lebel R35

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lebel R35

Message  toulon44 le Mar 15 Déc 2015, 17:22

pour faire suite au post de shorty33 je viens vous présenter mon R35 , "jus de chez jus" pas spécialement beau beau mais cohérent du moins je pense et surtout mono matricule , lebel 86/93  de la MAS à l'origine , canon MAC 37 N° de série bloc lettre C , dites moi ce que vous en pensez , car comme certains le savent je suis plus axé sur le germain .

 






































toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 577
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  julio62 le Mer 16 Déc 2015, 17:57

pour moi il me semble cohérent
il reste une arme pas trop courante avec un super "look"
belle acquisition

julio62
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 286
Age : 54
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  ZOUAVE9 le Mer 16 Déc 2015, 19:01

Bonjour,

pareil pour moi, rien d'incohérent, cette pièce est bien homogène avec battant de bretelle pour armes autres que cavalerie. 

A ce propos, quelqu'un serait me répondre si ceux distribués aux troupes des Compagnies de Régulation Routière issues du Train en 1939/40 étaient du type avec battant comme celui ci ou avec barrette type cavalerie? Sachant qu'une partie seulement de ces troupes était motocycliste 

Amicalement RV

salut

ZOUAVE9
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 51
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Shorty33 le Mer 16 Déc 2015, 20:41

Il a l'air pas mal oui 
Celui que j'ai en vu n'est pas monomatricule malheureusement comme le tiens mais bon l'état général est à peu près identique

Shorty33
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 237
Age : 26
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  dédé le Mer 16 Déc 2015, 21:13

ZOUAVE9 a écrit:Bonjour,

pareil pour moi, rien d'incohérent, cette pièce est bien homogène avec battant de bretelle pour armes autres que cavalerie. 

A ce propos, quelqu'un serait me répondre si ceux distribués aux troupes des Compagnies de Régulation Routière issues du Train en 1939/40 étaient du type avec battant comme celui ci ou avec barrette type cavalerie? Sachant qu'une partie seulement de ces troupes était motocycliste 

Amicalement RV

salut

Sans barrette d'après une célèbre photo

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  toulon44 le Mer 16 Déc 2015, 21:26

Shorty33 a écrit:Il a l'air pas mal oui 
Celui que j'ai en vu n'est pas monomatricule malheureusement comme le tiens mais bon l'état général est à peu près identique


oui le tien n'est pas mono matricule mais semble quand même en meilleur état surtout au niveau du boitier .

toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 577
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Shorty33 le Mer 16 Déc 2015, 21:57

Il ne possède aucune piqûre de rouille en effet 

Et dire que je ne connaissais pas ce modèle il y a encore 2 semaine 
J'aimerais trouver maintenant un berthier r34 mais la....

Shorty33
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 237
Age : 26
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  toulon44 le Jeu 17 Déc 2015, 05:49

oui avec le M34 c'est pas la même chanson ils sont bien moins communs voici le mien présenté en octobre sur le forum  http://www.tircollection.com/t26719-07-15-m-34

toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 577
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Invité le Jeu 17 Déc 2015, 07:58

Elle est bonne.
La lettre préfixe est E, pas C. C'est un Lebel fabriqué à Châtellerault début 1890 qui a donné son numéro à cette arme. Qu'elle ait un boîtier d'une autre manufacture est assez normal pour un R 35. Hausse pleine SACM livrée à 20 000 exemplaires (l'officielle du R35 selon la MAT qui le montait bien que la majorité des armes montre la hausse évidée classique livrée par la MAC, qui n'allait certainement pas changer sa fabrication qui servait aussi pour le mousqueton M16 sous prétexte qu'une firme privée avait élaboré un modèle simplifié).

Si les armes à canon MAC sont les plus communes (peut-être 25 000 - 30 000), on en connaît en revanche fort peu de cette origine éprouvées en 1937, c'est la quatrième.

Lettre P bien signalée par les archives sur la grenadière spécifique à ce modèle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  toulon44 le Jeu 17 Déc 2015, 17:35

Alamas a écrit:Elle est bonne.
La lettre préfixe est E, pas C. C'est un Lebel fabriqué à Châtellerault début 1890 qui a donné son numéro à cette arme. Qu'elle ait un boîtier d'une autre manufacture est assez normal pour un R 35. Hausse pleine SACM livrée à 20 000 exemplaires (l'officielle du R35 selon la MAT qui le montait bien que la majorité des armes montre la hausse évidée classique livrée par la MAC, qui n'allait certainement pas changer sa fabrication qui servait aussi pour le mousqueton M16 sous prétexte qu'une firme privée avait élaboré un modèle simplifié).

Si les armes à canon MAC sont les plus communes (peut-être 25 000 - 30 000), on en connaît en revanche fort peu de cette origine éprouvées en 1937, c'est la quatrième.

Lettre P bien signalée par les archives sur la grenadière spécifique à ce modèle.




merci pour ces précisions , effectivement lettre cursive E erreur de ma part . est ce que ces marquages sont des initiales de contrôleurs ? 


toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 577
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Verchère le Jeu 17 Déc 2015, 23:08

Alamas a écrit:...Lettre P bien signalée par les archives sur la grenadière spécifique à ce modèle.
Je ne vois pas bien sur la photo...
C'est une grenadière "pincée" pour canon nu (comme celle du mousqueton 92) mais construite de la même façon que celle du mousqueton 16 ?
Enfin, celle du Mq 16 j'ai compris comment elle était assemblée (on voit bien les brasures), alors que celle du Mq 92 j'ai encore des doutes...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Invité le Ven 18 Déc 2015, 07:47

Je ne connais pas la signification des marquages sous le canon (à l'exception du "E" bien sûr).
En ce qui concerne le nombre de canons de la MAC, les documents comme souvent en archives sont incomplets et un peu cryptiques. Les correspondants savent de quoi ils parlent mais nous pas car il s'agit de questions et de réponses à des correspondances que nous n'avons pas.

Un document non daté mais de peut-être août 1937 indique que sur un premier lot de 400 annoncé le 17/02/1937, la MAC a livré 4 canons en mars et 12 en juillet.
Une lettre du 10-11/1937 du directeur de la MAC à celui de la MAT indique que 6 000 canons sont trop avancés en fabrication (?). Une autre du 18/11/1937 indique que la MAC expédie 98 canons, 1er lot de ceux annoncés par lettre du 10/11/1937 (bon, cela ne ressortait pas clairement de l'autre courrier, à moins qu'il s'agisse d'une autre missive du même jour).
Le 8/12/1937, 98 canons contrôlés (le chiffre, identique à celui mentionné dans la lettre du 18/11/1937 est suggestif, mais sans certitude absolue) et 363 le 17/12/1937 (sachant que des canons sont certes reçus de la MAC, mais aussi de la MF, dont les livraisons ont été retardées par des grèves).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Invité le Ven 18 Déc 2015, 07:55

En ce qui concerne la grenadière, on voit bien l'endroit où se rejoint la bande de métal. Le passage de l'anneau de la grenadière forme une espèce de rivet. Je n'ai pas retrouvé la méthode d'assemblage en archives. Il est juste indiqué une commande de 20 000 grenadières le 29/10/1936 à la Société Paumellerie Électrique à la Rivière de Mansac -Corrèze et sur un document de vraisemblablement octobre 1937, " les grenadière de la Paumellerie Électrique sont marquées de la lettre P".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Shorty33 le Ven 18 Déc 2015, 08:48

J'essaierai ce week-end de prendre les marquage de sous le canon aussi voir

Shorty33
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 237
Age : 26
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Verchère le Sam 19 Déc 2015, 05:27

Merci pour la grenadière.
Dans le doute j'ai enregistré la photo donnée plus haut et l'ai éclaircie ; c'est effectivement un assemblage différent du mousqueton 16, et encore plus simple. Il n'y a pas trop de questions à se poser sur le mode de fabrication ; le plus compliqué étant presque la confection du rivet...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  toulon44 le Sam 19 Déc 2015, 11:50

Verchère a écrit:Merci pour la grenadière.
Dans le doute j'ai enregistré la photo donnée plus haut et l'ai éclaircie ; c'est effectivement un assemblage différent du mousqueton 16, et encore plus simple. Il n'y a pas trop de questions à se poser sur le mode de fabrication ; le plus compliqué étant presque la confection du rivet...








voici 2 photos détaillées de la grenadière

 






et voici celle de mon mousqueton M16 vraiment différente





toulon44
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 577
Age : 63
Date d'inscription : 12/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: lebel R35

Message  Verchère le Dim 20 Déc 2015, 03:08

Oui, je connais bien celle du mousqueton 16. Sur certaines et sous certains angles, on voit nettement la trace jaune de la brasure, qui permet de déterminer exactement l'assemblage. Je croyais que c'était la façon la plus simple de faire, mais celle du R35 est assurément encore moins coûteuse...
Je prépare un message "atelier" là dessus, avec diverses façons de fabriquer ces éléments.
Mais pour celle du mousqueton 92 je n'ai que des suppositions, pas de certitudes.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum