Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  Sauternes le Dim 06 Mar 2016, 08:35

carbone14 a écrit:Un destroyer ou un croiseur devrait faire l'affaire, ce sera un joli coffre sur l'eau.  Twisted Evil


Là on rentre dans l'ancienne définition de la 2° catégorie, comme un char ou une arquebuse sur une brouette.

Prévoir la neutralisation du cuirassé par perçages sous la ligne de flottaison.

------------------------


Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2565
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  spitmk9 le Dim 06 Mar 2016, 09:17

Pas mal, la conclusion!!!! lol1

------------------------

"plus vous saurez regarder loin dans le passé,plus vous verrez loin dans le futur."
                                                                                 winston Churchill

spitmk9
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2625
Age : 46
Localisation : TARN istan (81)
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  Invité le Dim 06 Mar 2016, 11:59

Sauternes a écrit:
carbone14 a écrit:Un destroyer ou un croiseur devrait faire l'affaire, ce sera un joli coffre sur l'eau.  Twisted Evil

Là on rentre dans l'ancienne définition de la 2° catégorie, comme un char ou une arquebuse sur une brouette.

Prévoir la neutralisation du cuirassé par perçages sous la ligne de flottaison.
Le perçage n'est plus autorisé il faut donc envoyer ladite chose à St. Etienne et la faire souder. Le problème se pose : comment entrer dedans après ?  scratch Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  Sauternes le Dim 06 Mar 2016, 12:04

carbone14 a écrit:

Sauternes a écrit:


carbone14 a écrit:Un destroyer ou un croiseur devrait faire l'affaire, ce sera un joli coffre sur l'eau.  Twisted Evil



Là on rentre dans l'ancienne définition de la 2° catégorie, comme un char ou une arquebuse sur une brouette.

Prévoir la neutralisation du cuirassé par perçages sous la ligne de flottaison.


Le perçage n'est plus autorisé il faut donc envoyer ladite chose à St. Etienne et la faire souder. Le problème se pose : comment entrer dedans après ?  scratch Shocked

En enlevant la goupille voyons

------------------------


Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2565
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  UNDERWOOD02 le Dim 06 Mar 2016, 12:21

seul les fusées de détresse sont obligatoire sur les bateaux de plaisance . Deux modèle existe en fonction de son type de navigation , en côtier 3 feux à mains suffisent, sorte de feux de Bengale avec une durée de 60 secondes , en navigation hauturière en plus 3 fusées à parachute sont requisent avec aussi 2 pots a fumigènes. 

Les pistolets lance fusées sont peut courant et reste de l'équipement individuel au même titre que la canne à pêche. Donc en cas de classification en C la plaisance ne sera pas impactée. 

D'autant plus qu'une nouvelle réglementation impose en hauturier une balise de détresse automatique et à terme pour le côtier une vhf facilement repérable par le CROSS d'etel et autre. 

Bon dimanche.

------------------------


UNDERWOOD02
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 406
Age : 51
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  Sauternes le Dim 06 Mar 2016, 12:23

UNDERWOOD02 a écrit:seul les fusées de détresse sont obligatoire sur les bateaux de plaisance . Deux modèle existe en fonction de son type de navigation , en côtier 3 feux à mains suffisent, sorte de feux de Bengale avec une durée de 60 secondes , en navigation hauturière en plus 3 fusées à parachute sont requisent avec aussi 2 pots a fumigènes. 

Les pistolets lance fusées sont peut courant et reste de l'équipement individuel au même titre que la canne à pêche. Donc en cas de classification en C la plaisance ne sera pas impactée. 

D'autant plus qu'une nouvelle réglementation impose en hauturier une balise de détresse automatique et à terme pour le côtier une vhf facilement repérable par le CROSS d'etel et autre. 

Bon dimanche.


Quelle est la portée d'une balise VHF en mer? avec quelle puissance? Passé la navigation cotière j'aurai plutôt vu de la HF.

------------------------


Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2565
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  UNDERWOOD02 le Dim 06 Mar 2016, 16:47

On ne parle pas d'une balise vhf, mais d'une radio vhf , en installation fixe l'antenne en tête de mat la portée est de 15 à 20 miles ( 35 km ) entre bateaux ou de 30 à 40miles vers la terre  ( 70km) pour 25w,  en portable de 3 à 6 miles (10 km) pour 5w. L'équipement terrestre des cross leurs permettent cette différence , ils ont des "grandes oreilles " et sûrement directionnel . Toutes émission sur la bande vhf en cas de besoin est localisé par triangulation .

Les balises de détresse se déclenche à la demande où par immersion , utilisent deux types d'alertes , les satellites , dans ce cas là geolocalisation est comprise ou la fréquence réserve à ce type d'émission divers services prennent en compte l'émission , la marine , l'aviation militaire et civil etc..... Dans ce cas il faut une triangulation pour déterminer la position de la demande de secours. 

Aussi , beaucoup d'alerte ou demande d'assistance sont demandées à partir de gsm en côtier. Portée des antennes  relais 30/50 km. De ce fait un numéro direct vers le cross a été créé le 196. Ce qui permet une localisation également. 

En hauturier , c'est la fréquence BLU qui est utilusé essentiellement en réception pour la plaisance , bulletin météo en autre. Après pour communiquer , c'est le téléphone satellitaire.

------------------------


UNDERWOOD02
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 406
Age : 51
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question concernant la classification des pistolets signaleur...

Message  Fra78 le Dim 06 Mar 2016, 17:00

En Allemagne, les pistolets lance-fusée sont soumis à la réglementation des armes et un permis est nécessaire pour l'acquisition.
Pour la plaisance, la possession d'un bateau est une preuve de besoin acceptable, mais il faut passer un examen de contrôle des connaissances, organisé par les fédérations.


Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1177
Age : 69
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum