Marquages de crosse d'un K98k...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Dim 06 Mar 2016, 08:07

UZI a écrit:

PennKoed a écrit:J'ai retrouvé presque systématiquement le WaA 749 entre l’œillet de démontage et la plaque de couche, avec un grand "H" en dessous, parfois, mais c'est très rare un "C" sous la crosse au niveau du garde main, ou sous la crosse entre le pontet et la plaque de couche, des œillets bronzés, ou parkérisés ou polis blanc, des plaques de couche enveloppantes polies, mais d'autres bronzées...
Et tout ça uniquement pour les bcd 4
Est tu sur du WaA 749 Question  (attention moi je demande a apprendre et a découvrir ).
Avis perso qui n'engage que moi le WaA 749 pour moi c'est inconnu au bataillon Question d'après certaines références archives un Momo bcd ( Gustloff-Werke ) devrait plutôt avoir comme code Waffenamt > WaA 742 (et cela de 1941 a 1945 ).

Moi, je ne suis sûr de rien. Il est clair que le marquage de crosse sous l’œillet ne permet pas de voir s'il y a marqué 749 sous le sigle, on ne voit clairement que les ailes et en dessous le grand "H". Ça, c'est sûr.
Pour ce qui est du marquage sur le tonnerre, j'ai mis une photo où l'on voit clairement le Waffenamt, au dessus du "bcd" avec un chiffre commençant clairement pas un "7", au milieu, un chiffre difficile à déchiffrer, et dernier chiffre semblant être le haut d'un "9", mais ça pourrait être aussi le haut d'un "2", bien que le haut semble fermé. Pas de chance, le poinçon a été frappé de biais...

------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  toulon44 le Dim 06 Mar 2016, 08:15

salut

sauer te demandait le marquage du canon , marquage dans ce style

  

ber

toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 568
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Dim 06 Mar 2016, 08:37

Ah capito !

Mais c'est pas facile à distinguer clairement les chiffres et les lettres, ça a été marqué par un gougnafier ! Arhhh sapotache !!!

Je crois distinguer un Cr (ou Ch) 1275, mais à la lunette d'horloger (grossissement 25), ça pourrait aussi être 1975


------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  ZH29 le Dim 06 Mar 2016, 14:35

Canon Ruhrstahl Bielefeld (WaA13), marquage Cr 1275 (difficile à voir sans photo macro).

ZH29
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 186
Age : 50
Date d'inscription : 01/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  UZI le Dim 06 Mar 2016, 14:39

ZH29 a écrit:Canon Ruhrstahl Bielefeld (WaA13), marquage Cr 1275 (difficile à voir sans photo macro).




Ton expertise devient intéressante ?
Question: Au dessus de bcd sur le tonnerre du Momo il y a un "Zozio" a roulette (WaA) très très mal frappé, c'est quoi Question Question Question

___________________________________________________________________________
Encore plus fort d'après ton expertise qui remet tout en question nous serions en présence d'un Momo faisant parti des séries très rechercher aux US (série Waffen SS).
Toujours d'après ton expertise (intéressante) la canonnerie serait sortie tout droit de Ruhrstahl A.G Presswerke brackwede bei Bielefeld .
Ce qui serait génial de la part de notre ami Pennkoed c'est de nous faire une photo de près du coté gauche du boitier culasse  (je pense que toute la vérité est là ?) de part ses marquages et les vrais WaA ?
Affaire a suivre ?


Dernière édition par UZI le Dim 06 Mar 2016, 15:07, édité 1 fois

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 461
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  UZI le Dim 06 Mar 2016, 14:41

ZH29 a écrit:Canon Ruhrstahl Bielefeld (WaA13), marquage Cr 1275 (difficile à voir sans photo macro).

Tu voudrait dire " re-canonnage ? " par un arsenal de l'époque ou tout juste fin 45 ?

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 461
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  feder504 le Dim 06 Mar 2016, 15:19

Le "zozio" est le WaA 749 de Gustloff Werke dont on parle depuis le début du post, et Ruhrstahl est un fabricant de canons, comme beaucoup d'autres qui ont fourni les divers producteurs. Ce n'est pas un "recanonnage" ...

... il faudrait d'ailleurs voir l'ensemble du marquage du canon, dont une partie est peut-être cachée sous le bois ...

Ruhrstahl est le plus rencontré des fournisseurs de canons, mais Gustloff en a également reçu de Gustav Genschow & Co. (cxm/bys), J.P. Sauer u. Sohn (ce) et de la FN d'Herstal (ch).

A+

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4026
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  UZI le Dim 06 Mar 2016, 15:35

feder504 a écrit:Le "zozio" est le WaA 749 de Gustloff Werke dont on parle depuis le début du post, et Ruhrstahl est un fabricant de canons, comme beaucoup d'autres qui ont fourni les divers producteurs. Ce n'est pas un "recanonnage" ...

... il faudrait d'ailleurs voir l'ensemble du marquage du canon, dont une partie est peut-être cachée sous le bois ...

Ruhrstahl est le plus rencontré des fournisseurs de canons, mais Gustloff en a également reçu de Gustav Genschow & Co. (cxm/bys), J.P. Sauer u. Sohn (ce) et de la FN d'Herstal (ch).

A+

EXACTE ! tu me rappelle un excellent tuto ( comme d'hab.) de notre ami Voigtlander qui lors d'un démontage de Momo 98K de même provenance avait trouver sous le tonnerre un marquage avec un cavalier tenant une lance a cheval suivi en continuation sous le canon de dsh WaA...........
Je pense que notre ami Pennkoed doit trouver la vérité en démontant tranquillement son Momo.

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 461
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  Invité le Dim 06 Mar 2016, 16:11

Il y aurait eu une fabrique de canon à Bielefeld ?  Shocked
Vous me surprenez, j'y ai vécu et j'en ai jamais entendu parler, même de mon ex beau père allemand bien sûr et y habitant. Cela m’intéresse.  Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  UZI le Dim 06 Mar 2016, 16:26

carbone14 a écrit:Il y aurait eu une fabrique de canon à Bielefeld ?  Shocked
Vous me surprenez, j'y ai vécu et j'en ai jamais entendu parler, même de mon ex beau père allemand bien sûr et y habitant. Cela m’intéresse.  Twisted Evil


Cela ne m'étonne pas les Allemands étaient très malins, !
Rien a voir (quoi que ?) les habitants du secteur des 3 camps d'exterminations d'Auschwitz  I ,II ,et III ont toujours crus que de 1940 a 1945 c'était une usine de produits chimique et d'armement qui travaillait pour la bonne cause.

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 461
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  ZH29 le Dim 06 Mar 2016, 16:27

Chez Gustloff l'atmosphère était un peu particulière.

A l'instar de certains autres fabricants, Ruhrstahl a également "sous traité" la sous traitance.



ici dans le Zivilarbeiter de Brackwede-Bielefeld où des "ouvriers" polonais et européens travaillaient sans relâche. 

Devinez qui gérait la région ? Sauckel, le même proprio de l'usine de Weimar.

En octobre 1942 (date de la photo) il y avait 3400 personnes détenues à Bielefeld dans 45 camps (polonais, hollandais, français, lettons, estoniens, hongrois etc...). le chiffre s'éleva à 176 durant tout le conflit (toujours à Bielefeld)

ZH29
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 186
Age : 50
Date d'inscription : 01/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  Invité le Dim 06 Mar 2016, 16:40

ZH29 a écrit:Chez Gustloff l'atmosphère était un peu particulière.

A l'instar de certains autres fabricants, Ruhrstahl a également "sous traité" la sous traitance.



ici dans le Zivilarbeiter de Brackwede-Bielefeld où des "ouvriers" polonais et européens travaillaient sans relâche. 

Devinez qui gérait la région ? Sauckel, le même proprio de l'usine de Weimar.

En octobre 1942 (date de la photo) il y avait 3400 personnes détenues à Bielefeld dans 45 camps (polonais, hollandais, français, lettons, estoniens, hongrois etc...). le chiffre s'éleva à 176 durant tout le conflit (toujours à Bielefeld)
Fort intéressant, mais où à Bielefeld  ? je trouve rien. J'ai donc raté cette info, quel dommage.  Sad 
Merci à toi pour ces précisions.  Wink 
A Uzi : personne n'ignorait, ne revenons pas sur ce sujet. (Il est hors sujet).  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  ZH29 le Dim 06 Mar 2016, 16:44

Du côté de Brackwede, au sud de Bielefeld. J'ignore si à ce jour il reste des vestiges de ce camp (parmi tant d'autres du secteur).

ZH29
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 186
Age : 50
Date d'inscription : 01/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  Invité le Dim 06 Mar 2016, 16:59

ZH29 a écrit:Du côté de Brackwede, au sud de Bielefeld. J'ignore si à ce jour il reste des vestiges de ce camp (parmi tant d'autres du secteur).
Je connais, merci. Enfin disons que je n'ai pas oublié. 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Dim 06 Mar 2016, 17:06

Bon, alors, je vais m'attaquer au démontage du canon pour voir ce qu'il y a en dessous et sur le côté du boitier de culasse...

------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  UZI le Dim 06 Mar 2016, 17:14

ZH29 a écrit:Chez Gustloff l'atmosphère était un peu particulière.

A l'instar de certains autres fabricants, Ruhrstahl a également "sous traité" la sous traitance.



ici dans le Zivilarbeiter de Brackwede-Bielefeld où des "ouvriers" polonais et européens travaillaient sans relâche. 

Devinez qui gérait la région ? Sauckel, le même proprio de l'usine de Weimar.

En octobre 1942 (date de la photo) il y avait 3400 personnes détenues à Bielefeld dans 45 camps (polonais, hollandais, français, lettons, estoniens, hongrois etc...). le chiffre s'éleva à 176 durant tout le conflit (toujours à Bielefeld)
Même en étant aveugle et surtout a l'époque (1942) 3400 personnes de détenues ça ne devait pas passer inaperçu ?
ces personnes n'étaient pas là pour des raisons touristiques et encore moins pour tricoter des chaussettes ?

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 461
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  UZI le Dim 06 Mar 2016, 17:22

PennKoed a écrit:Bon, alors, je vais m'attaquer au démontage du canon pour voir ce qu'il y a en dessous et sur le côté du boitier de culasse...


Très bon passe -temps, surtout ne pas être pressé et avoir l'outillage qui va bien afin d'éviter de saccager la visserie qui doit être bloquée minimum depuis plus de 70 ans.
1- cela te permettra de faire un bon nettoyage du Momo pièces par pièces.
2- De plus tu risque d'avoir des infos intéressantes du genre marquages sur l'avant bois (garde -main).

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 461
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Dim 06 Mar 2016, 17:56

UZI a écrit:

PennKoed a écrit:Bon, alors, je vais m'attaquer au démontage du canon pour voir ce qu'il y a en dessous et sur le côté du boitier de culasse...
Très bon passe -temps, surtout ne pas être pressé et avoir l'outillage qui va bien afin d'éviter de saccager la visserie qui doit être bloquée minimum depuis plus de 70 ans.
1- cela te permettra de faire un bon nettoyage du Momo pièces par pièces.
2- De plus tu risque d'avoir des infos intéressantes du genre marquages sur l'avant bois (garde -main).

Non, facile,c'est déjà démonté, je l'avais entièrement démonté, jusqu'au verrou de culasse, et toute la culasse, le canon, etc pour tout nettoyer et tout graisser...
Je cherche seulement à faire des photos correctes en macro, alors j'ai le pif planté dans le mode d'emploi de mon appareil photo usine à gaz qui sait faire les macros, mais pas moi !!! Sad Sad Sad

------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Dim 06 Mar 2016, 19:20

Bon, voilà ce que j'ai réussi à faire...
















------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Dim 06 Mar 2016, 19:21

Moi, ça ne m'éclaire pas beaucoup, mais peut être que cela parlera à certains, je l'espère !

Merci encore !

------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Lun 07 Mar 2016, 13:42

Bon, je confirme, pas de WaA et de "H" en dessous des rondelles de démontage de percuteur sur ma crosse, pas de numéro sous le bois du garde main et sous le canon sur le fut de la crosse...
Un Mauser pour services secrets, que l'on ne peut pas reconnaitre, quoi !!!
Et puis sous le canon, que dalle ou presque, sauf qu'il a du être fabriqué en 1943 à l'usine Ruhrstahl de Bielefeld (WaA13), au vu du marquage Cr 1275 ...

------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  toulon44 le Lun 07 Mar 2016, 22:01

PennKoed a écrit:Bon, je confirme, pas de WaA et de "H" en dessous des rondelles de démontage de percuteur sur ma crosse, pas de numéro sous le bois du garde main et sous le canon sur le fut de la crosse...
Un Mauser pour services secrets, que l'on ne peut pas reconnaitre, quoi !!!
Et puis sous le canon, que dalle ou presque, sauf qu'il a du être fabriqué en 1943 à l'usine Ruhrstahl de Bielefeld (WaA13), au vu du marquage Cr 1275 ...


regarde bien en lumière rasante car parfois les S/N° sont très durs à voir , comme celui là (un bcd4)



ber

toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 568
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages de crosse d'un K98k...

Message  PennKoed le Mar 08 Mar 2016, 05:01

Je vais essayer au retour, là, je pars à Prague jusqu'à samedi...
Merci pour tout !

------------------------

Quand on meurt, c'est pour les autres que c'est dur... Quand on est con, c'est pareil...  jocolor
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert Einstein) geek





PennKoed
Membre
Membre

Nombre de messages : 57
Age : 68
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum