Ruby et étui 1918

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ruby et étui 1918

Message  Conservateur le Jeu 29 Déc 2016, 11:41

Bonjour, je viens répondre très tardivement à la question posée plus haut concernant le tableau des codes. Hélas, ce document était collé dans un cahier regroupant une compilation de divers plans et autres documents servant au Service des études de la MAS dans les années 20, sans plus de précision.
J'ai par ailleurs trouvé quelques documents concernant la modification apportée aux pistolets semi-automatique de calibre 7,65 mm genre Ruby, évoquée plus haut dans le post.
Cette modification a pour but "d'éviter que la sûreté ne puisse trop facilement être déplacée par inadvertance, par exemple au moment de l'introduction du pistolet dans son étui", mais aussi "la manière à éviter les difficultés de maniement de la sûreté qui ont été parfois la conséquence de l'exécution des prescriptions de la notice du 9 mars 1923."
Donc, le ministre de la Guerre a adopté une première modification le 9 mars 1923 mais qui n'était pas assez fiable. Il demande que soit effectuée une nouvelle modification par dépêche du 20 août 1923.
Le 10 janvier 1924, cette nouvelle notice est prête à l'emploi.
La modification à apporter aux pistolets semi-automatique genre Ruby concerne UNIQUEMENT la Gendarmerie et la Garde Républicaine.
Sur les armes n'ayant pas reçu la modification de mars 1923, il faut : "Percer, dans la face gauche du bloc de culasse, un trou de 4 mm dont le centre se trouvera à 4,5 mm au-dessus de la tranche inférieur du bloc de culasse et à 1 mm en avant du plan perpendiculaire au canon et passant par le bord antérieur de la sûreté lorsque celle-ci est relevée. River dans ce trou un rivet spécial à tête de 9 mm qui sera fourni par le Service de l'Artillerie (et fabriqué par la MAS). Affleurer, s'il y a lieu, la rivure dans la rainure intérieure du bloc de culasse. Vérifier que la sûreté désaffleure de 1 mm au moins en dessous du plan de la tête du rivet puis refaire le quadrillage.




Pour les armes ayant déjà reçu la modification de mars 1923 :
Faire sur la partie limée de la sûreté quelques stries longitudinales donnant une prise convenable au pouce. Adoucir, s'il y a lieu, le fonctionnement de la sûreté et régler la forme du cran de démontage et du bec de sûreté. Si la réparation a donné un résultat satisfaisant, procéder à la mise en place du rivet.


Toutes ces modifications devaient être terminées pour le 1er juillet 1924.

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 358
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruby et étui 1918

Message  Jeppesen le Jeu 29 Déc 2016, 21:33

Une véritable SAGA, cette histoire des pistolets RUBY !

Etonnante, la longévité de certaines de ces armes, qui devaient servir de "pis-aller" pendant la Grande Guerre.

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !




Jeppesen
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 372
Age : 67
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruby et étui 1918

Message  Ace of Spades le Lun 02 Jan 2017, 20:47

Merci d'avoir pris la peine de nous répondre. Extraordinaire documentation.
Tout comme ce que vous nous avez indiqué sur le pistolet 1935S. Je suis avec intérêt vos chroniques sur Internet et je suis effaré par l'absence de réalisme des autorités de l'époque face aux bruits de bottes.
Demander un CR 39 de parade pour un potentat étranger, alors qu'on est en pleine guerre et qu'on n'a pas de quoi! Vraiment...
Quoique, on retrouve souvent ce côté absurde dans de nombreux romans et témoignages qui ont pour toile de fond 1939-1940.

Ace of Spades
Membre
Membre

Nombre de messages : 30
Age : 48
Date d'inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruby et étui 1918

Message  Conservateur le Lun 02 Jan 2017, 21:45

je suis retombé sur le carton où j'avais enterré ce cahier, il est daté "1934-1935". Je n'avais pas fait attention mais il y avait quelques petits plans au bleu de pistolets automatiques genre "Ruby" dont l'un réalisé par le Service des Etudes en janvier 1928. il faut que je fasse un scan de ces plans.

Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 358
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruby et étui 1918

Message  Conservateur le Mar 03 Jan 2017, 19:17

voici les fameux plans qui accompagnaient la liste de codes des fabricants.




Conservateur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 358
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruby et étui 1918

Message  UZI le Mar 03 Jan 2017, 19:34

Conservateur pour les croquis  
salut

UZI
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 784
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruby et étui 1918

Message  EKAERGOS le Sam 07 Jan 2017, 20:18

feder504 a écrit:
WICHITA a écrit:ce "HOPE" qui a des airs de cyrillique d'ailleurs, c'est quoi donc en fait ?
C'est une marque typique à Esperanza y Unceta (Astra), à ses débuts.
On la trouve sur les premiers pistolets commerciaux "Victoria", en 1911, et elle perdure jusqu'à environ 1927.
Le marquage "HOPE"  + "PG" et couronne peut être présent sur les modèles M200, M300, M400, M700 Special et les premiers M900.
Renseignements tirés du livre "Astra Automatic Pistols", de Leonardo M. Antaris (compte d'auteur, 1988), que je recommande aux amateurs de la marque ... Wink 

A+
 Beaucoup d'auteurs considèrent que le "HOPE" ne serait qu'une appellation commerciale obtenue par la traduction du nom d'un des fondateurs Juan ESPERANZA ;soit de manière plus scolaire : 
"ESPERANZA" (esp) = "HOPE" (ang)= "ESPOIR" (fr)
Pour le PG couronné rien trouvé, mais; si c'est bien un poinçon espagnol ; il est forcément antérieur au 9 Juillet 1931 car à partir de cette date les poinçons du B.E d'Eibar du fait de la chute de la monarchie ne portent plus de couronne.
Jusqu'en 1927 la date de passage au B.E est portée en clair mais à partir de cette année (au 1 Janvier ou +tard ?) avec une lettre majuscule codée qui commence par un A en 1927.
Il serait simple de poursuivre avec l'alphabet si ce n'est qu'après le "C" de 1929 on a un "CH" pour1930 et après le "L" de 1939 on a un "LL" toujours pour 1939 (et 1940? ;fin de la guerre civile et prise d'Eibar par les Nationalistes ?) et çà repart avec un "M" en 41 jusqu'en 1954 avec un "Z" ( car il n'y a pas de "W")
En 1926 le Logo et les marquages sont modifiés car "Espéranza y Unceta" (E.U) devient"Unceta y Compania S.A" (U C)
La plupart des renseignements sont tirés du livre "Les Pistolets ASTRA" de Luc GUILLOU et Philippe GOURIO Editions Pardès (1991) qui puise largement dans l'oeuvre du Dr ANTARIS. 

salut

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1072
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum