Vu mousqueton d’artillerie Berthier Mle 1892 de novembre 1916 / MAC 1916

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vu mousqueton d’artillerie Berthier Mle 1892 de novembre 1916 / MAC 1916

Message  rl69 le Ven 19 Fév 2016, 19:26

http://forums.gunboards.com/showthread.php?447993-If-only-it-could-talk-Berthier-MLE-1892-MD-carbine

Bonjour,

Vu pour vous, un mousqueton d’artillerie Berthier Mle 1892 de novembre 1916 / MAC 1916.

Visiblement, reprise de la numérotation en septembre 1916 avec la lettre B (là ou nous en étions arrêté en novembre/décembre 1914)?

rl69
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 255
Age : 43
Date d'inscription : 30/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu mousqueton d’artillerie Berthier Mle 1892 de novembre 1916 / MAC 1916

Message  Invité le Ven 19 Fév 2016, 22:40

Oui, oui. Déjà noté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu mousqueton d’artillerie Berthier Mle 1892 de novembre 1916 / MAC 1916

Message  rl69 le Ven 19 Fév 2016, 23:11

Hypothèse :
La reprise de la numérotation des mousquetons en août 1916 c’est faite là ou elle c’est arrêtée fin 1914 (n°B805xx numéro de série le plus grand connu avant l'arrêt de la fabrication en 1914 - ALAMAS).
L’arme B952xx éprouvée en 1916 porte un macaron de réception de novembre 1916. Une autre B990xx a aussi un canon éprouvé 1916.
Cela semble confirmer cette hypothèse.
Elle se serait poursuivie avec la lettre C toujours en 1916 puis c'est interrompue brutalement (vers C 20 000?) pour passé à la lettre D en décembre 1916.
Soit environ 50 000 mousquetons fabriqués en 1916 ?
Qu'en pensez-vous ?

rl69
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 255
Age : 43
Date d'inscription : 30/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu mousqueton d’artillerie Berthier Mle 1892 de novembre 1916 / MAC 1916

Message  Invité le Sam 20 Fév 2016, 08:54

Que cela ne colle pas du tout avec les chiffres donnés par Sonnerat. En dessinant un graphique à partir de ce qu'il indique, on est aux environs de 17 500 entre septembre et décembre 1916 avec un maximum, en poussant jusqu'à l'absurde, de 25 200. 
On peut torturer les chiffres et les données relevées sur les armes comme on veut, cela correspond difficilement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum