fm chauchat

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

fm chauchat

Message  scrabble le Ven 12 Aoû 2016, 14:48

Bonjours à tous,

petite question , quel est le type de bronzage prévu sur le FM chauchat?

merci d'avance

scrabble
Membre
Membre

Nombre de messages : 13
Age : 24
Localisation : ochey
Date d'inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Tourblanche le Ven 12 Aoû 2016, 18:30

Le chrome , bien sur  !   Wink 

    

      Plus sérieusement , et  si la réponse était  " de la peinture "  ....   ?

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1551
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Lestat le Ven 12 Aoû 2016, 18:37

Bonjour,

Bronzage noir à la couche, similaire a celui des autres armes françaises de l’époque (lebel, berthier etc...).

Possedez vous un chauchat ?

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 983
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  scrabble le Sam 13 Aoû 2016, 20:49

le chauchat en question est celui de l 'assos ou je suis , le probléme c'est que c'est une piéce de fouille.
c'était pour savoir si une peinture était envisageable
je pensais lui appliquer un mastic pour colmater les trous et le peindre .
Aprés quelle type de peinture?
Qu'en pensez vous?

scrabble
Membre
Membre

Nombre de messages : 13
Age : 24
Localisation : ochey
Date d'inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  mèche-capsule le Sam 13 Aoû 2016, 21:18

Bonsoir,
Mastic,peinture,et pourquoi pas limage et meulage...
Excuse moi,mais un Chauchat est devenu une pièce rare,et pour moi,à ce titre,doit rester dans son état,soit de fouille,soit après un nettoyage soigné(éléctrolyse ...)tout dépend de l'état et du devenir.Je posséde personnellement un Chauchat,une 1907T(neutra,oeuf corse),et d'autres bidules-machins,tous du terrain,et que je prète régulièrement pour des expos ou des reconstitutions.Une pièce du terrain,qui porte les stigmates du temps,a un pouvoir évocateur plus puissant qu'un objet plus ou moins rafistolé.
Pour info,il existe de bonne répliques de Chauchat.
Mais ce n'est que mon avis...

mèche-capsule
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 293
Age : 66
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  bleu blanc rouge le Dim 14 Aoû 2016, 11:13

Bonjour
chez ZIB par exemple
http://www.zib-militaria.de/epages/61431412.sf/de_DE/?ObjectID=26925762
Phil

bleu blanc rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 869
Age : 46
Localisation : le NOOOOOORD
Date d'inscription : 03/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  dédé le Dim 14 Aoû 2016, 11:21

bleu blanc rouge a écrit:Bonjour
chez ZIB par exemple
http://www.zib-militaria.de/epages/61431412.sf/de_DE/?ObjectID=26925762
Phil









 un secteur d avenir .... vue que les armes neutra peuvent choquer ( voire le post sur la thomson )

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  scrabble le Dim 14 Aoû 2016, 17:26

OK, je vous remercie pour vos conseils
je vais déjà le passer à l'éléctrolyse pour voir plus clair
je publierais des photos du fm pour vous tenir au courant.


Merci à tous.

scrabble
Membre
Membre

Nombre de messages : 13
Age : 24
Localisation : ochey
Date d'inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Tourblanche le Lun 15 Aoû 2016, 00:13

Est-ce mon coté bricoleur ?  Le Chauchat  me plait particulièrement .   J' ai hate
de voir votre présentation .

    On dit  que le but  de ses créateurs était d'utiliser le plus d'élément déjà facilement  disponibles.

    Une pièce de fouille à bien mérité de se présenter  " dans son état "  ,  pas besoin de la maquiller  .

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1551
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Gilles78 le Lun 15 Aoû 2016, 00:59

Tourblanche a écrit: On dit  que le but  de ses créateurs était d'utiliser le plus d'élément déjà facilement  disponibles.

Je ne vois pas vraiment quelles pourraient être les pièces de Chauchat "déjà disponibles"... scratch  Peut-être peut-on dire que le tube qui constitue le boitier de culasse était un tube en acier étiré de dimensions standard développé à l'origine pour un autre usage comme de la canalisation à gaz par exemple, mais ce tube devait évidemment recevoir tous les usinages nécessaires.

Ce qui est parfaitement avéré, c'est que la techno de fabrication faisait appel très largement pour la première fois en matière d'armement à l'emboutissage et au soudage.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Verchère le Lun 15 Aoû 2016, 03:11

Les tubes de gaz et en général tous les tubes de serrurerie ordinaire sont en caramel mou, afin de supporter les cintrages à froid. Alors pour garantir tout de même une certaine résistance ils sont relativement épais (surtout à l'époque qui nous intéresse).
Autrement dit sans le moindre intérêt pour fabriquer un Chauchat, ou une Sten. Alors utiliser des éléments disponibles ... les vis et goupilles peut-être...

Sinon, mastiquer et peindre une pièce de fouille, c'est pas forcément heureux ! Car si c'est refait, c'est pour être comme neuf. Or il est bien difficile de poncer un mastic en cylindricité parfaite, sur une base rongée ; idem pour les plats. Alors la pièce de fouille remise à neuf risque bien de ressembler à un faux intégral, de piètre qualité qui plus est : beaucoup de travail pour un triste résultat.

D'autant qu'à l'Est, ils font des copies à prix abordable et assez convaincantes. Enfin, c'est ce qui m'a semblé mais je dois bien avouer n'avoir jamais tripoté de Chauchat d'origine.
Leurs Sten aussi, sont convaincantes ... quoique : quelques traces de plan de joint de moule là où ça ne devrait pas, et une finition générale beaucoup trop bonne, en particulier pour les soudures à l'arc.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  dédé le Lun 15 Aoû 2016, 10:55

Tourblanche a écrit:Est-ce mon coté bricoleur ?  Le Chauchat  me plait particulièrement .   J' ai hate
de voir votre présentation .

    On dit  que le but  de ses créateurs était d'utiliser le plus d'élément déjà facilement  disponibles.

    Une pièce de fouille à bien mérité de se présenter  " dans son état "  ,  pas besoin de la maquiller  .

construit par un fabriquant d bicyclette salut

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Gilles78 le Lun 15 Aoû 2016, 14:36

Verchère a écrit:Les tubes de gaz et en général tous les tubes de serrurerie ordinaire sont en caramel mou, afin de supporter les cintrages à froid.

Je pensais plutôt à des canalisations de distribution générale en acier qu'à celles qui sont utilisées pour l'installation domestique qui sont généralement en cuivre. Mais c'était un exemple il y avait d'autres utilisations de tubes en acier, pour la distribution de vapeur dans les usines de l'époque qui n'étaient pas toujours équipées "à l'électricité" mais avaient une chaudière centrale et des "petites" machines à vapeur pour faire tourner les machines avec un grand arbre muni de volants pour les courroies.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  CLOSDELIF le Lun 15 Aoû 2016, 18:26

Gilles78 a écrit:

Tourblanche a écrit: On dit  que le but  de ses créateurs était d'utiliser le plus d'élément déjà facilement  disponibles.



Je ne vois pas vraiment quelles pourraient être les pièces de Chauchat "déjà disponibles"... scratch  Peut-être peut-on dire que le tube qui constitue le boitier de culasse était un tube en acier étiré de dimensions standard développé à l'origine pour un autre usage comme de la canalisation à gaz par exemple, mais ce tube devait évidemment recevoir tous les usinages nécessaires.

Ce qui est parfaitement avéré, c'est que la techno de fabrication faisait appel très largement pour la première fois en matière d'armement à l'emboutissage et au soudage.

Oui, tout à fait !
Au niveau de l'existant, il ont aussi directement plagié le brevet Browning concernant la carabine Remington N°8 disponible en quantité sur tous les "marchés"depuis 1906....Cf diverses sources et en particulier l'ouvrage de John Henwood sur la carabine Remington et celui sur le Chauchat de Demaison et Buffetaut !
A cette notable exception près que le Chauchat tire culasse ouverte....

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16440
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  dédé le Mar 16 Aoû 2016, 00:06

CLOSDELIF a écrit:



Gilles78 a écrit:





Tourblanche a écrit: On dit  que le but  de ses créateurs était d'utiliser le plus d'élément déjà facilement  disponibles.







Je ne vois pas vraiment quelles pourraient être les pièces de Chauchat "déjà disponibles"... scratch  Peut-être peut-on dire que le tube qui constitue le boitier de culasse était un tube en acier étiré de dimensions standard développé à l'origine pour un autre usage comme de la canalisation à gaz par exemple, mais ce tube devait évidemment recevoir tous les usinages nécessaires.

Ce qui est parfaitement avéré, c'est que la techno de fabrication faisait appel très largement pour la première fois en matière d'armement à l'emboutissage et au soudage.





Oui, tout à fait !
Au niveau de l'existant, il ont aussi directement plagié le brevet Browning concernant la carabine Remington N°8 disponible en quantité sur tous les "marchés"depuis 1906....Cf diverses sources et en particulier l'ouvrage de John Henwood sur la carabine Remington et celui sur le Chauchat de Demaison et Buffetaut !
A cette notable exception près que le Chauchat tire culasse ouverte....


Plagiat le mot est un peut fort salut

 le tir culasse ouverte ,  radiateur , platine  , tir automatique , ergonomie



Le fusil meunier utilise le long recul et pourquoi ne pas dire que c est aussi un plagiat ?????
Le meunier est un fusil , il ressemble plus aux Reminghton que le Chauchat

Le long recul était très a la mode en 1900 , le Madsen utilise le mème principe

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Tourblanche le Mar 16 Aoû 2016, 01:21

La drôle de poignée  avant  ,

    

      elle était destinée  à un modèle de tournevis .

      Et surtout , il ne faut pas  oublier les vis  et tout autres pièces filetées  .

       Quand on regarde les filetages des pièces de Mosin et de Lee Enfield  qui sont
très particuliers  .    Avez -vous déjà vu des vis   .181 " dia x 26-1/3tpi   ailleurs ?

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1551
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Verchère le Mar 16 Aoû 2016, 05:10

Gilles78 a écrit:... il y avait d'autres utilisations de tubes en acier, pour la distribution de vapeur dans les usines de l'époque qui n'étaient pas toujours équipées "à l'électricité" mais avaient une chaudière centrale et des "petites" machines à vapeur pour faire tourner les machines avec un grand arbre muni de volants pour les courroies.

C'était le cas chez moi (un ancien tissage) : une petite machine à vapeur (sans doute anglaise) en doublage de la turbine initiale (vraisemblablement Fourneyron) suivie d'une Jonval-Koechlin et finalement d'une grosse Pelton (qui est encore là, mais sans carter, paliers ni injecteur ... ni conduite forcée de 50 m de chute, ni droit d'eau - pour lequel tous les papiers ont disparu ; ne reste que celui de 1819, pour une roue à aubes sur une chute de 2.50 m).
Mais les conduites de vapeur, comme celles de gaz, me semblent correspondre aux dimensions Withworth, encore utilisées pour le chauffage central (le vrai, à tubes acier). Ces dimensions qui font perdre leur latin à tout le monde, car par exemple dans le 1" rien ne fait 1" (on l'appelle maintenant 26 / 34, et il fait souvent 27 voire 28 intérieur). C'est que 1" n'était pas relatif au filet, mais au Ø de passage interne ; et anciennement ils étaient plus épais, afin d'assurer la possibilité de cintrer à froid sans se fissurer (mieux vaut éviter autant que possible les raccords filetés, source de fuites). On devait donc utiliser des aciers très mous.
Plus tard la technique s'est affinée et on a pu rendre cintrables des tubes en acier plus dur, plus fins donc. Ensuite, tout en conservant l'épaisseur réduite, on a préféré commander des tubes au rabais à l'étranger ... et le cintrage ne se passe pas toujours comme il devrait !


Cependant, à part ces tubulures pour lesquelles le poids n'avait guère d'importance, il y avait des spécialités où ça comptait. Sur les bicyclettes, par exemple. On peut donc penser que les fabricants de vélocipèdes, avant le tube Reynolds, avaient essayé d'alléger leurs cadres tout en conservant une rigidité maximale. Et justement le Chauchat était fabriqué par...

Cependant, si le fameux tube est la pièce la plus visible, ce n'est tout de même qu'un élément de l'arme, qui en comportait bien d'autres...

La soudure autogène au chalumeau était déjà connue avant 14, et même celle à l'arc. Mais je pense qu'à l'époque elles n'étaient pas automatisables et reposaient beaucoup sur l'habileté de l'ouvrier, ce qui nécessitait des contrôles soignés. Peut-être est-ce pour ça qu'on ne les utilisait pas pour les armes, alors que l'usinage de métal massif était parfaitement au point : tours à copier, fraiseuses à copier (déjà utilisées pour le Lebel), et même (récemment) tours automatiques pour la visserie.
J'ai été assez stupéfait de découvrir ça (catalogues Ludwig Loewe 1911 et Chapuis 1913 , avec depuis cet après-midi un exemplaire dans ma cour, sous une bâche) : le tour à cames à poupée mobile existait déjà ! Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, vous enfilez à l'arrière une barre de 3 mètres et vous partez bouffer ; quand vous revenez toute la barre est transformée en boulons ou écrous identiques, qui attendent sagement dans le bac à pièces (inondés d'huile et mélangés à quelques copeaux, tout de même). Enfin, si l'outil (en acier rapide ordinaire), la filière (souvent en acier fondu) ou la courroie plate (en cuir) n'ont pas rendu l'âme pendant ce temps.
Je n'ai pas trouvé à quand remontent ces machines automatiques, mais sans doute peu avant 1910 ; étaient-elles au point ? Je vous dirai ça dans quelques mois...
Mais c'étaient assurément des concurrents sérieux face aux nouvelles techniques d'emboutissage et soudure, car l'usinage était connu, maîtrisé et de résultats prévisibles (j'avais d'ailleurs été surpris du peu de forgeage-matriçage utilisé pour le boîtier du Lebel, qui est presque totalement fraisé - on dirait qu'ils se méfiaient de toutes les techniques susceptibles de causer des fissures, criques ou tensions internes importantes).
Donc si le Chauchat faisait fi de ces réticences, il était effectivement novateur.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Verchère le Mar 16 Aoû 2016, 05:35

Tourblanche a écrit:...Quand on regarde les filetages des pièces de Mosin et de Lee Enfield  qui sont
très particuliers  .    Avez -vous déjà vu des vis   .181 " dia x 26-1/3tpi   ailleurs ?
La notice d'une machine à fileter Cuttat (années 30) indique comment fabriquer les tarauds et filières. Filières réalisées à l'aide de "taraud-mère" de cotes adéquatement modifiées.
La table de construction de 1890 du Lebel donne d'ailleurs la liste de tous les filetages, et la dimension des tarauds-mère correspondants.
On peut donc en déduire qu'il était d'usage que les outilleurs de la fabrique réalisent eux-mêmes les tarauds, tarauds-mère et filières. En ce cas, la normalisation des filetages ne présente pas l'intérêt qu'elle a eu ensuite, pendant la guerre de 14, quand il a fallu sous-traiter un maximum de choses en fournissant un minimum d'outillage, et en espérant un délai très court... Les concepteurs avaient donc toute liberté de prendre en compte des facteurs autres que la norme (par exemple la possibilité de re-tarauder plus gros).
Et comme je l'ai déjà dit, il n'y a aucun intérêt à permettre de remplacer une vis d'arme (en acier mi-dur trempé-revenu) par un boulon de quincaillerie quelconque (en caramel mou). Donc si les vis sont hors normes, c'est presque mieux !

On remarquera d'ailleurs que cette normalisation universelle est en train de partir dans les poubelles de l'Histoire, les nouveaux tours à commande numérique étant capables de sortir n'importe quel pas de vis sans recourir à la moindre vis-mère. Et les dessinateurs paraissent en profiter...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  scrabble le Mar 16 Aoû 2016, 12:46

Désolé je ne peut pas répondre aux mp,
mais oui je fais parti d'une association de restauration d'un fort de type séré de riviere , ou nous avons de l armement et de l artillerie sous cuirassement.

scrabble
Membre
Membre

Nombre de messages : 13
Age : 24
Localisation : ochey
Date d'inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  STMIHIEL1918 le Mar 16 Aoû 2016, 13:37

Bonjour,
Ochey ? C'est près de Toul ton fort? Je dois surement connaitre même si les forts de Moselle me sont plus familiers.

STMIHIEL1918
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 286
Age : 48
Date d'inscription : 01/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  mèche-capsule le Mar 16 Aoû 2016, 17:26

Bonjour,
Nous papotons autour du CSRG-Chauchat,Sutter,Ribeyrolles,Gladiator(constructeur de cycles...)depuis une poignée de jours,sans mème en présenter un.Dont acte:







Trouvé dans l'eau,où il avait été jeté en mai-juin 40.


Le poinçon de neutra est "faible".Sur ma 08/15,peinte,il a juste éraflé la peinture...

Et pour terminer,une vue éclatante:



Ajoutons que les constituants étaient en majeure partie fournis par le privé.Outre Gladiator,Peugeot,Jouets de Paris (futur JEP),et des ateliers de menuiserie et chaudronnerie,les canons provenant de 86/93 réformés irréparables.

mèche-capsule
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 293
Age : 66
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  dédé le Mar 16 Aoû 2016, 18:40

mèche-capsule a écrit:Bles canons provenant de 86/93 réformés irréparables.

Ce qui accentue l impression de bricolage

mais je pense plutôt a des rebuts de fabrication

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  mèche-capsule le Mar 16 Aoû 2016, 19:38

dédé a écrit:

mèche-capsule a écrit:Bles canons provenant de 86/93 réformés irréparables.



Ce qui accentue l impression de bricolage

mais je pense plutôt a des rebuts de fabrication
Bonsoir,
Je confirme que les canons de CSRG étaient usinés à partir de canons de 86/93"accidentés"Il subsiste une partie des marquages d'épreuve,ainsi que la soudure du pied de hausse,et le petit trou de la vis du ressort.Ces canons sont raccourcis à env.448mm.Toutefois,les premiers canons ont été usinés,mais il est apparu plus économique de récupérer des pièces sur des fusils HS.
Je vais démonter le mien et envoyer quelques photos.

mèche-capsule
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 293
Age : 66
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Verchère le Mer 17 Aoû 2016, 04:55

scrabble a écrit:... fort de type séré de riviere , ou nous avons de l armement et de l artillerie sous cuirassement.
Y-en a pas tant !
Douaumont étant un peu à part, Villey-le-Sec, L'Eperon, Uxegney, et presque aux antipodes le Barbonnet ; il en reste d'autres ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: fm chauchat

Message  Verchère le Mer 17 Aoû 2016, 05:17

dédé a écrit:... Ce qui accentue l impression de bricolage ...
En cette période de grave pénurie, où l'on en était réduit à tenir journellement le compte des obus de 75 restant en stock, à l'unité près, le terme de "bricolage" me semble inadéquat.

Plutôt "judicieux recyclage".
En effet, vu sa longueur il devait y avoir pas mal de canons de Lebel esquintés vers le bout et encore parfaits sur le reste. Or il est difficile de les remonter sur une épave de mousqueton.
Car hormis la forme du tonnerre imposant une retouche du bois, le calage entre aminci d'extracteur et filetage est différent entre Lebel et Berthiers. Il aurait fallu prolonger l'aminci (affaiblissant une partie déjà un peu limite), ou ré-usiner le bouton fileté et la tranche arrière, et par conséquent la chambre.
Pas si difficile, bien sûr, mais il était somme toute plus rationnel de les remonter sur une arme directement conçue pour eux...

Ce qui me tracasserait plutôt, c'est la tenue d'un tube de Lebel en acier au carbone (sans nickel, pour autant que je sache**), en tir automatique intensif. Avec en plus des balles en laiton massif...

** Du moins pour ceux fabriqués avant la guerre, et plus particulièrement avant 1900. Pour les 07-15 je n'ai pas la moindre information métallurgique.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum