Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Sam 21 Mai 2016, 11:00

Bonjour,

Je me pose la question depuis un petit moment:

L'année dernière j'ai sorti un beau garand jus ww2 de 1943 (déclaré via mon armurier). Ce qui est intéressant c'est que le nom du GI est inscrit sur la crosse à la peinture, ainsi que le numéro de l'arme.
Il y a aussi un marquage que j'ai du mal à identifier:"CC" ou "CG"? et plus loin "HQS" (il me semble)pour "headquarters"?.

L'arme étant dans un état proche du "mint", cela pourrait correspondre avec une arme d'état major n'ayant pas connu le combat de trop près.

Avez vous déjà vu des marquages similaires? Quelqu'un pourrait il m'en dire plus?

Merci ;-)

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) M110


Dernière édition par indianadam le Dim 20 Jan 2019, 14:27, édité 2 fois
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  chti02 le Lun 27 Juin 2016, 22:37

Première fois que je vois ça sur un Garand  scratch
chti02
chti02
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1392
Age : 35
Localisation : Aisne (02)
Date d'inscription : 16/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Mar 28 Juin 2016, 14:42

Hello,

Oui, moi aussi ;-)
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Sam 19 Jan 2019, 23:21

Bonsoir,

Je fais remonter le sujet car je n'ai pas avancé depuis..

Je pense néanmoins avoir identifié le marquage "CC HQS" comme étant l’abréviation de "Combat Command Headquarters". Cela fait référence aux divisions blindées US qui étaient organisées en plusieurs Combat Command: CC A, CC B et CC R (réserve). Ces Combat Command étaient un regroupement de différentes unités composant la division.

Chaque "Combat Command" avait une unité de commandement "Headquarters".

L'arme provient d'une maison en bord de Seine à proximité de Corbeil-Essonnes (si l'armurier ne m'a pas baratiné). Le secteur a été libéré par la 7th Armored Division, j'ai donc envoyé une demande de renseignement au président de l'association de cette unité pour savoir si je pouvais avoir la liste des soldats composant les CC HQS de cette unité.

Après une partie de la 3è armée est passée par là et donc beaucoup de divisions blindées..

A ce jour, je n'ai pas trouvé de site US permettant de faire une recherche de vétéran us ww2 avec seulement le nom d'un soldat et son affectation à un "CC HQS" d'une division blindée.. Si qqu'un à une idée pour faire cette recherche, je suis preneur..

Idem si quelqu'un verrait une autre signification au marquage "CC", je suis preneur Wink

Merci
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  laurentsix le Dim 20 Jan 2019, 00:03

Omar solde son stock ?  salut Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 72113

Tu en connais surement plus que moi sur les recherches historiques, et sur la liste des G.I décédés en France ?
laurentsix
laurentsix
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 183
Age : 54
Date d'inscription : 29/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Dim 20 Jan 2019, 06:52

Pas de soldat Banford appartenant aux HQS de la 7thAD dans la liste des KIA Wink
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  jackdaniels le Dim 20 Jan 2019, 09:00

Et ben en encore 'un bon coup d'INDIANADAM'

Bon je ne me plains pas mais tu es quand même un champion

Moi je veux bien d'autres photos, canon dans quel état?

Pour l'inscription ce n'est pas un matricule derrière? ensuite ce n'est peut être pas un 'a'?

A bientôt
jackdaniels
jackdaniels
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1249
Age : 51
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Dim 20 Jan 2019, 09:11

Oui Fred Wink

Celui la est mon SA de 1943 que j'ai depuis qques années maintenant. Ça n'est pas le Winch dont je te parlais et que je n'ai toujours pas rentré..

Je ferai des photos du SA ce soir, le canon est parfait, il n'a pas du tirer beaucoup de munitions corrosives. Le numéro de série est celui peint sur la crosse, SA 1943, marquage de crosse: "P" cerclé (test fire proof), ordnance acceptance mark (canons croisés), cartouche "SA" et "ECMF" qui va bien pour son numéro de série Wink

Il avait sa bretelle cuir d'origine mais hélas incomplète car il me manque une partie.. Elle s'est déchirée, le cuir est archi sec et cassant..

Après malheureusement, je ne sais pas si l'armurier m'a raconté des salades ou pas sur le lieu de découverte..

Déjà ce M1 n'était pas affecté à un officier de la 7thAD CC HQS car les noms sont connus et aucun BANFORD..

Le numéro peint est bien celui de l'arme, au début j'ai pensé à un matricule d'officier à 7 chiffres (sinon ils ont 8 chiffres) sans le 0 (0-XXXXXXX) mais je me suis aperçu que non en regardant le numéro de l'arme Wink

Pour le "A" en partie effacé, je pense que c'est bien un A.. Ca ne peut pas etre un "E". Je ne vois pas quelle autre lettre ça pourrait être pour former un nom ricain cohérent. Il y a eu beaucoup de BANFORD enregistrés durant la ww2..

++

Damien
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  jackdaniels le Dim 20 Jan 2019, 09:52

Et un I.. BINFORD?

https://en.wikipedia.org/wiki/Binford_(surname)

Vu l'espacement des autres lettres, le bas du A aurait touché le N, les autres espacements sont bien respectés... je n'affirme rien
jackdaniels
jackdaniels
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1249
Age : 51
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Dim 20 Jan 2019, 11:46

Oui peut être bien.

Voici un zoom sur la photo que j'ai, je verrai si je peux mieux faire ce soir.

Sinon pour la peinture, on dirait la même peinture jaune que sur une veste M43 marquée "PW" que je possède (Prisoner of War)

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) M110
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Dim 20 Jan 2019, 14:21

Voici des photos.

L'armurier vient de me répondre: l'arme sort d'une maison en bord de Seine située à Le Mée Sur Seine 77 (pas loin de Corbeil, mais accolée a Melun..) ville libérée lors la bataille de Melun du 22 au 26 aout 1944, attaque menée par la 7thAD, épisode appelé "battle of Melun/Seine crossing".

Toutes les pièces sont cohérentes y compris la vis des gaz type2 "S".

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190144
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190145
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190146Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190147
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190148
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190149Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190150
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190151
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190152Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190153
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190154
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190155Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190156
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190157
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190158Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190159
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190160
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190161Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190162
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190163
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190164Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190165
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 20190166


Dernière édition par indianadam le Dim 20 Jan 2019, 15:31, édité 1 fois
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  donki1967 le Dim 20 Jan 2019, 15:20

Très très belle pièce ...de plus l'intérieur du canon est en bon état, un point positif supplémentaire.
Félicitations... Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 72113
donki1967
donki1967
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 215
Age : 52
Date d'inscription : 23/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  teufelhund le Dim 20 Jan 2019, 18:17

J'adore les Garands...
Il faudrait remonter la sling (bretelle)  en toile à l'endroit avec le côté plat de la boucle à l'extérieur.

------------------------

WOODS NOW U.S MARINE CORPS ENTIRELY, our lines include now the entire Bois de Belleau. Signed, Major Shearer "Skipper" 5Th Marines, 3rd Bat -25 juin 1918
teufelhund
teufelhund
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 375
Age : 67
Localisation : D'un côté c'est l'Europe et de l'autre c'est la France ( V Hugo)
Date d'inscription : 07/10/2015

http://WWW.Jacquie et Michel.com

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Dim 20 Jan 2019, 19:01

Merci!

Pour le montage de la bretelle web je ne pensais pas qu'il y avait un sens défini, je pensais que dans ce sens là ça ne risquait pas de marquer le bois ou de faire mal à l'épaule du soldat l'arme à la bretelle alors que dans l'autre sens avec les ergots saillants de la boucle.. J'ai d'ailleurs sans doute fait la même erreur sur les bretelles web des Enfields..

Merci pour l'info! Tu as raison, je viens de regarder sur le net et les quelques photos trouvées confirment. Sauf celle-ci: regarde je ne suis pas le seul à être à l'ouest Wink

++

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Web_sl10
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  jackdaniels le Dim 20 Jan 2019, 19:18

A la vache!

Quel canon! salut salut
jackdaniels
jackdaniels
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1249
Age : 51
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  teufelhund le Dim 20 Jan 2019, 20:12

Ta bretelle webb est bien une WWII, car le fermoir est plat
Celles époque Corée et ultérieur ont un relief au niveau du clip.
En ce qui concerne le sens du montage, je connais un armurier usm16 bien connu qui monte ses bretelles 1907 cuir à l'envers car il prétend que les crochets peuvent abimer la crosse Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 242827 

Teufelhund Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 205958

------------------------

WOODS NOW U.S MARINE CORPS ENTIRELY, our lines include now the entire Bois de Belleau. Signed, Major Shearer "Skipper" 5Th Marines, 3rd Bat -25 juin 1918
teufelhund
teufelhund
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 375
Age : 67
Localisation : D'un côté c'est l'Europe et de l'autre c'est la France ( V Hugo)
Date d'inscription : 07/10/2015

http://WWW.Jacquie et Michel.com

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  feder504 le Lun 21 Jan 2019, 01:08

Bien beau Garand que celui-ci ... drunken

La "Poppet Valve" à fente cruciforme n'est pas sortie d'usine avec lui, mais ce modèle marqué d'un "S" n'est pas courant, ce sont les premières "Stainless Steel" cruciformes à avoir été distribuées dans les unités, début 44, à ceux qui étaient susceptibles d'avoir à tirer des grenades, pour remplacer le modèle sans marquage, en acier au carbone sensible à la corrosion, et le premier type à fente simple, avec valve mais sans ressort interne.
C'est le soldat qui effectuait le changement sur son fusil. Un de mes Garand en portait une, d'époque.

Pour la bretelle toile, celle avec la boucle "à bosse" n'a pas attendu la Corée pour entrer en service ... J'en ai une bonne, verte OD7, du fabriquant "Froelich",datée 1944, et on en voit une sur cette photo de 1945 :
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 259igjk

C'est marrant, j'ai habité Melun (1959-1967), et j'y ai trouvé mon premier Garand, en 60, justement dans une maison de bord de Seine, endommagée et restée inhabitée depuis 1944. Nous, les mômes, y entrions "en douce", en enlevant une des planches qui barricadaient l'entrée du porche. Il y avait là, depuis la guerre, tout ce qui avait pu être enlevé d'un char Sherman qui avait été touché par un antichar situé de l'autre côté du fleuve : des équipements, des casques, une mitrailleuse Cal .50 sans affût, trop lourde pour nous, des munitions en pagaille, et ce Garand ... On remettait tout en place après avoir joué. Notre "secret" a vite été éventé et des gens sont venus piquer les jerrycans, les couvertures US, la .50 et pas mal de trucs, et moi j'ai emporté le Garand !
Je me suis fait copieusement enguirlander par mon paternel, qui m'a prestement confisqué la chose ...! No
Anecdote, il a ouvert la culasse, pour voir s'il était chargé, et n'a pas su la refermer ! Je l'ai vu taper avec son pied sur le levier d'armement, fusil debout crosse au sol, jusqu'à ce qu'elle se ferme ! affraid 
Il m'avait dit qu'il avait été armurier dans son bataillon, pendant la guerre, et c'est à partir de ce moment que j'ai commencé à en douter ... Auprès du gamin de 12 ans que j'étais alors, son prestige en a pris un coup !
Il a ensuite posé le fusil contre la porte de la cave, dans le sous-sol, en m'interdisant d'aller y toucher ... Ça n'a pas traîné : un de ces petits c.nnards qui cherchent à se rendre intéressants l'a piqué pour aller "le porter aux flics" ... Les pétochards aux slips sales ne datent pas d'hier ... Twisted Evil


A+

------------------------

Un homme armé est plus indépendant qu'un homme sans armes.
Spinoza
feder504
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5670
Age : 70
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Lun 21 Jan 2019, 07:53

Émouvante histoire Michel! Tu dois connaitre, j'habite à Vert St Denis, juste à côté!

J'effectue depuis 2 ans des recherches sur la libération du secteur en association avec W.Johnson, fils de GI et président de la 7thAD.

Je travaille sur la libération de Cesson/Seine Port où 10 soldats de la 7thAD ont été tués, un projet de cérémonie et de plaque commémorative est en cours sans parler des nombreux tués dans Melun/Dammarie les Lys..

Il y a eu des combats assez lourds pour libérer Melun à cause de l'implantation allemande du XXè corps soit 20 000 hommes des 8è et 338è divisions d'infanterie et des unités panzer. Implantation car le terrain avec la Seine permettait aux allemands de se replier derrière le fleuve pour résister sur ce qu'ils appelaient la barrière Seine, mais aussi à cause des voies de communications, de l'aérodrome de Villaroche et de la base des antennes Radio France de Ste Assise utilisés par les allemands.

Le détachement allemand qui gardait le pont de Ponthierry fait sauter le pont par erreur le 20 aout 44: entendant des bruits de blindés venant de Ponthierry, ils pensent qu'il s'agit de l'avant garde US, mais en fait ce sont des panzer qui veulent traverser la Seine. Le détachement du pont, par peur des représailles décide de se rendre à la résistance locale.

Le 20 aout la 7thAD reçoit l'ordre de traverser la Seine. 2 colonnes partent direction Melun: le CCR attaque Melun par le sud, les CCA et CCB se dirigent vers Tilly/Ponthierry pour traverser la Seine et prendre Melun par le nord ouest.

Le 22 aout en milieu d'après midi début des combats au sud de Melun et Ponthierry contre un ennemi déterminé.

Le 23 aout:
16h40 après une longue préparation d'artillerie, le 48th AIB, compagnies A et C, suivies de la B traversent la Seine dans 76 bateaux d'assauts fournis et conduits par 2 compagnies du 179th Engineer Combat Bataillon sous des tirs de fusils, mortiers et 88 (1ere troupes us a franchir la seine ww2) et ouvrent une tête de pont de 150m après la seine et à 700m à l'ouest des antennes Radio France (pluie orage) soutenus pas 3 p47.
La compagnie A traverse à Tilly, les compagnies B et C 600m plus bas.
De la compagnie A seuls 3 bateaux, soit 25 hommes traversent, les autres prennent l'eau ou dérivent. 3 soldats sont tués: 1 du 48th et 2 Engineers du 179th.
Les objectifs sont atteints a 18h00 et une tête de pont de 1000m de large est tenue par les hommes du 48thAIB.
17h la construction du pont de 400m de long commence, dure toute la nuit jusqu'au 24 08h00 a Tilly-Ponthierry, ouvrage effectué par le 33è Armored Engineer Battalion sous les tirs de l'artillerie allemande. Dans la soirée, un obus allemand tombe sur un camion tuant 5 Engineers du 179th.
731 obus US sont tirés sur la rive d'en face.

24 aout
Au lever du jour un véhicule de reconnaissance allemand se présente sur la tête de pont du 48th et il est détruit: 3 officiers et 2 soldats allemands sont tués.
L'artillerie allemande reprend ses tirs à l'aube sur le terrain où se concentrent les unités venant de traverser le pont. Déterminé à ne pas attendre sur place et subir le bombardement, le LTN STAVROS du 48th avec une dizaine d'hommes décide d'ouvrir la route à bord d'un camion et d'une jeep pour localiser les batteries allemandes. Le contact avec l'ennemi a lieu à la sortie de Seine Port sur la D82 où ce lieutenant sera mortellement touché au visage et d'autres soldats blessés.
A 8h30 des tank du 40th bataillon de char traversent et font halte à 3km de la seine au sud de Seine Port subissant des tirs de mortiers. Un chef de char est blessé par un sniper. Ils entrent dans Seine Port et détruisent 2 chars tigre.
2 batteries de 88 sont mise hors de combat par l'aviation suite aux renseignements donnés par les habitants de Seine Port.
Un véhicule allemand passe sur la route, il est détruit par l'infanterie: un major est tué et un capitaine blessé.
L'artillerie américaine tire toute la journée sur les positions allemandes.

Le 23thAIB traverse et engage le combat vers St Leu, la tête de pont à 500m au Sud de Seine Port est étendue sur une ligne Nandy-Cesson-Boissise-Bertrand.
15h55 contact avec l'ennemi: 1 prisonnier allemand capturé à 1km à l'est de Seine Port.
Le convoi est bloqué par des tirs de canons anti char, un half track est détruit. Après avoir repris sa marche, la colonne est arrêtée à la sortie Est de St Leu par des tirs nourris de canons anti chars, mitrailleuses et fusils. Un char ennemi est détruit et un autre capturé sur la D82 entre Seine Port et St Leu
Au moins 15 allemands sont tués (certains parlent d'une cinquantaine), 6 soldats du 23th sont tués et 14 sont blessés.
137 obus us tirés.

Le 31th tank bataillon commence à traverser à 15h30, les unités sont rassemblées à 16h50 à 1km à l'est dans les bois et les hommes creusent leurs trous sans qu'on leur demande, le secteur du pont et la tête de pont sont toujours sous le feu allemand.
Pendant ce temps des unités attaquent vers l'Est à travers les bois sous le feu intense de l'ennemi et parviennent à rejoindre la N446 reliant Corbeil à Melun, puis attaquent en suivant cette route vers le sud est en direction de Melun. A 18h00, la compagnie B est envoyée à Vert St Denis pour soutenir l'attaque du 23thAIB en direction de Melun. A 00h30, la compagnie A reçut l'ordre de se rendre à Vert St Denis pour soutenir la compagnie B.

25 aout 2h00 début de l'attaque de Melun par le nord ouest: le 23th et les compagnies A et B du 31th se mettent en marche mais rapidement 5 tanks sont détruits par des mines causant un embouteillage. La progression ne reprendra qu'au lever du jour et Melun sera libéré officiellement ce 25 aout.

Voila pour la petite histoire locale Wink

++

Damien


Dernière édition par indianadam le Dim 03 Mar 2019, 11:57, édité 4 fois
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  feder504 le Lun 21 Jan 2019, 18:43

Je connais assez bien le coin, en effet ...
J'ai habité rue des Frères Lumière, à Melun-Nord, et passé mon certif aux "Capucins", en 62.
Les mômes de l'époque étaient toujours dehors, à traîner partout ...
Nous allions jouer dans le bois de Montaigu, à la "sablière", et sur la route de Brie Comte Robert, dans un virage et prenant la route en enfilade face au nord, il y avait dans les ronces un canon de 37 mm PAK 36 sans les roues, super pour jouer !
Sur la route de Voisenon, en direction de l'aérodrome de Villaroche et peu avant d'y arriver, on voyait les anciennes pistes allemandes, et sur la gauche de la route, sur le terrain d'aviation, il y avait une butte de tir, où l'on réglait les armes de bord des avions, dans laquelle nous allions gratter pour "trouver des balles". Il y en avait de tous les calibres, car les Américains avaient succédé aux Allemands en 1944. J'ai encore une .50 U.S. traçante ayant tapé dans un obstacle et pliée comme une botte médiévale ... marrant ...
Un jour, depuis "ma" butte, en 63, je crois, j'ai assisté par hasard aux essais d'un avion hors du commun ... sous mes yeux écarquillés, l'engin à effectué plusieurs décollages et atterrissages VERTICAUX ! J'ai appris plus tard qu'il s'agissait du Mirage V "Balzac", prototype non retenu par la suite. Je garde encore en mémoire l'image du premier décollage, où une petite foule de gens biens mis, probablement des officiels, se trouvait un peu trop près de l'appareil, et quand le pilote a mis les gaz, tous ceux qui portaient des chapeaux ont été décoiffés par le souffle et il fallait voir les gars (ou leurs loufiats) courir derrière ...! J'étais plié !

De la libération de Melun, je ne savais pas grand-chose, mais une dame habitant près de la préfecture m'a raconté que les Allemands "avaient enchaîné un soldat à sa mitrailleuse, dans le clocher de St Aspais, et les alliés ont tiré dedans, le clocher a pris feu et s'est écroulé ...!" Je l'ai crue, car à l'époque, ce clocher était encore sans toit et ouvert à tous les vents, et on voyait bien qu'il avait brûlé !
Je me souviens aussi, en 61 ou 62, d'être allé voir, à cette préfecture, le ballet d'hélicoptères Alouette II qui amenaient et remmenaient les dirigeants du FLN, venus ici pour les négociations de cessez-le-feu en Algérie. Le jeune à peine sorti de sa cambrousse que j'étais alors était impressionné de les voir se poser dans la cour !

Bon, j'arrête, on pollue ton propre post ! Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) 72113

A+

------------------------

Un homme armé est plus indépendant qu'un homme sans armes.
Spinoza
feder504
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5670
Age : 70
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  tonyfree le Lun 21 Jan 2019, 21:12

Perso, je trouve pas. De bien beaux souvenirs évocateurs d'une époque révolue mais très intéressante. Bien peu ont autant de choses à raconter..
tonyfree
tonyfree
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 241
Age : 53
Localisation : paname
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Lun 21 Jan 2019, 21:17

Je connais tous ces endroits, c'est amusant, y compris l'endroit où tu habitais et les Capucins.. J'ai moi même un appartement dans ton ancien quartier..

A Voisenon il y a eu des chars détruits et un soldat US tué. Idem à Rubelles..

On retrouve pas mal de "fox holes", de tranchées et trous d'obus dans les bois sur Cesson, Le Mée, Boissise, Boissettes, Seine Port..

Je n'ai pas étudié en détail les combats du CCR qui eux se sont battus dans Dammarie/Melun, mais oui effectivement le clocher de St Aspais à bien été détruit Wink

Au total il y a eu environ 40 soldats US tués lors de la bataille "globale" de Melun du 22 au 26 aout, et trois fois plus de blessés. Pour les pertes allemandes rien de précis mais il doit y en avoir beaucoup plus..

Si tu connais la base Radio France des antennes de Ste Assise, aujourd'hui une base de la Marine Nationale, un avion allemand s'est écrasé dans la forêt en 1944 et l'équipage a été enterré sur place.. Il y a encore des recherches à faire..

Dans cette base, il y avait des français qui y travaillaient et y vivaient. Peu avant l'arrivée des américains, le camp était encore occupé par la KM, les antennes servaient à communiquer avec les navires et U-boats, du moins ce qu'il en restait.. Les marins ont reçu l'ordre de quitter les lieux et lors de leur déménagement, deux travailleurs français ont dérobé une MG qu'ils ont caché dans la forêt. Le soir ils sont revenus pour la récupérer et la donner à la résistance, en l’occurrence, deux gendarmes a bicyclette venant de Ponthierry qui sont tombés sur des sentinelles allemandes et ont du rebrousser chemin après s'être fait tirer dessus. Un des "voleur" de la mitrailleuse a été intercepté dans l'enceinte du camp et mis contre un arbre pour être fusillé par la garde. Il a montré sa carte de résident de Ste Assise ce qui lui a sauvé la vie.. La MG se trouve peut être encore dans les bois qui sait..

Idem, juste avant l'arrivée des américains, les allemands ont fait évacuer tous les hommes de Seine Port sur Nandy car ils avaient peur des "francs tireurs" et ils ont annoncé que tout homme trouvé dans la forêt et/ou sur les bords de Seine serait abattu sur place.

J'ai pas mal d'histoires comme ça que j'ai récupéré dans mes recherches..

Tu ne pollues rien, merci pour ces anecdotes. On dérive un peu de la collection mais on reste dans l'histoire Wink

Pour finir, voici 3 vidéos d'époque, ensuite j'arrête:

1-Traversée du second "pontoon bridge" à Seine Port le 26 aout 44

https://www.youtube.com/watch?v=Pau9_Y2d8Sc

2-Entrée des GI's du CCR de la 7th au Sud de Melun le 22 aout 44

https://www.youtube.com/watch?v=_fLNyVU6xY8

3-Vidéo découverte en 2018 montrant le départ des allemands à Nangis (77) et l'arrivée du 23thAIB de la 7th le 26 aout 44

https://www.youtube.com/watch?v=ZxlAyOJTqc8

++
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  jackdaniels le Lun 21 Jan 2019, 21:38

Mais quel forum les amis!

C'est un plaisir de vous lire

salut
jackdaniels
jackdaniels
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1249
Age : 51
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  laurentsix le Lun 21 Jan 2019, 21:57

Encore...
laurentsix
laurentsix
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 183
Age : 54
Date d'inscription : 29/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Mer 23 Jan 2019, 00:08

laurentsix a écrit:Encore...

Aller, une autre histoire sur cet épisode!!

Voici le témoignage du LTN Bob DEADERICK du 489th AAB (Armored Artillery Batallion) de la 7th AD sur l'embuscade à la sortie de Seine Port qui a couté la vie au LTN STAVROS:

"La compagine A du 48th AIB fut désignée pour traverser la Seine, ramer dans ces bateaux et sécuriser un périmètre d'où un pont pourrait être construit pour permettre la traversée du reste des unités. J'ai reçu l'ordre d'accompagner la compagnie A en tant qu'observateur d'artillerie avancé.
Alors que mon chauffeur, le Private SODDERS, restait avec la jeep pour traverser plus tard, j'ai pris la radio et je suis monté dans l'un des trois bateaux d’assaut.
Un tir d'artillerie occasionnel venait de la rive d'en face mais notre embarquement et notre départ furent si rapides qu'il était difficilement perceptible.
Nous autres, dans les bateaux, chassions cela de notre esprit et nous concentrions pour ramer le plus vite et le plus efficacement possible. Plus tard, j'ai lu dans des rapports que nous avions été la cible de tirs de mortiers, artillerie et fusils. Sur le moment, j'étais presque sûr que personne dans mon bateau n'était touché.
La rivière à cet endroit faisait environ 200m de large. A un moment de la traversée, nous nous sommes rendus compte que seulement deux ou trois bateaux traversaient.. Les autres derrière nous avaient soit fait demi-tour, été coulés ou dérivaient.
Environ 25 de nos hommes prirent place sur la rive d'en face, les 1ers soldats alliés à traverser la Seine.
Nous avançâmes dans les terres dans l'espoir de localiser les départs d'artillerie. Cependant, nous nous arrêtâmes dans un petit champ pour plusieurs raisons, probablement car nous étions trop effrayés pour aller plus loin. L'artillerie se tut à la nuit tombée et avant le lever du jour, nos véhicules et nos troupes commencèrent à arriver, après avoir traversé la Seine sur un "pontoon bridge". Ma jeep et le Private SODDERS en étaient.
Au lever du soleil, l'artillerie se réveilla, cette fois en prenant pour cible le champ où une compagnie d'infanterie avec ses half tracks s'était rassemblée. Les tirs étaient de plus en plus nombreux. Les obus tombaient au rythme d'un toutes les quelques secondes et couvraient précisément le champ où nous étions. ll était évident qu'un observateur d'artillerie avancé allemand nous observait et guidait visuellement les tirs. Il est important de préciser qu'environ 1/3 des obus étaient défectueux. Il se disait à l'époque que les travailleurs français dans les usines de munitions sabotaient les obus. Leurs efforts permirent de sauver de nombreuses vies américaines ce jour là.
De nombreux obus touchaient la cime des grands arbres entourant la clairière et explosaient avant de toucher le sol. D'autres tombaient au sol laissant échapper un peu de fumée et roulaient à terre, intacts.
Malgré cela, notre situation dans le champs était mauvaise. Alors que l'infanterie s'organisait pour effectuer le prochain mouvement en avant, le temps me paru intolérablement long dans cette posture. Un lieutenant d'infanterie de la compagnie A du 48th, occupant le "fox hole" derrière moi partageait mon point de vue. Nous décidâmes de prendre son half track avec 6 hommes, ma jeep et mon chauffeur et de partir sans plus attendre en avant pour repérer les départs de l'artillerie allemande. Ensuite je pourrais transmettre la position au 489th artillery pour les pilonner.
Nous avançâmes et très vite nous arrivâmes devant une église au centre d'un petit village. Je montais dans le clocher pour observer. Je pouvais entendre les départs tout proches mais la batterie était bien camouflée et je ne voyais aucune activité. Pendant ce temps là, une poignée d'habitants excités étaient sortis pour voir ce qu'il se passait. Ils sentaient qu'ils étaient sur le point d'être libérés et voulaient aider. Cela arrivait toujours durant nos progressions, même sous le feu. Les locaux ne voulaient rien manquer et venaient souvent nous offrir du vin.
Un français à bicyclette nous dit qu'il était avec la résistance et qu'il se proposait d'aller voir sur la route si la voie était libre. Il partit et revint quelques minutes plus tard en disant que tout était clair.
Donc nous avançâmes sur la route, le lieutenant avec son half track me précédant à 25 mètres d'intervalle.
Après environ 250m, ne voyant toujours aucune activité mais entendant le canon tout proche, il nous parut plus prudant de quitter les véhicules pour progresser à pieds en suivant la route dans la lisière des bois. Nous stoppâmes et le lieutenant et mois sautâmes de notre véhicule pour nous rejoindre et convenir de ce que nous allions faire. Immédiatement après nous être rejoints, il y eut une rafale de mitrailleuse vraiment très proche. J'ai eu l'impression que quelqu'un m'avait donné un énorme coup de batte de baseball dans les fesses, si violent qu'il me projeta au sol.
Le lieutenant et mon chauffeur qui avaient couru en avant avec moi gisaient au sol et semblaient plus gravement touchés que moi. Je pouvais bouger mais pas me lever. Il y eu immédiatement une multitude de tirs d'armes légères. Les hommes du half track ripostaient en tirant sur les fossés tous proches, mais je ne pouvais dire sur quoi. Je vidais 2 chargeurs de ma carabine en direction des fossés car la mitrailleuse nous arrosait toujours de très près, mais je ne l'ai jamais vu.
Alors que les choses semblaient se calmer, je me suis alors inquiété de ce qui allait se passer ensuite. Alors j'aperçus une colonne de half tracks arriver avec grande autorité, quel tableau! Un infirmier traita mes blessures qui ne semblaient pas graves. Un trou de balle dans la fesse gauche et un trou de sortie dans la droite. Il utilisa de la "sulphur powder" de mon first aid kit. Il me dit d'attendre, qu'une ambulance me prendrait et la colonne continua son avancée.
A ce moment, le lieutenant d'infanterie était mort. Il avait été touché au menton et à la mâchoire par la 1ère rafale de mitrailleuse. L'infirmier n'avait pas réussi à arrêter l’hémorragie. Ce lieutenant était un petit brun typé italien, un homme courageux et sympathique. Ce fût pour moi une grande peine de réaliser sa perte et je n'ai jamais su son nom."

A ce moment là, il ignorait que le lieutenant n'était pas mort sur le coup. Il est décédé le 31 aout dans un hôpital de campagne. Plus tard il apprendra son nom.

L'histoire de DEADERICK ne s'arrête pas là.. 50 ans après la libération, il est revenu à Seine Port sans le but de retrouver le français qui l'avait guidé dans Seine Port, un certain Maurice (Maurice DUHET). Il ne le trouva pas cette année là mais il revint 3 ans plus tard et le rencontra. Les deux hommes devinrent amis et se revirent régulièrement jusqu'à leur mort.

J'ai rencontré, lors de mes recherches, le fils de Maurice qui m'a donné plein de détails et de photographies. Il m'a également montré sur le terrain le parcours des américains et l'endroit exact du fossé où se trouvait la mitrailleuse allemande de l'embuscade.

"La jeep de Bob s'est arrêtée devant chez mon père. Mon père a proposé aux américains de les emmener à l'église, puis au château d'eau pour observer les allemands. Malheureusement ils n'ont rien vu. Mon père leur a ensuite montré la route de St Leu (D82) puis Bob a déposé mon père devant chez lui et ils sont partis en direction de St Leu où il a été blessé avec son chauffeur".

Voici une photo de Bob DEADERICK et du LTN STAVROS pour illustrer tout ça ainsi qu'une page du Parisien:

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Captur13Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Bob12
Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Img18810
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand) Empty Re: Inscription sur crosse Garand (et du coup présentation de mon Garand)

Message  indianadam le Sam 02 Mar 2019, 19:05

Pour clôturer ce post, voici le résultat de mes recherches:

Je n'ai trouvé aucune trace d'une autre arme avec un marquage "CC" sur la crosse..

J'ai eu plusieurs avis unanimes d'anciens soldats US qui me disent que le marquage de crosse est forcément "CO HQS" (en principe c'est "CO HQ") pour compagnie d'état major.

En regardant le marquage, il est possible qu'une partie du "O" soit effectivement effacée.

Le président de la 7th AD association précise que si l'arme avait été marquée "CC", il y aurait forcément aussi la lettre du Combat Command concerné (CCA, CCB ou CCR HQS). En ce sens je pense qu'il n'a pas tort car la dénomination des composantes des unités est précise dans tous les "after action reports" ou "morning reports".

Au final, je ne trouverai sans doute jamais l'unité du mystérieux soldat BANFORD, car des compagnies d'état major, il y en avait une dans chaque bataillon de chaque division... Je sais juste qu'aucun homonyme ne figure parmi les tués ou blessés des CCA, CCB, CCR HQS et CO HQS des unités de la 7th AD.

++
indianadam
indianadam
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : 77
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum