classement des 1874 M14, 1886-93 M27 et 1886-93 R35

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: classement des 1874 M14, 1886-93 M27 et 1886-93 R35

Message  Gilles78 le Dim 24 Juil 2016, 14:10

LP a écrit:
Son prédécesseur l'ETBS de Bourges avait le rôle d'expert vis à vis des douanes et délivrait (ou non) les documents nécessaires à l'importation des armes anciennes sans qu'il lui fut nécessaire une décision d'une commission interministérielle. On a encore bien compliqué les choses comme toujours.

C'est apparemment toujours le cas, de façon ponctuelle, au cas par cas pour les armes anciennes (ou moins anciennes).


D'ailleurs, je me souviens avoir eu une discussion avec l'expert de l'époque qui classait les Fagnus Maquaire en 8ème alors qu'ils n'étaient pas expressément cités dans l'arrêté de déclassement. Il y avait du bon sens chez cet homme.
Malheureusement les gens de bon sens finissent par partir à la retraite, et ils sont remplacés au pied levé par d'autres auxquels ils n'ont pas le temps de transmettre leurs connaissances historico-techniques et qui doivent se faire une opinion au fil du temps, quelle que soit leur bonne volonté initiale, en portant la responsabilité totale de leurs décisions en cas d'erreur, donc ils prennent très peu de risques.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1891
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: classement des 1874 M14, 1886-93 M27 et 1886-93 R35

Message  Feu! le Jeu 28 Juil 2016, 20:35

j j buignes président de l'UFA confirme les dires de ce post initial mais élargit un peut la gamme en stipulant que la référence à prendre en compte est bien la date de dépôt de brevet initial et pas les brevets successifs modifiant l'arme ou la date de fabrication,
le rolling block type 99, modèle 1901 en 8 lebel est donc en D.
http://www.armes-ufa.com/spip.php?article1518
"Ainsi, on peut trouver des armes qui sont couvertes par de multiples brevets. A l’évidence, c’est le brevet originel qui compte. Prenons l’exemple du fusil Rolling Block. Le premier brevet connu date de 1863. Puis il y a une suite de brevets qui s’étale de 1864 à 1873, enfin 1901 pour le dernier en 8 mm lebel. A noter qu’il n’y a eu aucune évolution majeure et que le modèle 1901 est quasiment identique au modèle 1863 si ce n’est le calibre. Notons au passage qu’il serait impensable de classer le mle 1901 en catégorie C du fait de son appellation. C’est un modèle 1863 d’un calibre différent. Il est juste dans un calibre 8 mm lebel dont l’arme qui tire cette munition est classée par ailleurs en catégorie D2 du fait de son modèle 1886. Mais contrairement au Lebel, le Rolling Block mle 1901 est à un coup !
Il y a aussi l’exemple du mousqueton R35. Ce modèle 1886 a été « retravaillé » en 1935 : on a changé le canon par un plus court, donc réduit le nombre de coups. Il serait impensable de le classer dans une catégorie supérieure au modèle d’origine, alors qu’il est d’une « dangerosité » considérablement réduite !"

Feu!
Membre
Membre

Nombre de messages : 91
Age : 44
Date d'inscription : 24/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: classement des 1874 M14, 1886-93 M27 et 1886-93 R35

Message  Gilles78 le Jeu 28 Juil 2016, 21:09

Le véritable problème de l'argumentation de JJ Buigné, c'est qu'à AUCUN MOMENT la réglementation ne fait la moindre référence à na notion de brevet.

Il a essayé de faire valoir à plusieurs reprises dans ses articles cette assimilation de la notion de modèle (qui est essentiellement militaire) et de celle de brevet (qui est évidemment liée au concept de protection de l'inventeur et/ou de l'entreprise et plutôt de nature civile et commerciale). Mais juridiquement rien ne vient étayer que ce lien puisse être utilisé, même à défaut de la possibilité de dater certains modèles autrement que par ce moyen.

Le premier élément qui peut venir contrarier ce point de vue, c'est que le brevet peut être très nettement distancié dans le temps de la mise en production d'un modèle d'arme et de sa diffusion dans le commerce. Le même genre d'écart peut exister entre le développement d'un modèle d'arme par un fabricant (entreprise privée ou arsenal d'Etat) et son adoption officielle sous une désignation "datée", or c'est cette dernière référence qui fait foi, sans se préoccuper de l'éventuelle existence de brevets à des dates antérieures à celle du "modèle".

C'est donc un raisonnement qui a le mérite d'être une proposition intelligente, en réponse à une définition administrative insuffisante ou incomplète, mais ça n'a encore aucune validité juridique.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1891
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: classement des 1874 M14, 1886-93 M27 et 1886-93 R35

Message  Verchère le Ven 29 Juil 2016, 02:20

En cas de problème, ou est-ce que ça se tranche ?
- Au tribunal correctionnel, par des magistrats n'ayant pas la moindre connaissance de la question ?
- Durant l'instruction, le procureur consultant l'ETBS ? *
- Jamais (dans le doute on classe l'affaire mais l'arme n'est pas restituée) ? **
- etc.

* J'ai connu ceci il y a 40 ans, le proc envoyant l'arme pour expertise à l'ERM local (ce qui ne l'a pas empêché de ne tenir aucun compte de l'avis de l'ERM) !
** J'ai connu aussi...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3439
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum