Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  konopka le Ven 08 Avr 2016, 16:24

En fouillant dans ma doc, j'ai retrouvé une série de photos de marquages présents sur une K98k S/27 de 1937 attribuée - apparemment - à la Luftwaffe. Par curiosité, pouvez-vous me dire si, à votre avis, tous les marquages sont cohérents (ou s'il s'agissait en fait d'un remontage avec pièces disparates, bien que de mémoire, cet exemplaire était monomat'). Le bois était du lamellé-collé - donc j'imagine précoce pour un exemplaire de 1937 !
Je ne connaissais pas, par exemple, les poinçons de type "aigle 1" et "1" tout seul comme sur la plaque de couche ou la plaque de magasin No
Les photos :















Merci par avance pour "l'éclairage de ma lanterne" Wink !

------------------------

"Two roads diverged in a wood, and I—
I took the one less traveled by,
And that has made all the difference".

konopka
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 826
Age : 46
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  droulz le Ven 08 Avr 2016, 16:32

bonjour
pour moi, recanoné (code cxm des années 40 donc pas de 37, c'est sur) ou assemblage sur un boitier de Erma, luft c'est sur il y a un LuftAmt (photo 7) en revanche pour les poincons normalement c'est du 280 ou 77. Sur le bouquin de LAW les bois sont en noyer. Je penche a la meme chose que mon BSW1939 que j'avais mis sur ce forum
Cdt

droulz
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 562
Age : 47
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  toulon44 le Ven 08 Avr 2016, 17:43

pour moi c'est un bon luft , re canonné CXM (genschow) WaA26 , crosse lamellé collé  de type "c" utilisé dans les ateliers de reconditionnement (entre autres) ainsi que les pièces accessoires WaA1 (gustloff) le poinçon malheureusement mal frappé sur le bois aurait sans nul doute permis de déterminer quel atelier (LZAxx ) avait fait le reconditionnement . ça doit être un pièce super intéressante à étudier .
ber

toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 568
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  droulz le Ven 08 Avr 2016, 18:01

oui ou remise en etat d'une arme abimée, canon, bois
cdt

droulz
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 562
Age : 47
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  UZI le Ven 08 Avr 2016, 18:45

J'ose pas me prononcer scratch
Je serais presque tenter de dire "Sacré mélange" je parle des marquages WaA Question
Un bois en Lamellé me parait assez précoce pour 1937 Question

S/27 (WaA280) > Erma und Geipel (Erfurt) 1935-1937.
WaA1 > Berlin SUHLER Waffenwerke 1937-1940.
WaA26 > Berlin Lubecker Maschinenfabriken (LUBECK) 1936-1938.

Quand au canon ça sent le recanonage Question 

Bref pas évident a décoder ce remontage scratch

salut

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 458
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  konopka le Ven 08 Avr 2016, 19:05

Merci pour ces premiers avis salut !
Effectivement, sacré décodage en perspective Twisted Evil

------------------------

"Two roads diverged in a wood, and I—
I took the one less traveled by,
And that has made all the difference".

konopka
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 826
Age : 46
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  MikeDundee le Ven 08 Avr 2016, 20:39

En tout cas, il est sympa comme tout ! j'aime bien ces modèles pré WW2 salut

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1461
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  feder504 le Sam 09 Avr 2016, 00:54

Il est dommage que tu n'aies pas conservé une vue du code complet du canon, qui nous aurait indiqué sa date de fabrication ...
On ne voit que le "4", mais 41 ou plus ???

D'après ce que l'on voit, on peut dire qu'à la base, ce 98k Erma est au plus tard de la série "g" de 1937.
Il ne devrait être couvert que de WaA 280, mais ce n'est pas le cas, il y en a d'autres ...

Il y a un WaA 18 sur le bois, et ce poinçon se retrouve sur des pièces sous-traitées destinées à Gustloff Werk (ex-BSW).
Son embase de hausse vient de chez Carl Walther (WaA 359), qui fournissait des pièces à Sauer à cette époque.
Le waA 1 se trouve sur des pièces BSW, et le 26 est celui de Mauser-Borsigwalde.

Plusieurs pièces BSW/Gustloff, donc, et comme le poinçon L4 se trouve justement sur des 98k assemblés avec des pièces BSW/Gustloff, il y a de fortes chances pour que cette firme ait assuré l'assemblage (ou plutôt le reconditionnement) du tien pour la Luftwaffe.

A+ Wink

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4025
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  UZI le Sam 09 Avr 2016, 07:32

Question en direction des spécialistes du "MOMO" Question
Dans le cas de notre ami Konopka concernant les marquages WaA 280 ne sommes nous pas en présence de marquages WaffenAmt pre-1933 Question


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concernant l'autre marquage " Zozio4"

ça ressemble terriblement aux marquages Luftwaffe. 


salut

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 458
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  konopka le Sam 09 Avr 2016, 11:40

Donc pour résumer, ce serait un K98k Erma de 1937 qui a été reconditionné "officiellement" au cours de la guerre, avec un recanonnage en 194?, un remplacement des bois (sans doute noyer à l'origine) par des bois en lamellé-collé (peut-être aussi concomitamment au recanonnage en 194?) et un remplacement de certaines pièces par des pièces de rechange de fabrication Carl Walther, BSW et Mauser-Borsigwalde. Tout cela pour une attribution à la Luftwaffe (mais avant ou après reconditionnement?). tongue
Passionnant Very Happy !!

------------------------

"Two roads diverged in a wood, and I—
I took the one less traveled by,
And that has made all the difference".

konopka
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 826
Age : 46
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  UZI le Sam 09 Avr 2016, 17:07

konopka a écrit:Donc pour résumer, ce serait un K98k Erma de 1937 qui a été reconditionné "officiellement" au cours de la guerre, avec un recanonnage en 194?, un remplacement des bois (sans doute noyer à l'origine) par des bois en lamellé-collé (peut-être aussi concomitamment au recanonnage en 194?) et un remplacement de certaines pièces par des pièces de rechange de fabrication Carl Walther, BSW et Mauser-Borsigwalde. Tout cela pour une attribution à la Luftwaffe (mais avant ou après reconditionnement?). tongue
Passionnant Very Happy !!

Je crois que tu a fait une bonne analyse historique de ce Momo S/27 ERMA qui n'est pas moche , mais qui pour un collectionneur n'a aucune valeur , ou au pire ne se lèvera pas la nuit pour le regarder.
Cela dit malgré son coté reconditionnement "patchwork" de diverses provenances (de l'époque WW2) il reste très honorable surtout s'il ne tire pas dans les coins et si le canon reste correct.
Reprenant tes termes >>>>>> "mais AVANT ou APRES Reconditionnement ? et oui comme tu dit super passionnant , a l'origine un S27 ERMA de 1937 qui a été sur le front ou dans un conflit ( Lequel ? ) et dans quelles conditions ? surement vu les pièces remises dessus reconditionner dans la précipitation du moment avec les moyens du bord dispo (fin du conflit 1944) pour repartir dans d'autres "aventures". pour continuer sa folle course après 1945 où ? pour faire quoi ? pour finir où ?.

En gros ce Momo est indéniablement chargé d'histoire ( s'il pouvait parler ?) ce Momo a 3 vies surement très différentes .
1- Sa vie de jeunesse sortie fraichement de chez ERMA comme S/27 de 1937, avec son activité sur un ou plusieurs conflits (démarrage de la WW2)
2- Retour en arsenal ou récupération d'arsenal pour la pièce suite a la crosse d'origine cassée (hêtre) pour y mettre ce que l'arsenal disposait a l'époque du Lamellé, changement de quelques pièces défectueuses avec ce qu'il tombait sous la main de dispo.
3- sa vie "civile" (après 1945) destination très variante soit chez un amateur/tireur/collectionneur, soit arme de famille sentimentale conservée sous le lit du Pépé, ou dans un grenier derrière l'ancienne armoire de l'arrière grand-mère.
Bref tu voit on peut épiloguer sans limite sur l'historique d'une arme.

N'oublions pas la thèse la moins "bandante " celle de l'arme sortie d'un remontage fantaisiste effectuer par un gougnafier afin de faire croire a tout et a son contraire sauf a la réalité de la chose ?
salut

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 458
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  konopka le Sam 09 Avr 2016, 18:57

mais qui pour un collectionneur n'a aucune valeur


Je tempèrerai juste un peu ton jugement : un exemplaire monomat' (là encore, de mémoire, même le bois) complètement cohérent, attribué spécifiquement à la Luftwaffe et qui plus est sans autres indices témoignant de modifications/altérations après-guerre reste à mon avis une belle pièce de collection tongue (pas autant bien sûr qu'un S/27 1937 resté totalement "intouché" clown ).
Ceci sans parti pris, cet exemplaire n'étant pas mien No ! (ce qui empêchera malheureusement de savoir si, par exemple, certains N° de série ont été refrappés par un "faussaire" pale )

------------------------

"Two roads diverged in a wood, and I—
I took the one less traveled by,
And that has made all the difference".

konopka
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 826
Age : 46
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  toulon44 le Sam 09 Avr 2016, 20:51

konopka a écrit:

mais qui pour un collectionneur n'a aucune valeur




Je tempèrerai juste un peu ton jugement : un exemplaire monomat' (là encore, de mémoire, même le bois) complètement cohérent, attribué spécifiquement à la Luftwaffe et qui plus est sans autres indices témoignant de modifications/altérations après-guerre reste à mon avis une belle pièce de collection tongue (pas autant bien sûr qu'un S/27 1937 resté totalement "intouché" clown ).
Ceci sans parti pris, cet exemplaire n'étant pas mien No ! (ce qui empêchera malheureusement de savoir si, par exemple, certains N° de série ont été refrappés par un "faussaire" pale )


entièrement d'accord avec toi konopka , le fait qu'il ai subit des réparations n'enlève rien à sa valeur , tout sur ce fusil est cohérent c'est une belle pièce et les reconditionnements luft ne sont pas légion .
ber

toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 568
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohérence des marquages sur une K98k S/27 de 1937

Message  droulz le Sam 09 Avr 2016, 21:03

un momo de 1937 a connu quelques années de guerre donc de possibles reconditionnements/réparations le long de sa carrière, ca n'enlève rien a son charme
Celui là a l'air sympa meme si il est repassé en usine ou atelier divisionnaire
Cdt

droulz
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 562
Age : 47
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum