La fabrication de l'armement de l'infanterie française 1914 1918

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fabrication de l'armement de l'infanterie française 1914 1918

Message  Conservateur le Lun 22 Aoû - 16:16

Bonjour,

pour ceux qui ne connaissaient pas cet exposé du capitaine Desaivre sur la fabrication de l'armement de l'infanterie française pendant la Première Guerre mondiale, je vous laisse en prendre connaissance. Si j'avais pu le lire plus tôt, j'aurai pris quelques informations supplémentaires pour l'ouvrage auquel j'ai participé récemment sur l'effort industriel à Saint-Etienne 1914-1918. Bref... bonne et longue lecture...

https://stephanerivoireexpertarmes.wordpress.com/2016/08/22/la-fabrication-de-larmement-1914-1918/

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 425
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabrication de l'armement de l'infanterie française 1914 1918

Message  HELIX le Lun 22 Aoû - 17:05



Merci pour ce partage très intéressant .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 18390
Age : 49
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabrication de l'armement de l'infanterie française 1914 1918

Message  dédé le Sam 24 Sep - 15:04

Notre étui tronconique à bourrelet est encore supportable dans un chargeur à trois mais il se prête beaucoup moins bien au garnissage d’un chargeur à cinq. La forme en éventail que ce dernier doit nécessairement recevoir complique le problème de l’élévation des cartouches.



 cela explique le choix du magasin a 3 cartouches en 1890 .?

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières
avatar
dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3532
Age : 27
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabrication de l'armement de l'infanterie française 1914 1918

Message  Verchère le Dim 25 Sep - 2:13

En tous cas moi, pour bricoler des clips j'ai vu une sacré différence !
Le 3 coups se bidouille avec une vieille boîte de conserve sur un coin du bureau, mais le 5 coups c'est une autre paire de manches !

Enfin, le 3 coups faut tout de même 2 ou 3 accessoires (cisaille, maillet, pinces de zingueur, rond de 16, soudure à l'étain, etc.). Mais le 5 coups, sans matrices d'emboutissage macache !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4761
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum