restauration fusil g88

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

restauration fusil g88

Message  antisocial 71 le Lun 22 Aoû 2016, 11:45

Bonjour je restaure un fusil danzig 1915 mais aprés 8 couches dhuile de lin et finir par papier 000 je nobtiens pas le résultat huilé voulu.Pouvez vous m'aider svp merci d'avance.

antisocial 71
Membre
Membre

Nombre de messages : 9
Age : 47
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  manitou le Lun 22 Aoû 2016, 12:02

No
Presentetion et lecture de la charte ,
c est plus social.

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle

manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3461
Age : 47
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  MikeDundee le Lun 22 Aoû 2016, 12:34

manitou a écrit:No
Presentetion et lecture de la charte ,
c est plus social.








  Bonjour Fan de Trust...  


Je crois qu'il faut une petite présentation, puis poster dans la rubrique entretien restauration.... Sachant que c'est un sujet qui à déjà été évoqué tu devrais trouver ton bonheur en fouinant un peu. 
Et puis des G 1888 de 1915 il ne doit pas y en avoir des masses sur la planète... clown


Dernière édition par MikeDundee le Lun 22 Aoû 2016, 14:14, édité 3 fois

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1473
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  antisocial 71 le Lun 22 Aoû 2016, 13:38

Merci si on veut parler musique de trust pas de soucis fan depuis l'age de 12 ans j'en ai 46 ca répond pas à ma question pour ma restauration mais bon.

antisocial 71
Membre
Membre

Nombre de messages : 9
Age : 47
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  antisocial 71 le Lun 22 Aoû 2016, 13:44

jai bien lu la charte pas de soucis mon vieux fusil ne posséde pas le verrou complet de culasse donc inopérant .La partie canon est toute rouillée mais cela est la deuxieme partie de la restauration .D'abord je moccupe du bois.Merci pour vos renseignements

antisocial 71
Membre
Membre

Nombre de messages : 9
Age : 47
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

rep...

Message  joselito le Lun 22 Aoû 2016, 18:01

Hello,

je pense que tu n'as pas trés bien compris le message....on passe par la présentation et on pose les questions ensuite....!!!

Joselito pour la modération !

------------------------

'' être tolérant ne signifie pas qu'on doit tolérer l'intolérance des autres...Jean Y.. ''

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9465
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  HELIX le Lun 22 Aoû 2016, 23:13



La petite formalité de la présentation étant réalisée j'ai déverrouillé le sujet que j'ai transféré dans la rubrique Restauration . Wink


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  HELIX le Lun 22 Aoû 2016, 23:15



Dans le titre tu marques qu'il s'agit d'un G88 puis tu nous donnes la date de 1915 . scratch
Il y a incohérence entre les deux le G88 n'étant plus produit à cette période .
Peux tu nous préciser clairement quelle est l'arme sujet de ton post ?


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  MikeDundee le Mar 23 Aoû 2016, 08:31

antisocial 71 a écrit:Bonjour je restaure un fusil danzig 1915 mais aprés 8 couches dhuile de lin et finir par papier 000 je nobtiens pas le résultat huilé voulu.Pouvez vous m'aider svp merci d'avance.




Je n'ai jamais mis 8 couches de poncé huilé sur mes quelques restaurations...
Est ce que tu as bien dégraissé et nettoyé le bois avant de commencer ton poncé huilé ?

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1473
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

restauration fusil g98

Message  antisocial 71 le Mar 23 Aoû 2016, 13:25

BOnjour en regardant de plus prés jai vu sur la partie canon gehwer 98 et par contre jai tout bien nettoyer et dégraisser et décaper le bois.Merci d'avance

antisocial 71
Membre
Membre

Nombre de messages : 9
Age : 47
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  Lestat le Mar 23 Aoû 2016, 13:36

Après, cela dépend aussi du résultat que vous souhaitez obtenir. En sachant qu'a l'origine, ces armes n'avaient pas autant de couches d'huiles que vous en avez mises, c’étaient des armes de guerre, pas des fusils de chasses qui eux sont généralement beaucoup mieux finis esthétiquement. Une crosse de mauser doit être huilée, mais sans excès et encore moins avec une finition brillante ou satinée.

Cependant, il nous faudrait des photos de votre crosse pour que l'on puisse se rendre compte, et donner un avis constructif.

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 983
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

restauration fusil g98

Message  antisocial 71 le Mar 23 Aoû 2016, 18:23

Merci pour vos conseils je vais essayer de mettre des photos.Salutations

antisocial 71
Membre
Membre

Nombre de messages : 9
Age : 47
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  Verchère le Mer 24 Aoû 2016, 04:21

Rappelons tout de même que le "Gewehr 98" est classé en catégorie C, même sans culasse, même pourri jusqu'à l'os après 100 ans sous terre...
Et que si une autorisation de détention pour cette catégorie n'est pas difficile à obtenir (en présentant la licence de tir ou le permis de chasse, tout de même), la légalisation d'une arme inconnue des fichiers est bien aléatoire et dépend de l'humeur des diverses préfectures (à moins de passer par l'intermédiaire - généralement payant - d'un armurier).

Par contre, s'il a été obtenu par voie successorale et qu'il existe un quelconque papier le prouvant, tout est beaucoup plus facile **, tant pour la légalisation de l'arme que pour l'autorisation de détention. Même si l'arme est en état de tir. Mais il vaut sans doute mieux que ce soit un héritage récent...
La détention des munitions, elle, semble alors moins libre ; on dirait que les armes d'héritage sont censées rester cadenassées au mur...
** Enfin, pour les vieux fusils ; pour les pistolets ça marche pas... (les armes d'avant 1900 sont toutefois libres, sauf liste d'exclusions, mais ça devient compliqué...)

J'insiste sur le fait que la notion d'arme "non fonctionnelle" ne dépend en aucune façon de son état, mais de la présence ou non du poinçon officiel AN et du certificat papier afférent (et ça, c'est assez coûteux).

Tu vois, on aboie vite mais on mord pas ; enfin, pas fort...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

restauration g98

Message  antisocial 71 le Mer 24 Aoû 2016, 21:05

Merci que 'pour vos explications en ce qui concerne la législation car il est vrai que on ne peut pas tout savoir sur les armes quelles soient anciennes ou récentes.Cordialement

antisocial 71
Membre
Membre

Nombre de messages : 9
Age : 47
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  Feu! le Dim 11 Sep 2016, 17:39

pour revenir sur le sujet initial du post et la restauration de la crosse,
ce que je fais perso (s'en est une parmis d'autres):
si le bois est crade et bourré de coups nettoyage à la laissive st marc, rinçage, plusieurs couches d'acide oxalyque pour blanchir, rinçage abondant.
remontée des coups avec une pate mouille et un vieux fer à repasser.
ensuite on laisse tout sécher assez longtemps à l'intérieur et loin des sources de chaleur.
ponçage avec un grain moyen 180-240 pour ouvrir les pores.
puis des passages succesifs d'huile de lin/ essence DE thérebentine et on monte dans les grains pour boucher les pores jusqu'au passage finale d'huile de lin pure + siccatif avec polissage chiffon.
résultat ça brille comme un mirroir de bordel mais c'est pas le top pour les réglos allemandes ww1 et ww2.
à l'huile de lin je préfére les mélanges tout fait shaftoil ou l'huile pour teck, ça séche plus vite et certaines sont déja teintées.

Feu!
Membre
Membre

Nombre de messages : 93
Age : 44
Date d'inscription : 24/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration fusil g88

Message  Verchère le Lun 12 Sep 2016, 04:34

L'utilisation de soude caustique en paillettes au lieu de lessive St Marc m'a généralement assez blanchi le bois pour que je n'aie pas besoin d'autre chose (attention, gants caoutchouc conseillés, même pour des paluches de paysan). Avec un vieux gant de toilette, éventuellement une brosse nylon bien douce (et une brosse à dents au besoin refendue pour les recoins). Long lavage à grande eau, et séchage très lent.

La pattemouille, je fais plusieurs séries ; parfois j'insiste avec fer très chaud et torchon ruisselant. Mais faut pas rêver, ça ne fait remonter que les enfoncements doux : si la fibre est brisée, c'est râpé.

Ensuite, un seul type de papier, fin, après passage au dessus d'une gamelle d'eau bouillante pour faire relever les poils du bois, puis séchage doux (mais ça sèche vite). Et re-papier, re-vapeur, et re-séchage, etc. Jusqu'à ce qu'on ait l'impression que la vapeur ne relève presque plus aucun poil. Les derniers ponçages peuvent d'ailleurs être faits avec un chiffon de laine (ou un de ces vieux pantalons tergal-laine bien râpeux, qu'on nous infligeait quand on était gosses).

Ensuite retouches éventuelles de teinte (ça c'est surtout s'il m'a fallu rapporter des pièces de bois).
Puis j'inonde d'huile de lin et je laisse une nuit. Ensuite re-huile, mais moins et bien frottée. Tous les jours un petit coup d'huile et un frottage ; à la fin de la semaine, frottage avec une vieille chaussette de laine pour faire briller.
Ni siccatif, ni rien d'autre. L'huile de lin est naturellement siccative (durcit sous l'effet du gaz carbonique) ; lentement certes, mais pourquoi se presser ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum