Rechargement des étuis acier doux laitonné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  BRX le Lun 04 Avr 2016, 13:53

Bonjour
Un collègue du stand me pose la question suivante à laquelle je n'ai pas de réponse personnelle arguméntée ni surtout d'expérience; pouvez-vous m'aider ?

J'ai une petite question :savez-vous si l'on peut recharger des étuis militaires en acier laitonne'?
Plus exactement des cartouches de Mosin -Nagant de surplus,en acier doux revêtu d'une couche de laiton manifestement riche en cuivre,à en juger par la couleur.
Si l'on ne recalibre que le collet,(tir dans la même arme),et abstraction faite du problème de l'amorce,est-il possible de recharger plusieurs fois ces étuis?

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 356
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  spitmk9 le Lun 04 Avr 2016, 14:17

Pour les amorces ,ce ne sera pas un problème si l'on possède les outils de désamorçage .
Pour ce qui est de la douille,il faudra remettre la couche extérieure lubrifiante,sorte de vernis pour éviter tout collage de chambre lors du tir.
 Je ne suis pas sur qu'elle ait assez de souplesse pour encaisser un recalibrage sans se fendre,même sur la partie seule des collets.
Vérifier qu'elles n'usent pas trop les outils de recalibrage par rapport à celles en laiton.
En général,ces douilles sont faites pour un usage unique.Je ne connais pas beaucoup de rechargeurs qui réutilisent les douilles laiton-acier. salut


Dernière édition par spitmk9 le Lun 04 Avr 2016, 14:20, édité 2 fois

------------------------

"plus vous saurez regarder loin dans le passé,plus vous verrez loin dans le futur."
                                                                                 winston Churchill

spitmk9
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2630
Age : 46
Localisation : TARN istan (81)
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  lou gascoun le Lun 04 Avr 2016, 14:18

Après avoir rechargé les 7,62x54R, je n'utilise quasi plus, vu leur prix, que les cartouches de surplus. Je n'ai jamais essayé de recharger avec ces étuis et ne puis donc te répondre, mais en quoi cela vaut il le coup ? Le prix de revient, amorce, balle et poudre est supérieur à celui d'une surplus, du moins à ce jour. Si c'est pour faire de la qualité, autant utiliser de "bonnes" douilles. Je ne vois pas l'intérêt d'utiliser ces surplus.

lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Max Lamenace le Lun 04 Avr 2016, 14:32

Bonjour

Pour s'amuser seulement, recalibrer que le collet avec un outil 303 British (311); à condition de tirer les étuis uniquement dans la même arme.

Max.

Max Lamenace
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 175
Age : 61
Localisation : Au sud
Date d'inscription : 23/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  spitmk9 le Lun 04 Avr 2016, 14:37

Il n'est pas certain que la tension des collets induite par des outils prévus pour des douilles laiton soit suffisante sur des douilles acier-laiton.
Dans le doute,je ferais un sertissage.salut

------------------------

"plus vous saurez regarder loin dans le passé,plus vous verrez loin dans le futur."
                                                                                 winston Churchill

spitmk9
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2630
Age : 46
Localisation : TARN istan (81)
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  BRX le Lun 04 Avr 2016, 17:09

Grand merci pour ces informations que je viens de transmettre.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 356
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  bx19gt le Lun 04 Avr 2016, 18:45

Il y a faire des economies et faire des economies de bout de chandelle
La recuperation de douilles acier ce quelque soit leur traitement de surface, fait partie de la deuxieme categorie.
Vous voulez recharger ?
Prenez des douilles laitons

bx19gt
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 386
Age : 44
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  spitmk9 le Lun 04 Avr 2016, 18:55

D'autant que comme le dit Lou Gascoun,il est possible qu'à la fin cela revienne plus cher que la surplus. salut

------------------------

"plus vous saurez regarder loin dans le passé,plus vous verrez loin dans le futur."
                                                                                 winston Churchill

spitmk9
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2630
Age : 46
Localisation : TARN istan (81)
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Sulfat le Lun 04 Avr 2016, 23:02

Je le fais avec les chinoises amorces 5.5mm, recal intégral (semi-auto oblige) avec l'olive en .311, pas de problème de tenue de balle. La force à appliquer sur le levier est comparable au recal d'une .300WM laiton, le sertissage est par contre beaucoup plus raide.
Avec un PSL qui, en plus de latter le collet, laisse une vilaine marque sur le corps de l'étui, juste en dessous de l'épaulement, le laiton ne tient pas plus de 3 ou 4 rechargements, et a tendance à se fissurer là où il ne faudrait pas... Etui acier, un rechargement puis ferraille, ça coûte rien ! De toute façon l'acier est mis à nu à l'endroit de la beugne, il ne me viendrait pas à l'esprit de les réutiliser.

J'en ai fait aussi pour le mosin, recal collet et sans sertissage œuf course, ça fonctionne mais n'a pas vraiment d'intérêt vu la longévité des PPU (plus de 10 rechargements, toujours opé), hormis peut être de se faire mousser devant les copains du stand intimement convaincus que ce n'était pas rechargeable ! Je ne suis pas allé au delà d'un rechargement plein pot, puis par la suite quelques unes ont servi avec des charges réduites plomb.

Dans tous les cas, faut aimer passer du temps à recharger...

Sulfat
Membre
Membre

Nombre de messages : 84
Age : 30
Date d'inscription : 02/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Verchère le Mar 05 Avr 2016, 02:54

Je n'ai d'expérience "acier" que pour les étuis de 45 ACP en acier zingué.
La vieille littérature US en parlait largement ; c'est donc que même là bas ils devaient parfois s'en contenter.
Je l'ai vu faire, et refaire. A part le Ø d'amorce parfois serré (un type d'amorces US maintenant disparu) qui obligeait à finir l'amorçage sur la perçeuse à colonne, il n'y a strictement rien à signaler.
La longévité de ces douilles n'était pas inférieure aux douilles laiton militaires (45 ACP je rappelle) et peut-être même supérieure. La mise à nu de l'acier par usure du zinc ne posait aucun problème (sauf la rouille).
Les ricains conseillaient toutefois, pour l'usage dans le Colt 1911, de huiler légèrement les douilles pour faciliter l'extraction, et d'emporter au stand un extracteur de rechange ; mais ceux que j'ai vu utiliser ces douilles n'ont jamais eu d'ennuis (en guise de huilage ils laissaient simplement le reliquat de lubrifiant de recalibrage).

Maintenant, des cartouches grasses dans un Mosin ... faudrait voir ce qu'en dit la notice en cyrillique (je pourrais trouver une traductrice, mais comme elle n'y connaît rien en armes l'interprétation pourrait être farfelue).

Il faut bien prendre en compte qu'à part le glissement moins bon, l'acier doux recuit n'est pas forcément plus dur qu'un laiton bien écroui ; et qu'en repoussage au tour le laiton est réputé bien moins docile que l'acier doux, car il s'écrouit beaucoup plus vite...
Pour l'usure des outils de recalibrage, si on lubrifie avec de la vraie graisse bien filante, l'acier ne doit pas toucher la matrice.
Pour un rechargement simplifié par recalibrage de collet, vu le nombre de tireurs qui remplissent d'étuis acier les poubelles des stand, il y a sans doute moyen de repérer un Mosin "plus petit" que le sien. Ou de tester toutes les douilles au chambrage (attention à l'extracteur du Mosin, il n'est pas indestructible).

PS : une fois désamorcés il vaut sans doute mieux bien faire bouillir les douilles, à plusieurs eaux, pour en éliminer tout résidu corrosif.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  BOUZOU le Mar 05 Avr 2016, 08:55

quelle importance, le cout, si on se fait plaisir!
c'est un moyen de rester jeune que de tout essayer.Qui n'a pas a ses débuts de tireur fauché essayer de recharger des 38 a douille d'alu.
quand j'ai acheté mon 357 en 1992, une boite de cartouches rechargée par un gars du club se vendait 80 frs
je préfère te dire qu'on les faisait durer, alors la recup etait au rang de l'institution.
a mon age, je tire des etuis 8x57 amorçage berdan  que j'ai émasculé d'un coup de tour, et pourtant je n'ai plus la vue, mais j'ai les moyens d'acheter des étuis neufs
mais le plaisir ; ça n'a pas de prix

------------------------

La vraie liberté, ce n'est pas faire ce que l'on veut, mais devenir ce que l'on est.

BOUZOU
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 632
Age : 66
Localisation : nantes
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Gilles78 le Mar 05 Avr 2016, 21:57

J'ai eu fait des 5,56x45 en douille acier laqué, ça force un peu sur le recalibreur, et le logement d'amorce de ces douilles est un peu large pour du small rifle, mais ça peut se faire.

Enfin quand on est en pénurie, on fait flèche de tout bois, mais il faut penser aux outils, bien nettoyer et bien lubrifier les douilles avant recalibrage.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  feder504 le Mar 05 Avr 2016, 23:51

J'ai rechargé ce type d'étui, en Berdan, pour tirer dans ma Winch 95, et sans problème ...!

Comme dit Gilles, il faut soigner la lubrification, ni trop, ni trop peu (j'utilisais le "pad" RCBS).

À noter que la "couche de cuivre" est en fait déposée par électrolyse, et n'est donc que symbolique, comme sur les 7,92 allemandes (que je recharge aussi, ainsi que les étuis laqués !) ...

Quand on aime recharger, tout se recharge ...! Very Happy

A+

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4041
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Gilles78 le Mer 06 Avr 2016, 14:12

Ouais, mais pour les douilles en acier doux laqué, je préfère maintenant en rester aux douilles laiton, c'est moins stressant pour les outils ... et le moral du rechargeur qui redoute en permanence la douille coincée avec un peu d'angoisse.  J'ai essayé pour voir, et parce que je n'avais pas grand chose d'autre sous la main à ce moment là, et j'ai vu.... Donc je ne recommencerai plus jamais.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Verchère le Jeu 07 Avr 2016, 03:26

Si on redoute la douille coincée, il suffit d'expander après recalibrage, en passe séparée. De toutes façons avec les amorces Berdan il a fallu ôter l'aiguille, ou dérégler le bidule...
Le trou au dessus de la matrice est alors largement ouvert, pour un chasse-goupilles. Voir aussi s'il ne faut pas ôter le ressort d'encliquetage du shell-holder, afin de pouvoir le dégager en situation, quand la douille coince. Ceci pour libérer le bélier, car taper sur le chasse-goupilles tout en tirant le levier pour le descendre dès qu'il voudra bien, c'est pas pratique.
Avec les douilles rétives (pas seulement en ferraille ; quand on fait des reformages il arrive que ça force pas mal) on prend vite l'habitude de chasser systématiquement, avant de bouziller le bourrelet.

Il me semble d'ailleurs que BRX a déjà construit un "éjecteur par dessus" plus ou moins intégré à la presse...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Gilles78 le Jeu 07 Avr 2016, 10:12

Verchère a écrit:De toutes façons avec les amorces Berdan il a fallu ôter l'aiguille, ou dérégler le bidule...

Les 223 en acier laqué en dotation autrefois dans l'armée française étaient à amorçage Boxer, pas Berdan. Mais de toute façon j'ai jeté l'éponge quand j'ai vu que je pouvais pratiquement ramasser les douilles "à la pelle" comme les feuilles mortes, dans mon stand et que le mille de "déjà tirées" par lot homogène était à un prix acceptable pour moi quand mon lumbago m'a dissuadé de ramasser ce qui est par terre au pied du pas de tir....

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  BRX le Jeu 07 Avr 2016, 10:26

Notre ami Verchère m'ayant fait l'honneur de me citer, voici le dispositif d'éjection créé il y a bien longtemps pour recalibrer un peu plus du 44 mgm.
Il est accroché au logement du pied du shell holder.


BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 356
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Verchère le Ven 08 Avr 2016, 02:25

Un dispositif qui devrait figurer dans l'arsenal de tous ceux qui font du reformage puissant !

Enfin, la réalisation n'a pas besoin d'être aussi luxueuse : très moche, avec des tiges filetées brutes de quincaillerie, ça marche aussi...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Gilles78 le Ven 08 Avr 2016, 22:05

Intéressant (comme d'habitude), ça permettrait même de faire un recalibrage intégral de certaines douilles parfaitement cylindriques à gorge, avec un poussoir pour faire rentrer même le culot dans l'outil.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement des étuis acier doux laitonné

Message  Verchère le Sam 09 Avr 2016, 03:08

Recalibrage intégral (de valeur limitée), mais pas reformage intégral (d'amplitude plus élevée, jusqu'à 0.5 mm de réduction de Ø).
Car il vaut mieux alors passer la douille à l'envers, culot d'abord, en la poussant par une tige enfoncée dedans. Ceci aura pour effet d'allonger la douille. Alors qu'en passant dans le sens usuel elle aurait tendance à se raccourcir ... avec un effet bien pernicieux : le métal du corps se tasse vers le bas, mais ce tassement a du mal à se propager dans le culot plein. Il a alors envie de refouler sur l'intérieur, provoquant à 10 ou 15 mm de la base un étroit cordon interne (un genre de "doughnut") peu rassurant (ça se produit là où la paroi s'épaissit nettement, càd juste là où la douille finit par se couper en cas d'excès de feuillure).
J'en ai ainsi foiré quelques unes dans mes essais de transformation 300 WSM >> 8x51R Lebel **(d'autant que c'était au stade de l'étude de faisabilité, et je réduisais - excessivement - à 13.60 des WSM de 14.10).

** Essais concluants mais non transformés car j'ai pu me procurer des douilles PPU. Autre raison de l'abandon, je n'obtenais pas les collets épais que j'espérais (j'aurais voulu au moins 0.35 voire 0.40, pour combler le large espace entre la chambre N et la balle D). Dernière raison, le bourrelet rapporté en cuivre serti me paraissait bien fragile par rapport à l'agressivité de l'extracteur.
Par contre, j'ai transposé la procédure (et une partie des matrices) à mes WSM >> 12.7 Suédois, l'extracteur du Rolling-Block n'étant pas bien brutal... A noter que le bourrelet (anneau de cuivre) est serti dans la gorge de la WSM (un peu chanfreinée) au balancier vigoureusement manié, dont toute la poussée est concentrée sur la périphérie du bourrelet : dans l'anneau de cuivre la pression n'est pas très éloignée de 10 000 bars, et ça le rend bien dur !
Mais les travaux de ce genre sont un peu hors de portée des presses à recharger usuelles...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum