rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Lun 14 Déc 2015, 13:55

Rafraîchir des rayures sur un canon rayé  d un fusil règlementaire mauser!
A votre avis faisable ?
J entend par la monter le canon sur un tour et enlever sur quelques centimètres la partie bouffée par la rouille afin de faire une sortie de rayures nette mais interne.
Qu en pensez vous?

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  blp54 le Lun 14 Déc 2015, 16:22

Les ricains le faisait sur us17 et 1903 pour donner une seconde vie à leurs canons, il reprenait le canon sur les derniers centimètres. J'ai eu l'occasion d'en essayer un et le résultat n'était pas ridicule. Par contre il faut le matériel qui va bien....

blp54
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 260
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Lun 14 Déc 2015, 16:29

je suppose qu'il faut un tour!? il n'existe pas d'outil a main specifique!?

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  oxi81 le Lun 14 Déc 2015, 16:45

Ça s'appelle un lamage. Suppression des rayures usées à la bouche.

Oui, il vaut mieux avoir du bon matériel pour tailler droit dans le tube.  Wink

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3642
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Lun 14 Déc 2015, 16:50

Pas d outil a main comme un alesoir spécifique?

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  beluga30 le Lun 14 Déc 2015, 16:57

oui gégé ça se fait sans problème avec un tour, j'ai un Mauser qui était bouffé sur les 3 derniers cm et les ogives arrivaient de travers en cible et rare étaient celles qui arrivaient dans le carton, après usinage des 3 cm, c'est nickel tout rentre dans le carton et les ogives arrivent normalement le groupement n'est pas super mais le reste des rayures non plus donc l'un va avec l'autre  Wink

beluga30
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 132
Age : 53
Date d'inscription : 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Lun 14 Déc 2015, 17:01

Ok je vais chercher un tourneur alors merci pour tout

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Invité le Mar 15 Déc 2015, 15:09

Un lamage comme dit Oxi81, c'est simple à réaliser mais un bon mécanicien est nécessaire pour ne pas "rater" le canon. (De préférence).
Ce principe est couramment employé en mécanique pour noyer une tête de vis BTR pas exemple dans la matière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Verchère le Mar 15 Déc 2015, 15:58

En fait quand on noie toute la tête de vis c'est un "chambrage". Le "lamage" est moins profond, et sert surtout à ce que la vis appuie sur une surface dressée (et non sur une surface brute de forge ou de fonderie, qui est généralement rugueuse et légèrement inclinée : la "dépouille" nécessaire pour démouler le modèle ou extraire de la matrice de forgeage).
Ici c'est autre chose, car c'est à la fois très profond et à peine plus large que l'alésage originel...

J'ai vu des résultats déjà probants en passant simplement un coup de forêt bien affûté ; sur un tour à métaux certes, mais au forêt l'alignement se fait presque tout seul.
Par contre, pour reprendre cela à l'outil à aléser le montage sur tour doit être bien plus soigné, et ce n'est guère facile (ça dépend beaucoup du type d'arme). Par exemple, j'y ai renoncé sur un mousqueton Berthier, car ni l'extérieur de la bouche ni l'axe de la boîte de culasse ne sont assez bien concentriques pour garantir que l'usinage soit parfaitement aligné. Il faudrait tout un bazar de réglages...

Je pense donc me rabattre sur un outil spécial, un genre d'alésoir à pilote, mais j'ai pas mal de doutes.
Le "coup de forêt" peut d'ailleurs rester d'actualité, en passe d'ébauche pour ménager l'alésoir et lui éviter de taper dans les rayures.

D'abord le diamètre d'alésage. Il est certain qu'il est limité car on doit laisser assez d'épaisseur pour soutenir le guidon ; d'un autre côté, si les gaz "doublent" la balle en manquant de place, ne peut-on craindre des turbulences gênantes ?
Toutefois, le MAS 36 donne un exemple de diamètre "qui marchait" (j'ai noté les caractéristiques de son alésage de bouche ... mais je ne sais plus où !).
Si d'autres avaient des exemples satisfaisants...

Ensuite l'outil :
- Un bon alésoir comporte un grand nombre de lèvres ; le diamètre exact importera peu, mais le pilote devra être parfaitement dans l'axe ; et la plupart du temps, les alésoirs n'ont pas de logement pour fixer un pilote...
- D'un autre côté, les pièces d'artillerie étaient (Cours de Métallurgie de 1886) alésées avec une barre à pilote pourvue d'une arête de coupe unique, et on en attendait une précision de l'ordre du 1/100. Un alésoir à une seule arête de coupe, usiné d'un bloc avec le pilote, c'est tout à fait réalisable. Arête éventuellement rapportée (éclat de carbure) ; ça fonctionne très bien en outil à rayer, alors pourquoi pas en alésoir ?
- Le pilote, ne doit pas esquinter l'âme. S'il est en bronze ou laiton dur il n'y a aucun risque, mais il pourrait bien s'user avant la fin de l'opération et laisser vibrer l'outil. Et il ne sera pas possible d'y fixer une plaquette carbure par brasure ; or la place manquera pour une fixation par vis.
Si le pilote est en acier il ne s'usera pas, mais les rayures n'ont-elles rien à craindre ? Quitte à boucher le canon et le remplir d'huile, pour assurer une lubrification maximale (en usinage vertical, sous une perçeuse à colonne - éventuellement tournée à la main).
En acier trempé ? Cela se justifierait pour une arête de coupe tirée dans la masse, non rapportée. Mais une trempe artisanale va modifier les dimensions et détruire l'ajustage du pilote, qu'avec un peu d'obstination on pourrait arriver à faire en dessous du 1/100 ; d'ailleurs la brasure d'une plaquette aussi, va altérer les dimensions...

Encore une question :
la forme du fond de l'alésage. Fond plat, chanfrein à 90°, arrondi comme rodé avec une bille ? Le fond peut poser un problème, car il y aura forcément des bavures d'usinage. Comment les enlever sans re-créer un peu la "trompette" qu'on voulait faire disparaître ?

Je pose des questions en espérant certes quelques réponses, mais de toutes façons je m'y lancerai bientôt. Deux "tuteurs à tomate" (mousquetons 92) sont disponibles pour les premiers essais (des vrais tuteurs à tomates, autrefois soustraits au jardin de ma grand-mère).
J'ai déjà effectué les tirs de référence "avant", et je compte bien faire des tirs intermédiaires (p.ex entre ébauche et finition, ou aléser d'abord à profondeur modérée et approfondir si ça ne suffit pas)...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Invité le Mar 15 Déc 2015, 16:01

Verchère a écrit:En fait quand on noie toute la tête de vis c'est un "chambrage". Le "lamage" est moins profond, et sert surtout à ce que la vis appuie sur une surface dressée (et non sur une surface brute de forge ou de fonderie, qui est généralement rugueuse et légèrement inclinée : la "dépouille" nécessaire pour démouler le modèle ou extraire de la matrice de forgeage).
Ici c'est autre chose, car c'est à la fois très profond et à peine plus large que l'alésage originel...
En effet c'est ça, désolé j'aurai dû être plus précis. C'est un peu loin pour moi tout ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Mar 15 Déc 2015, 17:05

Ca fait plaisir de voir des gens du métier! 
J ai ce G98 qui a ces 5/6/7 cms de mort a la sortie du canon, par contre tout le reste est quasi neuf,  chambre impeccable et rayures idem sur les 3/4, mais ce bout restant me devie mes projectiles en arrosant en cible! 
J ai eu beau chercher des boîtiers canons , j en ai pas trouvés ou alors dans un etat pire que le mien....et même voilés! , neuf on oublie ca coute le prix d un fusil a remonter! , reste cette méthode! , mais faut que je me trouve un excellent tourneur avec un tour en question et qui me fasse pas payer le prix d un fusil neuf...
je cherchais un outil a main mais apparemment ca n existe pas...

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Invité le Mar 15 Déc 2015, 17:22

C'est beaucoup 5 à 7 cm. Vraiment beaucoup.
J'ai vu souvent 1 à 2 cm.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Mar 15 Déc 2015, 17:31

Helas je sais. .peut être qu il y aura moins mais je préfère taper dans les rayures bonnes que de retomber dans une bouche ovale ou avec des rayures moyennes
cet ancêtre a été mal stocké et j ai pu rattraper quasiment tout le reste au pointqu il est en très bon etat maintenant , mais pour le canon j ai pas d autre solution. .

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Verchère le Mar 15 Déc 2015, 17:31

gégé2b a écrit:Ca fait plaisir de voir des gens du métier! 
J ai ce G98 qui a ces 5/6/7 cms de mort a la sortie du canon, par contre tout le reste est quasi neuf,  chambre impeccable et rayures idem sur les 3/4, mais ce bout restant me devie mes projectiles en arrosant en cible! 
J ai eu beau chercher des boîtiers canons , j en ai pas trouvés ou alors dans un etat pire que le mien....et même voilés! , neuf on oublie ca coute le prix d un fusil a remonter! , reste cette méthode! , mais faut que je me trouve un excellent tourneur avec un tour en question et qui me fasse pas payer le prix d un fusil neuf...
je cherchais un outil a main mais apparemment ca n existe pas...
Au pire tu peux essayer à la perçeuse à main, avec un forêt neuf de Ø 9.0, ça ne sera sans doute pas pire et peut-être bien mieux. Ou plutôt tu étages, un coup de 8.5 puis un coup de 9.8 ou 9.9. Ensuite un passage d'alésoir Ø 9.0 avec une longue entrée conique, sans chercher à aller au bout (juste pour former une entrée à 9.0 bien alignée). Ensuite alésoir 9.0 à très courte entrée conique, pour terminer le fond.
A l'alésoir, dégager souvent (en continuant à tourner dans le sens de coupe) pour ôter les copeaux et re-huiler.
Mais les alésoirs ne courent pas les rues ! En attendant, le trou ébauché à 9.8 ou 9.9 permettra de tirer, et la précision te suffira peut-être. A noter que plus c'est re-foré profond, mieux le ré-alésage s'alignera automatiquement ; la procédure ci-dessus serait certainement inadéquate pour une profondeur de 5, voire 10 mm.

Si je ne trouve pas de solution satisfaisante pour fabriquer un alésoir à pilote, je ferai sans doute comme ça... Et ça sera peut-être très bien !

J'avouerais que pour ma part, dans ma jeunesse je ne suis pas trop embêté et j'ai carrément scié la partie endommagée. Mais il n'y avait qu'à remonter le guidon, car le fût était déjà raccourci "chasse".

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Invité le Mar 15 Déc 2015, 17:45

Une société qui fait de la mécanique générale est plus sûr. C'est mon point de vu ou alors un armurier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Mar 15 Déc 2015, 17:50

Merci pour ta réponse! , j avoue que j ai pensé a faire comme tu a dit et scier le bout, une crosse en plastoc genre ATI SCOUT et roule!, mais bon vu le temps que j ai passé sur cette crosse et sur tout le reste ca me fout les boules de le massacrer , je peux tenter comme tu a dit de de percer en plusieurs passes , ca sera effectivement pas pire j ai une perceuse a colonne,  je prendrais des forets neuf de qualitéet Inch allah au pire restera la solution du custom. .

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Mar 15 Déc 2015, 17:54

carbone14 a écrit:Une société qui fait de la mécanique générale est plus sûr. C'est mon point de vu ou alors un armurier.

Hélas de par chez moi c est pas évident !, quand aux armuriers , ceux qui sont compétents , me prendrai sûrement le prix d un fusil en Tbe..
reste effectivement la solution d un tourneur fraiseur ou le home made..

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  jipe le Mar 15 Déc 2015, 18:12

j ai un g 98 avec un canon fatigue ( je ne fesait  pas de trou dans un c 50 a 50m...)naze pour naze j ai mis le canon dans l étau et avec une perceuse et un forait de 8.5 neuf j ai forait doucement sur environ 3 cm car le forait rentre très facilement, l alignement ce fait tout seul;
et maintenant je fait des trous dans un c 50 et j arrive même a en mettre dans le noir   Very Happy Very Happy


Dernière édition par jipe le Mer 16 Déc 2015, 07:08, édité 1 fois

jipe
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 319
Age : 47
Localisation : gard
Date d'inscription : 31/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Invité le Mar 15 Déc 2015, 18:15

gégé2b a écrit:
carbone14 a écrit:Une société qui fait de la mécanique générale est plus sûr. C'est mon point de vu ou alors un armurier.

Hélas de par chez moi c est pas évident !, quand aux armuriers , ceux qui sont compétents , me prendrai sûrement le prix d un fusil en Tbe..
reste effectivement la solution d un tourneur fraiseur ou le home made..
Oui c'est sûr et ce qui est sûr aussi c'est qu'il le donneront à une société de mécanique générale.
Fais une recherche sur le net. Avec un coup de chance c'est pas loin de chez toi. Parfois on passe devant sans faire attention car on est sûr de ne jamais en avoir besoin.  Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  blp54 le Mar 15 Déc 2015, 20:58

J ai eu le cas sur un g98 bagué a 2 cm de la bouche, avant de l essayer j ai demandé a mon armurier le cout de la reprise de la bouche, de mémoire il demandait une cinquantaine d euros.....je ne l ai pas fait faire car au final le resultat au tir n etait pas si mal que ca....

blp54
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 260
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  Invité le Mar 15 Déc 2015, 22:34

50 €uros c'est raisonnable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  lolo13 le Mer 16 Déc 2015, 09:19

Pour Verchère, as-tu envisagé l'utilisation d'une fraise de chambre pour réaliser ton alésage de la bouche, en fonction du calibre de ton arme tu pourrais éventuellement trouver une fraise de chambre muni de son pilote au diamètre du canon, idéalement une fraise de chambre de cartouche à bords droits comme par exemple une fraise de 30M1 à pilote fixe ou tournant de 308 pour refaire la bouche des calibres 300S, 30-30, 30-06, 308 et autres.

BOn tirs

lolo13

lolo13
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 221
Age : 53
Date d'inscription : 05/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Mer 16 Déc 2015, 10:08

lolo13 a écrit:Pour Verchère, as-tu envisagé l'utilisation d'une fraise de chambre pour réaliser ton alésage de la bouche, en fonction du calibre de ton arme tu pourrais éventuellement trouver une fraise de chambre muni de son pilote au diamètre du canon, idéalement une fraise de chambre de cartouche à bords droits comme par exemple une fraise de 30M1 à pilote fixe ou tournant de 308 pour refaire la bouche des calibres 300S, 30-30, 30-06, 308 et autres.

BOn tirs

lolo13
pas bete ca! salut
en 8MM qu'est ce qu'on pourrais trouver d'approchant!?

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  lolo13 le Mer 16 Déc 2015, 10:44

Gégé2B a écrit :


pas bete ca!  
en 8MM qu'est ce qu'on pourrais trouver d'approchant!?




Peut-être du 8mm Mle 92 de révolver français (mais plutot 0.327 que 0.323, je n'ai pas les dimensions avec moi, je regarderais ce soir

Bon tirs

lolo13

lolo13
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 221
Age : 53
Date d'inscription : 05/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: rafraîchir des rayures sur un canon rayé

Message  gégé2b le Mer 16 Déc 2015, 15:29

Une fraise avec pilote pour du 8mm92 , a mon avis autant de chance d en trouver une que de gagnet le quinté..
par contre une mèche épaulée ca peut se fabriquer plus facilement , genre 8,5 ou 9 épaulée a 7,9
bon faut un tour quand même. .

gégé2b
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum