Démontage complet du RSC mle 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démontage complet du RSC mle 17

Message  CESABC le Mar 16 Aoû 2016 - 18:21

Bonjour à tous

je souhaite démonter complètement (pour inspection avant 1er tir, nettoyage, voire bronzage) mon RSC mle 1917.
L'article de TCARpédia ne dit rien sur ce sujet, non plus que le Web ...
Je ne souhaite pas me lancer à l'aveuglette, cette belle bestiole m'a l'air assez compliquée (une arme française compliquée, c'est un pléonasme ... mis à part le MAS 1936 qui est d'une simplicité biblique à donner en exemple).

Quelqu'un a-t-il le "modus operandi"?

Merci d'avance.
Bien cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  dédé le Mar 16 Aoû 2016 - 18:52

CESABC a écrit:Bonjour à tous

je souhaite démonter complètement (pour inspection avant 1er tir, nettoyage, voire bronzage) mon RSC mle 1917.
L'article de TCARpédia ne dit rien sur ce sujet, non plus que le Web ...
Je ne souhaite pas me lancer à l'aveuglette, cette belle bestiole m'a l'air assez compliquée (une arme française compliquée, c'est un pléonasme ... mis à part le MAS 1936 qui est d'une simplicité biblique à donner en exemple).

Quelqu'un a-t-il le "modus operandi"?

Merci d'avance.
Bien cordialement,
Jean-Marc



armes francaise .free

cette video ( démontage de soldat )

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  CESABC le Mar 16 Aoû 2016 - 19:13

Merci, mais ce n'est que le démontage de campagne ... je veux tout mettre à plat.
Cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  Mezigot le Mer 17 Aoû 2016 - 0:21

Ouf!  J'avais mis il y a un bail des photos du mien en morceaux.  De mémoire c'était assez simple.  Une fois la boule du levier d'armement retirée, la biellette du piston d'emprunt des gaz déconnectée et la culasse mobile retirée après avoir dévissé le bouchon du boîtier-culasse, il faut retirer le bloc détente, enlever l'embouchoir et la grenadière-capucine, la vis de réglage de l'emprunt des gaz, le carter de chargeur, le bouchon du tube de l'emprunt des gaz qui permet de retirer le fut, suivi du décrochage de l'ensemble emprunt des gaz/mécanisme de répétition du boîtier-culasse, suivi du retrait du piston d'emprunt des gaz.  Le reste est assez intuitif.  Bon courage si le tube d'emprunt des gaz est grippé dans le fut...

salut

PS: Si vous trouvez les armes françaises compliquées, que dire des armes anglaises et surtout américaines... Démonter au complet le FA-17 est bien plus simple que la même opération sur le Garand, tout particulièrement pour les composantes de la culasse mobile.  Idem pour un revolver Mle 1892 par rapport a un Webley.

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  CESABC le Mer 17 Aoû 2016 - 9:08

Merci beaucoup pour ce descriptif, ça va beaucoup m'aider!

La grenadière-capucine est solidaire du couvre-fût, non? Les deux doivent glisser ensemble? Je n'ai pas osé forcer ...

Cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  Mezigot le Mer 17 Aoû 2016 - 14:54

Mais de rien.  Normalement, la grenadière-capucine se retire comme celle d'un Lebel mais il faut préalablement retirer le garde-main en tirant la partie avant du garde-main vers le haut: il est fixé au canon par un ressort a lame en forme d'oméga, et une fois le ressort dégage du canon et des encoches correspondante dans le fut, on le tire vers l'avant pour qu'il dégage le redan avant du pied de hausse qui le tient en place a l'arrière.  Le truc délicat, c'est le fut et l'assemblage tube d'emprunt des gaz mécanisme d'alimentation.  Le piston possède un ressort a boudin captif entre la tête du piston et l'ancrage de la biellette reliant ce dernier a la culasse mobile.  Cote ancrage, il y a un coulisseau (sorte de bague captive sur lequel le ressort prend appui a l'avant et le tube moteur de l'élévateur sur la face arrière).

Illustration:


Le piston est la pièce complétement en bas a droite de l'image.  Coté droit, la tête du piston, cote gauche, l'ancrage de la biellette.  Immédiatement au dessus, l'assemblage tube d'emprunt des gaz/mécanisme d'alimentation.  A noter la grande découpe supérieure a droite permettant de dégager le tube du coude de l'emprunt des gaz (4e pièce a droite en partant du bas), la petite découpe inferieure a droite permettant le passage de l'écrou de réglage de l'emprunt des gaz (immédiatement a gauche du coude, vu coté filets) et la très grande découpe latérale a gauche donnant accès au point d'ancrage de la biellette au travers d'une seconde découpe présente dans le tube interne servant de moteur a l'élévateur (3e pièce a droite en partant du bas).  La biellette est la pièce en zigzag avec un œil placée verticalement entre le tube interne et la culasse mobile.

Le bouchon a l'avant du fut (caché par l'embouchoir) doit être démonté pour permettre de retirer le fut partiellement vers l'avant, donnant le jeu nécessaire pour dégager les deux tenons du boîtier d'alimentation des mortaises du boîtier-culasse.  Ce recul permettra au coude de l'emprunt des gaz de sortir du tube, ce qui permet, en basculant le fut vers le bas et en poussant vers l'arrière, ce qui permet de retirer complétement l'ensemble fut-tube d'emprunt des gaz-boîtier d'alimentation.  Il ne reste plus qu'a retirer ce dernier par l'arrière du fut.

Illustrations:



Image du haut, le fut, vu de l'arrière.  On voit le trou du tube d'emprunt des gaz, en dessous la découpe pour la biellette de l'élévateur et a droite, la découpe pour la biellette moteur.  Au dessus, comme de juste, la gorge pour le tonnerre et le canon.

Image du bas, le fut vu coté canon, on y vois le trou de passage de l'écrou de réglage de l'emprunt des gaz, et, au dessus, la découpe qui, lorsqu'alignée avec celle correspondante dans la partie supérieure du tube de l'emprunt des gaz, permet de dégager le coude de ce dernier et de retirer l'ensemble tel que décrit plus haut.

J'espere que cela clarifie un peu le tout.

Amicalement,
salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  CESABC le Mer 17 Aoû 2016 - 22:43

Un grand merci! Je vais me mettre aux travaux pratiques ce WE.

A suivre ...
Bien cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  dédé le Mer 17 Aoû 2016 - 23:21

CESABC a écrit:Un grand merci! Je vais me mettre aux travaux pratiques ce WE.

A suivre ...
Bien cordialement,
Jean-Marc
 n oublis pas les photos

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  Mezigot le Jeu 18 Aoû 2016 - 13:18

CESABC a écrit:Un grand merci! Je vais me mettre aux travaux pratiques ce WE.

A suivre ...
Bien cordialement,
Jean-Marc


Mais de rien, ca fait plaisir!  Y'a plus qu'a faire parler la bête!

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  STMIHIEL1918 le Ven 19 Aoû 2016 - 8:46

Bonjour,
J'espère que ta "bête" fonctionne bien en semi-auto. Quelqu'un aurait-il une vidéo par hasard?

STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 284
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  dédé le Ven 19 Aoû 2016 - 10:31

STMIHIEL1918 a écrit:Bonjour,
J'espère que ta "bête" fonctionne bien en semi-auto. Quelqu'un aurait-il une vidéo par hasard?

je ne connais que 2 video sur youtube

forgotten wheapon et un colcetioneur , pas de tir

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  CESABC le Ven 19 Aoû 2016 - 12:12

Bonjour
mon RSC 17 vient du terrain, jamais essayé depuis ... peut-être 1918! Je vais d'abord le démonter entièrement, puis j'essayerai de trouver des munitions ... je ne me suis pas lancé (pas encore!) dans le rechargement.
Je vous tiendrai au courant.
Bien cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  STMIHIEL1918 le Dim 28 Aoû 2016 - 21:28

Bonjour, je ne sais pas si ce serait une bonne chose d'essayer cette arme avec des munitions neuves. Les Partizan sont chargées un peu trop fort à mon avis. Quant à des cartouches d'epoque, compte tenu de la très médiocre fiabilité, oublie.
Essaye de trouver un tireur au Lebel qui pourrait te fournir en rechargées ? Personnellement le mécanisme étant proche de celui du Garand (le FSA 17 aurait d'ailleurs inspiré John...) je proposerait une poudre telle que la TU5000, en commençant un chargement suivant la table habituelle jusqu'à obtenir le meilleur fonctionnement de l'arme en semi-automatique.

STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 284
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  CESABC le Dim 28 Aoû 2016 - 22:23

Merci pour ton avis, ST Mihiel; c'est une approche raisonnable, mais qui demande de l'équipement. Mais comme j'ai pas mal de calibres divers,je vais peut être investir ... quand le moment sera venu, je poserai des questions sur le sujet avant de me lancer.
Bien cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  Mezigot le Lun 29 Aoû 2016 - 19:42

STMIHIEL1918 a écrit:Bonjour, je ne sais pas si ce serait une bonne chose d'essayer cette arme avec des munitions neuves. Les Partizan sont chargées un peu trop fort à mon avis. Quant à des cartouches d'epoque, compte tenu de la très médiocre fiabilité, oublie.
Essaye de trouver un tireur au Lebel qui pourrait te fournir en rechargées ? Personnellement le mécanisme étant proche de celui du Garand (le FSA 17 aurait d'ailleurs inspiré John...) je proposerait une poudre telle que la TU5000, en commençant un chargement suivant la table habituelle jusqu'à obtenir le meilleur fonctionnement de l'arme en semi-automatique.


Les Partizan ne sont pas si chargées que ca, mais le gros problème, surtout avec un semi-auto par emprunt des gaz, c'est de coller a la vivacité de poudre qui corresponds a celle d'origine.  De mémoire, un des reproches fait au FA-17 était la pression excessive au niveau de l'emprunt des gaz, et ce avec une poudre très proche de la Tu3000.  Une poudre plus lente telle que la Tu5000 ne ferait qu'aggraver les choses, a moins d'y mettre une charge a se faire dégringoler les balles dans les godasses.  Combien de gents on fait sauter des AG m/42B ou des Hakim avec des poudres trop lentes.  Idem pour le MAS 49/56.  Je ne parlerais même pas des "op rods" de Garand faussées dan des conditions semblables. De fait la plupart des manuels de rechargement américains ont une section a part sinon des charges spécialement identifiées pour le Garand ou le M-14.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  STMIHIEL1918 le Lun 29 Aoû 2016 - 22:06

Bonsoir,
Désolé mais je persiste à affirmer que la vivacité de la TU5000 représente un bon point de départ pour cette arme. En tout cas sûrement pas aussi mauvais que tu le prétends ! Et concernant son utilisation dans le Garand, je n'ai encore rien trouvé de mieux du point de vue fiabilité, douceur et... Précision. Aucuns de mes 3 Springfield 100% originaux de 42, 43 et 44 ne diront le contraire et mes résultats honorables aux TAR régionaux me le confirment. J'ai bien entendu testé moultes poudres et charges "recommandées" avant d'y revenir.
Et Toutes mes charges en 8mm Lebel sont faites avec la TU5000. Aucun problème.

STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 284
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  Mezigot le Lun 29 Aoû 2016 - 23:19

STMIHIEL1918 a écrit:Bonsoir,
Désolé mais je persiste à affirmer que la vivacité de la TU5000 représente un bon point de départ pour cette arme. En tout cas sûrement pas aussi mauvais que tu le prétends ! Et concernant son utilisation dans le Garand, je n'ai encore rien trouvé de mieux du point de vue fiabilité, douceur et... Précision. Aucuns de mes 3 Springfield 100% originaux de 42, 43 et 44 ne diront le contraire et mes résultats honorables aux TAR régionaux me le confirment. J'ai bien entendu testé moultes poudres et charges "recommandées" avant d'y revenir.
Et Toutes mes charges en 8mm Lebel sont faites avec la TU5000. Aucun problème.

Re-bonsoir,

Il n'y a pas a être désolé, on est entièrement d'accord pour le M1 Garand, la poudre préconisée pour les cartouches "Match" étant la IMR-4895 qui a une vivacité relative quasi-identique a la Tu5000.  Dans un Lebel, ou toute autre arme a répétition manuelle, on peut carrément mettre n'importe quoi, tant que les pressions max soient dans les clous.  Bien des gens tirent avec des poudres plus vives que la Tu2000 en charge réduite balles blindées, voire même l'équivalent  de la A0 en balles plomb.  J'ai fait un essai documenté sur ce forum de tir réduit en 8 mm Lebel avec une amorce et une simple feuille de nitrocellulose qui vaut bien la Ba 10 en vivacité et ca marche impeccablement.  J'ai aussi vu des charges pour le Lebel avec de la Tu7000 et même plus lent et je suis sur qu'elles sont sécuritaires dans un Lebel ou un Berthier.  Tout ce que j'en dis, c'est que dans un FA-17 pour lequel les pièces de rechange ne courent pas les rues, il est plus sage de s'en tenir a une poudre proche de la BN3F soit la Tu3000, et un poids de balle dans les 12,8 g.  La 1932N et la 1929C étaient chargées a la BNFP1 et, éventuellement a la GB Se 85 pour la 1929C et la oui, on joue autour de la SP9/SP7 voir de la Tu5000 cote lent.  Petit indice subtil, si l'on voit des Lebels, de Berthiers et même des Gras M.14 rechambrés N, jamais entendu parle de ca sur un FA-17, ni sur un FA-18 ou le système moteur a été renforcé.  Il doit y avoir une bonne raison a cela.  Perso, je commencerai en Tu3000 avec la vis de l'emprunt des gaz grande ouverte (c'est une vis de purge) en refermant tranquillement jusqu'à l'obtention d'un fonctionnement fiable.  Mieux vaut avoir un rate d'éjection et/ou d'alimentation par manque de pression que de tout bousiller par excès de pression.  A date, ni mes MAS 44, 49 et 49/56 ne se sont plaints de cette approche, et je suis balistiquement très proche de la 1929C.  En passant, mes MAS 36 et 36-51 ne s'en plaignent pas non plus...

Amicalement,

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Démontage complet du RSC mle 17

Message  BEBEJADE le Mar 30 Aoû 2016 - 20:59

Bonsoir à tous
Concernant le rechargement des cartouches pour le RSC 17, je me demandé s'il n'était pas plus simple de démonter une à une des cartouches à balles "D" époque WW1 afin d'en récupérer l'ogive et la dose de poudre pour en refaire avec des étuis neufs et amorces neuves .  
Cela évitera certainement des erreurs de poudre et de dosage ?  
Qu'en pensez-vous ?
Cordialement
David

BEBEJADE
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Age : 45
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  Mezigot le Mar 30 Aoû 2016 - 21:07

L'idée n'est pas mauvaise intrinsèquement, mais le problème est que non seulement les amorces, mais aussi la poudre peut mal vieillir, sans compter que les nouveaux étuis ne sont pas du tout au normes de l'époque (voir la dessus le travail de moine du Sieur Verchère) , et qu'un changement de volume interne pour une charge de poudre donnée avec un projectile donne va engendrer des changement de pression qui peuvent être dangereux.

Amicalement,

JH

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage complet du RSC mle 17

Message  Verchère le Mer 31 Aoû 2016 - 5:30

On pourrait effectivement voir une différence de pression entre le premier tir d'une douille neuve et les tirs suivants ... ou pas ...

S'agissant d'une arme rare, dont le comportement au tir est peu connu et le comportement au rechargement parfaitement inconnu, je suggérerais d'éviter d'y ajouter les errements d'un néophyte du calibre.
Autrement dit, que si l'étude d'une munition pour FSA 17 devait être faite, elle le soit par un tireur connaissant déjà toutes les ficelles du rechargement pour Lebel et Berthier. Et en tenant compte des avis de Mezigot, qui me semble toujours de bon conseil...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum