Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Lun 23 Mai 2016, 15:47

Ayant fait un pèlerinage a la grotte de Saint-Nato en 2014, touché les saintes reliques après avoir été oint des saintes huiles minérales, je peux aujourd'hui vous confirmer que cela vaut bien Lourdes pour les guérisons miraculeuses de la poisse du collectionneur.  En effet, j'ai pu trouver sans chercher un RS-1907 (déjà présenté ici) et tout récemment un Mannlicher M. 1905, objet de mon désir depuis plus d'un quart de siècle, lequel venait en prime avec un Steyr-Hahn M.1912 du contrat bavarois que je présenterai ultérieurement.

La bête en question est un modèle 1905 argentin de début de production, ayant eu ses armoiries, normalement présentes sur le cote droit du capot, meulées avant d'être vendu comme surplus dans les années 50.  Contrairement a ce qui se voit souvent, la surface a été repolie et ré-bleuie, mais laisse tout de même deviner le haut du blason.  Le canon et malheureusement bien piqué en fond de rayures, ce qui est souvent le cas lorsque des cartouches corrosives de surplus ont été employées par des civils pas trop fortiches sur le nettoyage a l'eau...  Mais bon, la bête ne courant pas trop les rues, tout particulièrement au Canada, je me suis dit que ca n'était pas trop le moment de faire la fine bouche.

A mon humble avis, il s'agit incontestablement d'une des armes les plus géniales jamais fabriquée.  Pas étonnant que lors des essais de 1903, son adoption par l'Armée française a été fortement recommandée, mais sans être suivie d'effet, bien qu'ayant battu le Luger, le Mauser, le Colt, etc.  Seule l'Argentine l'a adopté, sous le millésime 1905.

Place au photos, avec les explications ad hoc.



L'arme, vue du coté gauche.



L'arme, vue du coté droit, sûreté engagée.



Vue du coté gauche, capot-moteur retiré. Le démontage est d'une simplicité évangélique: Il suffit d'appuyer sur la petite pédale visible a l'avant du pontet tout en tirant le capot vers l'avant d'environ 3 cm avant de le dégager délicatement vers le bas.  A noter le faible nombre de pièces constitutives et tout particulièrement le ressort a lame unique servant de ressort de rappel de détente, de ressort de gâchette ainsi que de ressort pour le disconnecteur.  Le tout est monté sur axes.  Le ressort de glissière, un conventionnel ressort a boudins, est visible sous cette dernière.



Vue de l'arme, coté droit, chien a l'armé et glissière retirée.  Pour ce faire, il suffit de pincer le ressort récupérateur au niveau de sa tige-guide et de le comprimer jusqu'à ce que la tige-guide sorte de son téton d'ancrage, de le dégager, et de relâcher la tension en le sortant vers l'avant.  A ce stade, il faut tirer a fond sur le chien pour désembrayer le tenon d'amplification d'inertie et frein de glissière, ce qui en facilite le mouvement vers l'arrière.  L'arrière de la glissière peut par la suite être levée une fois sortie de ses rails de guidage, inclinée vers l'avant pour dégager l'arrière du canon (lequel est visse sur la carcasse d'où la précision exceptionnelle de ce pistolet par rapport a ceux dont le canon est oscillant, rotatif, ou solidaire de la glissière) et retirée délicatement vers l'avant en faisant bien attention de ne pas rayer le bronzage!  Je n'ai pas poussé le démontage plus avant faute d'instructions ad hoc, mais je soupçonne que cela passe par le retrait de l'axe du chien et de son ressort-moteur, lequel, éclair de génie, sert aussi de ressort au tenon d'amplification d'inertie ainsi que de came pour son retrait.  C'est la petite pièce visible au dessus de la branche supérieure du ressort.  En dessous, on avise, maintenu en place par le ressort de chien, le poussoir de manœuvre permettant de vider le magasin en abaissant sa lèvre droite.  En effet, ce pistolet, comme nombre de pistolet de l'époque, ne possède pas de chargeur amovible, mais plutôt un magasin approvisionne avec une chargette ad hoc, dont le guide est visible sur la glissière vue d'en haut.  Il y a une petite fente a la base arrière de la poignée permettant, via l'insertion d'une lame de tournevis, de déverrouiller le fond, lequel bascule vers l'avant et permet le retrait du ressort élévateur et de sa planchette en case de besoin.

Voyons maintenant ou se situe le tout le génie de ce concept des plus étranges:  Comme c'est le cas sur nombre de pistolet, l'élévateur du magasin va maintenir la culasse en position arrière après le tir de la dernière cartouche.  Que l'on veuille poursuivre le tir ou refermer l'arme, la procédure est quasi-identique:  Retirer la glissière vers l'arrière pour qu'elle s'accroche au tenon d'amplification d'inertie et non-pas a la l'élévateur. Pour recharger, insérer une chargette dans le guide et pousser les cartouches (10 dans ce cas) dans le magasin. retirer la chargette, et d'une main accompagner la glissière vers l'avant tout en tirant au maximum le chien avec le pouce de l'autre main, ce qui désengage le tenon d'amplification d'inertie de la découpe lenticulaire avant du rail de glissière et permet a cette dernière de se fermer.  Une fois fermée, le tenon susmentionné s'engage fortement, sous la pression du ressort moteur du chien, dans une seconde découpe lenticulaire située a l'arrière du rail de glissière. Cela la "verrouille" en position fermée et évite toute ouverture intempestive par inertie.  La barrette du disconnecteur se place dans une découpe au niveau du rail gauche de la glissière, permettant l'action de la détente sur la gâchette, laquelle possède une bossette bien nette de par le profil de la barrette. Au moment du tir, le chien s'abat sur le percuteur a inertie (pour peu qu'on ait enlevé la sûreté, sans quoi elle interceptera le chien avant qu'il ne rencontre le percuteur).  Au début du recul, la glissière doit vaincre non seulement l'inertie amplifiée du chien via sa géométrie particulière et l'emplacement de son axe, mais aussi la résistance supplémentaire due a la présence du tenon d'amplification dans sa découpe.  Le temps que tout cela se mette en branle, doublé par le fait que la chambre quasi-droite permet un bon frettage de l'étui par rapport a une chambre s'élargissant vers l'arrière, permet a la pression de diminuer sérieusement avant l'ouverture complète, d'autant que le tenon d'amplification freine de plus en plus fort sur le rail droit de la glissière au fur et a mesure que le ressort moteur du chien se bande.  A ce moment, tout le génie du chevalier Mannlicher se montre au grand jour au niveau de la cinématique: Comme on s'en souvient, une découpe est sensée bloquer la culasse en position arrière via le tenon d'amplification.   La réside le secret de l'astuce: au lieu d'avoir un chien qui est bandé a fond bien avant que la glissière soit en position arrière comme sur la plupart des PA, la glissière du Mannlicher s'arrête avant que le chien soit en position arrière maximale, position qu'il atteint par inertie alors que la culasse repart vers l'avant, effaçant ainsi le tenon et laissant la culasse libre de poursuivre son mouvement avant, ramassant une nouvelle cartouche au passage.  Entre temps, la barrette s'est désengagée de la gâchette par action du profil de glissière gauche, permettant au chien de rester accrochée en position armée, jusqu'à ce que la détente soit a nouveau relâchée, culasse en position fermée.  La barrette se réengage, ainsi que le tenon de l'amplificateur et l'arme est a nouveau prête a faire feu par simple pression sur la détente.  Pour refermer sur une arme vide, il suffit d'enfoncer l'élévateur pour l'empêcher de bloquer la culasse, et, d'une main la raccompagner vers l'avant tandis que le pouce de l'autre tire le chien vers l'arrière a fond.

Et voila!  Si je réussi a bricoler quelques cartouches un de ces 4, je vous ferai un essai en cible.  Dossier a suivre...


Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  WICHITA le Lun 23 Mai 2016, 18:36

dossier à suivre et que je vais suivre...

le départ est parait'il agricole ?

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11313
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Lun 23 Mai 2016, 19:19

Sur le modèle 1900, le départ était dur et grattait, mais la platine du modèle 1903 et donc 1905, suivant les désirs de la commission d'essais française, a complétement été revue et le départ, bien que ferme, est très net.  Bien mieux que sur le Steyr-Hahn si on me demande.

C'est tout de même pas de pot: J'ai les matrices, les projectiles et des étuis pouvant être convertis, mais j'attends depuis 6 mois une lettre de sortie pour récupérer le petit EMCO Compact 5 que m'a légué mon ex directeur de thèse en prenant sa retraite donc je ne peux pas encore produire les étuis aux cotes, et pour le 9 mm Steyr (eh oui, la "prime"), j'ai les étuis, les projectiles mais les matrices sont en rupture de stock.  Faudra être patient.  Bon c'est vrai, je pourrais reprendre les essais sur le 8 mm RS, en démontant les F...... pourries et en récupérant les balles et les étuis, mais bon, pas de projectiles de disponibles en blindées un coup les autres tirées.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Fra78 le Mar 24 Mai 2016, 08:10

J'en possède un, de provenance militaire autrichienne, état neuf, canon compris...





Noter le marquage différent sur les deux côtés de l'arme.

Détail : pour refermer sur une arme vide, il suffit d'appuyer sur le chien avec le pouce. Pas de pédale spécifique.

Le problème ce sont les lames chargeur (j'en ai une vingtaine, avec une boîte de cartouches argentines de mars 1947, les dernières fabriquées...).



Nota : ce pistolet n'a pas été réglementaire dans l'armée autrichienne, ni dans aucune autre armée à l'exception de la Marine argentine (6 ou 8 000 achetés ?).
Par contre, les officiers à l'époque pouvaient acheter librement leur arme et c'est l'origine du mien.

Fabriqué de 1905 à 1912 environ, pas un grand succès commercial (6 000 en tout ?).

Il a été importé en France par Manufrance et j'ai vu un exemplaire marqué Manufrance sur le canon.
Les commerciaux sont mieux finis que ceux livrés à l'Argentine. La plupart des armes de l'Argentine ont été revendus aux USA après meulage des armes (preuve de propriété de l'état argentin).
Il est exact que son adoption avait été proposée pour l'armée française à la place du 1892 et les modifications du modèle 1901 à celui dénommé 1905 sont en grande partie le reflet des souhaits de la STA, notamment passage de 8 à 10 coups et mécanisme avec un meilleur départ...
En fait von Mannlicher est mort en décembre 1904 et ce décès a signifié la fin de la promotion de l'arme. Le pistolet Roth-Knrka a été choisi par l'Autriche en 1906 et industrialisé chez Steyr, d'où le nom Roth-Steyr 1907...
Le Mannlicher 1905 est à la limite de la puissance des munitions en culasse non calée (Roth-Steyr = culasse calée).
La munition a été fabriquée jusque vers 1935 en Europe et 1947 en Argentine.


Dernière édition par Fra78 le Mar 24 Mai 2016, 11:38, édité 1 fois

Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1177
Age : 69
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  toulon44 le Mar 24 Mai 2016, 08:18

voilà une arme intéressante et loin d'être commune , félicitations à tous les deux .
ber

toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 568
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Mar 24 Mai 2016, 14:20

Fra78 a écrit:

Le problème ce sont les lames chargeur (j'en ai une vingtaine, avec une boîte de cartouches argentines de mars 1947, les dernières fabriquées...).


Le Mannlicher 1905 est à la limite de la puissance des munitions en culasse non calée (Roth-Steyr = culasse calée).


A qui le dites-vous!  Pas trouvé l'ombre d'une lame-chargeur dans mon bout de pays.  A tout prendre, ca a été plus facile pour le RS-07 et le Steyr-Hahn.

Le 1905 n'est pas a proprement parler une arme a culasse non calée, mais plutôt a retard d'ouverture.  Pour s'en convaincre, il suffit de manœuvrer la glissière en maintenant le chien en position arrière versus en position armée.  la différence de résistance est notable...

En passant, superbe pièce que ce modèle acheté a titre privé.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Fra78 le Mar 24 Mai 2016, 14:43

Si, c'est disponible depuis peu de temps et pas loin de la belle Province :

http://www.e-sarcoinc.com/mannlicher765pistolstripperclip.aspx

ils ont aussi l'étui argentin:

http://www.e-sarcoinc.com/holstermanllicherm1905pistol.aspx

Ils ont du racheter un stock argentin...
J'en ai acheté une poignée ($ 49.90 pour 10...) après avoir eu des difficultés a en trouver ici....

Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1177
Age : 69
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Mar 24 Mai 2016, 15:36

Merci du tuyau.  Ils n'ont pas fait d'embrouilles pour exporter les lames-chargeurs?  Ils ont peut-être relâché les restrictions a l'exportation, auquel cas, tant mieux!

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Fra78 le Mar 24 Mai 2016, 15:51

Aucun pb, ce sont des antiquités...

Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1177
Age : 69
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Mar 24 Mai 2016, 15:58

Dans ce cas, Commando, GO!

Encore mille mercis!

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  walker33 le Mar 24 Mai 2016, 18:15

A défaut de la bonne lame chargeur, une lame chargeur d'US M1 ferait peut-être l'affaire  Question

walker33
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 456
Age : 53
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Mar 24 Mai 2016, 18:35

walker33 a écrit:A défaut de la bonne lame chargeur, une lame chargeur d'US M1 ferait peut-être l'affaire  Question


Même pas, car il faut non seulement que les cartouches tiennent sur la lame, mais aussi qu'elle soit compatible avec l'encoche sur la glissière.  J'ai essaye a peu près tout ce que j'avais sous la main, y compris les cochoncetés en plastique pour le 5,56 Otan et c'est No-Go dans tous les cas.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Dim 26 Juin 2016, 00:31

Je déterre pour vous faire parvenir, comme promis, de photos de la bête après démontage plus poussé. Je ne me suis pas lancé dans le démontage de la sûreté, de l'extracteur ni du percuteur faute de tournevis ad-hoc. Idem pour la trappe du magasin.  Le démontage de la plaquette de crosse gauche est sans intérêt.  Pour le reste, cela se fait soit a la main, soit en faisant levier avec une lame de tournevis (il y a une encoche dans la pièce a cette fin).  C'est brillant.  Vous avez donc le cote droit, le cote gauche (avec les pièces constitutives) et un gros plan du chien.  Le brun visible sur certaines pièces n'est pas de la rouille mais de la graisse de stockage durcie.  Idem pour l'aspect mat et granuleux de la carcasse.

Place aux photos.


Voila.  Eventuellement, quand j'aurai bricole de la munition, il y aura un petit essai...


Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  lionrobe le Dim 26 Juin 2016, 01:46

Merci. C'est tellement rare sur les forums, ce modèle...
La suite avec grand intérêt

lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5464
Age : 64
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Dim 26 Juin 2016, 17:17

Mais de rien.  Grace aux précieux conseils de FRA78, j'ai pu pincer l'étui et une dizaine de lames-chargeur, mais j'attends patiemment que sa cure de jeunesse lui rende sa souplesse et extermine les fongus qui l'ont un peu colonisé avant de mettre des photos.  J'attends patiemment l'autorisation de sortie du EMCO Compact 5, héritage de mon directeur de thèse, pour fabriquer des étuis me permettant de charger de la munition.  Quelle mécanique brillante.  Je subodore que je vais me lancer sérieusement dans la collection des armes système Mannlicher, mais pour l'instant, j'ai une petite suédoise qui ne courre pas les rues dans le collimateur...  Je n'en dis pas plus...

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  vivelacolo le Dim 26 Juin 2016, 18:18

Ce pistolet est absolument magnique!
J'en cherche un depuis 20 ans et jamais je n'ai pu en trouver un qui me convienne. Son image est gravée dans mon cerveau. Quand tu as mis la photo du guidon, absolument typique de ce modele, Je l'ai reconnu immediatement.
Pour la petite suedoise...? Une 94?
Best rergards
RRO

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  Mezigot le Lun 27 Juin 2016, 01:45

Une variante de.  Petit indice, le No de série a pour préfixe un S.  Te connaissant, tu vas vite trouver...

Amicalement,


Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet Mannlicher M. 1905 Argentin

Message  lu1900 le Mar 28 Juin 2016, 01:44

Très beau , très "aérien" dirai-je !!

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5614
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum