Interchangebilité des crosses de K31

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interchangebilité des crosses de K31

Message  Verchère le Lun 30 Mai 2016, 03:20

Un K31 qui fut utilisé pour des tests intensifs a "un peu" surchauffé ; c'est à dire que le vernis (peut-être pas en gomme-laque) a cloqué sur presque tout le fût...
Il y aurait une opportunité de faire re-vernir la crosse, mais durant ce temps ce fusil de test serait indisponible.

Je peux toutefois y monter une crosse empruntée à un autre K31.
Le changement de mise à bois est-il susceptible de nuire à la précision, ou les crosses sont-elles agencées de façon à rendre cela insignifiant ?

Si certains ont changé la crosse de leur K31, ils doivent en avoir une idée...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3439
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  mercure le Lun 30 Mai 2016, 08:07

Je vais suivre ton sujet car la crosse de mon K31 compte beaucoup de traces de chocs.

------------------------

"Faire une loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose que l'on veut défendre" Cardinal de Retz

mercure
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 391
Age : 57
Localisation : 91/45
Date d'inscription : 04/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  Vmax666 le Lun 30 Mai 2016, 08:43

Cela sera insignifiant pour autant que tu n'ai pas préparé ta crosse pour avoir un canon flottant; ce qui est presque impossible sans retoucher aussi le garde main qui vient en appui. Il suffit de reprendre les astuces de serrage bien connus pour les 31 pour retrouver une arme comparable en précision.


Vmax666
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1517
Age : 57
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Si c'était si simple.... :-$

Message  Jef.ch le Lun 30 Mai 2016, 12:28

Salut,

Peu de gens le savent, mais la crosse du mq31 (K31, ok...) est équipé d'une cale d'épaisseur dont le rôle est vital. Notre regretté Frank "Guisan" en avait fait une synthèse sur son site en 2009:
http://theswissriflesdotcommessageboard.yuku.com/topic/5871

J'ai une crosse de K31 "d'avance", en bel état désormais que je pensais utiliser pour un K31 en .22 dont la crosse est très marquée. Je n'ai toujours pas essayé d'intervertir les crosses: l'ancienne est au numéro et a son histoire... Et je crains d'affecter la précision de l'arme.
Faute de savoir précisément quels sont les couples de serrage à appliquer, il doit être possible de s'en sortir en étant très scrupuleux. Après tout, on dispose d'un instrument de mesure particulièrement précis: la vis principale elle même.



Ce n'est peut-être qu'une "croyance", -ou une question de bon sens?- mais je procéderais de la manière suivante:

-mesurer au 8e de tour avec la crosse d'origine combien de tours il faut effectuer entre l'accroche et le moment ou le canon est immobilisé dans la monture (sans serrage). Ensuite combien de tours entre cette immobilisation "douce" et le serrage "normal", à main, ferme mais pas comme un bourrin.
-faire exactement le même comptage avec la crosse de remplacement. s'il y a plus d'un quart de tour de différence entre les points cités (accroche, fixe, serré), j'en déduirais -intuitivement- que ce n'est pas bon signe et que ça peut avoir des répercussions sur la précision.

Un canon de k31 est très souple. il se plie -et se redresse si on a le doigté...- à la main. La moindre contrainte aura des effets, quelque part entre négligeable et désastreux. A vous de choisir...

A noter qu'un simple point de vernis à ongle sur la vis est bien pratique pour compter les tours...

Amitiés,
A+,
le Jef-qui-connaît-la-théorie-mais-trop-chiard-pour-passer-à-la-pratique...  Embarassed

------------------------

Sans puissance, la maîtrise ne sert pas à grand-chose...

Jef.ch
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1348
Age : 54
Localisation : Biel/Bienne Seeland
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  Invité le Lun 30 Mai 2016, 15:37

En effet ça ne peut pas se changer comme ça. J'avais une crosse bien plus belle que la mienne et j'ai inversé, résultat un tir imprécis. Il aurait fallut régler mais je ne suis pas sûr que la correction aurait été bonne. Du coup je suis revenu à ma crosse d'origine et la précision est aussi revenue. Tout est ajusté bois / mécanique et change ça marche pas sauf si on refait tout les ajustements.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  Vmax666 le Lun 30 Mai 2016, 20:12

Alors mea-culpa je rectifie; cela sera insignifiant sur mes 6 K31 qui ont toutes une plaque d'épaisseur identique. C'est surement une coïncidence mais quand même. scratch
Je vais quand même vérifier le dernier (7eme) qui lui est en hêtre.
Pour moi ce clinquant, c'était le moyen de ne pas enfoncer le bois. Surtout que il y a une belle différence entre le canon et la gouttière du bois. Je viens d'essayer sur mon 31 sniper en enlevant le clinquant et en serrant (modérément) le canon ne touche toujours pas le bois.

Donc c'est ma foi logique ce bout de clinquant qui permets de compenser et merci Jef pour ces infos. Mais si visuellement en posant le canon boitier de culasse et en le serrant, le canon ne touche pas ce qui doit être à mon avis 80 % des cas la différence de précision sera insignifiante.

Par contre le garde main et la pression exercée au niveau de la grenadière et appui sur le canon lui peut ruiner votre beau canon flottant qui ne touche pas la gouttière.


Vmax666
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1517
Age : 57
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  Baccardi le Lun 30 Mai 2016, 20:43

Je réfléchis à l'envers: si une crosse n'était pas interchangeable, pourquoi un canon le serait-il ? Des membres de notre club en sont à leur 3ème, voir 4ème canon, avec la crosse de leur école de recrue Shocked

Le serrage des vis d'un canon flottant est primordial et la règle est la suivante:

La vis N° 1, devant le magasin, doit être serrée fort et à fond à la main (fort ne veux pas dire broyer le pas de vis !).

La vis N° 2, vis de serrage juste derrière le pontet, doit être serrée à la main normalement, c'est à dire tenir le tournevis avec le pouce et l'index et serrer jusqu'au bout en sans forcer.

La vis N° 3, vis de la grenadière arrière, doit être peu serrée, la boucle doit être libre, elle doit pouvoir bouger légèrement.

Enfin la vis N° 4, vis de serrage de la grenadière avant, doit être serrée normalement, c'est à dire serrée à fond sans trop forcer, puis 1/4 de tour en arrière.

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9261
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  Baccardi le Lun 30 Mai 2016, 20:54

Jef, l'ami Guisan ne dit cependant pas à quoi elles servent scratch . Il est gentil, il dit que beaucoup de gens ignorent... mais il ne dit rien de plus geek

Je sais, je suis un boulet... Est-ce qu'elles servent à "compenser" des profondeurs différentes du puit ? Auquel cas, ma réflexion à l'envers ci-dessus serait évidemment erronée ...

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9261
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  Vmax666 le Lun 30 Mai 2016, 21:49

Baccardi a écrit:
Je sais, je suis un boulet... Est-ce qu'elles servent à "compenser" des profondeurs différentes du puit ? Auquel cas, ma réflexion à l'envers ci-dessus serait évidemment erronée ...


Non non tu as raison des clinquant d'épaisseurs différentes ont très logiquement pour but de compenser un puit de bois trop profond ou un pied de canon inférieur à la cote de base. Maintenant ce que j'aimerai savoir c'est si ces clinquants de plus grosses épaisseur  servaient en retour d'arsenal pour révisions ou si ils étaient déjà utilisés en sortie de chaines sur les armes neuves. Et alors le pourcentage de bois nécessitant de plus gros clinquant

Et si je regarde mes 31 y'a de la marge entre le canon et le bois donc scratch  


Vmax666
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1517
Age : 57
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Remettre la réflexion à l'endroit... ;-))))

Message  Jef.ch le Lun 30 Mai 2016, 21:53

Baccardi a écrit:Je réfléchis à l'envers: si une crosse n'était pas interchangeable, pourquoi un canon le serait-il ? Des membres de notre club en sont à leur 3ème, voir 4ème canon, avec la crosse de leur école de recrue Shocked

.....

Un canon est interchangeable parce que ce sont des pièces d'usure qui doivent être identiques au centième près. C'est juste un tube, vissé à l'arrière dans le boîtier de culasse et tenu devant, mais sinon libre sur pratiquement toute sa longueur.
C'est le boîtier de culasse qui est rendu solidaire de la crosse par 2 vis. Au niveau du bois, je ne connais pas les tolérances.

Les anciens changeaient parfois de canon, mais c'était toujours le même boîtier de culasse fixé dans la même crosse. Donc toujours la même mise en bois et donc mécaniquement les mêmes contraintes.
Si tu changes de crosse par contre.... Question  Qui me dit quelle cale est la bonne pour une crosse particulière? Que se passe-t-il si je change une crosse en hêtre étuvé pour une crosse noyer? Quelles sont les tolérances de fabrication de ces crosses? Je sais que Bürgin vends des ébauches de crosses neuves d'arsenal (  http://www.waffenbuergin.ch/b53/antikes-und-kurioses.html  tout en bas à droite, ou : http://www.waffenbuergin.ch/images/bereiche/ber000053_schaftrohlinge-zu-k11-u.-ig11/schaftrohlinge-zu-k11-fr.-250.00-stk..jpg ). A l'époque il en avait aussi -je crois- pour les K31. Je m'y étais intéressé, mais Bürgin lui-même m'avait mis en garde.Ce sont des ébauches, il y a un gros travail d'armurier pour appairer la crosse et le boîtier.
Pour une arme d'exposition, il est clair que changer la crosse ne pose pas de problème. Mais si l'arme est destinée au tir, je sais que je n'ai pas les moyens ni les connaissances pour assurer qu'un montage sera fait sans générer (peut-être... sûrement!) une perte de précision.

Je ne connais pas plus les tolérances au niveau du gros "cube" sous le boîtier de culasse qui accueille la vis principale. Y'a-t-il eu des variations au gré de l'usure des moules (si pièce moulée?). La cale d'épaisseur était-elle censée rattraper la différence de profondeur du bois, ou, plus délicat, les jeux entre bois et boîtier avec des différences possibles, sensibles, sur les 2 pièces?
Avec une crosse en bois et une mécanique produite à l'ancienne, on est sur des pièces "vivantes", toutes potentiellement différentes. Le problème ne se pose guère avec des pièces modernes issues de CNC et des crosses synthétiques.

Bref, comme le dis le hérisson en rut: "prudence, prudence...". Ça peut fonctionner, mais sans garantie.

Amitiés,
A+,
le Jef-on-ose-dire-quand-on-sait-pô.... pale

------------------------

Sans puissance, la maîtrise ne sert pas à grand-chose...

Jef.ch
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1348
Age : 54
Localisation : Biel/Bienne Seeland
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  manitou le Lun 30 Mai 2016, 22:03

Si on vous laisse entre Suisses,
le prochain poste aura pour sujet
l hydrométrie des crosses de K 31 au mois de mai.
Je fais une pause clown

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle

manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3457
Age : 47
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  HELIX le Lun 30 Mai 2016, 22:11

manitou a écrit:Si on vous laisse entre Suisses,
le prochain poste aura pour sujet
l hydrométrie des crosses de K 31 au mois de mai.
Je fais une pause clown




Qui de mieux que nos amis Suisses pour parler du K31 ?
Au fait je pense que tu voulais dire hygrométrie car voici la définition du Petit Larousse pour hydrométrie : Science qui a pour objet de mesurer les propriétés physiques de l'eau , et spécialement le débit des eaux superficielles et souterraines . clown


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16944
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  manitou le Lun 30 Mai 2016, 22:30

merci de me corriger Helix 
J avais fait une crosse canon flottant k 31,
c etait ici

http://www.tircollection.com/t17339p25-crosse-klinsky-k31

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle

manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3457
Age : 47
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interchangebilité des crosses de K31

Message  Verchère le Mar 31 Mai 2016, 02:58

Merci de vos réponses, j'y prendrai donc garde.

Mais s'il ne s'agit que de s'assurer que l'épaisseur de clinquant convient pour que le boîtier touche bien au niveau des 2 vis et pas au milieu de sa longueur, et que le canon ne touche pas du tout, c'est pas bien difficile à vérifier...

Quant à l'usage de cette cale, je n'oserais penser qu'il s'agit de compenser des différences de cote des parties métalliques ! Etant donné que vers 1886 on pouvait déjà travailler au 1/100, je n'imagine pas que les tolérances de n'importe quelle pièce d'un K31 aient pu dépasser les impondérables du bois. Qui lui, quel que soit le soin apporté à son usinage, prend au fil du temps les cotes qui lui plaisent...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3439
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum