huile (genre Ed's Red) pour s'infiltrer entre les couches et les désolidariser (pas rêver sur les désemplombants miracle, à part le mercure, semble-t'il).

Plomb trop mou peut-être, mais alors ça s'enlève plus facilement.
Ou plomb trop dur, la balle ne gonfle pas au cul et laisse passer des fuites qui font fondre le plomb. Et l'emplombage de plomb dur ça tient bien !

Vitesse initiale trop forte pour l'alliage ? C'est une balle à gas-check ?
Calibre de balle trop petit ?
Lubrification incorrecte (vu la longueur du canon, pour qu'il en reste jusqu'à la fin il en faut pas mal) ?

Ça en fait, des possibilités.
Et c'est tant mieux, sinon ça serait pas marrant !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Sam 01 Oct 2016, 09:40

eh bien ogive 329, avec gaz check, et 1 gramme de a0, je ne l'ai pas passé au chrono, mais je ne pense pas que cela doit aller bien vite.
D'autres idées?
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  LP le Sam 01 Oct 2016, 12:30

fn98 a écrit:eh bien ogive 329, avec gaz check, et 1 gramme de a0, je ne l'ai pas passé au chrono, mais je ne pense pas que cela doit aller bien vite.
D'autres idées?
cdlt

Bizarre. Même chargement pour moi avec graissage Alox et zéro emplombage.

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1372
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Sam 01 Oct 2016, 20:21

je vais faire une fournée d'ogive, mais cette fois ci avec plus d'étain, et je testerais 0.90 grammes de a0 et plus d'alox, on verra bien
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  Verchère le Dim 02 Oct 2016, 02:20

L'avantage de l'Alox c'est qu'on a une composition constante sans faire d'efforts, avec une pose facile. L'inconvénient est que la quantité est difficile à contrôler...

J'ai oublié une cause d'emplombage, c'est le canon râpeux. Ils sont souvent plus râpeux vers la bouche, à cause de la condensation (plus profond, l'air se renouvelle moins).
C'est aussi un problème pour le calepinage, mais j'ai constaté qu'un canon légèrement râpeux qui accroche le plomb, ne bouzille pas forcément le calepin.

Même sans calepinage, une pastille de cire au cul de la balle n'est pas hérétique en PSF (voir la cartouche Mle 1886 du Lebel). Diminution des fuites de gaz érosifs (pour ronger une balle plomb il ne faut pas grand chose) et cirage du canon à chaque coup, ce qui peut diminuer l'adhérence des dépôts (la pastille a de fortes chances de survivre jusqu'à la bouche, faisant son travail tout du long). Le problème est que si elle reste ensuite collée au cul de la balle, c'est pas bon pour la précision.

Aux vitesses théoriquement réduites que peut permettre la A0, la balle cuivrée pourrait simplifier le problème. Même si non disponible dans ce calibre, notre collègue "Grascon" a développé une technique de cuivrage à domicile qui est assez simple, et lui donnait satisfaction...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Lun 03 Oct 2016, 09:50

bonjour, en effet mon canon était un peu oxydé, est après gros nettoyage il était mat,donc je n'ai pas pu voir si il est râpeux ou non, c'est une piste à envisager.
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  Verchère le Mar 04 Oct 2016, 04:35

Il faut que tu insistes un peu, en jouant sur la composition du plomb et le graissage : une mince couche d'Alox pourrait être insuffisante si c'est râpeux, et une forte couche d'Alox c'est pas facile (mieux vaut alors revenir aux mélanges traditionnels).
Le plomb cuivré résisterait-il à la friction ?
Sinon les balles chemisées seraient nécessaires. Les armes en 8x56R les supportent bien, et leurs canons ne sont nullement renforcés à la modification des années 30 (au contraire, plutôt affaiblis).

Tu est dans quelle région ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Mar 04 Oct 2016, 20:54

bonjour, je vais essayer diverses choses.
je suis en ile de france
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  Verchère le Mer 05 Oct 2016, 05:23

fn98 a écrit:je suis en ile de france
C'était pour savoir si un contact était possible, directement ou par intermédiaires ; mais non...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation m95 steyr court et m95/30

Message  fn98 le Ven 07 Oct 2016, 22:12

bonjour,j 'ai réussi à trouver mes vis!
sur ebay us, comme quoi!
cdlt

fn98
Membre
Membre

Nombre de messages : 51
Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum