Brun Latrige modèle national

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brun Latrige modèle national

Message  gigico le Sam 16 Avr 2016, 17:20

salut Bonjour à tous,

Je viens de finir de restaurer un fusil de chasse peu courant et j'aimerai en savoir plus sur celui ci.
Fusil de chasse Brun Latrige modèle National (fin 19ème siècle) à culasse coulissante genre Darne.
Calibre 16, longueur des canons 755mm.
Ci dessous extrait d'un article de la presse stéphanoise de l'époque:




La Manufacture d'Armes de Saint-Etienne Brun-Latrige, située au 7 du Cours Fauriel, créée en 1836 par cet inventeur-armurier qui déposa fort nombre de brevets, dont celui d'un des tous premiers pistolets à répétition, va présenter, dans son épais catalogue de vente par correspondance, de 1896, le fusil à canon fixe "Le National", à culasse coulissante. Ce nouveau fusil de chasse à deux coups, à percussion centrale, à canon fixe se chargeant par une culasse fortement influencée par le mécanisme du "Lebel", va connaître un certain succès et être décliné, pendant quelques années en plusieurs versions analogues. Le canon fixe, modèle se démontant complètement à la main sans l'aide d'aucun outil, mécanisme simple, se composant de deux percuteurs, deux gâchettes, rien de plus, extracteurs automatiques d'une puissance sans pareille. Le premier modèle a été construit vers 1890, pendant la période fleurissante de la fabrication du fusil "à broche" où, par soucis d'économie, on a utilisé un canon prévu pour ce type de production qui devait exister dans les ateliers ; des cache-orifices obstruent les emplacements des broches, devenus temporairement logements pour les crochets extracteurs, positionnés en haut des bouchons obturateurs de la culasse. Le canon est en acier "Damas Français", pur produit des meilleurs canonniers stéphanois, à lames minées et vernis de marron anglais.

L'ouverture et le maniement de la culasse s'effectuent à l'aide d'un long levier intégré sur le dessus du bloc coulissant, la clé en T positionnée à l'arrière de la pièce maîtresse qui porte l'inscription "Le National" incrusté or. Les percuteurs apparents servent, du même coup, d'indicateurs de chargement: armé, les percuteurs sortent ; percuté, les percuteurs ne sont plus visibles. De fines gravures florales et d'acanthes sur le bloc jaspé en font la décoration.

Le second modèle Brun-Latrige a été fabriqué par cette dynamique entreprise, vers 1910, sur une base du précédent modèle, modifié au niveau de la culasse qui devient oscillante et pivotante de l'avant à l'arrière, avec un levier d'ouverture original qui se soulève, à l'aide de l' embout perpendiculaire à sa tige, libérant ainsi les chambres, laissant un vaste espace aux manœuvres du chargement. La table de l'arme porte les poinçons BL et la marque du fabriquant (un casque d'armure) qui se retrouve également sur la culasse de l'arme.





" />








Merci d'avance et bon weekend

gigico
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 67
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  Pâtre le Sam 16 Avr 2016, 18:10

salut
du partage!
Et encore un modèle de mécanisme à découvrir! J'aime beaucoup la ligne.
La crosse n'a pas l'air de "manquer d'épaisseur" sous & derrière la culasse, comme sur les Darne. Avec ce risque habituel de crosse fissurée.

Joli fusil!


------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1084
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  EKAERGOS le Sam 16 Avr 2016, 19:02

Bonsoir

Trés joli mais sur la photo du dessous des canons on distingue les marquages "7.5" sur chaque canon qui d'habitude indiquent la longueur de la chambre en cm,ce qui est nettement plus long que la moyenne des 12 de l'époque chambrés généralement à 65 mm. 
Peut être un "petit" canardier ou tout au moins un gros fusil pour le marais??
Le canon est il en "Damas" (avec des motifs visibles sur la surface des canons) comme indiqué dans le texte pour le premier modèle (1890)  ou bien en acier?

salut

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

canon

Message  gigico le Sam 16 Avr 2016, 20:03

  Le canon est en acier, donc probablement de la seconde fabrication.
Il est bien marqué 7,5 sur la table des canons, mais c'est un 16..........alors, je ne sais pas à quoi cela correspond!!
Je rajoute un peu d'info que je viens de récupérer.




Demain, je ferais de meilleures photos au grand jour.

@+ salut

gigico
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 67
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  Conservateur le Sam 16 Avr 2016, 20:20

Bonsoir,
le premier modèle de fusil de chasse à canons fixes et culasse mobile réalisé par Brun-Latrige correspond au brevet qu'il dépose le 7 janvier 1891. À partir de cette date et jusqu'en 1913, il dépose une quantité de brevets et de perfectionnements pour des systèmes d'ouverture de la culasse mobile : par verrou, par clef basculante, pivotante, etc. Je connais au moins 2 modèles qui diffèrent de celui-ci et qui portent la marque "Le National" et d'autres qui portent la marque "Brun". Il faut que je regarde dans mes archives si j'ai le plan du brevet qui correspondrait à cette arme.
Pour parler un peu du fondateur de la maison Brun-Latrige, Paul Brun, je me permettrais de dire qu'il est difficile d'affirmer s'il créa réellement sa maison en 1836. Il était assez courant, à cette époque, de rassurer la clientèle en affichant une date d'existence ancienne mais peut-être que son père créa cette maison, mais sous le nom de Brun uniquement. D'autant que Paul Brun, entre 1867 et 1872 travaille à Paris pour des grands armuriers parisiens. 
Il revient à Saint-Etienne vers 1876 où il s'installe avec son épouse mademoiselle Latrige et ouvre son atelier au 7 cours Fauriel. 

Le 18 mai 1879, il dépose sa marque de fabrique : BL surmontant ou encadrant un heaume de profil.

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 242
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  EKAERGOS le Dim 17 Avr 2016, 18:33

gigico a écrit:  Le canon est en acier, donc probablement de la seconde fabrication.
Il est bien marqué 7,5 sur la table des canons, mais c'est un 16..........alors, je ne sais pas à quoi cela correspond!!


Bonsoir gigico

Merci de ta réponse ,j'avais parlé de 12 car il me semblait voir Shocked sur les canons 18,3 ce qui d'habitude indique l'alésage des canons en mm (12 = 18,2 à 18,6 mm) .
Toutefois pour le 7.5; sauf avis contraire; il me semble bien que celà désigne la longueur de la chambre en cm et à l'époque en 12 comme en 16 on trouvait différentes longueurs de douille. 
Ainsi le catalogue DWM de 1904 propose pour le 16 75,4mm;70,4mm ;63,4mm ..et 40,4 mm.
Pour une datation plus précise les poinçons peuvent nous aider; bien que la photo du dessous des canons ne soit pas trés nette on distingue un "F" couronné qui est l'épreuve de St Etienne à partir du 30 Juillet 1897.
Je ne vois pas de poinçon pour les poudres sans fumée (PSF),ce qui paraît logique;une chambre de 75 mm étant à l'époque plutôt destinée à la poudre noire (PN).
 A tout hasard le poinçon PT couronné pour la poudre "T" sans fumée n'apparaît à St Etienne qu'après 1900 . 
Les poinçons PJ et PS (1896) et PM (1898) qui apparaissent à Paris pour les premières PSF françaises J,S ou M ne semblent pas attestées pour St Etienne * (A confirmer par Conservateur)
salut
* Selon "The Standard Directory of Proof Marks" traduction anglaise de l'ouvrage de Gerhard Wirnsberger

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  Conservateur le Lun 18 Avr 2016, 13:43

Bonjour,

alors le poinçon F couronné qui correspond à l'épreuve ordinaire à la poudre noire des fusils finis apparaît bien le 30 juillet 1897.

Les poinçons PJ couronné (épreuve à la poudre J des fusils finis) et PS couronné (épreuve à la poudre S des fusils finis) apparaissent bien en 1896. En revanche, le poinçon PM couronné (épreuve à la poudre M des fusils finis) apparait en 1898.

Et tu as raison, le poinçon PT couronné (épreuve à la poudre T des fusils finis) n'apparait qu'en 1900. Les poinçons simples S, J et M ne concernent pas le banc d'épreuve de St Etienne.

On semble deviner sur ce fusil le poinçon d'épreuve des canons instauré d'après les décisions des 20 août et 6 septembre 1879 pour les armes de fabrication locale (armoiries de St-Etienne suivies de ST ETIENNE), ce qui est tout à fait normal sur une arme sortie avant 1900 et à poudre noire. Le 8 novembre 1901 apparait le même poinçon sur lequel sont rajoutées les lettres NA entre les armoiries et ST ETIENNE.

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 242
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  gigico le Lun 18 Avr 2016, 16:47

Bonjour salut ,

Je viens de refaire des photos et de contrôler les marquages:

- Canons en acier de 755mm.
- Sur chaque canon: une petite palme "St Etienne", 16,8 et sur la table 7,5 (vérifié, la chambre fait bien 7,5 cm) suivi de  BRUN LATRIGE et un F couronné.
- Sur le canon droit: un chien courant et "Choke bored perfectionné".
-
Sur la bande entre canon: PT et 1231 (N° de série)
-
Sur l'ergot d'accrochage: Le sigle BL avec le heaume (ainsi que sur la culasse).












A bientôt..............

gigico
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 67
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  Conservateur le Lun 18 Avr 2016, 18:11

Étonnant ce poinçon avec un chien devant "Choke-bored perfectionné", d'habitude c'est un lièvre dont la t^te se trouve dirigée vers la gauche et qui correspond au poinçon de Ronchard-Cizeron, marque qu'il dépose en septembre 1879, mais là, si c'est vraiment un chien, je sèche...

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 242
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  gigico le Lun 18 Avr 2016, 19:18

Exact, ça a l'air d'un lièvre, mais qui se déplace de gauche à droite..............je lui trouvais une grande queue !!!! 

.

gigico
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 67
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  gigico le Lun 18 Avr 2016, 19:23

Avec le grossissement maxi:


gigico
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 67
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  Conservateur le Lun 18 Avr 2016, 20:28

En tout cas, c'est une arme relativement rare ! Par contre, je ne sais pas si cela vient des photos, mais je lui trouve un jaspé tardif. Il n'aurait pas été "rejaspé" à tout hasard ?

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 242
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brun Latrige modèle national

Message  gigico le Lun 18 Avr 2016, 23:06

Restauré, bien sur..............

Quelques photos avant









...............et après..................




Pour le jaspé, il est trop neuf..............il sera beau d'ici un mois ou 2............



gigico
Membre
Membre

Nombre de messages : 40
Age : 67
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum