Refaire une crosse

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Lun 05 Sep 2016, 10:38

Bonjour tout le monde !

J'ai un reste de pistolet de tir qui doit dater du début XXème. Il semble que ce soit un type Mauser de fabrication certainement artisanale (1 seul poinçon en forme de demi-lune).
Longueur 39 cm. Calibre 22 bosquette, je crois.... Culasse, verrou et canon au même numéro (87).



Je veux lui refaire une crosse.


Voici le modèle que j'ai pris...




Premier essai avec du sapin (pour voir), pas satisfaisant du tout (j'avais trop incurver la crosse).

J'ai bien reporté toutes les cotes (en les convertissant à ma relique), le dessin était nickel, c'est à la réalisation que je me suis plantée... pas grave, j'avais pris du sapin exprès Wink
De plus, en main, le canon a tendance à plonger, je pense que je dois faire le fût un peu plus long que sur mon modèle.

2ème essai avec de l'acacias bien sec... à la gouge, il s'est fendu sur toute la longueur, pourtant j'y allais délicatement... Crying or Very sad

Alors : question 1
- Hormis le noyer, châtaignier et fruitier, quel bois puis-je utiliser ?

Question 2 :
- Dois-je oui ou non rallonger un peu le fût, ou garder scrupuleusement les cotes ?

Question 3 :
- Si quelqu'un a un pistolet similaire (et sait ce que c'est), pourrais-je avoir une photo (avec les cotes, ce qui m'éviterait un mal de tête)

Merci bien, Cath

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Jipé 87 le Lun 05 Sep 2016, 11:03

Bonjour,
Ton "reste de pistolet " ressemble bien à un Mauser "May", ici au catalogue Alfa 1911 :



Le calibre peut aussi être du 6 mm bosquette...

Pour le catalogue Alfa 1911 : http://www.tircollection.com/t29626-catalogue-alfa-1911  (Voir page 171 du pdf)

------------------------


Jipé 87
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 243
Age : 66
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  dédé le Lun 05 Sep 2016, 12:13

Cath-de-la-Caille a écrit:Bonjour tout le monde !

J'ai un reste de pistolet de tir qui doit dater du début XXème. Il semble que ce soit un type Mauser
- Hormis le noyer, châtaignier et fruitier, quel bois puis-je utiliser ?

Question 2 :
- Dois-je oui ou non rallonger un peu le fût, ou garder scrupuleusement les cotes ?

Question 3 :
- Si quelqu'un a un pistolet similaire (et sait ce que c'est), pourrais-je avoir une photo (avec les cotes, ce qui m'éviterait un mal de tête)

Merci bien, Cath

ce n est pas un type mauser , mais ressemble a un manufrance

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3515
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Jipé 87 le Lun 05 Sep 2016, 13:19

dédé a écrit:ce n est pas un type mauser , mais ressemble a un manufrance

Tous les pistolets avec culasse à verrou se ressemblent un peu, mais je suis certain, grâce à plusieurs petits détails (levier, queue de culasse, forme du canon...), que celui de Cath n'est pas un "Populaire" de la Manu.

------------------------


Jipé 87
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 243
Age : 66
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Lun 05 Sep 2016, 13:36

Merci pour la photo JP !

Cela lui ressemble furieusement. Hormis les éléments de visée légèrement différents, la forme, la queue de détente et les proportions sont les mêmes.

Pour le catalogue, seules les 68 premières pages se chargent, ensuite pages blanches...

Oui, c'est bien un 6mm, j'ai mis 22 par erreur (suis sur une carabine qui me prend la tête, je vous la mettrai en identification dés que j'arrive à prendre des photos propres)

Maintenant, je sais exactement où arrêter le fût de crosse Very Happy

Reste le bois à trouver...

Merci Messieurs

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Jipé 87 le Lun 05 Sep 2016, 13:40

Cath-de-la-Caille a écrit:Pour le catalogue, seules les 68 premières pages se chargent, ensuite pages blanches...
Le chargement est assez long, surtout si le site est encombré. Refais un essai plus tard...

------------------------


Jipé 87
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 243
Age : 66
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  voxan le Lun 05 Sep 2016, 14:06

je ne cherche pas à voler dans les plumes à la caille, mais juste pour ma culture preso... quelle classification pour cet objet Question

voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3680
Age : 46
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  CLOSDELIF le Lun 05 Sep 2016, 14:09

voxan a écrit: je ne cherche pas à voler dans les plumes à la caille, mais juste pour ma culture preso... quelle classification pour cet objet Question

Si non présent au catalogue avant 1900...C'est simple : Catégorie B

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16442
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Lun 05 Sep 2016, 14:23

ça y est, c'est chargé et enregistré ! Je découvre plein de trucs sympas Very Happy

Catégorie B ? Bosquette 6mm à 1 coup type "pistolet de jardin" (ou de salon) ???

On ne va pas polémiquer là-dessus pour l'instant, mon souci est la CROSSE... donc je réitère ma question, quel bois puis-je utiliser hors fruitiers, noyer et châtaignier ?

Merci à vous, Cath

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Jipé 87 le Lun 05 Sep 2016, 14:41

L'idéal, c'est quand même le noyer, mais le hêtre et le frêne peuvent convenir.

------------------------


Jipé 87
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 243
Age : 66
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  MikeDundee le Lun 05 Sep 2016, 14:46

Cath-de-la-Caille a écrit:ça y est, c'est chargé et enregistré ! Je découvre plein de trucs sympas Very Happy

Catégorie B ? Bosquette 6mm à 1 coup type "pistolet de jardin" (ou de salon) ???

On ne va pas polémiquer là-dessus pour l'instant, mon souci est la CROSSE... donc je réitère ma question, quel bois puis-je utiliser hors fruitiers, noyer et châtaignier ?

Merci à vous, Cath






Du hêtre, de l'orme ou de l'érable peut être ?
Un peu comme les allemands l'on fait pendant la première guerre lorsqu'il y a eu pénurie de Noyer pour les fusils modèle 98...


Oups j'ai posté en même temps que Jipé, désolé...

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1468
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Lun 05 Sep 2016, 16:14

Merci Jipé et Mike

Le noyer est difficile à trouver par nos montagnes. idem pour l'érable et l'orme. Enfin, si il y en a... mais si je sors la tronçonneuse dans un jardin, je ne suis pas sûre que le propriétaire apprécie

Donc le hêtre, ça c'est facile. Pas trop ligneux pour le travailler ?

Le frêne est peut-être un peu plus tendre...

Bon, je me dirige vers ces 2 là...

Bonne aprèm, Cath


Dernière édition par Cath-de-la-Caille le Lun 05 Sep 2016, 17:58, édité 1 fois

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Verchère le Lun 05 Sep 2016, 17:53

Le noyer n'est effectivement pas une essence de haute montagne, mais un peu plus bas il devait y en avoir pas mal (les noix de Grenoble).
Dans ton inventaire des bois il y a un sérieux amalgame contre nature :
- Le noyer est un bois "semi précieux", mais surtout facile à travailler, tendre et dont le fil est docile. Pas fragile mais pas robuste non plus, et plutôt sensible aux parasites.
- Alors que le hêtre est dur comme de la ferraille ; le fil n'est pas trop obstiné, mais on peut difficilement réaliser des finitions de détail, comme quadrillages ou pointes de diamant.
- Le frêne est encore pire, aussi dur mais avec un fil de grand caractère ! Il a plus sa place dans une hampe de lance, ou un levier de manoeuvre d'artillerie ; je le vois mal dans une crosse (tout comme le chêne d'ailleurs).
- Les fruitiers c'est autre chose, on les choisit pour leur esthétique ; question travail ils sont souvent cassants, et presque toujours durs. Superbes résultats certes, mais rude travail !

- Le sapin ou épicéa n'était pas un bon choix, même pour un essai : le bois est mou mais son fil est dominateur, difficile de tailler à contre-fil ou en biais...

- On oublie trop un bois de sculpture par excellence, l'aulne (ou verne). Un bois tendre qui aime l'eau, et se trouve certainement dans les fonds de vallons savoyards ; qui en plus ne vaut pas un clou, car il est aussi piètre en charpente qu'en chauffage, à tel point qu'il est difficile d'en trouver des planches ou plateaux, et qu'il faut se les débiter à la tronçonneuse (mieux vaut le récupérer dès l'abattage, car comme le noyer, le hêtre ou l'épicéa il n'aime pas traîner dehors).
Alors qu'est-ce qu'il a de bien, ce bois ? Simplement qu'à l'époque des modèles de fonderie en bois c'était le préféré, car il se sculpte finement et aisément dans tous les sens, même à contre-fil. Il n'est qu'à voir les modèles de poulies à rayons cintrés en S.
Pas bien robuste certes, sans doute trop faible pour le tir de grenades à fusil. Mais pour un pistolet, s'il n'est pas prévu d'enfoncer des clous avec le pommeau, façon Lucky-Luke... En plus, selon l'échantillon il peut être très beau, et parfois même passer pour du noyer.

PS : j'ai fait autrefois une crosse en chêne : je ne recommencerai pas, sous aucun prétexte !
J'en ai aussi fait une en hêtre (mousqueton Carcano), et je ne recommencerai que si je n'ai d'autre choix.
Mais dernièrement j'en ai fait une en noyer (RB pontifical) ; et j'ai hâte de recommencer (pour un Lebel).
Crosse de Mauser en sapin (massif ou latté) j'ai fait aussi, mais n'en suis pas fier...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3450
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Lun 05 Sep 2016, 18:06

OK, j'ai compris...

Je vais faire donc un tour au bord des Usses (notre petite rivière) essayer de repérer un aulne qui va bien, le marquer et attendre l'automne pour l'amputer un peu...

Et si jamais je trouve un bout de noyer...

En tout cas, MERCI de tes conseils qui me sont très utiles !

Bonne soirée, Cath

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Recyclage

Message  EKAERGOS le Lun 05 Sep 2016, 18:24

...et du contreplaqué..? pale
Plus sérieusement plutôt que du bois coupé de la veille ,une vieille planche d'une grange de montagne en ruine (attention aux vipères affraid) qui a toutes les chance d'avoir été sciée en long, stockée au sec et bien fumée pendant quelques lustre au dessus de l'âtre (pas trop près quand même) avant d'être utilisée ce qui fait qu'elle ne bouge plus et que même les clous d'époque,en fer forgé, y restent fichés ..et que les clous actuels ont le plus grand mal à s'y enfoncer.Rajouter là dessus quelques autres lustres passés au grand air de la montagne et.. à la fumée du foyer (+ un soupçon de Caporal gris Very Happy)
Ces planches sont souvent assez épaisses pour une crosse et celle d'un pistolet ne demande pas une si grande dimension.

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  voxan le Lun 05 Sep 2016, 18:55

Cath-de-la-Caille a écrit:OK, j'ai compris...

Je vais faire donc un tour au bord des Usses (notre petite rivière) ....

Et si jamais je trouve un bout de noyer...
 




.... tant que c'est pas le bout d'un noyé Embarassed Embarassed Embarassed




voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3680
Age : 46
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Lun 05 Sep 2016, 19:31

EKAERGOS a écrit:...et du contreplaqué..? pale
Plus sérieusement plutôt que du bois coupé de la veille ,une vieille planche d'une grange de montagne en ruine (attention aux vipères affraid) qui a toutes les chance d'avoir été sciée en long, stockée au sec et bien fumée pendant quelques lustre au dessus de l'âtre (pas trop près quand même) avant d'être utilisée ce qui fait qu'elle ne bouge plus et que même les clous d'époque,en fer forgé, y restent fichés ..et que les clous actuels ont le plus grand mal à s'y enfoncer.Rajouter là dessus quelques autres lustres passés au grand air de la montagne et.. à la fumée du foyer (+ un soupçon de Caporal gris Very Happy)
Ces planches sont souvent assez épaisses pour une crosse et celle d'un pistolet ne demande pas une si grande dimension.



J'ai déjà exploré cette piste et quelques ruines de ma connaissance (je parle de ruines en pierre et non de vieillards décatis que la gnôle conserve jusqu'à un grand âge Very Happy )

Le problème est que ces chères vieilles poutres et planches sont en sapin et très très habitées, voire complètement pourries...


Je suis allée chez les menuisiers du coin... du sapin, encore du sapin, toujours du sapin...


Les ébénistes ? Les 2 seuls du secteur ont pris leur retraite, certainement méritée, mais bon, personne n'a pris la suite mais plutôt la fuite (je fais de la concurrence à Voxan Wink )


Sinon, vous pouvez m'envoyer un morceau de bois et je vous rembourse les frais de port (et non pas de porc (et pan, encore une Voxanade  )).


Même si je n'en ai pas l'air, je suis sérieuse !!!! Very Happy Very Happy Very Happy

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  3008nato le Lun 05 Sep 2016, 20:27

merci verchère pour cette sublime analyse du bois dans laquelle je te rejoins totalement et sans réserves .

3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2421
Age : 72
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Gilles78 le Lun 05 Sep 2016, 21:49

Dans la liste des bois proposé par Verchère, il manque un bois utilisé massivement par nos amis scandinaves et russes : le bouleau. Mais le problème, c'est que, pour avoir des propriétés mécaniques intéressantes, il doit avoir poussé lentement, donc dans un climat froid. Mais un bouleau de nos montagnes doit également faire l'affaire.
Le bouleau pubescent (Betula pubescens) est peut-être légèrement meilleur mécaniquement parlant que son frère verruqueux (Betula pendula), toujours cette histoire de croissance plus lente qui fait des cernes plus fins.

Les nord-américains utilisent évidemment diverses variétés d'érable, dont certaines sont très décoratives, notre érable champêtre (acer campestre) doit pouvoir faire l'affaire.
Ils utilisent également leur noyer noir (Juglans nigra) qui n'est pas très répandu sous nos latitudes, c'est un arbre d'ornement qu'on peut trouver dans des parcs et qui n'a rien à voir avec notre noyer commun (Juglans regia), et enfin le hickory ou caryer (Carya glabra).

A noter que tous ces bois sont également de bons, voire très bons bois d'arc utilisés depuis le néolithique en archerie traditionnelle (tant par les européens que par les nord-américains).

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  lou gascoun le Lun 05 Sep 2016, 22:16

J'ajouterais l'acacia ou robinier. Ce matériau était employé pour la fabrication des membrures de bateau et les arcs. On le trouve facilement dans ma région, surtout le long des voies ferrées. Il a une couleur jaunâtre, très belle....mais je ne sais pas ce qu'il donnerait pour une crosse de pistolet. Le recul d'une 6mm bosquette n'est pas si terrible...

lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Gilles78 le Lun 05 Sep 2016, 22:21

J'ai également travaillé le robinier en bois d'arc, il est excellent dans ce rôle, mais il est très fibreux et pratiquement impossible à travailler à contrefil (un peu comme notre frêne qui lui ressemble de ce point de vue). Pour une petite arme de poing peu sollicitée ça peut faire l'affaire, mais pas au-delà et il sera difficile à travailler au ciseau...

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Mar 06 Sep 2016, 00:00

Merci de ces précisions, les lecteurs du sujet vont devenir incollable sur l'utilisation du bois en arquebuserie et archerie Very Happy

Bouleau est une piste plus aisée à suivre   Wink

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Verchère le Mar 06 Sep 2016, 01:50

Vous êtes sympas, mais franchement entre la crosse d'un pistolet anémique et un arc, il n'y a guère de points communs. Le robinier... c'est encore pire que le chêne, à travailler !

Le bouleau je n'en parle pas, parce-que je n'en ai aucune expérience (à part dans le fourneau, et encore, pas beaucoup). Mais c'est effectivement à tester (quand j'ai voulu le faire, je n'ai trouvé dans mon stock que des plateaux de 18, alors que je croyais en avoir un ou deux de 40. Avec du 18 on va pas loin !)

L'érable est à priori facile à trouver en moyenne montage (berges de torrent, panaché avec le frêne et l'aulne), mais chez nous plutôt en variétés "plane" et surtout "sycomore". Celui-là je ne l'ai jamais travaillé non plus, assez rebuté par le fait qu'il se débite aisément avec une serpe mal affûtée, ou même tenue à l'envers (quand on discute un peu trop) : quand ça coupe pas, ça casse net !
Mais bon, pour du 6 mm Flobert...

Les vieux bois de récup... peut-être encore sous l'influence de mon patron menuisier (autrefois), je dirais "c'est bon pour l'âtre" : éventuellement pour la poutre au dessus du foyer, mais plutôt pour mettre dedans... Une crosse c'est beaucoup de travail, avec un certain objectif pratique ; pas comme une sculpture exclusivement décorative, qui peut effectivement être mise en valeur par un bois vieux, fatigué, voire partiellement rongé...

Le séchage n'est pas si long, pour la petite pièce nécessaire (quelques mois tout de même). La difficulté est d'éviter les fentes en rayons, résultant d'un séchage trop rapide en surface.
Une astuce, pas parfaite mais déjà positive, et de couper le tronc en morceaux 10 à 15 cm plus longs que la pièce prévue (plusieurs morceaux, au cas où), puis de le fendre en deux par le milieu (au coin, pour être de fil), pour que ça sèche également par l'écorce et par le coeur. Etancher les deux tranches avec de la paraffine fondue ou de la vieille peinture, sinon il y aura des fentes aux bouts.
Séchage lent durant 3 ou 4 mois (dehors sous abri assez sec), puis on peut le rentrer. Au bout de 6 mois on peut débiter plusieurs ébauches, et les mettre dans une pièce d'habitation pour finir le séchage ; celles qui se fissurent vont au feu... Bien sûr, si on peut attendre un ou deux ans c'est mieux.

PS : il faut l'avoir fait, pour apprécier la facilité de travail sur le noyer et l'aulne. Dans un fauteuil, devant la télé, avec un simple canif on fait ce qu'on veut...
Ou quelques ciseaux à bois, en particulier les tranchants arrondis en forme de croissant. Le maillet, on le laisse dans l'étagère, il n'y en a pas le moindre besoin, ça rentre tout seul (enfin, faut avoir la bonne pierre à affûter, tout de même).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3450
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Gilles78 le Mar 06 Sep 2016, 08:48

J'ai bien dit que le robinier était trop fibreux et impossible à travailler à contrefil.

J'ai omis de vous parler d'un autre bois assez surprenant, et presque fréquent dans les haies et les berges de rivières, c'est le sureau. Evidemment je ne parle pas des branchetttes qui sont juste de la moelle avec un peu d'écorce autour, mais des vraies branches et du tronc de cet arbuste. On y trouve toujours le canal médullaire mais il a gardé son diamètre initial de l'ordre de 5 à 7 mm et autour c'est du bois parfait qui s'est créé.
Ce bois est très surprenant, très clair, presque blanc, avec des propriétés mécaniques très étonnantes et pratiquement sans fil.
Il était utilisé pour faire les manches des très longues fourches utilisées pour charger les hautes charrettes de foin et de paille.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire une crosse

Message  Cath-de-la-Caille le Mar 06 Sep 2016, 10:22

En plus de l'essence, autre problème qui va conditionner le choix... l'angle de la crosse.
Avec un angle de 140°, il me faut trouver soit une branche qui a une courbure naturelle (et là, accroche toi !), soit un morceau de 30x12 sur 5 d'épaisseur (dans l'idéal pour avoir un peu de marge).
Donc l'arbre doit être assez conséquent.

Une piste que je n'ai pas exploré, les paysagistes qui sont amenés à couper des arbres chez des particuliers...

Merci, Cath

Cath-de-la-Caille
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum