Précision d'un mousqueton Berthier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Mezigot le Lun 22 Aoû 2016, 18:19

Merci Robert,

Une image vaut mille mots, et comme en plus elles sont superbes!  Ca fait plaisir de voir des pièces aussi rares sauvées du rechambrage ou pire, de la neutralisation.  En plus elles sont en état superbe!  Tu n'aurait pas un MAS 40 ou un SE-MAS 38 de derrière les fagot a nous montrer?  En passant, sympa le PA 35S.  Est-ce un S pur ou un S M1?

Encore merci!

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  tonyfree le Lun 22 Aoû 2016, 18:59

idem Mézigot, merci de nous faire partager cette (très) belle collection.  salut

tonyfree
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 136
Age : 50
Localisation : paname
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  vivelacolo le Lun 22 Aoû 2016, 21:30

Mezigot a écrit:Merci Robert,

Une image vaut mille mots, et comme en plus elles sont superbes!  Ca fait plaisir de voir des pièces aussi rares sauvées du rechambrage ou pire, de la neutralisation.  En plus elles sont en état superbe!  Tu n'aurait pas un MAS 40 ou un SE-MAS 38 de derrière les fagot a nous montrer?  En passant, sympa le PA 35S.  Est-ce un S pur ou un S M1?

Encore merci!

salut




Non! Pas de MAS 40 ou de SE-MAS38, nous sommes en Californie et si j'étais pris ils me mettraient un pyjama orange et me couperait, au mieux, la tète sur la place publique devant les cameras de la télé. Quelques  Mas 38 vinrent  aux US et furent vendus en kit neutralisés  par Sarco mais c’est à peu près tout  au point de vue SMG pré 2eme guerre.
Pour les 1935, ce sont des M1
 
 
 
RRO

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Mezigot le Lun 22 Aoû 2016, 22:18

vivelacolo a écrit:
Non! Pas de MAS 40 ou de SE-MAS38, nous sommes en Californie et si j'étais pris ils me mettraient un pyjama orange et me couperait, au mieux, la tète sur la place publique devant les cameras de la télé. Quelques  Mas 38 vinrent  aux US et furent vendus en kit neutralisés  par Sarco mais c’est à peu près tout  au point de vue SMG pré 2eme guerre.
Pour les 1935, ce sont des M1
 
RRO

Non, pour le SE-MAS 38, je pensais plutôt au prototype du FA MAS 40 et non pas au PM MAS 38 ni a son prototype, le SE-MAS 35.  En tous cas, le PA 35S-M1 de la SAGEM ne courre pas les rues.  J'ai un pote qui en a un, mais il ne donne plus de nouvelles depuis près de 3 ans.

Merci pour les photos,

JH

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Verchère le Mar 23 Aoû 2016, 04:19

Très intéressantes photos !
Sur le Lebel M27, la cartouche est donc présentée bien plus bas que sur le Berthier M34. Mais les choses sont adoucies par le fait que la cartouche n'a pas de bourrelet ; en 8 mm Lebel celui-ci devait se faire accrocher par le tenon, non ? Pas trop question d'y meuler un chanfrein, vu que c'est la face d'appui ; ou bien ?

Je me demande quand même si ce n'est pas une cause importante de la réticence à modifier le Lebel avec chargeur droit, comme ce fut proposé. Je ne parlerai pas du chargeur courbe de Chauchat, lequel était la plus mauvaise partie de ce FM (selon un cousin qui l'avait utilisé dans le sable, durant la guerre des Druzzes).

Pour ma part, dans mes tripotages autour de mon "Lebel de braco", j'ai envisagé l'option du chargeur droit engagé dans une plaque-pontet sur mesures. Mais j'en ai conclu qu'il faudrait un "clic - clac" laissant remonter la cartouche seulement quand la culasse arrive à l'arrière, et retenant sinon toute la pile plus bas. Un peu compliqué ; mais un jour, peut-être...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3453
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Mezigot le Mar 23 Aoû 2016, 15:18

Verchère a écrit:Très intéressantes photos !
Sur le Lebel M27, la cartouche est donc présentée bien plus bas que sur le Berthier M34. Mais les choses sont adoucies par le fait que la cartouche n'a pas de bourrelet ; en 8 mm Lebel celui-ci devait se faire accrocher par le tenon, non ? Pas trop question d'y meuler un chanfrein, vu que c'est la face d'appui ; ou bien ?

Je me demande quand même si ce n'est pas une cause importante de la réticence à modifier le Lebel avec chargeur droit, comme ce fut proposé. Je ne parlerai pas du chargeur courbe de Chauchat, lequel était la plus mauvaise partie de ce FM (selon un cousin qui l'avait utilisé dans le sable, durant la guerre des Druzzes).

Pour ma part, dans mes tripotages autour de mon "Lebel de braco", j'ai envisagé l'option du chargeur droit engagé dans une plaque-pontet sur mesures. Mais j'en ai conclu qu'il faudrait un "clic - clac" laissant remonter la cartouche seulement quand la culasse arrive à l'arrière, et retenant sinon toute la pile plus bas. Un peu compliqué ; mais un jour, peut-être...


Pour le M.27, le fait que les cartouches soient placées en quinconce aide aussi.  Il me semble que le premier clip Berthier était a 4 coups, et ressemblait furieusement a celui du Mannlicher M.95 (Clip directionnel).  Peut-être qu'avec un arrondi sur l'arête postérieure du tenon inferieur de la tête de culasse mobile, et un angle savamment calculé au niveau de l'alimentation, le tenon prenait appui sur le premier tronc de cône a l'ouverture et abaissait la cartouche de manière a ce que le bourrelet soit plus bas que le point d'appui sur l'avant du tenon, et laisse passer librement la face arrière du tenon, ou du moins l'abaisse assez pour que l'arrondi de l'arête couplé a une manœuvre vigoureuse du levier éponyme vers l'arrière en détermine l'abaissement suffisant.  La planchette élévatrice se charge par la suite de faire remonter le tout suffisamment pour que la face antérieure du tenon inferieur prenne appui sur le bourrelet et permette de chambrer la cartouche suivante.

Le problème du chargeur courbe ne résidait pas tant dans la courbure, que dans le manque d'épaisseur du métal qui se déformait facilement en cas de chocs, surtout au niveau des lèvres, ainsi que dans l'énorme découpe latérale, porte d'entre toute trouvée au sable et a la boue.

Pour ton alimentation par chargeur vertical en 8 "Lebel" la solution est toute trouvée, regardes le mecanisme du Daudeteau, voire du M.91 Russe:  La cartouche sur le point d'être chambrée est débrayée des autres, donc pas de problème de coincement de bourrelet, etc.

Amicalement,

JH

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Verchère le Mer 24 Aoû 2016, 04:48

Ne rêvons pas, Vivelacolo n'aurait pas un prototype Berthier, tout de même ?
308Nato non plus, sans doute, sinon il se serait manifesté...

Autrement, mon idée de "clic - clac" pour aiguiller l'alimentation était bien sûr inspirée du Mosin-Nagant ; parce-que le Daudeteau... Ça existe ailleurs que dans les bouquins, le Daudeteau ?

PS : et chapeau à Berthier, pour son chargeur réversible. C'est quand même un gros progrès par rapport au Mannlicher, et j'oserais presque dire qu'un réversible de 3 coups vaut largement un 5 coups qu'il faut prendre soin de tourner du bon côté...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3453
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  dédé le Mer 24 Aoû 2016, 14:49

Verchère a écrit:Ne rêvons pas, Vivelacolo n'aurait pas un prototype Berthier, tout de même ?
308Nato non plus, sans doute, sinon il se serait manifesté...

Autrement, mon idée de "clic - clac" pour aiguiller l'alimentation était bien sûr inspirée du Mosin-Nagant ; parce-que le Daudeteau... Ça existe ailleurs que dans les bouquins, le Daudeteau ?

PS : et chapeau à Berthier, pour son chargeur réversible. C'est quand même un gros progrès par rapport au Mannlicher, et j'oserais presque dire qu'un réversible de 3 coups vaut largement un 5 coups qu'il faut prendre soin de tourner du bon côté...

le clip berthier ne serait il pas le clip du Ge 88 ?

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3515
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  1886lebel le Mer 24 Aoû 2016, 15:34





Lame-Chargeur Daudeteau de ma collection
Ceci a été réalisé par Keller Company, Austria

1886lebel
Membre
Membre

Nombre de messages : 98
Age : 51
Localisation : Albuquerque, New Mexico, United States
Date d'inscription : 18/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Mezigot le Mer 24 Aoû 2016, 16:17

Verchère a écrit:Ne rêvons pas, Vivelacolo n'aurait pas un prototype Berthier, tout de même ?
308Nato non plus, sans doute, sinon il se serait manifesté...

Autrement, mon idée de "clic - clac" pour aiguiller l'alimentation était bien sûr inspirée du Mosin-Nagant ; parce-que le Daudeteau... Ça existe ailleurs que dans les bouquins, le Daudeteau ?

PS : et chapeau à Berthier, pour son chargeur réversible. C'est quand même un gros progrès par rapport au Mannlicher, et j'oserais presque dire qu'un réversible de 3 coups vaut largement un 5 coups qu'il faut prendre soin de tourner du bon côté...








Mais bien sur que ca existe ailleurs que dans les bouquins, le Daudeteau: Y'a qu'a demander:





Carabine vue des deux cotes, la culasse mobile, assez proche de celle du Berthier mais aménagée pour une sûreté a pavillon latérale (visible sur le boîtier-culasse, cote arrière-gauche.  Elle sert aussi au retrait de la culasse mobile du boîtier-culasse.  Boîtier-culasse vu du haut et du bas, mécanisme de détente et d'alimentation, et finalement, cartouche (inerte je précise!) en position de retrait dans le magasin et cartouche en position d'alimentation.  Comme pour le Lebel, c'est le point d'ancrage du levier de manouvre sur le cylindre de la culasse mobile qui agit dans un cas sur l'auget pour l'abaisser et dans l'autre, sur le contrôleur d'alimentation pour laisser remonter la cartouche suivante durant la phase de verrouillage de la culasse mobile sur la cartouche sur le point d'être tirée.

1886lebel a eu la bonté de nous montrer le clip (non introduit) d'alimentation que je n'ai pas le bonheur de posséder.  L'arme en question et en 6,5 mm Daudeteau No 12 qui est une cartouche a demi-bourrelet.

Cette carabine a connu des jours meilleurs, mais elle possède l'indéniable avantage d'exister...

Amicalement,

JH

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  1886lebel le Mer 24 Aoû 2016, 16:45

Ma Carabine Modèle S # 116






1886lebel
Membre
Membre

Nombre de messages : 98
Age : 51
Localisation : Albuquerque, New Mexico, United States
Date d'inscription : 18/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bravo pour les Daudeteau

Message  Joseph de Cacqueray le Mer 24 Aoû 2016, 23:58

Bonsoir,

Belle carabines Mezigot et 1886Lebel !
Félicitations pour ces objets !

Question sur le système Daudeteau:
Le clip fonctionne-t-il comme celui des mousquetons 1931 Suisse ?
Il lui ressemble (un peu) visuellement.

Merci et bonne soirée

Joseph

Joseph de Cacqueray
Membre
Membre

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Bärenland - la partie plate
Date d'inscription : 15/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  dédé le Jeu 25 Aoû 2016, 03:36

1886lebel a écrit:Ma Carabine Modèle S # 116






je remarque que la crosse ressemble a une crosse de Berthiee , la protubérance sous le fut Wink Wink Question

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3515
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Verchère le Ven 26 Aoû 2016, 03:58

Je blaguais, je m'attendais bien à ce que l'un ou l'autre en ait un...

Sur TCAR, si tu veux voir quelque chose, tu écris "personne n'a ça !" Et généralement si, quelqu'un a ça...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3453
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Mezigot le Ven 26 Aoû 2016, 17:32

Joseph de Cacqueray a écrit:Bonsoir,

Belle carabines Mezigot et 1886Lebel !
Félicitations pour ces objets !

Question sur le système Daudeteau:
Le clip fonctionne-t-il comme celui des mousquetons 1931 Suisse ?
Il lui ressemble (un peu) visuellement.

Merci et bonne soirée

Joseph


Bonsoir,

Effectivement, c'est, comme sur les F-89, F-11, Mq-11 et Mq-31 un clip non-introduit.

Bonne soirée,

JH

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  julio62 le Sam 27 Aoû 2016, 16:37

dédé a écrit:

1886lebel a écrit:Ma Carabine Modèle S # 116

je remarque que la crosse ressemble a une crosse de Berthiee , la protubérance sous le fut Wink Wink Question

en effet j'ai remarqué ce détail qui n'existe pas sur les documents d'époque ???????

julio62
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 283
Age : 54
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  Mezigot le Dim 28 Aoû 2016, 14:14

Bonne observation pour laquelle je n'ai pas d'explication sûre a 100%  Le seul truc probable, qui en expliquerait la présence en Amérique du nord est que se soit une série destinée aux essais chiliens, l'écusson sur le tonnerre ressemblant furieusement a celui employé sur les Steyr-Hahn, et les Mauser d'avant 14.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  waffenampt le Lun 29 Aoû 2016, 19:34

CLOSDELIF a écrit:J'utilise la TU 3000 dans pas mal de calibres...Je suis très satisfait des résultats obtenus avec cette poudre.



Moi aussi j'utilise de la Tubal 3000 pour mon MAS 49, (2,70 grammes) ogives de 9,70grammes, c'est nettement mieux que la 5000, de plus les douilles ne sont pas choquées à l'éjection avec la 3000 contrairement à la T5000

waffenampt
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 67
Localisation : le Born
Date d'inscription : 01/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précision d'un mousqueton Berthier

Message  waffenampt le Lun 29 Aoû 2016, 19:52

vivelacolo a écrit:



Mezigot a écrit:







Verchère a écrit:La conversion R35 est plus curieuse... N'aurait-on pas pu virer ce tubulaire, et glisser par dessous le boîtier un court magasin vertical ? Le problème c'est le tenon de verrouillage qui, en position d'ouverture, se trouve en bas et accrocherait vilainement la cartouche suivante ; ce n'était donc pas si simple...









Ca a été fait avec le Mle 1886 M.27 (Env. 1500 ex. en total, repartis entre ceux en 7.5 Mle 1924 et 7.5 Mle 1929) mais le coût de revient de la transformation approchait celui d'une arme neuve.  Le système Berthier avec la modification 34 (env. 63000 ex.) était bien plus simple et moins dispendieuse et donc a pris le pas, mais bon, le Mle 1936 était ne voie de développement final, parallèlement au FSA Mle 1940.  Le R35 permettait d'obtenir une arme courte a très faible coût a partir de matériel obsolète, un peu comme pour le Mle 1874 M.80 M.14.

salut








Quelques images illustrant la modification de la tête de culasse sur les 86/93 vers les M27 et les Berthier 8m/m vers les M34
 
 
 
 


Best regards
RRO



Put..n que c'est beau!!!!!!!

Un M27,  je suis prêt à faire péter mes minuscules économies à coup de "C4"
pour en obtenir un .

Ta collection de réglo Français est impressionnante.

La Photo du M34 et du M27 "état neuf" mon rêve!! ça met mon organisme à rude épreuve.

Merci  vive lacolo pour cette sublime photo.

waffenampt
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 259
Age : 67
Localisation : le Born
Date d'inscription : 01/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum